Partagez | 
 

 Besoin d'un défouloir... [RP libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kenji Onizuka
Professeur d'Histoire-Géographie
avatar

Messages : 51
Age : 25
Profession : Prof d'histoire-géo
Multicomptes : Jilian Doe

Infos supplémentaires
Clubs:
Mais encore ?:

MessageSujet: Besoin d'un défouloir... [RP libre]   Dim 13 Jan - 20:10

Encore un jour où tu auras eu l'air d'un crétin. C'est un peu toujours la même chose en plus, à croire que tu n'apprendras jamais. Ce jour-là, tu t'es donc pointé pour ton cours de 14h et tu as eu la surprise de constater qu'aucun des étudiants n'a eu la politesse d'en faire de même. Ce qui est quand même embêtant. Avaient-ils tous mangé un plat empoisonné à la cantine qui les aurait tous condamné à passer l'après-midi à vomir tripes et boyaux d'un commun accord ? Avaient-ils organisé une rébellion visant à sécher massivement les cours sous le principe que "si on le fait tous ils peuvent pas tous nous punir" ? C'est une fois que tu en as eu assez d'attendre et que tu es retourné en salle des profs que tu as pu percer le mystère. Un de tes collègues t'apporta la réponse sur un plateau : la classe était en sortie scolaire pour cette fin de journée. Ha.

Sans doute qu'on t'en avait informé. C'est même une certitude. On ne fait pas ce genre de choses sans avertir les enseignants, c'est un établissement sérieux ici voyons, on est bien organisé. Tout beau tout propre tout comme il faut. Sans compter les enseignants qui n'ont pas fait l'acquisition d'un agenda pour noter ce genre d'événement. Ce qui est quand même bien dommage. Surtout pour eux. D'autant que ton prochain cours n'est pas avant 17h30... tu te retrouves donc avec tout un après-midi à poireauter comme un glandu.

Que faire que faire ? Tu reprends donc ton habituelle activité : tu erres. Tu erres dans les couloirs. Premier passage devant les salles informatiques, pas trace de Toshiro. Sans doute en train de sévir ailleurs. Pas trace ni de Laureleï ni de Shigure. Bon, tu es définitivement la seule âme en peine à traîner dans ces couloirs. Il va bien falloir te trouver une occupation...

À force de errer, tu finis par atterrir du côté du complexe sportif. Un lieu que tu n'avais pas encore eu l'occasion d'explorer. À l'extérieur, quelques entraînements sont en cours. Tu ne fais pas trop attention. Les jeux de ballons ça n'a jamais été ton truc. Tu rentres donc plutôt à l'intérieur du gymnase. C'est vrai que depuis que tu es dans le coin, depuis que tu vis cette nouvelle vie de prof posé à Nara, tu bouges beaucoup moins. Oh bien sûr, il y a ces bastons auxquels tu ne peux pas t'empêcher la nuit, ces nuits où tu n'arrives pas à dormir et où il faut bien faire quelque chose de toute cette énergie. Sauf que ce n'est pas vraiment quelque chose que tu peux faire éternellement. D'autant que tu sais très bien que c'est une pente glissante ! Alors autant en rester éloigné autant que faire se peut.

Tu te glisses donc dans le gymnase, à la recherche de quelque chose pour passer tes nerfs. Parce que sous tes airs de fil de fer apathique, ça bouillonne drôlement. Et il va bien falloir trouver quoi faire de cette énergie ! Et qui sait, peut-être même que tu trouveras plus facilement le sommeil après ça.

Tu finis par trouver de quoi faire. Tout une partie du gymnase est dédiée à la musculation. Justement ce qu'il te faut ! Tu t'échauffes un peu, et te voilà sur les machines... plus besoin de réfléchir, plus besoin de penser ! Juste besoin de bouger, de respirer. Tu sens les muscles tirer, les articulations grincer. Mais la sensation de l'effort est délicieuse. La chaleur finit par monter ceci dit. Un petit crochet par les vestiaires pour emprunter un jogging de sport. Pas besoin d'un t-shirt, il fait trop chaud pour s'embêter avec des trucs pareils. Décidément les vêtements, quel poids... Tu laisses donc tes affaires dans un casier que tu prends bien soin de verrouiller, puisque tu y déposes aussi tes précieux rasoirs.

Retour du côté du gymnase, cette fois-ci, tu vises les punching balls. Torse nu donc... Tu te fous éperdument de savoir si des étudiants ou d'autres enseignants passent dans le coin. Tout ce qui t'importe c'est de pouvoir lâcher ce trop plein d'énergie. L'immense cicatrice le long de ton bras tire comme l'enfer. Les médecins t'avaient prévenu qu'il fallait l'hydrater régulièrement pour éviter ça... Mais tu as un peu lâché les soins depuis que tu es à Nara et qu'il n'y a plus personne dans ton entourage pour te le rappeler. Sur ton torse, toutes les autres cicatrices, petites et envahissantes, luisent un peu sous la sueur. On ne peut pas dire que ça compte comme de l'hydratation !

Mais tout ça t'importe peu. Tout ce qui compte à cet instant, c'est la sensation de l'impact des gants sur le punching-ball...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Besoin d'un défouloir... [RP libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petit besoin (d'un Courant) d'air
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Yokuboo :: Académie :: Campus :: Complexe sportif :: Gymnase-
Sauter vers: