Partagez | 
 

 Les drama queens font de mauvaises actrices [feat Mandy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jilian Doe
Bibliothécaire
avatar

Messages : 124
Age : 31
Profession : Bibliothèque
Multicomptes : Kenji Onizuka

Infos supplémentaires
Clubs: Gérant du club théâtre
Mais encore ?:

MessageSujet: Les drama queens font de mauvaises actrices [feat Mandy]   Dim 6 Jan - 17:53

Parmi les responsabilités qu'il avait accepté sans trop savoir pourquoi, Jilian se retrouvait responsable du club théâtre. C'est à peine s'il se souvenait avoir dit oui. Il y avait eu tant de démarches et de choses à signer au moment de son départ de Tokyo pour son arrivée ici ! Si bien que certaines s'étaient un peu perdues dans la masse jusqu'à ce qu'on lui signale au détour d'un couloir. C'était d'autant plus embarrassant qu'il avait horreur de ne pas tenir ses engagements. Ça ne lui ressemblait pas. Heureusement, on lui avait rappelé à temps ! Le responsable précédent avait pu terminer le projet en cours, et Jilian n'avait plus qu'à prendre le relais pour un nouveau projet.

Ni une ni deux, il avait plongé dans sa bibliothèque pour trouver un projet à proposer aux étudiants. Le soucis, c'est qu'il ne les connaissait pas vraiment. Et qu'il manquait un peu de temps pour trouver le projet parfait. Difficile dans ces conditions d'avoir une idée de génie. Il fallait juste une bonne idée. Finalement, suite au contact avec Laureleï, il opta pour une pièce française, Andromaque de Racine. Pas forcément très réjouissant, mais c'était une histoire pleine de passion, d'amour, d'action. Derrière ces allures de classiques bien sages, il y avait de quoi passionner de jeunes acteurs et actrices ! Et puis on sortait un peu des pièces qu'on avait déjà vu mille fois... S'il devait encore subir un Roméo et Juliette gluant de mièvrerie, son oeil valide n'y survivrait pas !

Il avait donc organisé des auditions pour recruter sa petite équipe et surtout distribuer les rôles parmi les membres du club. Et c'était là que les ennuis avaient commencé. Parce que bien sûr, tout le monde voulait un rôle important. Ce qui n'a aucun sens... au théâtre ce qui était important, c'est le groupe. Et de toute façon, il allait bien devoir faire des choix... et forcément, il y en avait qui ne serait pas content. Il y en avait toujours qui n'étaient pas contents, c'était un principe de base. Sauf qu'il y avait différentes façons de le montrer. Et il allait vraiment avoir des problèmes avec Mandy....

Il avait cru comprendre qu'elle était connue. Sauf qu'il avait déjà oublié pourquoi. Mannequin ? Possible. Bref, la jeune femme était habituée à ce qu'on soit à ses pieds et à être au centre de l'attention. Est-ce que c'était pour cette raison qu'il n'avait pas voulu lui donner directement le rôle de reine qu'elle espérait tant ? Ce n'était pas complètement impossible. De toute façon, il la voyait beaucoup en Hermione... elle avait le drame nécessaire pour ce rôle et il n'avait aucun doute : elle serait absolument excellente dans ce rôle-ci. Mieux valait un rôle qui pouvait vous sembler "moindre" (ce qui restait clairement à discuter vue la teneur de la pièce !) mais dans lequel vous alliez exceller qu'un rôle plus prestigieux que vous alliez gâcher. Sauf que la jeune femme ne l'entendait apparemment pas de cette oreille.

Autant le dire directement : elle était carrément infecte par moment. Et difficilement gérable. Après avoir enquêté un peu auprès de ses camarades et de quelques collègues, quelques éléments nouveaux apparurent. Rien de trop clair non plus, mais néanmoins intéressant. Si Mandy avait toujours eu son côté m-as-tu-vu prétentieux, elle était par contre devenue beaucoup plus acide, voire agressive, avec les autres depuis quelques temps. On n'avait pas plus d'explication, mais ceci suffit à mettre la puce à l'oreille du bibliothécaire.

On pouvait tolérer un côté prétentieux, il y en avait toujours dans ce milieu, mais l'agressivité était nocive au fonctionnement du groupe. Jilian arriva donc à la conclusion qu'il fallait qu'il lui parle, et qu'il lui parle le plus tôt pour donner une chance au projet d'aboutir dans les meilleures conditions possibles. Ce qui honnêtement ne le réjouissait guère car on ne pouvait pas compter l'autorité parmi ses qualité ! Il lui avait donc demandé de venir plus tôt à la répétition. En l'attendant, il s'était installé au milieu de la scène avec ses notes, un ou deux livres et quelques bonbons pour patienter, et éventuellement partager pour la suite. Tout dépendrait de ce qui allait découler de la conversation à venir.

_________________
BOUH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mandy Akihara
Université • 1ère année
avatar

Messages : 66
Age : 18
Profession : Mannequin de temps en temps
Cursus : Art / Stylisme
Multicomptes : Zelda Y.

Infos supplémentaires
Clubs: Danse (cheeleading) et théatre
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: Les drama queens font de mauvaises actrices [feat Mandy]   Mar 8 Jan - 11:36



Et voilà !
A peine un jour après mon scandale, Monsieur Doe me convoque à la salle du club. C'est dingue ça, il faut toujours crier pour avoir ce qu'on veut. Moi ? Ce que je voulais ? Juste le premier rôle... Et c'est sans doute ce qu'il va se produire.

Dans ma tête.
J'ai déjà tout prévu. C'est vrai qu'il parait excentrique le bibliothécaire et prof' de théâtre, mais il doit avoir un bon fond et un minimum de jugeote. Il va sûrement s'excuser, pour s'être trompé dans la distribution des rôles... Ce que je n'excuse pas, c'est de me confondre avec quelqu'un d'autre en fait. Après, l'erreur est humaine mais quand même ! Je ne ressemble à personne d'autre ici. Je suis vraiment unique, non ? Facilement identifiable, reconnaissable... Lui, par exemple, on ne peut pas le confondre, avec sa tignasse décoloré, décoiffé et son unique œil rouge à la Terminator. Il pourrait donc faire un petit effort.

Enfin !
J'avance et je devrais cesser de me prendre la tête. Les choses vont enfin s'arranger et ce n'est pas trop tôt. Je préfère qu'il reconnaisse son erreur maintenant que la veille de la première. J'avance dans les couloirs, sereine et avec un sourire victorieux. Je ne peux qu'être bien, après tout. On va enfin me donner la reconnaissance et le rôle que je mérite, à très juste titre. je sais qu'Hibiki pense le contraire, que je serais très bien en Hermione, mais il se trompe. Je ne saurais me contenter d'être en second plan. Jamais.

Avant...
D'entrer dans la salle de théâtre, je me recoiffe un peu et je plisse à nouveau mon ensemble robe d'hiver, de la nouvelle collection de Lagerfield. Je vais incarner une reine, alors le faux pas n'est pas permit, non ? J'ouvre les portes et pénètre dans l'antre du professeur. Que j’aperçois sur la scène. Terriblement cliché, le bibliothécaire, entouré de livre et de... Bonbon ? Erk. Est-ce qu'il sait ce qu'il mange ? Du tendon, du poison et j'en passe ? Avec tout un tas de colorant, et j'en passe. J'inspire profondément, et expire longuement... Où ont-il dégoté un homme pareil ? Je m'avance jusqu'à lui, jusqu'à monter à mon tour sur la scène. J'ai un léger sourire, lorsque je l'aborde.

_ Bonjour Doe-sensei.

Des notes ?
Tiens donc... Ça pique ma curiosité.

_ Sachez que j'accepte vos excuses et que je suis ravie de pouvoir endosser le rôle d'Andromaque. J'ai relativisé, une petite erreur, ça arrive à tous... Et puis, je le savais au fond de moi. J'ai toujours eu les rôles les plus brillants, il n'y a pas de raison pour que soudainement, ça change.


Dédramatisais-je.
Voilà, on se détend, personne n'est en colère. Tout va bien. Convaincue par mes propos, je reprend.

_ Puis-je vous aider pour quelque chose ? Peut-être relever le niveau de certains ? Après tout, ce n'est pas parce qu'ils ne seront pas au centre de la pièce, qu'ils doivent la gâcher par leurs médiocrité. Je veux bien essayer de vous aidez en me dégageant un peu de temps libre. Je suis prête à tout pour le succès, vous voyez.


Décidément.
Si je ne suis pas une membre en or ! Je sors de mon sac Vuitton, mon Iphone pour consulter mon agenda. Vu le niveau de certains, ça va me prendre du temps. Cependant, je suis de bonne foi et hyper sympa, je veux vraiment l'aider. Alors alors... Où est-ce que je peux caser des répétitions pour les nuls...

Je suis overbooké !



_________________
♪ Je te juge en mediumseagreen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jilian Doe
Bibliothécaire
avatar

Messages : 124
Age : 31
Profession : Bibliothèque
Multicomptes : Kenji Onizuka

Infos supplémentaires
Clubs: Gérant du club théâtre
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: Les drama queens font de mauvaises actrices [feat Mandy]   Jeu 10 Jan - 22:00

Évidemment, il ne fallait pas s'attendre à autre chose. Notre pauvre bibliothécaire essayait de se donner du courage et de chercher dans ses livres un semblant d'autorité. Avec un peu de chance il y avait un mode d'emploi quelque part pour savoir se faire entendre de quelqu'un qui n'allait absolument pas écouter de toute façon. Est-ce qu'il allait falloir qu'il hausse la voix ? Il savait déjà que ça n'aurait aucune crédibilité. Lui crier ? Franchement, on avait pas fini de se foutre de sa gueule ! Il allait lui falloir trouver une autre stratégie s'il voulait pouvoir lui faire entendre quoi que ce soit.

Mandy était rentrée dans la salle fidèle à elle-même. Il fallait lui reconnaître que c'était un joli brin de femme, et qu'elle avait une allure certaine. Elle savait présenter, discuter. Simplement elle était insupportable. On allait pas y aller par quatre chemins. Ce qui ramenait notre brave homme à son point de départ : comment il allait lui mettre du plomb dans la tête ?

Est-ce que c'était le stress de ne pas savoir gérer cette situation, la possibilité d'une humiliation à venir en ayant accepté une responsabilité qu'il ne pouvait assumer, ou simplement l'absurdité de son discours ? Difficile à dire, toujours est-il que Jilian Doe, qui s'était pourtant préparé à tout, se retrouva pris d'un fou rire difficilement contrôlable. Il se doutait bien que c'était la dernière chose à faire. Soit elle le prendrait pour fou, soit elle prendrait mal. Il ne savait pas très bien laquelle de ces deux options étaient la pire. En attendant, il riait à s'en faire mal aux côtes !

Il réussit finalement à reprendre son souffle. Essuyant une larme au coin de son oeil (oui c'était vraiment un gros fou rire). Respirant un grand coup, il réussit enfin à accueillir Mandy comme il se doit.

"Bon sur ce coup-là, je te dois effectivement des excuses ! Pardonne ma nervosité."

Retour d'un morceau de rire, re respiration. Inspiration, expiration, inspiration, expiration. Est-ce que ça valait bien le coup d'être aussi nerveux pour si peu ?

"Je te remercie d'être venue alors que tu sembles drôlement occupée. J'apprécie le geste."

Ce qui était vrai ! On ne pouvait pas nier que la vie de la jeune fille semblait extrêmement remplie. N'importe qui qui devrait en faire autant finirait éprouvé par la situation... pourtant, elle souhaitait quand même se rendre utile. Alors certes, c'était clairement surestimer ses propres compétences, mais il n'empêche qu'on pouvait sentir une forme de volonté d'être utile, de participer, de viser mieux. Restait à voir si on pouvait orienter cette énergie vers quelque chose de plus constructif.

"Et j'apprécie que tu veuilles le meilleur pour ce spectacle. C'est noble de ta part. Ceci dit, tu te méprends sur mes intentions."

Accrochez vos ceintures, c'est le moment de rentrer dans le vif du sujet !

"Tu seras parfaite dans le rôle d'Hermione, je n'ai aucun doute là-dessus. Tu as le flamboyant qu'il faut pour ça, et bien plus de passion que ce personnage ne pouvait en rêver ! Vraiment, je n'ai aucun doute sur le fait que tu seras absolument excellente. Et je ne doute pas qu'avec un peu de travail l'ensemble de la troupe saura se montrer à la hauteur de ce beau défi."

Jilian prend une pause, réfléchit un instant aux mots à choisir en regardant le plafond et se grattant le visage. Puis finalement ramène son regard sur Mandy.

"Non ce qui me pose problème c'est ton attitude. Tu vois, le théâtre, pour que ça marche, il faut un groupe. Un groupe soudé qui fonctionne ensemble. Et si un membre est persuadé d'être au dessus des autres, alors ça ne peut plus marcher. Ça crée des tensions. Y compris pour la personne qui se croit au dessus d'ailleurs. Parce que ça lui rajoute une pression impressionnante. Et si on a déjà beaucoup de pression sur les épaules... et bien c'est un coup à se transformer en bombes à retardement."

Notre bibliothécaire aurait sans doute pu travailler pour la Sybille... il aurait fait ça merveilleusement bien.

_________________
BOUH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mandy Akihara
Université • 1ère année
avatar

Messages : 66
Age : 18
Profession : Mannequin de temps en temps
Cursus : Art / Stylisme
Multicomptes : Zelda Y.

Infos supplémentaires
Clubs: Danse (cheeleading) et théatre
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: Les drama queens font de mauvaises actrices [feat Mandy]   Jeu 17 Jan - 14:51


Le contexte est placé.
Les excuses, seront acceptés et sans rancune, ce qui est une première pour moi ! Doe-sensei n'est pas méchant, il est juste extrêmement original et dans les nuages je suppose. Je pensais pouvoir tourner le drama" de cette erreur de sa part... Mais Jilian en commit une seconde.

Il rit.
Il rit à s'en tordre le corps, à en pleurer pendant de longues, longues minutes. Sous mon regard médusée, choquée... Je n'ai rien dit de drôle pourtant et ça me vexe au plus haut point. Je m’apprêtait à le laisser dans sa folie, perdant clairement mon temps. Cependant, il reprit son calme et je montrais clairement que je suis furieuse. Quel attitude méprisable, franchement !

"Bon sur ce coup-là, je te dois effectivement des excuses ! Pardonne ma nervosité."

Nerveux de quoi ?
Il n'a pas l'air d'avoir beaucoup de pression ! Il gère juste des bouquins alors... Vraiment... Il se retiens de rire à nouveau et j'allais m'enflammer ouvertement. Cependant, il reprit sous mon regard le plus acide à son égard.

"Je te remercie d'être venue alors que tu sembles drôlement occupée. J'apprécie le geste."


Pas de commentaire de ma part. Qu'on en finisse au plus vite.

"Et j'apprécie que tu veuilles le meilleur pour ce spectacle. C'est noble de ta part. Ceci dit, tu te méprends sur mes intentions."

Pardon ?
Du regard, je l'invite à poursuivre. Mon estomac est serré, d'une pierre ou par de l'acide. J'ai un mauvais pré-sentiment.

"Tu seras parfaite dans le rôle d'Hermione, je n'ai aucun doute là-dessus. Tu as le flamboyant qu'il faut pour ça, et bien plus de passion que ce personnage ne pouvait en rêver ! Vraiment, je n'ai aucun doute sur le fait que tu seras absolument excellente. Et je ne doute pas qu'avec un peu de travail l'ensemble de la troupe saura se montrer à la hauteur de ce beau défi."

Les bras m'en tombent.
IL ME CANTONNE A CETTE FOUTUE HERMIONE ?? LUI AUSSI ?? Je m'enflamme, furieuse ! Il m'a pas fait venir pour modifier quoique ce soit ! Argh ! Et il se fout de ma pomme au passage !! Je ne l'écoute même plus, car je suis trop furieuse. J'attrape le baton qui sert aux trois coups, il était à porté de main et je le lance le plus loin possible... Pas si loin, parce que je n'ai pas de force, du coup, ça ne reflète pas vraiment ma rage, mais...

_ VOILA ! C'EST CA QUE VOUS VOULEZ ?! VOUS EN VOULEZ DU FLAMBOYANT ! C'est une GRAVE erreur de me donner un second rôle !

Furieuse.
Lui il a rit, il n'y a pas de raison que moi, je n'expose pas ma colère, que ça lui plaise ou non.

_ C'est Marukawa qui vous à soufflé de me garder ce rôle aussi ?? Il m'a sortie le même speech ! Comme si vous saviez mieux ce qui est bon pour moi !

Connerie !
Quand ma mère apprendra que je n'ai qu'un second rôle... Je n'ose pas imaginer en fait. Soudain... Je sens ma respiration qui s'en mêle. Merde. Mon inhalateur. Le souffle saccadé, je cherche d'une main paniqué dans mon sac à main Vuitton, l'objet de ma survie. Je le trouve et rapidement, je prend une bouffée. Je dois me calmer... J'observe le brigadier qui s'est planté entre deux sièges vides, au second rang.

Tss !
Il va être ravie Hibiki... Je reste Hermione. Mais moi ? Mon bonheur à moi ? Tous le monde s'en fout ?? Avec un plaisantin comme professeur, je n'irais pas bien loin. J'appuie mon épaule contre le mur du fond de la scène. Je vie un calvaire, une injustice permanente depuis que ma mère nous à fait quitter Tokyo, pour mon pseudo bien être, l'air pur, tout ça...  Mollement, je range mon inhalateur. Ce prof' pourrait avoir ma mort sur la conscience, qu'il s'en bidonnerait toujours autant ! Il ne se rend pas compte... Non évidemment... Calmé, mais pas moins acide pour autant, je reprend.

_ Vous ne pouvez pas comprendre mes ambitions, ma vie ou ce que j'ai besoin... Vous, bibliothécaire  de campagne, modeste dont le seul échappatoire à sa vie pathétique, fade, c'est une apparence excentrique. Vous ignorez les conséquences de vos choix, vous riez à gorge déployé du malheurs des autres.

Aucun respect.
Je m'étais proposé gentiment pour un coup de main... Bha il se débrouillera tout seul, vu qu'il est si malin. D'ailleurs, il m'a fait venir pour quoi de base ? Puisque ce n'est pas pour me changer de rôle et que je n'ai pas suivit la suite...

En quoi pourrais-je encore le divertir ? Tss.

_________________
♪ Je te juge en mediumseagreen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les drama queens font de mauvaises actrices [feat Mandy]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les drama queens font de mauvaises actrices [feat Mandy]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ils font chier ces N... . Débarassons-nous en !
» Que font les autorités haitiennes ?
» Anthéa de Prouville // La faiblesse des hommes font la force des femmes !
» Les orties ne font pas que piquer...
» Les bonnes et mauvaises relations d'Eva

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Yokuboo :: Académie :: Pensionnat et clubs :: Rez-de-chaussée - Salles des clubs :: Salle du club de théâtre-
Sauter vers: