Les drama queens font de mauvaises actrices [feat Mandy]

Jilian Doe
Jilian DoeBibliothécaire
Messages : 157
Âge : 31

Infos supplémentaires
Clubs: Gérant du club théâtre
Boîte à infos:
Les drama queens font de mauvaises actrices [feat Mandy] EmptyDim 6 Jan - 17:53
Parmi les responsabilités qu'il avait accepté sans trop savoir pourquoi, Jilian se retrouvait responsable du club théâtre. C'est à peine s'il se souvenait avoir dit oui. Il y avait eu tant de démarches et de choses à signer au moment de son départ de Tokyo pour son arrivée ici ! Si bien que certaines s'étaient un peu perdues dans la masse jusqu'à ce qu'on lui signale au détour d'un couloir. C'était d'autant plus embarrassant qu'il avait horreur de ne pas tenir ses engagements. Ça ne lui ressemblait pas. Heureusement, on lui avait rappelé à temps ! Le responsable précédent avait pu terminer le projet en cours, et Jilian n'avait plus qu'à prendre le relais pour un nouveau projet.

Ni une ni deux, il avait plongé dans sa bibliothèque pour trouver un projet à proposer aux étudiants. Le soucis, c'est qu'il ne les connaissait pas vraiment. Et qu'il manquait un peu de temps pour trouver le projet parfait. Difficile dans ces conditions d'avoir une idée de génie. Il fallait juste une bonne idée. Finalement, suite au contact avec Laureleï, il opta pour une pièce française, Andromaque de Racine. Pas forcément très réjouissant, mais c'était une histoire pleine de passion, d'amour, d'action. Derrière ces allures de classiques bien sages, il y avait de quoi passionner de jeunes acteurs et actrices ! Et puis on sortait un peu des pièces qu'on avait déjà vu mille fois... S'il devait encore subir un Roméo et Juliette gluant de mièvrerie, son oeil valide n'y survivrait pas !

Il avait donc organisé des auditions pour recruter sa petite équipe et surtout distribuer les rôles parmi les membres du club. Et c'était là que les ennuis avaient commencé. Parce que bien sûr, tout le monde voulait un rôle important. Ce qui n'a aucun sens... au théâtre ce qui était important, c'est le groupe. Et de toute façon, il allait bien devoir faire des choix... et forcément, il y en avait qui ne serait pas content. Il y en avait toujours qui n'étaient pas contents, c'était un principe de base. Sauf qu'il y avait différentes façons de le montrer. Et il allait vraiment avoir des problèmes avec Mandy....

Il avait cru comprendre qu'elle était connue. Sauf qu'il avait déjà oublié pourquoi. Mannequin ? Possible. Bref, la jeune femme était habituée à ce qu'on soit à ses pieds et à être au centre de l'attention. Est-ce que c'était pour cette raison qu'il n'avait pas voulu lui donner directement le rôle de reine qu'elle espérait tant ? Ce n'était pas complètement impossible. De toute façon, il la voyait beaucoup en Hermione... elle avait le drame nécessaire pour ce rôle et il n'avait aucun doute : elle serait absolument excellente dans ce rôle-ci. Mieux valait un rôle qui pouvait vous sembler "moindre" (ce qui restait clairement à discuter vue la teneur de la pièce !) mais dans lequel vous alliez exceller qu'un rôle plus prestigieux que vous alliez gâcher. Sauf que la jeune femme ne l'entendait apparemment pas de cette oreille.

Autant le dire directement : elle était carrément infecte par moment. Et difficilement gérable. Après avoir enquêté un peu auprès de ses camarades et de quelques collègues, quelques éléments nouveaux apparurent. Rien de trop clair non plus, mais néanmoins intéressant. Si Mandy avait toujours eu son côté m-as-tu-vu prétentieux, elle était par contre devenue beaucoup plus acide, voire agressive, avec les autres depuis quelques temps. On n'avait pas plus d'explication, mais ceci suffit à mettre la puce à l'oreille du bibliothécaire.

On pouvait tolérer un côté prétentieux, il y en avait toujours dans ce milieu, mais l'agressivité était nocive au fonctionnement du groupe. Jilian arriva donc à la conclusion qu'il fallait qu'il lui parle, et qu'il lui parle le plus tôt pour donner une chance au projet d'aboutir dans les meilleures conditions possibles. Ce qui honnêtement ne le réjouissait guère car on ne pouvait pas compter l'autorité parmi ses qualité ! Il lui avait donc demandé de venir plus tôt à la répétition. En l'attendant, il s'était installé au milieu de la scène avec ses notes, un ou deux livres et quelques bonbons pour patienter, et éventuellement partager pour la suite. Tout dépendrait de ce qui allait découler de la conversation à venir.


BOUH
Les drama queens font de mauvaises actrices [feat Mandy] Sign10
Anonymous
InvitéInvité
Les drama queens font de mauvaises actrices [feat Mandy] EmptyMar 8 Jan - 11:36
Les drama queens font de mauvaises actrices [feat Mandy] Tumblr_on0ndryuuF1rtk53qo2_500

Et voilà !
A peine un jour après mon scandale, Monsieur Doe me convoque à la salle du club. C'est dingue ça, il faut toujours crier pour avoir ce qu'on veut. Moi ? Ce que je voulais ? Juste le premier rôle... Et c'est sans doute ce qu'il va se produire.

Dans ma tête.
J'ai déjà tout prévu. C'est vrai qu'il parait excentrique le bibliothécaire et prof' de théâtre, mais il doit avoir un bon fond et un minimum de jugeote. Il va sûrement s'excuser, pour s'être trompé dans la distribution des rôles... Ce que je n'excuse pas, c'est de me confondre avec quelqu'un d'autre en fait. Après, l'erreur est humaine mais quand même ! Je ne ressemble à personne d'autre ici. Je suis vraiment unique, non ? Facilement identifiable, reconnaissable... Lui, par exemple, on ne peut pas le confondre, avec sa tignasse décoloré, décoiffé et son unique œil rouge à la Terminator. Il pourrait donc faire un petit effort.

Enfin !
J'avance et je devrais cesser de me prendre la tête. Les choses vont enfin s'arranger et ce n'est pas trop tôt. Je préfère qu'il reconnaisse son erreur maintenant que la veille de la première. J'avance dans les couloirs, sereine et avec un sourire victorieux. Je ne peux qu'être bien, après tout. On va enfin me donner la reconnaissance et le rôle que je mérite, à très juste titre. je sais qu'Hibiki pense le contraire, que je serais très bien en Hermione, mais il se trompe. Je ne saurais me contenter d'être en second plan. Jamais.

Avant...
D'entrer dans la salle de théâtre, je me recoiffe un peu et je plisse à nouveau mon ensemble robe d'hiver, de la nouvelle collection de Lagerfield. Je vais incarner une reine, alors le faux pas n'est pas permit, non ? J'ouvre les portes et pénètre dans l'antre du professeur. Que j’aperçois sur la scène. Terriblement cliché, le bibliothécaire, entouré de livre et de... Bonbon ? Erk. Est-ce qu'il sait ce qu'il mange ? Du tendon, du poison et j'en passe ? Avec tout un tas de colorant, et j'en passe. J'inspire profondément, et expire longuement... Où ont-il dégoté un homme pareil ? Je m'avance jusqu'à lui, jusqu'à monter à mon tour sur la scène. J'ai un léger sourire, lorsque je l'aborde.

_ Bonjour Doe-sensei.

Des notes ?
Tiens donc... Ça pique ma curiosité.

_ Sachez que j'accepte vos excuses et que je suis ravie de pouvoir endosser le rôle d'Andromaque. J'ai relativisé, une petite erreur, ça arrive à tous... Et puis, je le savais au fond de moi. J'ai toujours eu les rôles les plus brillants, il n'y a pas de raison pour que soudainement, ça change.


Dédramatisais-je.
Voilà, on se détend, personne n'est en colère. Tout va bien. Convaincue par mes propos, je reprend.

_ Puis-je vous aider pour quelque chose ? Peut-être relever le niveau de certains ? Après tout, ce n'est pas parce qu'ils ne seront pas au centre de la pièce, qu'ils doivent la gâcher par leurs médiocrité. Je veux bien essayer de vous aidez en me dégageant un peu de temps libre. Je suis prête à tout pour le succès, vous voyez.


Décidément.
Si je ne suis pas une membre en or ! Je sors de mon sac Vuitton, mon Iphone pour consulter mon agenda. Vu le niveau de certains, ça va me prendre du temps. Cependant, je suis de bonne foi et hyper sympa, je veux vraiment l'aider. Alors alors... Où est-ce que je peux caser des répétitions pour les nuls...

Je suis overbooké !


Jilian Doe
Jilian DoeBibliothécaire
Messages : 157
Âge : 31

Infos supplémentaires
Clubs: Gérant du club théâtre
Boîte à infos:
Les drama queens font de mauvaises actrices [feat Mandy] EmptyJeu 10 Jan - 22:00
Évidemment, il ne fallait pas s'attendre à autre chose. Notre pauvre bibliothécaire essayait de se donner du courage et de chercher dans ses livres un semblant d'autorité. Avec un peu de chance il y avait un mode d'emploi quelque part pour savoir se faire entendre de quelqu'un qui n'allait absolument pas écouter de toute façon. Est-ce qu'il allait falloir qu'il hausse la voix ? Il savait déjà que ça n'aurait aucune crédibilité. Lui crier ? Franchement, on avait pas fini de se foutre de sa gueule ! Il allait lui falloir trouver une autre stratégie s'il voulait pouvoir lui faire entendre quoi que ce soit.

Mandy était rentrée dans la salle fidèle à elle-même. Il fallait lui reconnaître que c'était un joli brin de femme, et qu'elle avait une allure certaine. Elle savait présenter, discuter. Simplement elle était insupportable. On allait pas y aller par quatre chemins. Ce qui ramenait notre brave homme à son point de départ : comment il allait lui mettre du plomb dans la tête ?

Est-ce que c'était le stress de ne pas savoir gérer cette situation, la possibilité d'une humiliation à venir en ayant accepté une responsabilité qu'il ne pouvait assumer, ou simplement l'absurdité de son discours ? Difficile à dire, toujours est-il que Jilian Doe, qui s'était pourtant préparé à tout, se retrouva pris d'un fou rire difficilement contrôlable. Il se doutait bien que c'était la dernière chose à faire. Soit elle le prendrait pour fou, soit elle prendrait mal. Il ne savait pas très bien laquelle de ces deux options étaient la pire. En attendant, il riait à s'en faire mal aux côtes !

Il réussit finalement à reprendre son souffle. Essuyant une larme au coin de son oeil (oui c'était vraiment un gros fou rire). Respirant un grand coup, il réussit enfin à accueillir Mandy comme il se doit.

"Bon sur ce coup-là, je te dois effectivement des excuses ! Pardonne ma nervosité."

Retour d'un morceau de rire, re respiration. Inspiration, expiration, inspiration, expiration. Est-ce que ça valait bien le coup d'être aussi nerveux pour si peu ?

"Je te remercie d'être venue alors que tu sembles drôlement occupée. J'apprécie le geste."

Ce qui était vrai ! On ne pouvait pas nier que la vie de la jeune fille semblait extrêmement remplie. N'importe qui qui devrait en faire autant finirait éprouvé par la situation... pourtant, elle souhaitait quand même se rendre utile. Alors certes, c'était clairement surestimer ses propres compétences, mais il n'empêche qu'on pouvait sentir une forme de volonté d'être utile, de participer, de viser mieux. Restait à voir si on pouvait orienter cette énergie vers quelque chose de plus constructif.

"Et j'apprécie que tu veuilles le meilleur pour ce spectacle. C'est noble de ta part. Ceci dit, tu te méprends sur mes intentions."

Accrochez vos ceintures, c'est le moment de rentrer dans le vif du sujet !

"Tu seras parfaite dans le rôle d'Hermione, je n'ai aucun doute là-dessus. Tu as le flamboyant qu'il faut pour ça, et bien plus de passion que ce personnage ne pouvait en rêver ! Vraiment, je n'ai aucun doute sur le fait que tu seras absolument excellente. Et je ne doute pas qu'avec un peu de travail l'ensemble de la troupe saura se montrer à la hauteur de ce beau défi."

Jilian prend une pause, réfléchit un instant aux mots à choisir en regardant le plafond et se grattant le visage. Puis finalement ramène son regard sur Mandy.

"Non ce qui me pose problème c'est ton attitude. Tu vois, le théâtre, pour que ça marche, il faut un groupe. Un groupe soudé qui fonctionne ensemble. Et si un membre est persuadé d'être au dessus des autres, alors ça ne peut plus marcher. Ça crée des tensions. Y compris pour la personne qui se croit au dessus d'ailleurs. Parce que ça lui rajoute une pression impressionnante. Et si on a déjà beaucoup de pression sur les épaules... et bien c'est un coup à se transformer en bombes à retardement."

Notre bibliothécaire aurait sans doute pu travailler pour la Sybille... il aurait fait ça merveilleusement bien.


BOUH
Les drama queens font de mauvaises actrices [feat Mandy] Sign10
Anonymous
InvitéInvité
Les drama queens font de mauvaises actrices [feat Mandy] EmptyJeu 17 Jan - 14:51
Les drama queens font de mauvaises actrices [feat Mandy] Tenor

Le contexte est placé.
Les excuses, seront acceptés et sans rancune, ce qui est une première pour moi ! Doe-sensei n'est pas méchant, il est juste extrêmement original et dans les nuages je suppose. Je pensais pouvoir tourner le drama" de cette erreur de sa part... Mais Jilian en commit une seconde.

Il rit.
Il rit à s'en tordre le corps, à en pleurer pendant de longues, longues minutes. Sous mon regard médusée, choquée... Je n'ai rien dit de drôle pourtant et ça me vexe au plus haut point. Je m’apprêtait à le laisser dans sa folie, perdant clairement mon temps. Cependant, il reprit son calme et je montrais clairement que je suis furieuse. Quel attitude méprisable, franchement !

"Bon sur ce coup-là, je te dois effectivement des excuses ! Pardonne ma nervosité."

Nerveux de quoi ?
Il n'a pas l'air d'avoir beaucoup de pression ! Il gère juste des bouquins alors... Vraiment... Il se retiens de rire à nouveau et j'allais m'enflammer ouvertement. Cependant, il reprit sous mon regard le plus acide à son égard.

"Je te remercie d'être venue alors que tu sembles drôlement occupée. J'apprécie le geste."


Pas de commentaire de ma part. Qu'on en finisse au plus vite.

"Et j'apprécie que tu veuilles le meilleur pour ce spectacle. C'est noble de ta part. Ceci dit, tu te méprends sur mes intentions."

Pardon ?
Du regard, je l'invite à poursuivre. Mon estomac est serré, d'une pierre ou par de l'acide. J'ai un mauvais pré-sentiment.

"Tu seras parfaite dans le rôle d'Hermione, je n'ai aucun doute là-dessus. Tu as le flamboyant qu'il faut pour ça, et bien plus de passion que ce personnage ne pouvait en rêver ! Vraiment, je n'ai aucun doute sur le fait que tu seras absolument excellente. Et je ne doute pas qu'avec un peu de travail l'ensemble de la troupe saura se montrer à la hauteur de ce beau défi."

Les bras m'en tombent.
IL ME CANTONNE A CETTE FOUTUE HERMIONE ?? LUI AUSSI ?? Je m'enflamme, furieuse ! Il m'a pas fait venir pour modifier quoique ce soit ! Argh ! Et il se fout de ma pomme au passage !! Je ne l'écoute même plus, car je suis trop furieuse. J'attrape le baton qui sert aux trois coups, il était à porté de main et je le lance le plus loin possible... Pas si loin, parce que je n'ai pas de force, du coup, ça ne reflète pas vraiment ma rage, mais...

_ VOILA ! C'EST CA QUE VOUS VOULEZ ?! VOUS EN VOULEZ DU FLAMBOYANT ! C'est une GRAVE erreur de me donner un second rôle !

Furieuse.
Lui il a rit, il n'y a pas de raison que moi, je n'expose pas ma colère, que ça lui plaise ou non.

_ C'est Marukawa qui vous à soufflé de me garder ce rôle aussi ?? Il m'a sortie le même speech ! Comme si vous saviez mieux ce qui est bon pour moi !

Connerie !
Quand ma mère apprendra que je n'ai qu'un second rôle... Je n'ose pas imaginer en fait. Soudain... Je sens ma respiration qui s'en mêle. Merde. Mon inhalateur. Le souffle saccadé, je cherche d'une main paniqué dans mon sac à main Vuitton, l'objet de ma survie. Je le trouve et rapidement, je prend une bouffée. Je dois me calmer... J'observe le brigadier qui s'est planté entre deux sièges vides, au second rang.

Tss !
Il va être ravie Hibiki... Je reste Hermione. Mais moi ? Mon bonheur à moi ? Tous le monde s'en fout ?? Avec un plaisantin comme professeur, je n'irais pas bien loin. J'appuie mon épaule contre le mur du fond de la scène. Je vie un calvaire, une injustice permanente depuis que ma mère nous à fait quitter Tokyo, pour mon pseudo bien être, l'air pur, tout ça...  Mollement, je range mon inhalateur. Ce prof' pourrait avoir ma mort sur la conscience, qu'il s'en bidonnerait toujours autant ! Il ne se rend pas compte... Non évidemment... Calmé, mais pas moins acide pour autant, je reprend.

_ Vous ne pouvez pas comprendre mes ambitions, ma vie ou ce que j'ai besoin... Vous, bibliothécaire  de campagne, modeste dont le seul échappatoire à sa vie pathétique, fade, c'est une apparence excentrique. Vous ignorez les conséquences de vos choix, vous riez à gorge déployé du malheurs des autres.

Aucun respect.
Je m'étais proposé gentiment pour un coup de main... Bha il se débrouillera tout seul, vu qu'il est si malin. D'ailleurs, il m'a fait venir pour quoi de base ? Puisque ce n'est pas pour me changer de rôle et que je n'ai pas suivit la suite...

En quoi pourrais-je encore le divertir ? Tss.
Jilian Doe
Jilian DoeBibliothécaire
Messages : 157
Âge : 31

Infos supplémentaires
Clubs: Gérant du club théâtre
Boîte à infos:
Les drama queens font de mauvaises actrices [feat Mandy] EmptyLun 21 Jan - 22:08
Sans surprise, et avec raison, Mandy est vexée. Plus que vexée, la jeune femme entre dans une colère noire. Si cela peut être compréhensible, il n'en demeure pas moins qu'elle est ridicule. Par réflexe, la bibliothécaire avait rentré la tête dans les épaules et protégé ton visage des bras quand il l'avait vue s'emparer du brigadier. Finalement c'est dans les sièges qu'il a atterri. L'effet est un peu mou. C'est une colère de gamine. L'étape suivante consiste sans doute à ce qu'elle pisse par terre pour mieux se rouler dedans, histoire de marquer le trait. Mais ça nuirait sans doute aux plis parfaitement marqués de sa tenue.

Il y a quelques minutes Jilian voulait comprendre, mais ce genre d'éclat... il ne comprend tout simplement pas. À quoi ça mène ? Est-ce qu'il peut mieux comprendre ce qui l'ennuie ? Non. Est-ce qu'il peut résoudre son problème ? Non. Est-ce que ça change quelque chose ? Non. Il savait déjà qu'elle n'était pas contente et en colère. Il savait aussi qu'il avait mal agi en n'étant pas capable de retenir le rire qui lui était venu sans même savoir pourquoi. Alors ? Qu'est-ce qu'elle avait gagné ?

Lorsqu'il put remettre sa tête dans une position correcte, il constata que l'adolescente cherchait dangereusement son souffle. Il esquissa un geste pour se lever, mais elle avait déjà remis la main sur son inhalateur.

Asthmatique ?

Il faudrait qu'il s'en souvienne. Ça aurait pu être bien qu'il soit prévenu d'ailleurs. En cas de problème, comme maintenant. L'oeil toujours sur Mandy, il attendait de voir si les choses revenaient à la normale, si elle pouvait à nouveau respirer confortablement. Il serait bien intervenu, mais la crainte de prendre un coup perdu l'en empêcha. Il préféra rester en alerte, et ne réagir que si le besoin s'en faisait sentir, la laissant tranquillement reprendre son souffle, et avec un peu de chance, ses esprits.

Elle retrouva d'abord le souffle, ce qui lui permit de pouvoir l'insulter tout son soûl. On avançait toujours pas.

Enfin au moins elle respire.

Le bibliothécaire se releva lentement, pas pressé. Retroussa proprement les manches de sa chemise. Descendit tout aussi calmement. Il fallait lui aussi qu'il retrouve un certain calme. Tout ça était affreusement stressant. Sortir des bibliothèques n'était jamais bon : on risquait de se prendre des bâtons dans la gueule par des gosses de riches en manque d'attention parce que vous leur aviez refusé un bonbon. Vraiment, quelle drôle d'idée que le vrai monde. Qui plus est, les insultes choisies l'amusait plus qu'autre chose : que faisait-elle si ce n'est compenser par des tenues outrageusement chères et soigneusement choisies sans jamais avoir le moindre intérêt pour le monde autour d'elle ? Ils se ressemblaient sans doute bien plus qu'elle voulait bien le croire. Mais elle était trop occupée à se considérer au dessus du monde pour s'en rendre compte.

Tranquillement, Jilian récupéra le brigadier au deuxième rang, vérifia l'état des sièges. Pas de dégâts graves à première vue. Tant mieux. Il ne s'était pas pris de coup sur la tête, Mandy respirait, et ni le brigadier ni les sièges n'étaient endommagés. Le bilan n'était pas si mauvais.

Il revint vers la scène, toujours calme, malgré le silence qui commençait à durer. Il posa le bâton sur le bord de la scène avant de s'appuyer lui-même dessus.

"Un partout la balle au centre. J'ai mal réagi. Tu as mal réagi. Je m'excuse à nouveau. Maintenant, si tu le veux bien, il serait sans doute mieux qu'on reprenne cette conversation au début."


Un temps.

"Non c'est vrai, je ne peux pas comprendre ce que tu vis. Pas plus que tu ne peux comprendre ce que je vis. Et me jeter des objets au visage ne va clairement pas me faire mieux comprendre. Ça va juste me donner l'impression de parler à une petite fille de 8 ans. Et je n'ai même pas l'impression que ça t'ait défoulé de quoi que ce soit. Maintenant, s'il y a des choses que je ne sais pas et que tu penses important que je sache, tu peux me le dire. Ça sera beaucoup plus efficace. Je ne sais pas tout. Quand on m'explique, je comprends. Quand on m'insulte et qu'on me jette des choses, je vais plutôt chercher à me défendre. Rien à y gagner."


Un temps.

"Si je t'ai demandé de venir, c'est parce qu'il y a un problème dans ton comportement. Tu n'écoutes pas. Ou alors uniquement quand ça t'arrange. Si tu écoutais, tu aurais déjà compris qu'Hermione n'est PAS un rôle secondaire. C'est un des rôles principaux de la pièce. Le personnage n'a juste pas le statut de reine. Si tu écoutais, tu aurais déjà compris que je ne suis pas là pour te punir, mais pour voir avec toi et tes camarades ce que l'on peut faire de bien. Si tu écoutais, tu aurais déjà compris que je n'ai aucune soucis à te reconnaître des compétences et qualités, mais que tu les diriges mal. Or le théâtre c'est un art de l'écoute. Si tu n'écoutes pas, alors tu n'es pas capable de faire quoi que ce soit dans un théâtre. Même les artistes de one man show sont obligés d'écouter leurs collaborateurs pour que leur spectacle fonctionne au mieux. Il y a de la place pour toi, il y a plein de place pour toi même. Mais ça implique que tu en laisses aussi aux autres."

Un temps, il fallait quand même mettre les points sur les i.

"En sachant aussi que le jet de bâton n'est pas acceptable ici. À toi de me dire si c'était une simple réaction à mon éclat de rire malvenu pour lequel je m'excuse encore. Ou si c'est quelque chose dont il faut que je m'inquiète à l'avenir."

Parce que si c'était le cas, Mandy ne jouerait ni Hermione, ni la reine, ni personne...


BOUH
Les drama queens font de mauvaises actrices [feat Mandy] Sign10
Anonymous
InvitéInvité
Les drama queens font de mauvaises actrices [feat Mandy] EmptyJeu 24 Jan - 16:14
Les drama queens font de mauvaises actrices [feat Mandy] Giphy

Okay...
Okay, je respire, tout va bien. J'ai juste... Fais une crise, comme d'habitude, dès que ça ne vas pas dans mon sens. Rien de nouveau, c'est même fréquent vu que l'univers entier a décidé de me pourrir la vie depuis que j'ai mis les pieds à Nara. Pas de stress... Le calme règne à nouveau et c'est bon, je maitrise ma respiration et le reste aussi. Doucement, je range mon inhalateur dans mon sac et une foule de questionnement se pressent dans mon esprit. Je ne sais pas trop par quoi commencer. Génial.

Monsieur Doe.
Lui, revient timidement vers moi, il est si discret pour le coup... On dirait qu'il a peur de se prendre un retour de flamme. C'est bon, j'ai jamais tué qui que ce soit, même si parfois, ce n'est pas du tout l'envie qui m'en manque. Il prend appuie sur le brigadier que j'avais lancé quelques instants plus tôt. L'air plutôt détendu, je l'observe, vide d'énergie en fait. Je pourrais mourir sur scène, avec tout ça !

"Un partout la balle au centre. J'ai mal réagi. Tu as mal réagi. Je m'excuse à nouveau. Maintenant, si tu le veux bien, il serait sans doute mieux qu'on reprenne cette conversation au début."

Ah !
Il finit par s'excuser... Je savais bien qu'il y aurait des excuses, quelques part, même si ce ne sont pas celles que je voulait. Ça se prend quand même. Il veut reprendre sur de bonne base, et... Moi aussi... J'ai besoin de comprendre son choix, je crois que c'est pour ça que je n'ai rien avalé de cette distribution de rôle. Alors, je m'approche aussi de lui, un peu penaude tout de même car... Au fond de moi, je le sais, faire une crise comme ça, à un prof', ça se fait pas... Sauf quand c'est moi, j'ai pas de limite, mais, je regrette... Et ça, pour lui dire, ce n'est pas gagné.

"Non c'est vrai, je ne peux pas comprendre ce que tu vis. Pas plus que tu ne peux comprendre ce que je vis. Et me jeter des objets au visage ne va clairement pas me faire mieux comprendre. Ça va juste me donner l'impression de parler à une petite fille de 8 ans. Et je n'ai même pas l'impression que ça t'ait défoulé de quoi que ce soit. Maintenant, s'il y a des choses que je ne sais pas et que tu penses important que je sache, tu peux me le dire. Ça sera beaucoup plus efficace. Je ne sais pas tout. Quand on m'explique, je comprends. Quand on m'insulte et qu'on me jette des choses, je vais plutôt chercher à me défendre. Rien à y gagner."


Reprend t-il, avec toute mon attention.
Je grimace lorsqu'il évoque la "petite fille de 8 ans", je pourrais répondre avec acidité à tout ça, mais... Comme il le dit si bien, ça ne mènerait à rien. Alors, je décide de laisser tomber et d'écouter encore ce qu'il a à me dire. Jilian ne se laisse pas intimidé par mon show, ni mon caractère, contrairement à d'autre prof' qui s'écrasent vite face à moi, comme d'autres...

"Si je t'ai demandé de venir, c'est parce qu'il y a un problème dans ton comportement. Tu n'écoutes pas. Ou alors uniquement quand ça t'arrange. Si tu écoutais, tu aurais déjà compris qu'Hermione n'est PAS un rôle secondaire. C'est un des rôles principaux de la pièce. Le personnage n'a juste pas le statut de reine. Si tu écoutais, tu aurais déjà compris que je ne suis pas là pour te punir, mais pour voir avec toi et tes camarades ce que l'on peut faire de bien. Si tu écoutais, tu aurais déjà compris que je n'ai aucune soucis à te reconnaître des compétences et qualités, mais que tu les diriges mal. Or le théâtre c'est un art de l'écoute. Si tu n'écoutes pas, alors tu n'es pas capable de faire quoi que ce soit dans un théâtre. Même les artistes de one man show sont obligés d'écouter leurs collaborateurs pour que leur spectacle fonctionne au mieux. Il y a de la place pour toi, il y a plein de place pour toi même. Mais ça implique que tu en laisses aussi aux autres."


Explique t-il.
Dans le plus grand calme et le silence de la salle. J'entends ses conseils, même si... Je n'aime pas admettre qu'il doit avoir un peu raison là dedans. J'aurais dû être plus attentive à son cours concernant Andromaque, peut-être que de là, j'aurais mieux comprit mon rôle et je saurais mieux apprécier Hermione. Cependant, dans le théâtre, ce n'est pas la théorie qui m'attire, c'est de jouer, bien sûre ! Je me mordille les lèvres, mine de rien, pour un gars excentrique... Il est plus philosophe qu'il en a l'air, je crois.

"En sachant aussi que le jet de bâton n'est pas acceptable ici. À toi de me dire si c'était une simple réaction à mon éclat de rire malvenu pour lequel je m'excuse encore. Ou si c'est quelque chose dont il faut que je m'inquiète à l'avenir."

Je déglutie, et répond calmement.

_ Non... Je... J'ai du mal à gérer la colère, depuis toujours...

Introduisais-je, avant de reprendre rapidement.

_ Ça ne serais pas arrivé si je ne m'étais pas vexée. Je... Je m'excuse aussi, voilà. Je ne comprenais pas votre point de vue.

Admis-je.
Et ça m'arrachait presque le cœur. Je m'installais au bord de la scène, face à lui, jambes pendantes.

_ Si vous me garantissez que ce rôle est le meilleur... Alors, je n'ai pas de doute à avoir, c'est vous le professeur, non ? Et puis, Marukawa-kun soutient aussi votre choix... Alors, c'est bon, vous avez gagnez, je serais votre Hermione.

Finis-je par accepter.
De manière définitive, c'est bon, je lâche l'affaire. Je croisais les bras, avant de reprendre.

_ J'essayerais de vendre au mieux le personnage d'Hermione auprès de ma mère... Je ne sais pas si elle fera le déplacement quand même... Ah et de laisser une petite place pour les autres, sur scène aussi.

Je soupire.
Mon père, lui, il serait venu sans hésiter même si je jouais un arbre. Parfois, je pense à comment serais ma vie, si mon père avait obtenu ma garde et ça, serait... Très différent je crois, dans tout. Mon attitude, mes rapports aux autres, ma scolarité et j'en passe. Puisque je suis aux yeux de ma mère, la preuve de son mariage raté, je dois au moins sauver son âme en étant excellente partout.

Merci maman.
Jilian Doe
Jilian DoeBibliothécaire
Messages : 157
Âge : 31

Infos supplémentaires
Clubs: Gérant du club théâtre
Boîte à infos:
Les drama queens font de mauvaises actrices [feat Mandy] EmptyDim 3 Fév - 15:24
L'atmosphère se détend un peu. Le pire semble être passé. Tout le monde se calme. Mandy a réussi à retrouver ce qu'il lui fallait d'air. Jilian a repris un peu ses esprits. L’abcès est percé. Ça ne fût pas sans douleur, mais au moins c'est fait. À partir de maintenant, on peut espérer pouvoir avancer. En tout cas, l'adolescente semble bien plus disposée à écouter et prendre sa place. Elle vient s’asseoir à ses côtés, sur le bord de la scène, les jambes dans le vide. Comme vidée... contre-coup de la colère ? de la crise d'asthme ? ou bien quelque chose de plus général ?

De la même façon qu'elle l'a laissé aller au bout de sa pensée, il la laisse à son tour prendre le temps dont elle a besoin pour dire ce qu'elle a à dire. Il se doute que ça ne doit pas être facile pour elle de s'excuser. Manque d'habitude, ou sensation de ne pas avoir à s'y plier. Aller savoir. Mais le bibliothécaire s'en moque. Dans le fond, c'est un détail. Ce qui est important c'est que tous deux puissent trouver un terrain d'entente sur lequel fonctionner et discuter. Le reste ne serait qu'ego mal placé. Il y a bien plus intéressant à faire quand même ! Et bien d'autres choses à se dire encore...

"Pas de soucis pour le bâton. Ça nous arrive à tous à l'occasion... l'important est que ça reste une exception. À partir de là, pas de soucis pour moi."

Les mots sortent au compte-goutte. Il y a beaucoup de silence dans cette pièce finalement. Quelques non dits flottent dans l'air. Finalement, c'est la mention de la mère qui le fait tiquer. Il ne montre rien sur le moment, mais la remarque le rend triste. La venue de sa mère est-elle dépendante du rôle joué par sa fille ? Quel sens ça a ça encore ?? Il sent bien que ça lui pèse sur les épaules. Et il la comprend... quel parent ne viendrait qu'à condition de jouer un rôle en particulier ? Qui plus est, encore une fois, c'est d'autant plus ridicule que ce n'est pas parce qu'il y a une reine que c'est forcément le rôle principal... Faut-il avoir des idées réductrices et superficielles pour en arriver là ! Mandy mérite quand même mieux que ça...

Le bibliothécaire se hisse sur le bord de la scène pour pouvoir s'asseoir à ses côtés, en tâchant bien sûr de conserver une certaine distance entre eux deux. Il se tord un peu les mains. Comment lui donner les billes pour qu'elle comprenne que non seulement le rôle qu'elle a est passionnant ? mais qu'elle puisse aussi faire entendre raison à sa mère ? Le tout sans paraître trop invasif car il se doute bien que s'il ne fait pas attention, elle va encore se braquer. Et comme il a déjà usé son joker, il aimerait ne pas blesser la jeune femme une fois de plus. Qui plus est, il craint qu'elle ne le soit plus que ce qu'elle ne veut bien dire... mais ça aussi, c'est une autre histoire.

"Et bien Hermione, comment te dire... certes elle n'est pas reine. Mais elle aime avec passion. Malheureusement celui qu'elle aime en aime une autre. Alors même qu'un autre l'aime sans qu'elle l'aime. Tu vas pouvoir jouer l'amour passionné ainsi que l'amour déçu. Et tu vas aussi pouvoir repousser les avances d'un homme qui n'intéresse absolument pas ton personnage. Qui plus, Andromaque ne fait qu'attendre, là où Hermione se révolte face à l'injustice de la situation. Hermione est un beau rôle pour qui veut se faire plaisir à jouer sur scène et explorer différents registres ! C'est un rôle complet finalement."

Un temps à nouveau. Jilian continue de jouer avec ses mains. Il trouve absurde encore une fois de devoir expliquer à quel point un titre ne fait pas un rôle... mais si c'est ce qui turlupine la jeune fille, il faut qu'il trouve de quoi la rassurer...

"Et puis tu sais, avoir un titre de roi ou de reine dans une pièce ne veut pas dire que ton rôle est important. Je ne sais pas si tu connais la pièce Hamlet de Shakespeare. Dans cette pièce aussi il y a un roi et une reine. Et pourtant, ce ne sont pas les rôles les plus importants dans la pièce. C'est à peine si la reine parle, et le roi finit mal. C'est vrai que dans le monde, la royauté c'est un rôle important. Mais dans une histoire ça ne change rien finalement... ton rôle peut être essentiel sans que le personnage n'ait le moindre titre. Et l'inverse est vrai aussi. Hermione a un rôle central dans cette pièce, tout autant qu'Andromaque finalement. Reine ou pas. J'espère vraiment que ta mère sera capable de comprendre ça. Parce que sinon, elle va vraiment rater quelque chose. À savoir sa fille brillant de talent sur les planches."

Il tente un regard dans sa direction, ainsi qu'un sourire encourageant. Vraiment, il faut que sa mère comprenne et qu'elle laisse à sa fille la place dont elle a besoin.


BOUH
Les drama queens font de mauvaises actrices [feat Mandy] Sign10
Anonymous
InvitéInvité
Les drama queens font de mauvaises actrices [feat Mandy] EmptyMar 5 Fév - 10:57

Progressivement...
On se détend et nous savons faire preuve de compréhension l'un envers l'autre. Comme quoi, que ce soit sa marginalité ou mon caractère, il y a bien un minimum de maturité en nous, pour que nous puissions mener à bien nos objectifs. Je suis tout de même grandement soulagé qu'il ne prenne pas personnellement cette pseudo agression. Lorsque je suis en colère, c'est toujours plus ou moins spectaculaire et tous le monde subit. Il n'y a que ça à faire, je crois... Tant j'effraie dans ces moments là. Nos voix résonnent dans la grande pièce, si vide... C'est ce qu'il risque d'arriver si nous ne nous mettons pas sérieusement au travail et franchement, ça me traumatiserais ! Les gens doivent venir me voir, j'aime tellement ça !

Doe-sempaï.
Se hisse à mes côtés et semble nerveux. Oui, je sais que je met mal à l'aise certains professeurs et que contrairement à lui, d'autres auraient simplement fuit la situation. Chacun ses problèmes après tout et ils ne sont pas suffisamment payé pour risquer un dommage collatéral à mes côtés, ou simplement m'écouter. Sauf que... Jilian n'est pas un professeur, enfin, il est bibliothécaire surtout et donc, c'est peut-être ça la différence qui fait tout. Peut-être est-ce pour ça qu'il ne réagit pas, comme ses collègues. Ce dernier reprend.

"Et bien Hermione, comment te dire... certes elle n'est pas reine. Mais elle aime avec passion. Malheureusement celui qu'elle aime en aime une autre. Alors même qu'un autre l'aime sans qu'elle l'aime. Tu vas pouvoir jouer l'amour passionné ainsi que l'amour déçu. Et tu vas aussi pouvoir repousser les avances d'un homme qui n'intéresse absolument pas ton personnage. Qui plus, Andromaque ne fait qu'attendre, là où Hermione se révolte face à l'injustice de la situation. Hermione est un beau rôle pour qui veut se faire plaisir à jouer sur scène et explorer différents registres ! C'est un rôle complet finalement."

Une sorte...
De triangle amoureux ? Je suis contente qu'il me résume cette personnage, car je ne sais pas si j'aurais eu le courage d'ouvrir encore mes livres pour aujourd'hui. Même si la pièce n'est pas Roméo & Juliette, j'ai l'impression que l'amour reste un élément important de cette dernière. Je suis bien embêté quelques part car... Jouer une fille qui repousse les autres, c'est sans problème, et c'est très courant dans ma vie personnel, cependant, jouer la déception amoureuse pour Hermionne, ou la passion... A part les vêtements de luxe, je n'ai pas encore trouvé quelqu'un qui a autant d'estime dans mon cœur.

"Et puis tu sais, avoir un titre de roi ou de reine dans une pièce ne veut pas dire que ton rôle est important. Je ne sais pas si tu connais la pièce Hamlet de Shakespeare. Dans cette pièce aussi il y a un roi et une reine. Et pourtant, ce ne sont pas les rôles les plus importants dans la pièce. C'est à peine si la reine parle, et le roi finit mal. C'est vrai que dans le monde, la royauté c'est un rôle important. Mais dans une histoire ça ne change rien finalement... ton rôle peut être essentiel sans que le personnage n'ait le moindre titre. Et l'inverse est vrai aussi. Hermione a un rôle central dans cette pièce, tout autant qu'Andromaque finalement. Reine ou pas. J'espère vraiment que ta mère sera capable de comprendre ça. Parce que sinon, elle va vraiment rater quelque chose. À savoir sa fille brillant de talent sur les planches."

Développe t-il.
Tout en me regardant et me lançant un sourire encourageant par lequel... Je m'adoucit un peu et lui sourit sincèrement, gentiment. Sa passion, c'est le théâtre... Je regrette ce que j'ai dis et même si je me donne beaucoup de droit, je... N'ai pas le droit de détruire sa passion. Au même titre que personne n'a le droit détruire les miennes. Je culpabilise vraiment d'avoir fait cette scène dramatique. Comme d'habitude, mes excès de colère détruise vraiment tout, et moi, toujours aveuglé par cette dernière, je ne me rend compte des dégâts que trop tard. Est-ce qu'un jour je changerais ? Est-ce qu'un jour, quelque chose ou quelqu'un me changera ? Aucune idée.

_ Ma mère est... Enfin, nous avons une relation très compliqué...

Introduisais-je.
Cherchant un signe de sa part, pour que je m'arrête au cas où ça ne l’intéresserais pas du tout.

_ Je suis à ses yeux, un rappel permanent de l'échec de son mariage... En plus de ça, physiquement, je ressemble plus à mon père alors, elle ne m'a jamais vraiment témoigné de gestes affectueux. D'après mon père, avant le divorce, elle était très douce, chaleureuse, compréhensive à vouloir aider les autres, belle ...  Je peine à l'imaginer, parce qu'aujourd'hui, la tristesse la rendu si laide, si froide et sévère.

L'amour.
Ça peut ruiner une personne, j'en ai l'exemple quotidien avec ma mère. Ca me fais bizarre de m'ouvrir un peu comme ça... Surtout au bibliothécaire quoi ! Et c'est justement à cause de ça, que quelque part, je ne crains pas trop de jugement de sa part que ça marche ? J'en sais trop rien.

_ Alors, elle essaye de trouver de la fierté chez moi, en me hissant, poussant au dessus des autres, partout et toujours. La plus belle, la plus intelligente, la plus populaire et j'en passe... Et moi... Pour encore exister dans son monde, car elle reste ma mère et je sais qu'elle souffre de tout ça, de cette solitude et qu'elle s'enferme dans son travail... Moi... Je réponds à ses exigences.

Car malgré tout.
J'ai besoin d'elle, qu'elle me reconnaisse... Qu'elle m'aime malgré tout, car, je ne suis pas responsable de tout ça. Je ne crois pas. Mon père tuerais pour me récupérer de cette femme qu'il juge grandement toxique, mais tant que je ne suis pas majeure, elle a la garde. C'est une redoutable avocate et elle connait si bien les lois, leurs vices autant que moi je m'y connais en chaque défaut de création de mode. Je déglutie, l'ambiance est lourde, non ?

_ Euhm... C'est pas grave si elle ne vient pas, elle va sûrement prétexter du travail ! J'enverrais une invitation à mon père, lui, il sera super content ! Ahah !


Repris-je.
Pour un peu détendre le tout parce que, ouaw, je me sens incroyablement vulnérable de m'être ouverte ainsi. Je me relève pour mettre un peu de distance entre nous et je remet mon sac sur mon épaule. Je n'ose plus vraiment regarder Jilian... J'ai peur de son regard, de sa pitié désormais. Mon Dieu, qu'est-ce que j'ai fais...

_ A-alors je suis Hermione, c'est vendu.

Est-ce que...

Je peux partir maintenant ?
Jilian Doe
Jilian DoeBibliothécaire
Messages : 157
Âge : 31

Infos supplémentaires
Clubs: Gérant du club théâtre
Boîte à infos:
Les drama queens font de mauvaises actrices [feat Mandy] EmptyMer 6 Fév - 21:36
Finalement, malgré des débuts quelques peu catastrophiques, les choses ont plutôt bien tourné. Le bibliothécaire est soulagé. Ce n'était vraiment pas gagné, et il est loin d'être capable de la moindre autorité. Comme il s'en doutait un peu, l'image acide et sûre d'elle que Mandy envoie tient plus du leurre, de la carapace, que d'un réel sentiment de supériorité. Enfin sans doute que cette dernière option l'aurait beaucoup moins fait souffrir...

Il laisse lui le temps d'articuler ce qu'elle a à dire, il se doute que les mots doivent lui coûter. Ils ont ça aussi en commun. En plus d'une volonté de se composer un look bien à eux, même si dans des genres quasiment opposés, ils ont tous les deux besoin de temps pour formuler à haute voix ce qu'ils pensent intérieurement. Alors il laisse faire. D'autant qu'il se doute bien que ce n'était pas prévu. Ce ne sont pas des choses qu'on raconte au petit bibliothécaire de campagne ! Mais il avait l'habitude de ce genre de décalage... Jilian pensait vraiment qu'on devrait rajouter "confident accidentel" à la fiche de poste de tous les bibliothécaire du monde ! Après tout, c'était leur travail de collectionner les histoires. C'était logique.

Avec ce que lui expliqua Mandy, il put mieux comprendre ses inquiétudes... ce ne devait vraiment pas être facile à vivre au quotidien. Vivre avec quelqu'un qui vous associe constamment à ses plus grands échecs, ça ne permet pas de se construire la meilleure estime de soi possible. Peut-être que ça expliquait les accès de colère ? une façon d'exister ? Enfin, il préférait éviter de tirer trop de conclusions hâtives... Les gens sont toujours plus complexes qu'on ne le pense !

Il ne disait rien, il n'y avait de toute façon pas grand chose à dire. Il préférait lui épargner les platitudes. Et puis il avait trop peur de dire une bêtise ! Clairement, ce n'était pas le moment. Il avait assez gaffé pour la journée. D'autant qu'il y avait de fortes chances pour qu'elle n'ait pas envie qu'il réponde. Alors autant ne pas prendre de risque.

La jeune fille se releva alors, reprit son sac, prête à partir. Signe que la conversation était terminée. Il n'y avait de toute façon pas grand chose à ajouter. Ce qui devait être dit avait été dit, et leur collaboration s'annonçait sous de meilleures auspices. Il lui sourit donc de son plus grand sourire.

"Merci pour ta confiance en tout cas. J'apprécie beaucoup l'effort. Comme tu l'as dit, l'heure n'est plus à la parlote ! Il faut que l'on attaque les répétitions ! Qui que ce soit qui vienne te voir doit pouvoir être ébahi."

Il se releva vivement et partit ramasser ses affaires qui traînaient encore sur la scène.

"Je vais préparer la salle avant l'arrivée de tes camarades. Si tu veux aller prendre l'air un peu, pas de soucis. On se voit plus tard en répétition. Si jamais tu as besoin un de ces jours, n'hésite pas à me faire signe. J'espère en tout cas que tu trouveras le moyen de t'amuser quand même dans ce projet ! C'est important aussi !"


Il sourit une nouvelle fois et entreprit donc de préparer la salle. Il était sûr qu'ici ou là, dans les malles de l'atelier, il y avait des merveilles d'accessoires et de costumes qui n'attendaient qu'à être découverts pour révéler leur magie. Il fallait encore qu'il réfléchisse à tellement de choses pour que ce projet se passe bien... mais au moins, il se sentait beaucoup plus serein. C'était une belle équipe qu'il avait là ! Nul doute qu'ils trouveraient le moyen d'être merveilleux sur scène. Quant à Mandy, il espérait vraiment qu'elle trouverait sa place. Personne ne méritait d'être considéré comme punition...


BOUH
Les drama queens font de mauvaises actrices [feat Mandy] Sign10
Contenu sponsorisé
Les drama queens font de mauvaises actrices [feat Mandy] Empty