Partagez | 
 

 La musique, dans la peau ! |Libre|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Matthew Bradford
Université • 2ème année
avatar

Messages : 14
Cursus : Musique, spécialité Interprétation et métiers de la musique
Multicomptes : Dae-Hyun Jang, Ayane Komatsu, Kyojiro Sakurai

Infos supplémentaires
Âge: 21 ans
Clubs: Musique et athlétisme
Mais encore ?:

MessageSujet: La musique, dans la peau ! |Libre|   Mer 18 Jan - 13:09


You are on your own


Matthew était vraiment ravi d’avoir fait le déplacement jusqu’au Japon. Sa grand-mère avait vraiment eu une bonne idée de vouloir le faire s’éloigner de l’Angleterre quelques temps afin qu’il puisse se sortir de la tête toutes les mauvaises choses qui s’étaient produites ces dernières années. Même si au fond de lui, son cœur était toujours profondément meurtri et qu’il ne pouvait se résoudre à être vraiment heureux, il ne pouvait pas dire que ce nouvel environnement ne parvenait pas à lui changer les idées. Tout était si nouveau autour de lui ! Sa curiosité intarissable était sans cesse piquée, lui permettant de penser à tout un tas de choses en dehors de celles qui le faisaient irrémédiablement sombrer dans la déprime. Cela faisait une petite semaine qu’il était arrivé à Nara, dans cette nouvelle académie où il allait pouvoir poursuivre ses études de musique. Il avait encore tout un tas de choses à découvrir et il se doutait bien que passer même un an ou deux ici ne suffirait pas à tout connaître de ce pays si différent du sien.

Quoiqu’il en soit, une nouvelle journée de cours venait de se terminer et il n’avait pas de club aujourd’hui. Matthew était un peu déçu de ne pas pouvoir aller faire de musique avec d’autres personnes, mais tant pis, il avait sa guitare chérie avec lui et pouvait très bien jouer tout seul, ça ne le dérangeait pas. Affublé de son costume préféré bleu foncé aux fines rayures blanches, qui surmontait une chemise blanche agrémentée d’une cravate rouge, ses converses rouges flashy complétant sa tenue et sa guitare précieusement rangée dans une housse qu’il portait sur le dos, Matthew traîna dans les couloirs en direction du pensionnat. Il aurait très bien pu prendre un appartement en ville, mais il trouvait que c’était franchement plus intéressant de vivre directement sur place, au contact de vrais japonais. Enfin, il avait bien remarqué que cette académie semblait vraiment réputée aussi bien chez les japonais que chez les étrangers qui étaient très présents, mais il préférait vraiment vivre avec d’autres personnes de plus ou moins son âge. Quand on était hyper sociable comme lui, c’était une évidence !

Ce n’est qu’au bout de très longues minutes que Matthew parvint enfin à retrouver le chemin du pensionnat et de sa chambre. Il fallait dire que lui et l’orientation, ce n’était vraiment pas ça ! Depuis une semaine qu’il était là, il n’avait fait la connaissance d’aucun colocataire, mais on l’avait prévenu qu’il serait bientôt rejoint dans son hébergement par d’autres élèves de l’Académie. Tant mieux ! Enfin, il espérait vraiment qu’il arriverait à s’entendre avec la ou les autres personnes qui allaient partager cette chambre avec lui ! Lui qui aimait la musique plus que tout, si ses colocataires n’aimaient pas la musique, il allait sans doute être triste ! Il savait bien qu’il ne pourrait sans doute plus jouer autant, et surtout aussi tard une fois qu’il serait rejoint par d’autres, mais il espérait vraiment que le courant passerait bien. Retirant ses converses qu’il laissa à l’entrée de la chambre avec toutes ses autres paires de converses aux différentes couleurs flashy, Matthew retira sa guitare de son dos et la déposa délicatement sur son lit pour ouvrir la house et en sortir sa précieuse Manson MB-1 rouge à paillettes. Sa précieuse compagne qui l’avait aidé à remonter la pente quand il avait subi ces deux drames : la perte de ses parents dans un incendie, et celle de son premier et seul amour Rose dans un accident.

Le silence régna dans la pièce alors qu’il fixait sa guitare. Quand il se retrouvait seul, son cœur ne pouvait s’empêcher de se serrer et la tristesse de le submerger. C’était vraiment difficile de se remettre véritablement de ces dures épreuves et même s’il souriait constamment en présence des autres, il savait bien qu’il mentait aux autres, mais qu'il se mentait aussi à lui-même. Attrapant délicatement le corps de sa guitare, la touchant comme s’il s’agissait de sa précieuse Rose qu’il avait tant aimé, il la sortit de sa housse et s’allongea sur son lit après avoir posé cette dernière au sol et avoir branché sa guitare à son petit ampli. Il commença alors à gratter les cordes les yeux fermés, le visage tourné vers le plafond. Sa mélodie se faisant mélancolique alors qu’il ressassait des souvenirs qui lui étaient à la fois précieux et douloureux. Ses doigts experts parcouraient le manche à toute allure, la mélodie devenant alors plus rythmée et moins mélancolique pour partir sur quelque chose de plus entraînant tout en étant un peu plus noir et dur. Cette chanson, il l’avait composée, aussi bien la mélodie que les paroles. Résultat, après une petite intro, il commença à chanter les paroles, complètement dans sa bulle. Quelqu’un pouvait bien entrer dans la pièce et crier pour lui faire peur, il n’entendrait sans doute rien avant la fin de sa chanson.





© Halloween



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La musique, dans la peau ! |Libre|
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La musique dans la peau
» Pourtant t'es beau comme une comète, j't'ai dans la peau, j't'ai dans la tête.
» Une petite musique dans la nuit [Libre]
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» Mettre une musique dans votre signature

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Yokuboo :: Académie :: Pensionnat et clubs :: 1er étage - Pensionnat :: Chambres des garçons :: Chambre n°1-
Sauter vers: