Partagez | 
 

 Apprends moi [Pv Dae]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mandy Akihara
Université • 1ère année
avatar

Messages : 43
Age : 18
Profession : Mannequin de temps en temps
Cursus : Art / Stylisme

Infos supplémentaires
Clubs: Danse (cheeleading) et théatre
Mais encore ?:

MessageSujet: Apprends moi [Pv Dae]   Jeu 30 Aoû - 10:59




La vie...
Poursuivait son chemin. La fin de l'été s'annonçait doucement avec Septembre qui arrivait et moi... Je n'avais pas chômé ! Ces deux mois ont été intense, entre les cours à rattraper parce que j'étais à l'hôpital avant, mes clubs et dont la sérieuse remise à niveau du club de Cheerleading. Sans être méchante, simplement sincère... Franchement, on aurait dit une troupe de poli-handicapé. C'était triste. Heureusement, je suis arrivée pour relever le niveau et la capitaine buvait mes paroles, mes conseils comme du petit lait et pour cause, qui mieux qu'une métissé américaine peut parler de ce sport ?

Socialement ?
Là aussi, je me suis donné à fond car je suis désormais une "populaire" moi aussi. Au départ, les autres étudiants n'osaient pas y croire, qu'une mannequin comme moi se perde ici... Et grâce à Mathi' et notre arrangement, ça s'est accéléré. Non seulement je suis une mannequin populaire qui vient sauver cette ville de son manque de vedette... MAIS, je suis aussi la "petite amie" d'une star de la musique.

Je devrais être aux anges, non ?
Et bha... Pas plus que ça, dans la mesure où je n'ai jamais été la petite amie de qui que ce soit. J'ai beaucoup de travail dans ce domaine, et j'ai beau observer les couples autours de moi (le peut qu'ils se montrent car, c'est plus planqué qu'un butin de pirate). La légendaire pudeur nippone... Contrairement aux States où on ne se cache de presque rien. A part avoir décelé un regard de thon arriéré pendant que l'un observe sa moitié... J'ai pas trouvé grand chose. Ah si, ils se donnent très subtilement la main, parfois et sont à la recherche d'intimité. Ouaw... Je suis drôlement avancé.

En plus...
De potasser "la vie amoureuse étudiante" sur le terrain. En théorie, j'ai un nouveau livre de chevet qui m'occupe pas mal. Je sais, je sais, je suis overbooké, comme toujours. J'apprends le coréen ! Et c'est vraiment, vraiment pas de la tarte. Je pensais que le français était la pire langue du monde, et maintenant, j'ai un gros doute.

Installé sur le toit de l'école.
Je suis appuyée contre le mur, tout en déchiffrant ce que je peux et... Je crois qu'à part le "bonjour", je n'ai pas réussi grand chose. Bien sûre, j'ai aussi regardé des vidéos sur le net, et l'accent m'est très délicat. L'intonation compte. Pourquoi je fais ça ? Dans la mesure où Dae me donne des chansons k-pop, je dois bien comprendre ce que ça raconte un minimum ! J'ai horreur de ne pas savoir, tolérance zéro à la frustration. En parlant de lui, c'est lui même qui m'a donné rendez vous ici, pour me montrer sa play-list pour le club de cheerleading.

Je grimace.
Ça fais une semaine que je suis sur le même chapitre de ce livre, qui est pourtant la base. Peut-être que si je commande des livres pour enfant, ça sera plus facile ? C'est désespérant. Je lève mon nez du bouquin. PAUSE. je profite d'une brise estival et je me laisse tombé contre le béton. Je n'aime pas m'assoir parterre, c'est froid, ça peut me salir... Mais là, je croule sous le poids de tout ces mots incompréhensibles. J'inspire profondément, et ramène mon sac à bandoulière près de moi. Je jette un furtif regard aux alentours, ça va... Tout le monde est occupé un peu plus loin, à manger, discuter. Je me lance et j'enclenche avec mon téléphone, Google trad' pour qu'il me donne un coup de main niveau oral. Je répète.

_ Anne Nyu Gna Say Oh.
(annyeonghaseyo /Bonjour)


Je soupire.
C'est encore pire que la première fois, je crois. Je frappe mon front avec le livre, le pauvre, il n'a rien demandé mais... Je ne baisse pas les bras, j'essaye d'imiter au mieux mais j'en perds mon japonais.

_ ANYUNASO ! Non ! Ehm ! Anyasuéoh ? Agneau nah cé oh ?

La catastrophe.
Je vais y passer ma vie avant de maitriser un seul mots correct. Je déplisse ma jupe et ré-ajuste ma chemise... Bientôt, il faudra passer à la collection automne/hiver.

C'est une certitude.

_________________
♪ Je te juge en mediumseagreen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dae-Hyun Jang
Université • 4ème année
avatar

Messages : 1164
Age : 23
Cursus : Arts plastiques, spécialité photographie
Multicomptes : Kyojiro Sakurai, Saya Nakajima, James P. Campbell, Amelia McClenahan

Infos supplémentaires
Clubs: Photographie, danse et natation
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: Apprends moi [Pv Dae]   Ven 31 Aoû - 12:52


Let me teach you





Cela faisait déjà un mois que Dae-Hyun avait découvert que Mandy, la mannequin qu’il avait mitraillée et avait eu le culot d’aller voir dans sa loge lors d’un défilé à Osaka, étudiait dans la même Académie que lui, mais qu’en plus, elle était membre de son club de danse ! Leur relation était passée de professionnelle à celle que pouvaient entretenir deux camarades de club, les étudiants ayant eu l’occasion de faire deux petits duos improvisés, le premier sur de la K-pop, domaine que le Coréen maitrisait, puis le deuxième sur une valse. Là, ça avait été bien plus laborieux pour le brun qui, depuis, s’était un peu entraîné au cas où il aurait l’occasion de danser à nouveau sur ce style de musique en compagnie de la jeune femme. Et ça faisait aussi déjà un mois qu’il lui avait promis de lui faire une petite sélection de chansons de K-pop qui pourraient lui être utiles avec son équipe de cheerleading. Dae-Hyun s’était attelé à la dure tâche de ne sélectionner que quelques chansons dès le soir-même, mais au final, il n’arrivait pas à réduire son choix à moins de 100 morceaux. C’était beaucoup trop et il fallait qu’il essaie d’amener ce chiffre à 20 titres maximum, sinon Mandy n’allait pas s’en sortir !

Résultat, ça lui avait pris beaucoup plus de temps que prévu, et il avait aussi fallu compter le temps de réussir à recroiser la jeune femme au club de danse. Dae-Hyun y passait certes énormément de temps, mais ils n’avaient fait que se croiser jusqu’à la semaine précédente, le Coréen ayant profité de l’occasion de l’avoir à portée de main pour lui proposer un rendez-vous sur le toit du bâtiment universitaire lors d’une pause déjeuner. Il pourrait ainsi lui donner sa clé USB avec sa sélection de chansons, et ils pourraient peut-être même les écouter ensemble et en discuter. Bon, il faudrait aussi qu’il mange avant la sonnerie qui marquerait la reprise des cours ! Vêtu d’un jean slim bleu clair et d’un t-shirt blanc avec quelques inscriptions dessus, ainsi que de ses baskets blanches, Dae-Hyun s’empressa de quitter sa salle de cours à la fin de la matinée, mettant son sac sur son dos en jetant un regard un peu stressé à sa montre noire. Mince, il était ENCORE en retard ! Le Coréen pressa donc le pas, s’excusant auprès de toutes ces filles qui essayaient de le stopper dans sa course pour discuter un peu avec lui. Il n’avait pas envie d’être encore plus en retard qu’il ne l’était déjà !

Il finit par pousser la porte du toit, y découvrant déjà pas mal d’autres étudiants qui discutaient ou mangeaient ensemble. Son regard émeraude partit à la recherche de cette silhouette qu’il avait l’impression de connaître par cœur tant il avait pu l’admirer à travers son appareil photo lors de leur première rencontre, et Dae-Hyun finit par repérer Mandy dans un coin, assise contre un mur avec un livre dans les mains. Le brun s’approcha doucement, ne voulant pas la tirer trop brusquement de sa lecture, mais quelle ne fut pas sa surprise de l’entendre essayer, visiblement, de parler coréen ! Le danseur s’arrêta non loin d’elle, complètement surpris. S’il s’était attendu à ça ! Bon, elle avait l’air de carrément galérer, mais il trouvait ça tellement adorable qu’elle essaie d’apprendre sa langue ! Dae-Hyun se doutait bien que ce n’était pas pour lui mais bien pour comprendre les chansons qu’il allait lui donner, mais ça lui faisait quand même vraiment chaud au cœur ! Affichant un grand sourire, il reprit enfin son souffle après sa course dans les couloirs, et il s’inclina juste à côté de Mandy.

« Annyeonghaseyo ! »

Dae-Hyun sentit son sourire s’agrandir alors qu’il prenait place sur le sol à côté de la demoiselle après avoir retiré son sac de cours de son épaule.

« Eh ben, si je m’attendais à ça ! Tu essaies d’apprendre le coréen pour les chansons que je dois te passer ? Tu sais, t’as pas besoin de t’embêter avec tout ça, je peux te les traduire si tu veux. »

Ça ne gênait absolument pas le brun de lui fournir des traductions si ça pouvait lui éviter la corvée d’apprendre une nouvelle langue. Surtout qu’elle avait l’air un peu agacée de ne pas réussir à prononcer correctement le mot « bonjour ». Dae-Hyun fouilla ensuite dans son sac pour en sortir sa clé USB et la tendre à Mandy, gardant toujours ce sourire plaqué sur ses lèvres.

« Bon, c’était compliqué de faire un choix, mais je t’ai fait une sélection de 20 chansons. Si tu en veux plus, tu me diras ! Mais je pense que tu devrais trouver ton bonheur avec ça. Au fait, je t’ai même pas demandé… Comment tu vas ? »

Dae-Hyun avait appris que la demoiselle sortait avec la star de la musique Mathi, lui aussi étudiant à Yokuboo. Et même s’il n’avait jamais eu de vues sur Mandy, il espérait que sa relation avec ce musicien n’allait pas les éloigner parce qu’il appréciait beaucoup la jeune femme ! Ça l’embêterait que son petit-ami soit du genre jaloux à outrance et lui ordonne de ne plus jamais danser avec un autre garçon au club de danse ! Bon, Dae-Hyun se doutait que Mandy n’était certainement pas du genre à se laisser faire dans une relation de couple, mais l’amour pouvait parfois vous changer alors… qui sait ?


©️ Halloween sur Never-Utopia


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mandy Akihara
Université • 1ère année
avatar

Messages : 43
Age : 18
Profession : Mannequin de temps en temps
Cursus : Art / Stylisme

Infos supplémentaires
Clubs: Danse (cheeleading) et théatre
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: Apprends moi [Pv Dae]   Dim 2 Sep - 11:04



« Annyeonghaseyo ! »

Perfection.
C'est le seul mots qui m'est venu à l'esprit quand j'ai entendu, cette parole prononcé de façon impeccable et pour cause, c'est un coréen qui le dit. Mon visage s'empourpre un peu, j'ai été prise en flagrant délit de maltraitance d'une langue. Dae est arrivé et comme toujours, ce rayon de soleil illumine le toit par sa présence et son rire sincère est doux à entendre. Rien ne l'atteint, jamais ?

« Eh ben, si je m’attendais à ça ! Tu essaies d’apprendre le coréen pour les chansons que je dois te passer ? Tu sais, t’as pas besoin de t’embêter avec tout ça, je peux te les traduire si tu veux. »
_ Je... Bha... Tu ne seras pas toujours là et tu n'es pas mon chien traducteur.

Balbutiais-je un peu.
Comme si je n'aurais qu'à claquer des doigts et hop, Dae apparait. Si seulement ça pouvait faire pareil pour mes Louboutins... Ces chaussures se font plus désirés que moi ! Je reprend contenance alors qu'il s'est installé à mes côtés.

_ Je ne pensais pas le coréen si délicat, je pensais qu'on ne pouvait pas faire pire que le français... On dirait que je me suis trompée.


Et là.
Croyez le ou non, mais c'est un DRAME. Moi ? Me tromper... C'est le monde à l'envers. Heureusement, Dae n'est pas quelqu'un qui a la langue pendu me semble t-il. Non, parce que si on commence à remettre en doute tout ce que je dis, mon univers... Ça passerait peut-être sur les chaines national ! J'ai un hoquet de stupeur, et c'est alors qu'il me tend une clé USB, me sortant de ma torpeur.

« Bon, c’était compliqué de faire un choix, mais je t’ai fait une sélection de 20 chansons. Si tu en veux plus, tu me diras ! Mais je pense que tu devrais trouver ton bonheur avec ça. Au fait, je t’ai même pas demandé… Comment tu vas ? »
_ D'accord merci, j'essayerais de voir sur internet ce que ça raconte, quand même.

Le remerciais-je.
Avant de prendre la clé et de la ranger dans mon sac. Encore du travail, et oui, quand je vous dis que je suis surbooké, ce n'est pas une blague ! Je refermais mon sac de luxe, que je gardais toujours jalousement près de moi, avant de finalement répondre en regardant mes ongles... Hmm, ma french manucure commence déjà à s'écayer, alors je grimace.

_ Brr... Là, ça ne va pas, regarde moi ça ! Elle a duré une semaine !

Dis-je en lui montrant ma main, outrée.

_ Je vais déjà devoir reprendre rendez vous... Avoir des mains pareils, c'est tout un art. Douce, ongles blancs, impeccable comme mes dents. Un sourire de star, ça ne s'improvise pas non plus, tu sais ?... Tss... Je vais peut-être faire une couleur, mais laquel... Je ne connais pas encore la tendance automne/hiver de cette année...

Songeais-je.
Avant de croiser son regard et... C'est vrai que j'apprécie la couleur des yeux de Dae. Un sourire se dessine sur mon visage. Et si la tendance est à l'auburn ? Vermillon ? Je serais bien à côté de la plaque... Tant pis.

_ Je pense avoir trouvé... Merci Déyun !

Essayais-je de prononcer.
Oui messieurs dame, sachez le ! Son prénom ne se prononce pas "Daé", connement. Non, son prénom est un art à lui tout seul. J'espère l'avoir agréablement surprit, une fois encore... Et sinon, il m'en voudras pour des générations entières. C'est tout. Je me racle la gorge et désigne le livre de coréen sur mes jambes.

_ Bref ! J'aime apprendre de nouvelle chose et en ce moment, c'est pas ça qui manque... Figure toi que je sort avec Mathi !

Au cas où tu es le dernier pèlerin à l'ignorer encore.

_ Lien avec l'apprentissage ? Hmm... Écoute, je pense que tu es actuellement la personne la plus mature excepté moi, pour comprendre ce que je vais t'expliquer...

J'inspire profondément.
Et sans doute trop nerveuse, mes mains feuillete le livre de coréen.

_ C'est... Du vent, garde ça pour toi. C'est un marché, me faire un peu de pub et cette idée marche du tonnerre, sans me vanter.

En fait, si. Un peu.

_ Lui en échange, il a moins de fangirls à gérer, il a la paix. Sauf que... Moi, les comportements amoureux, tu vois... C'est vraiment pas mon monde. Alors je me suis dis que peut-être, quelqu'un de tout autant populaire que nous, pourrais m'aider et hop ! Déyun dans mon esprit. Révélation !

Expliquais-je.
Avant de dénicher un groupe d'étudiante qui nous observe et qui pouffent de rire, prise sur le fait. C'est pas moi qu'elle regardait, quoique si, quand même un peu... Mais surtout le beau sempaï à mes côtés, qui m'accorde gracieusement de son temps.

_ Tu vois ? Je suis certaine que tu pourrais me donner des conseils... Comment se comporte, quelqu'un d'amoureux ? Tu as bien une copine ? Bon j'avoue, je suis tellement centré sur moi, que les relations des autres étudiants, ça me passe un peu au dessus... Par contre, je suis hyper calé en couple star ! People !

De toute façon.
Depuis que Brandgelina c'est finit, ça n'a ajouté qu'une preuve supplémentaire que l'amour c'est vraiment, vraiment...

L'horreur.

_________________
♪ Je te juge en mediumseagreen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dae-Hyun Jang
Université • 4ème année
avatar

Messages : 1164
Age : 23
Cursus : Arts plastiques, spécialité photographie
Multicomptes : Kyojiro Sakurai, Saya Nakajima, James P. Campbell, Amelia McClenahan

Infos supplémentaires
Clubs: Photographie, danse et natation
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: Apprends moi [Pv Dae]   Jeu 6 Sep - 11:53


Let me teach you





Dae-Hyun avait été vraiment surpris de découvrir Mandy avec un bouquin dans les mains, s’évertuant à essayer de prononcer correctement le mot coréen pour dire bonjour. Surpris mais aussi super heureux ! Elle ne faisait certainement ça que pour les chansons qu’il devait lui passer, mais qu’importe, il était vraiment content de voir que sa langue pouvait intéresser la demoiselle. Il avait bien vu que son visage s’était légèrement empourpré à son arrivée à ses côtés, mais le brun avait fait comme s’il n’avait rien vu, s’installant lui aussi par terre en lâchant un petit soupir d’aise une fois assis. Ça faisait du bien de se poser quand même ! A la remarque de Mandy, Dae-Hyun se mit doucement à pouffer en haussant les épaules.

« Si je te propose, c’est que ça ne me dérange pas ! Tu sauras que si jamais tu ne trouves pas ce que tu veux sur Internet, tu pourras toujours me demander ! Ça sera un plaisir de t’aider à comprendre le sens des chansons que je te passe. Pour ça et… Si jamais tu as besoin d’un coup de main pour le coréen, je peux aussi t’aider ! Je suis pas sûr d’être un très bon professeur pour expliquer correctement, mais si tu ne comprends pas des choses ou que tu as envie de pratiquer l’oral, n’hésite surtout pas ! »

Il fallait dire que ça manquait quand même beaucoup à Dae-Hyun de pouvoir s’exprimer en coréen ! Il le faisait quand il arrivait à croiser Soo ou quand il appelait longuement son père, mais sa pratique de sa langue natale se résumait uniquement à ces moments qui étaient bien trop rares à son goût. Bon, il pouvait n’en vouloir qu’à lui-même, il aurait dû simplement aller dans une université à l’autre bout de la Corée du Sud plutôt que de carrément changer de pays ! Après avoir donné sa clé USB à Mandy qui la rangea dans son sac, Dae-Hyun prit enfin le temps de lui demander comment elle allait. Il n’était pas venu là que par obligation pour lui donner ces musiques, mais aussi pour passer un peu de temps avec elle pour discuter après tout ! Le Coréen posa son regard émeraude curieux sur la main que la demoiselle lui montrait, celle-ci partant ensuite dans tout un discours sur ce qu’elle pourrait faire pour prendre soin de son apparence. Dae-Hyun la regarda tout du long avec son habituel sourire avant de rire doucement.

« Elles sont très jolies tes mains ! Avec ou sans manucure ! En tout cas, ça doit être un sacré boulot de devoir toujours être au top, heureusement que je ne suis pas mannequin ! Je crois que je serais toujours en retard en cours sinon ! »

Il fallait dire que Dae-Hyun et son lit, c’était une grande histoire d’amour ! Et puis, il aimait bien prendre soin de lui, se passant quelques crèmes pour garder une peau parfaite, mais il était bien content de ne pas avoir à se maquiller ou à passer des heures à se préparer dans la salle de bains. Il lui suffisait d’une petite visite chez le coiffeur quand ses cheveux commençaient à être vraiment trop longs, et tout le reste se faisait naturellement. Par contre, le jeune homme mettait un point d’honneur a toujours porter des tenues à la mode, avec un pantalon et des hauts qui s’accordaient parfaitement avec le reste des accessoires qu’il pouvait porter comme des montres, des bijoux, ses lunettes et même des bonnets quand le temps se rafraîchissait. Si Dae-Hyun avait été une fille, nul doute qu’il aurait sans doute été encore pire que Mandy quant au soin qu’il apporterait à son apparence. Ça avait du bon d’être un mec, ça permettait de se laisser un peu plus aller ! Et l’exclamation de la demoiselle tira le danseur de ses pensées. Waw ! Elle avait super bien prononcé son prénom, c’était tellement rare ! Le Coréen n’avait donc pas pu s’empêcher de la regarder avec un air assez surpris, avant d’esquisser un grand sourire. Il ne fallait pas grand-chose pour le combler !

Dae-Hyun pensait que la conversation allait se poursuivre sur l’apprentissage du coréen de la jeune femme, mais elle évoqua ensuite sa relation avec Mathi. Bien sûr qu’il était au courant, tout le monde en parlait dans l’Académie ! Le danseur était ravi pour la demoiselle, le principal, c’était qu’elle soit heur-… Ah ? Du vent ? Le Coréen resta interdit jusqu’à ce que Mandy ait fini de tout lui expliquer. Ça lui faisait plaisir de savoir qu’elle lui faisait suffisamment confiance pour lui faire une telle révélation mais waw ! Il ne s’était carrément pas attendu à ça ! Ils étaient d’accord tous les deux pour jouer cette comédie, donc c’était sans doute moins pire que si l’un ou l’autre avait réellement des sentiments, mais quand même ! Faire ça uniquement pour son image et pour être un peu plus tranquille ? Dae-Hyun n’aurait jamais pu envisager une telle chose, même si c’était pour la bonne cause. Est-ce qu’ils n’allaient pas finir par se faire du mal ? Le brun se frotta la nuque et détourna enfin son regard surpris de la demoiselle pour regarder le sol du toit. Le voilà qui se retrouvait dans une position assez délicate. Ce n’était pas quelqu’un qui aimait raconter les secrets qu’on lui confiait, et nombreuses étaient les personnes à voir en lui une oreille attentive, mais est-ce qu’il pouvait vraiment participer à cette supercherie ?

« Oh… Je vois. Ne t’inquiètes pas, je n’irai pas répéter votre secret à qui que ce soit, ce ne sont pas mes affaires après tout. »

Dae-Hyun avait un peu froncé les sourcils. Il n’approuvait pas vraiment la méthode, mais si c’était ce qu’ils souhaitaient tous les deux et que Mathi ne forçait pas Mandy à faire des choses qu’elle ne voulait pas, parce qu’il connaissait un peu sa réputation quand même, alors il n’avait pas son mot à dire. Il retrouva un petit sourire alors qu’il retournait la tête vers la jeune femme.

« Je ne sais pas si je vais vraiment pouvoir t’aider, je n’ai pas eu de copine depuis plusieurs années, mais j’en ai déjà eue avant et j’ai déjà été amoureux alors… Si mon expérience peut t’être utile, avec plaisir ! Hum… Est-ce qu’il y a des choses que tu voudrais savoir ? Genre… Les lieux parfaits pour des rendez-vous en amoureux ? »

Décidément, Mandy était pleine de surprises ! Dae-Hyun n’aurait jamais imaginé qu’elle pourrait être capable de jouer la comédie simplement pour son image, surtout une comédie de ce genre ! Est-ce qu’elle n’avait pas peur de finir par vraiment tomber amoureuse ?


©️ Halloween sur Never-Utopia


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mandy Akihara
Université • 1ère année
avatar

Messages : 43
Age : 18
Profession : Mannequin de temps en temps
Cursus : Art / Stylisme

Infos supplémentaires
Clubs: Danse (cheeleading) et théatre
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: Apprends moi [Pv Dae]   Lun 10 Sep - 19:19


Ah !
Enfin un qui reconnaissait l'énoooorme travail quotidien pour prendre soin de moi. Des mains aussi douces, parfaites jusqu'au bout des ongles, ça ne tombe pas du ciel. Seulement, Dae est aveugle... Il... Enfin, il ets sûrement éblouie par ma beauté naturelle, au point qu'il ne distingue pas mes propres défaut que je perçoit. OUI, croyez le, j'ai des tout petits défauts et quand je les remarques, HOP, je maquille, je corrige comme je peux.

Bref !
Après ces discussions élémentaire sur mes mains, le coréen... Dae, semblait surprit de la confidence que je lui donnais. Pourtant, des couples factices c'est monnaie courante dans le show-biz. Et là, croyez le où non, mais ce rayon de Soleil qu'est mon sempaï, a froncé les sourcils ! Je suis capable d'obscurcir son ciel sans nuage visiblement. Ah ! Il retrouve un petit sourire, celui typiquement asiatique... Polie et faux je dirais.

« Je ne sais pas si je vais vraiment pouvoir t’aider, je n’ai pas eu de copine depuis plusieurs années, mais j’en ai déjà eue avant et j’ai déjà été amoureux alors… Si mon expérience peut t’être utile, avec plaisir ! Hum… Est-ce qu’il y a des choses que tu voudrais savoir ? Genre… Les lieux parfaits pour des rendez-vous en amoureux ? »
_ Hmm... Oui, on peut commencer par là.

Approuvais-je.
Avant de sortir mon bento de mon sac. C'est pas le tout de blablater mais on a qu'une heure de pause et si je mange à la pelle ou en dernière minute, j'aurais des ballonnements c'est ça fais mal. Mon déjeuné était garnis de légumes cru uniquement, carotte, salade, maïs, tomate et du riz comme féculent... Pas de viande, puisque je suis végétarienne depuis longtemps. Ce repas était présenté harmonieusement, de "l'art comestible", comme dirait mon traiteur. Selon lui, ça augmente l'appétence... J'ai toujours eu un appétit d'oiseau, alors sa fortune, il ne la fera pas avec moi. Je décroche mes baguettes en bois et reprend.

_ Bon appétit.

Tiens.
Je suis curieuse de voir ce que mange Dae... Est-ce un plat de chez nous, ou de chez lui ?

_ Ici au Japon, les couples sont plutôt pudiques alors... Observer sans passer pour une malade mental, c'est difficile. Alors, j'essaye de me documenter comme je peux. Tes conseils sont franchement la bienvenue, merci.

J'entame mon repas.
Les légumes sont croquants, frais... Les meilleurs alliés de ma santé et beauté.

_ Est-ce qu'on doit se tenir la main tout le temps ? Est-ce qu'au cinéma, il faut embrasser, avant ou après ? Pendant... Ça doit être gênant, non ? Et... Comment jouer la jalousie ? Je ne ressent strictement rien pour Mathi et c'est limite si je ne fais pas une syncope à chaque fois qu'il me touche. Pour lui, c'est naturelle tout ça et même si je suis une excellente comédienne... Je n'ai jamais joué ce genre de comportement et je me sens dépassé. J'ai besoin qu'on nous vois ensemble, amoureux... Comme ça, je serais populaire et j'aurais une petite place dans cette ville. Un carré VIP essentiel.

Une bouffée d'oxygène.
Que les gens m'aiment, me vénèrent même si ils ne me connaissent pas mais rien que voir une lueur dans leurs regards à mon passage et ah, je me sens vivante ! Nerveuse, je jonglais avec une de mes baguettes du bout de mes doigts, alors que je mâchais, pensive. Et si j'étais réelement incapable d'aimer ? Personne d'autre que moi ? Ça expliquerais pourquoi...

Je suis tant à la masse.

_________________
♪ Je te juge en mediumseagreen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dae-Hyun Jang
Université • 4ème année
avatar

Messages : 1164
Age : 23
Cursus : Arts plastiques, spécialité photographie
Multicomptes : Kyojiro Sakurai, Saya Nakajima, James P. Campbell, Amelia McClenahan

Infos supplémentaires
Clubs: Photographie, danse et natation
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: Apprends moi [Pv Dae]   Mar 11 Sep - 16:06


Let me teach you






Dae-Hyun avait été vraiment très surpris par cette révélation que venait de lui faire Mandy. Il savait bien que les faux couples étaient monnaie courante dans le monde du show-biz, mais il avait l’impression que c’était différent dans ce cas précis, tout simplement parce qu’il connaissait personnellement la mannequin. Pour lui, ce n’était pas qu’une célébrité, c’était aussi une personne qu’il appréciait vraiment, autant pour avoir des discussions banales que pour danser. Ce n’était pas sa beauté ni sa popularité qu’il aimait chez elle, mais toute sa personnalité. C’était une vraie boule d’énergie qui ne se laissait pas marcher sur les pieds et avec qui il ne se passerait sans doute jamais rien, mais Dae-Hyun s’en moquait. C’était même mieux comme ça. S’il essayait d’aller plus loin, ou même si c’était elle, il y avait un risque que ce lien qu’ils avaient tissé ensemble finisse par se briser et il ne voulait pas de ça. Et puis… Elle était en couple maintenant. Enfin, non, c’était du faux mais… Est-ce qu’on pouvait vraiment avoir une relation de couple avec quelqu’un qu’on n’appréciait pas ?

« Hum… Bah dans le classique, il y a le cinéma, le parc aussi, ou des trucs du genre aquarium ou zoo ou même parc d’attractions. Si vous faites ça pour votre popularité à tous les deux, j’imagine que les lieux publics sont les plus intéressants pour vous. »

Dae-Hyun voulait vraiment aider la demoiselle, mais il y avait quand même un côté de lui qui avait envie d’attraper Mandy par les épaules pour la secouer et la mettre en garde. Jouer la comédie, surtout dans ce genre de cas, ça pouvait vraiment très mal finir… Le Coréen se frotta à nouveau la nuque alors que la mannequin sortait son bentô de son sac. Ah, elle avait raison… Il fallait profiter de cette pause pour manger, sinon Dae-Hyun ne tiendrait pas jusqu’au soir ! Surtout qu’il avait une tonne de choses à faire entre ses 3 clubs avant de rentrer ! Il l’imita et fouilla dans son sac pour en sortir le bentô qu’une admiratrice lui avait préparé. Hum… C’était quoi déjà son prénom ? Le Coréen s’était tellement pressé de l’accepter qu’il en avait oublié de le lui demander… Heureusement qu’il avait une bonne mémoire des visages ! Il saurait la retrouver pour lui redonner sa boîte à bentô toute propre ! Dae-Hyun l’ouvrit, découvrant en même temps que sa voisine ce qu’elle contenait. Waw… Y’avait vraiment de tout dans cette boîte ! Et c’était aussi… très décoré. Le Coréen ne put s’empêcher de pouffer doucement en voyant qu’il y avait des petits cœurs un peu partout en plus de saucisses découpées de sorte à ressembler à des petits poulpes.

« Bon appétit ! Ça a l’air bon ton bentô ! C’est toi qui l’a préparé ? »

Dae-Hyun avait jeté un regard curieux vers le bentô de sa voisine avant de se saisir lui-même des baguettes que son admiratrice avait fournies avec la boîte. Elle avait même pensé aux petites serviettes ! Cette fille ferait une petite-amie idéale ! Enfin… Encore fallait-il que ce bentô soit aussi bon qu’il était beau ! Le Coréen commença à piquer dedans, affichant un sourire en découvrant que tout était vraiment délicieux, pendant que Mandy lui faisait part de ses observations et de ses questions. Après avoir avalé ce qu’il avait dans la bouche, Dae-Hyun lâcha un petit pouffement.

« Ouais, c’est peut-être pas une super bonne idée de stalker des couples pour en apprendre un peu plus sur leurs comportements ! Après… Je dirais que tout dépend des personnalités de chacun, il y a des gens qui sont plus tactiles que d’autres… Moi je sais que j’adorais tenir la main de ma copine et la prendre dans mes bras dès que je pouvais, je suis assez câlin, mais je suis aussi assez pudique. Je préfère garder ces moments d’intimité pour moi et ma copine plutôt que de m’afficher devant tout le monde, mais votre cas est différent du coup… »

Dae-Hyun avait beau être quelqu’un de populaire et d’extraverti, pas timide pour un sou, il était assez pudique quand il s’agissait de sentiments amoureux.

« Pour le cinéma, c’est pareil, y’a pas vraiment de règles, c’est un peu selon tes envies. Y’en a qui ne font pas que s’embrasser dans les salles de cinéma alors… »

Le Coréen esquissa un petit sourire. Ca ne lui était jamais arrivé de faire ça dans un cinéma, mais les lieux publics étaient des fantasmes présents dans pas mal de têtes. Puis vint le sujet de la jalousie… Un sujet que Dae-Hyun maîtrisait plutôt bien parce qu’il était du genre jaloux comme un pou quand il s’attachait vraiment à quelqu’un, que ce soit en amitié ou en amour. Il ne put s’empêcher de rire doucement.

« Pour la jalousie, je pense que je vais être plus apte à t’aider, j’étais assez terrible avant ! J’ai perdu plusieurs copines à cause de ça parce que je ne supportais pas qu’elles parlent à d’autres mecs que moi, mais j’ai appris à me tempérer avec le temps ! Alors je pourrais peut-être simplement te conseiller de faire comme si Matsushita-san était à toi à chaque fois qu’une fille s’en approcherait trop. Hum… Du genre, tu l’attrapes par le bras et tu l’embrasses devant ces filles qui sont censées être tes rivales. »

Dae-Hyun reporta son attention sur son bentô pour manger un peu. Qu’est-ce qu’il était en train de faire là au juste ? Il conseillait à une fille d’embrasser un type qu’elle n’aimait pas et dont le contact la mettait mal à l’aise ? Les sourcils du Coréen se froncèrent à nouveau. Impossible, il n’arrivait pas à se départir de cette petite voix qui lui hurlait de prévenir Mandy qu’elle jouait à un jeu assez dangereux. La réputation de Mathi le précédait après tout…

« Tu sais, je ne connais Matsushita-san que par les rumeurs qui courent sur lui… Elles sont peut-être fausses, mais… Fais bien attention à toi Mandy. »

Ah bah voilà. Ça avait été plus fort que lui, il ne pouvait pas s’empêcher de s’inquiéter pour elle ! Et ça le gênait un peu d’avoir sorti un truc comme ça. Tellement qu’il préférait triturer son riz avec ses baguettes plutôt que de l’attraper pour le mettre dans sa bouche. Et bien sûr, ses yeux restaient rivés sur les petits cœurs en décoration dans sa boîte. Quel idiot…


©️ Halloween sur Never-Utopia


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mandy Akihara
Université • 1ère année
avatar

Messages : 43
Age : 18
Profession : Mannequin de temps en temps
Cursus : Art / Stylisme

Infos supplémentaires
Clubs: Danse (cheeleading) et théatre
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: Apprends moi [Pv Dae]   Mar 11 Sep - 20:38



Tout en mangeant.
Je buvais les précieux conseils de Dae.

« Hum… Bah dans le classique, il y a le cinéma, le parc aussi, ou des trucs du genre aquarium ou zoo ou même parc d’attractions. Si vous faites ça pour votre popularité à tous les deux, j’imagine que les lieux publics sont les plus intéressants pour vous. »

C'est vrai...
Se voire en intimité, n’amènerait rien du tout. Enfin pour ma part, lui, Mathi, sa réputation n'est plus à faire. Il a son quota de fangirl et une horde de "haters" masculin qui le jalouse. Alors que moi, même si au bout d'un mois, je commence à être connue... C'est pas encore ça ! J'en veux plus et pour ça, je devrais mettre les bouchées double et viser plus de lieux publics alors... Je devrais prendre des notes, mais manger en même temps, ça ne sera pas évident.

« Bon appétit ! Ça a l’air bon ton bentô ! C’est toi qui l’a préparé ? »
_ Non, je n'ai pas le temps de cuisiner même si je sais faire des plats basiques... C'est un traiteur qui prépare mes repas végétarien, et de même pour ma mère. Elle travaille beaucoup aussi.

Expliquais-je.
Un des meilleurs traiteurs de la ville. Ses repas sont garanties bio' et sans gluten, bref, la perfection pour moi et c'est ce que je mérite. Quand je vois ce que certains étudiants mangent, ça me fait froid dans le dos et franchement, ça ne m'étonne pas que certains développe des acnés violent ou de l'obésité. Ils ne font pas attention du tout ! Même le maquillage ne peut pas sauver certaines filles... Ou garçon ! Oui oui, j'ai lu dans un article que même les garçons s'étaient mit au fond de teint pour cacher leurs boutons... Tss.. Arnaquerie ! Moi, un rien m'habille et me sublime. Mon maquillage est 100% naturel, déjà et français, preuve de qualité... On dit que je suis charmante aussi au naturel, mais j'ai l'impression qu'il manque quelque chose quand même...

En tout cas.
Dae rejoignait mon idée... Surveiller les couples, je vais passer pour une malade mentale. Je souris en l'imaginant tactile, pourtant, il n'en a pas l'air mais quand je parle des conventions, us et coutumes nippone, ne pas se toucher, ça en fait partie. Aux States, ont est toujours touchés, amicalement etc... Ici, c'est tout un sketch, c'est une façon de faire différente et je dois sans cesse jongler avec ces deux origines qui sont les miennes.

« Pour le cinéma, c’est pareil, y’a pas vraiment de règles, c’est un peu selon tes envies. Y’en a qui ne font pas que s’embrasser dans les salles de cinéma alors… »

_ Kof ! Kof !

Je m’étouffe.
Vraiment ?? Il y en a qui font... Ça, là ! Rapidement, je sors ma bouteille d'eau minéral pour dégager ma gorge. Puis je m'empourpre. Mais c'est dégoutant ! J'veux dire... C'est pas comme si les sièges étaient lavé après quoi ! Oh mon Dieu, je vais être parano à chaque fois que j'irais voir un film, surveiller tout le monde et faire une crise si je trouve la moindre trace suspecte. J'en pâlirais. Je reprend mes esprits et range ma bouteille d'eau... Punaise, dans quel monde je vis ?

« Pour la jalousie, je pense que je vais être plus apte à t’aider, j’étais assez terrible avant ! J’ai perdu plusieurs copines à cause de ça parce que je ne supportais pas qu’elles parlent à d’autres mecs que moi, mais j’ai appris à me tempérer avec le temps ! Alors je pourrais peut-être simplement te conseiller de faire comme si Matsushita-san était à toi à chaque fois qu’une fille s’en approcherait trop. Hum… Du genre, tu l’attrapes par le bras et tu l’embrasses devant ces filles qui sont censées être tes rivales. »
_ Hum... Je ne t'aurais jamais vu comme ça... Eh bha ! Okay, faire des scandales, je suis plutôt douée.

J'élargissais mon sourire.
Enfin quelque chose qui me parle ! Je reprend espoir, tout n'est pas perdu. Cependant, le ton de mon sempaï, devient soudainement plus grave.

« Tu sais, je ne connais Matsushita-san que par les rumeurs qui courent sur lui… Elles sont peut-être fausses, mais… Fais bien attention à toi Mandy. »

Uh ?

_ Tu crois que je ne suis pas au courant ?

Répondis-je.
Avant de refermer ma boite à bento, j'ai pas réussi à atteindre la moitié de mon repas. Quand je vous dis que j'ai un appétit d'oiseau...

_ Il ne s'en cache pas, de son charme, de sa drague, sa liste d'ex est aussi longue que...

"Ma virilité".
Pourquoi ses blagues nullissime avec un humour douteux, pop dans ma tête ?? Grr, je le fréquente un peu trop, mais c'est comme ça. Je me racle la gorge et reprend, en chassant ce dernier de ma tête, non mais oh.

_ Je sais qu'il n'est pas du tout pour l'amour et c'est très bien. On a mit les choses au clairs, pas de sentiments, de mon côté comme du sien. Il n'y aura rien et il peut très bien allez voir ailleurs, du moment que c'est discret et que ça ne détruit pas notre mise en scène.

Expliquais-je.

_ Franchement, même si je pouvais tomber amoureuse... Tu penses vraiment que je m'attacherais à ce vulgaire collectionneur de filles ? C'est prendre un allez simple pour la torture direct et... Et je ne suis pas assez bête pour ça.

Essayais-je de le rassurer.

_ Vraiment... Il doit y avoir une chance sur 1 milliard de million pour qu'il se passe quoique ce soit de sérieux et même, du point de vue de Mathi, je ne suis qu'une "frigide de service", qui ne réponds pas à ses besoins. Dieu merci. Alors... Ça va allez, nous deux, c'est l'eau et l'huile, on ne se mélange pas, c'est pas possible.

Bon exemple !
L'eau et l'huile. On s'affiche ensemble mais en vrai, y'a rien de possible et on en a conscience. C'est déjà énorme que ça ai tenu un mois. Je range mon bento et je sors une pomme Pink Lady. Je la frotte avec mon mouchoir, brodé de mes initiales M.H.A.

_ Mais c'est gentil de t'en inquiéter...  C'est pas facile de se laisser toucher par quelqu'un pour qui on éprouve rien, mais c'est temporaire, j'essaye de me dire que c'est comme du cinéma. Juste le temps que ma popularité soit comme je le souhaite et on se quittera. Et si tu veux tout savoir, on ne fait rien de... Ehm... Enfin, j'ai sa parole, il n'ira jamais trop loin. Et j'y compte bien. Il y a de la marge entre un baiser de cinéma et... Le reste.

C'était le contrat.
Et je sais pas, j'imagine déjà Mathi faire une énorme fiesta. Il sera libéré de la frigide, coincé que je suis et moi, j'irais faire la vedette ici et là.

C'est un CDD.

_________________
♪ Je te juge en mediumseagreen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dae-Hyun Jang
Université • 4ème année
avatar

Messages : 1164
Age : 23
Cursus : Arts plastiques, spécialité photographie
Multicomptes : Kyojiro Sakurai, Saya Nakajima, James P. Campbell, Amelia McClenahan

Infos supplémentaires
Clubs: Photographie, danse et natation
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: Apprends moi [Pv Dae]   Jeu 13 Sep - 12:35


Let me teach you






Dae-Hyun aurait dû se douter de la réponse de Mandy concernant son repas. Il la voyait assez mal perdre du temps à cuisiner, même s’il devait avouer que ça l’amusait assez de l’imaginer avec un petit tablier ! Et puis, si elle savait préparer des plats basiques, elle était déjà plus douée que lui ! Le Coréen était une catastrophe ambulante quand il s’agissait de faire à manger. C’était bien pour ça qu’il était heureux de recevoir au moins un bento par jour de la part de ses admiratrices, pour ses repas du midi. Pour le soir, soit on lui offrait un bento supplémentaire qu’il mangeait une fois chez lui, soit il se commandait des trucs qu’on lui livrait. Ou alors, quand il avait envie de trouver un peu de compagnie pour la soirée, il lui arrivait aussi de sortir, de manger un truc sur le pouce et de finir dans un bar. Quoi qu’il en soit, Dae-Hyun arrivait toujours à ne pas rester trop longtemps dans la cuisine de son appartement. Il aurait l’air fin s’il finissait par y mettre le feu simplement en se servant du micro-ondes !

« Tu ne manges que des plats végétariens alors ? Et ta mère, c’est indiscret de te demander ce qu’elle fait comme métier ? »

Dae-Hyun était trop curieux parfois, il le savait, mais il avait envie de connaître encore un peu plus Mandy, alors est-ce qu’on pouvait vraiment lui en vouloir de poser des questions ? Surtout qu’il ne forçait personne à lui répondre ! Si la demoiselle préférait garder ces informations pour elle, elle n’aurait qu’à le lui dire. Le Coréen n’était pas du genre à se vexer pour si peu après tout ! Dae-Hyun entreprit alors de répondre aux interrogations de Mandy, la fixant d’un air un peu surpris en voyant qu’elle semblait avoir avalé de travers après qu’il lui ait parlé de ces gens qui profitaient de l’obscurité du cinéma pour aller au-delà d’un simple baiser. Mais la surprise laissa bien vite place à un petit pouffement, Dae-Hyun postant son poing contre ses lèvres alors qu’il regardait sa voisine essayer de reprendre contenance après avoir bu un peu d’eau.

« Haha, désolé ! J’aurais peut-être pas dû parler de ça alors qu’on est en train de manger… Enfin, tout ça pour dire, que c’est vraiment différent d’un couple à l’autre. Je pense que si tu essaies de trop sur-jouer, les gens vont peut-être se poser des questions… Contente-toi de rester toi-même. »

Dae-Hyun lui offrit un nouveau sourire chaleureux. Mandy jouait déjà la comédie pour ce faux-couple, autant qu’elle reste elle-même au maximum non ? Enfin… Ce n’était pas vraiment ses affaires, il n’était là que pour jouer les conseillers. A la remarque de sa voisine, le Coréen lâcha un petit rire gêné alors qu’il se frottait la nuque.

« Ouais hein ? La jalousie c’est assez terrible comme sentiment, et je suis pas vraiment fier quand je le suis, au contraire ! Et hum… C’est sans doute indiscret aussi mais… Tu n’as vraiment jamais été jalouse ? Ça n’a pas besoin d’être dans le domaine amoureux hein, tu sais, genre… Jalouse d’une autre fille pour une raison vraiment futile, un truc qui te mettrait hors de toi ? »

Il y avait plusieurs formes de jalousie et Dae-Hyun avait déjà pu les expérimenter aussi. Quand il était plus jeune, il était absolument affreux avec tous ses camarades, aussi bien à l’école qu’à l’orphelinat parce qu’il était jaloux de leur bonheur, jaloux de ne pas avoir de famille aimante. Et là, est-ce qu’il pouvait dire qu’il était jaloux de Mathi ? Non, absolument pas. Il s’inquiétait simplement pour Mandy. Il avait eu des échos sur sa réputation de coureur de jupons et il n’avait pas envie que la demoiselle se retrouve piégée à faire des choses dont elle n’avait pas envie à cause de ce prédateur. Enfin… Il était assez mal placé pour le juger puisque lui aussi collectionnait pas mal les conquêtes d’un soir. Dae-Hyun écouta Mandy le rassurer au sujet de cette relation fictive. On voyait souvent ça dans les films, la comédie finissait par faire naître de réels sentiments et ça pouvait même faire changer les gens. Mathi n’était peut-être pas un connard fini, c’était peut-être quelqu’un de bien au fond. Il ne voulait peut-être tout simplement pas s’attacher à qui que ce soit, un peu comme le danseur. Et quand la demoiselle parla du « reste », Dae-Hyun la fixa avec un air surpris, ses joues se teintant très légèrement de rouge alors qu’il se mettait à agiter ses mains.

« Ah ! Ça… Ça me regarde pas tout ça hein ! Vous faites ce que vous voulez tous les deux, vous êtes grands ! »

C’était toujours assez dérangeant d’imaginer qu’il se passe des trucs entre deux personnes, surtout quand on connaissait un peu l’une d’entre elle et qu’on y était attaché. Dae-Hyun se voyait bien capable de raconter ses soirées torrides avec des amis, mais avec Mandy… Il essaya de reprendre contenance en mangeant quelques bouchées de son bento.

« En tout cas, si tu as besoin d’aide, pour le coréen, pour jouer les amoureuses transies ou même pour des problèmes avec Matsushita-san, n’hésite pas à m’en parler d’accord ? J’ai confiance, je sais que tu ne te laisseras pas faire et puis… On ne sait jamais ! On dit toujours qu’il ne faut pas juger un livre à sa couverture. Ton « petit-ami » est peut-être quelqu’un de bien au fond. »

Dae-Hyun lui offrit un nouveau sourire alors qu’il replongeait dans son bento pour le terminer, refermant la boîte et la rangeant dans son sac avant de soupirer doucement d’aise en se penchant un peu vers l’arrière pour regarder le ciel. Il n’était pas vraiment très rassuré, mais il voulait lui faire confiance. Elle saurait se débrouiller ou l’appeler si elle en avait besoin. En attendant, il retrouva un petit sourire malicieux alors qu’il tournait doucement la tête vers Mandy.

« En tout cas, j’espère que ton copain n’est pas trop jaloux lui ! Ça me rendrait triste qu’on ne puisse plus danser ensemble tous les deux ! »


©️ Halloween sur Never-Utopia


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mandy Akihara
Université • 1ère année
avatar

Messages : 43
Age : 18
Profession : Mannequin de temps en temps
Cursus : Art / Stylisme

Infos supplémentaires
Clubs: Danse (cheeleading) et théatre
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: Apprends moi [Pv Dae]   Jeu 13 Sep - 19:13



L'ambiance...
Était à la détente, agréable. On ne mourrait pas de chaud et on était bien, à discuter tout simplement, faire mieux connaissances si je peux dire.

« Tu ne manges que des plats végétariens alors ? Et ta mère, c’est indiscret de te demander ce qu’elle fait comme métier ? »
_ Oui, depuis que je suis en primaire, j'ai arrêté la viande... Au début je faisais pleins de carences, mais maintenant, ça va mieux.

Ma mère ?
C'est une tortionnaire pro', cependant, ce n'est pas un métier, alors je lui réponds.

_ Elle est au service de la loi. C'est une avocate réputée, qui passe sa vie la tête dans les bouquins et au tribunal. Je n'ai pas à me plaindre, j'ai tout ce que je souhaite en plus de mon boulot de mannequin.

Ais-je vraiment tout ?
Pas tout à fait, j'aurais aimé avoir une mère un peu plus... Maternelle, affectueuse et qui me cuisine mes repas comme bon nombre d'étudiante et lycéenne. Au lieu de ça, depuis le divorce, c'est une sorte de machine, froide, élitiste... Pour tout mes besoins matériels, ça, je peux compter dessus, elle m'acheterais la lune si ça me permet une certaine réussite, une place dans ce monde... Mais pour le reste, je ne dirais pas qu'elle est une référence. Nos relations sont... Enfin parfois, j'ai l'impression d'être son employé. Lui faire un compte rendu de ma semaine de classe, ce que j'ai fais en plus dans les clubs, si je suis productive. Je soupire, les mères américaines sont plus cools, enfin j'ose l'espérer, mon papa en tout cas, il l'est !

Dae.
Me conseille d'être naturel. Cependant, si je suis naturelle... Je vais chasser Mathi à la puissance 4, hors, ce n'est pas possible même si parfois, il exagère à dépasser les limites. Je sais que lui, ça le fais rire, ça l'amuse... Oui, c'est un jeu. Je suis son nouveau joujou, mais c'est temporaire, alors je serre un peu les dents, car bientôt, on devra se quitter, non ? J'imagine ça comme dans un drama de film, mais là encore, on jouera la comédie puisqu'au fond... On ne s'aime pas, alors ça nous fera ni chaud, ni froid. Chacun retournera à sa petite vie pépère.

« Ouais hein ? La jalousie c’est assez terrible comme sentiment, et je suis pas vraiment fier quand je le suis, au contraire ! Et hum… C’est sans doute indiscret aussi mais… Tu n’as vraiment jamais été jalouse ? Ça n’a pas besoin d’être dans le domaine amoureux hein, tu sais, genre… Jalouse d’une autre fille pour une raison vraiment futile, un truc qui te mettrait hors de toi ? »
_ Oh si ! Une fois je l'ai été... Une fille avait acheté sous mon nez, à Paris les derniers macarons de chez Ladurée !! Et uhm... Au début de ma carrière de mannequin, je voulais tout de suite porter la pièce maitresse, mais je n'avais pas encore "l'expérience". Du coup, j'ai travaillé dur pour mériter, et que maintenant, ce sont les créateurs eux mêmes qui me supplie de porter leurs œuvres.  

Je rit.
J'en suis fière de mon chemin parcouru ! Cependant... Ce n'était peut-être pas cette jalousie qu'espérait Dae ? Tant pis. Je ne suis plus jalouse des autres filles depuis longtemps, c'est bien plus souvent elles qui le sont, de moi bien évidemment. J'ai la beauté, la gloire... Tout ce qu'une fille de mon âge peut espérer et la vie devant moi. Bref, Dae essayait de me connaître un peu plus pour mieux me guider, et au moins, on étaient tout les deux gêner sur la question intime. Il ne veut pas en savoir plus, moi non plus !

« En tout cas, si tu as besoin d’aide, pour le coréen, pour jouer les amoureuses transies ou même pour des problèmes avec Matsushita-san, n’hésite pas à m’en parler d’accord ? J’ai confiance, je sais que tu ne te laisseras pas faire et puis… On ne sait jamais ! On dit toujours qu’il ne faut pas juger un livre à sa couverture. Ton « petit-ami » est peut-être quelqu’un de bien au fond. »
_ Quelqu'un de bien... Mathi...

Alors là..
Ça me laissait un peu perplexe et songeuse. Comment un garçon qui brise les cœurs des femmes comme je brise des verres à chaque éclats de colère, peut-être bon ? Mes colères, ont toujours une origine et lui ? Si je creusais un peu ? Peut-être que je saurais ? Mais faudrait que j'en ai envie... Et franchement, Mathi... Bha j'ai pas trop envie de m'intéresser à lui et pour cause, il n'a rien d’intéressant. Il est vulgaire et a un humour des plus lourds. Peut-être que finalement, c'est rendre services aux femmes que de ne passer qu'une nuit avec ? Je pouffe un peu de rire, je suis méchante... Bon, je verrais bien, si je m'ennuie par exemple, essayer de le connaître un peu plus. Ce serait malheureux que le garçon qui me pot de colle en public, soit au final, toujours un étranger, non ? Dae, reprit en finissant son repas.

« En tout cas, j’espère que ton copain n’est pas trop jaloux lui ! Ça me rendrait triste qu’on ne puisse plus danser ensemble tous les deux ! »
_ Oh... Ne t'en fais pas. Il n'y a pas de raison. Peut-être qu'en public, il pourrait faire une scène juste pour le show, mais sinon... Il n'y a aucune raison qu'il t'en veuille de quoique ce soit.

Assurais-je.

_ Je t'assure, je dois être la dernière personne de qui il pourrait tomber amoureux... Pour peu que ça soit possible en tout cas. Je l'exaspère à être froide et à ne pas céder à ses besoins d'homme. Lui, il a besoin d'une fille qui fasse ses quatre volontés, qui soit bien plus facile et pourquoi pas tout autant vulgaire que lui ?

Supposais-je, avant de prévenir sur un ton menaçant.

_Et moi, je sais pertinemment qu'il voit d'autres filles et... Je m'en fiche complétement car il n'y a rien. Donc, il n'a pas intérêt à faire de scène sérieuse. Sinon...

Sinon quoi ?
Je lui arrive à peine au pectoraux. Et alors ? J'ai la taille parfaite pour lui briser ses précieux bijoux de famille. Je sais mordre, griffer et balancer pleins de chose quand je suis fâchée. Je suis pas trop incapable si je dois me défendre. Cependant, mes armes favorites restent ma franchise implacable, la vérité qui fait toujours mal, et mon caractère qui est un répulsif naturel anti-idiot.

Je tourne mon visage vers Dae.
Et à la voir, si heureux simplement, je retrouve mon calme et mon sourire. Je lui déclare, sur le ton de la promesse.

_ On dansera encore ensemble, tant pis pour les rageux. Mandy Akihara fait ce qu'elle veut, avec qui elle veut.

C'est une certitude.
Je pris ensuite à nouveaux quelques gorgées de ma bouteille d'eau, avant de me relever et de lui demander, un peu intimidée.

_ M'accompagnerais-tu à l'amphi' numéros 4 ? J'ai "histoire". Parfait pour la digestion.

Blaguais-je.
Au fond de moi... Je suis touchée que Dae m'accorde son attention et son inquiétude. C'est bien rare qu'un garçon veuille mon bien, sans espérer autre chose par la suite. Etre accompagné de mon sempaï préféré pour allez en cours, ça sera chouette et comme ça, je gratte encore quelques minutes en son agréable compagnie. Quand on me donne la main...

Je prends le bras !

_________________
♪ Je te juge en mediumseagreen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dae-Hyun Jang
Université • 4ème année
avatar

Messages : 1164
Age : 23
Cursus : Arts plastiques, spécialité photographie
Multicomptes : Kyojiro Sakurai, Saya Nakajima, James P. Campbell, Amelia McClenahan

Infos supplémentaires
Clubs: Photographie, danse et natation
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: Apprends moi [Pv Dae]   Mar 18 Sep - 15:41


Let me teach you






Dae-Hyun écoutait attentivement toutes les informations que Mandy lui fournissait. Si parfois il n’écoutait ses admiratrices que d’une oreille, ne se souvenant bien souvent pas de la moitié de ce qu’elles lui disaient, là, il avait vraiment envie de tout noter dans un coin de sa tête. Comme quoi, il avait vraiment un lien différent avec la jeune femme, au-delà du simple statut de connaissance. Le Coréen ne pouvait pas aller jusqu’à dire qu’ils étaient amis, mais leur lien était sans doute un peu plus fort que la plupart de ceux que le brun avait réussi à tisser depuis son arrivée au Japon.

« Oh d’accord ! Et tu as décidé ça comme ça ? Sur un coup de tête ? C’est vrai que tu dois manger bien plus sainement que moi… »

Dae-Hyun ne s’était jamais vraiment posé de questions à ce propos. Arrêter de manger de la viande ? Il savait que c’était assez cruel de manger des animaux mais… Il ne pouvait pas nier qu’il adorait manger de la bonne viande de temps en temps ! Il serait capable de manger végétarien pendant plusieurs jours, mais il finirait certainement par en ressentir le manque et se jetterait ensuite comme une bête affamée sur une belle pièce de viande grillée. C’était un carnivore, et il assumait. Il comprenait aussi les gens végétariens et même végétaliens. Il ne jugeait pas. Chacun avait son propre style de vie après tout ! Dae-Hyun continua d’écouter les expériences de jalousie de Mandy, pouffant doucement alors que celle-ci se mettait à rire.

« Voilà, c’est un peu pareil ! Dis-toi que Matsushita-san est un peu comme une boîte de macarons Ladurée que tu ne veux céder sous aucun prétexte ! »

Le deuxième exemple était un peu plus différent, mais celui des macarons était assez utile pour illustrer les dires de Dae-Hyun. En tout cas, si jamais ils apprenaient à faire connaissance un jour, le Coréen éviterait sans doute de raconter à Mathi qu’il l’avait comparé à une boîte de macarons alors qu’il ne le connaissait même pas ! Mais si même Mandy semblait douter du fait que c’était quelqu’un de bien, le Coréen n’était pas vraiment sûr de vouloir trop s’approcher de lui. Il préférait les laisser faire leurs affaires tous les deux. Lui, du moment qu’il pouvait continuer à discuter et à danser avec Mandy, il était content ! Dae-Hyun afficha quand même une petite moue à la réponse de la mannequin.

« Tu crois qu’il pourrait faire ça ? C’est pour jouer la comédie, mais je n’ai pas trop envie de me retrouver embarqué dans une fausse crise de jalousie... Et je ne sais pas s’il est du genre à s’emporter, mais ça m’embêterait de me prendre un coup même si c’est pour le spectacle… »

Dae-Hyun n’était pas très courageux dès qu’il s’agissait de conflits. Et même si celui-là pouvait être fictif, il n’était quand même pas très emballé à l’idée de s’en prendre plein la gueule et éventuellement se manger un coup de poing en plein visage, simplement pour amuser la galerie. Il respectait leur petit jeu, même s’il n’approuvait pas vraiment, mais qu’ils le laissent en dehors de tout ça ! Il ne voulait pas finir par avoir des rumeurs sur le dos comme quoi il était du genre à courtiser des demoiselles déjà en couple ! Ce ne serait certainement pas une bonne chose pour son image à lui ! Dae-Hyun fit ensuite une petite moue en fixant Mandy. Elle pensait vraiment ce qu’elle disait ? Se dénigrer comme ça…

« Tu n’es peut-être pas son genre, mais je peux t’assurer qu’il est parfaitement impossible que personne ne tombe réellement amoureux de toi. Moi, en tout cas, j’adore passer du temps avec toi et j’aime bien t’entendre râler un peu ! Et puis, tu le sais déjà, mais tu es aussi très jolie, aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur. »

Dae-Hyun lui offrit un grand sourire comme il savait si bien les faire avant de lui faire un petit clin d’œil. Il pensait ce qu’il avait dit, sincèrement. Il ne la connaissait sans doute pas encore très bien, mais s’il avait été capable de s’attacher réellement à quelqu’un, les chances qu’il finisse par craquer pour Mandy auraient été loin d’être nulles ! Son sourire s’agrandit encore plus quand la demoiselle lui assura qu’ils pourraient continuer à danser, quoi qu’il arrive avec Mathi. Ça le soulageait parce qu’il aurait vraiment été triste de devoir s’éloigner d’elle simplement pour les besoins de leur petite comédie. Le Coréen la regarda se lever, avant d’afficher une mine surprise à sa demande. Elle voulait qu’il l’accompagne ? Jetant un petit regard à sa montre, Dae-Hyun constata qu’il avait encore du temps avant sa reprise des cours à lui. Autant en profiter pour passer encore un peu de temps en compagnie de la jeune femme !

« Avec plaisir ! J’ai encore un peu de temps avant mon prochain cours ! Mais tu n’as pas peur que les gens finissent par se faire des idées sur nous deux ? Je veux dire… J’ai senti plusieurs regards tournés sur nous pendant qu’on mangeait alors ça m’embêterait de foutre en l’air votre petit plan avec Matsushita-san. Quoi que… Ça m’embêterait certainement encore plus de ne pas pouvoir profiter de passer un peu plus de temps avec toi ! »

Dae-Hyun rangea toutes ses affaires et se leva à son tour, s’époussetant un peu les fesses avant de jeter son sac de cours sur son épaule. Il aurait bien proposé son bras à Mandy, juste pour rire, mais il préférait garder une certaine distance avec elle, pour les bienfaits de sa comédie. Ce qu’il ne faisait pas pour les autres quand même…

« Alors, est-ce que tu as d’autres défilés prévus prochainement ? »

Parce qu’ils n’allaient quand même pas se rendre jusqu’à l’amphi de la demoiselle dans le silence non ?


©️ Halloween sur Never-Utopia


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mandy Akihara
Université • 1ère année
avatar

Messages : 43
Age : 18
Profession : Mannequin de temps en temps
Cursus : Art / Stylisme

Infos supplémentaires
Clubs: Danse (cheeleading) et théatre
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: Apprends moi [Pv Dae]   Mer 19 Sep - 18:47


Dae, trouvait un exemple percutant.

« Voilà, c’est un peu pareil ! Dis-toi que Matsushita-san est un peu comme une boîte de macarons Ladurée que tu ne veux céder sous aucun prétexte ! »

Je pouffe de rire.
En imaginant Mathi en macaron. Il serait sans doute délicieux et là, je ne me ferais pas prier pour l'embrasser. Avec un exemple pareille, je pense comprendre un peu mieux la jalousie qu'on peut éprouver envers quelqu'un. Il n'y aura plus qu'à vérifier ça un jour, à l'occasion. Ensuite, je comprenais l'inquiétude de mon sempaï coréen, se prendre un coup, même pour de faux ça ne fais pas plaisir et l'idée qu'on abime un aussi visage que le sien... Me répugnait. Pourtant, Dieu seul sait à quel point il n'y a que moi qui compte mais, franchement, Dae n'a pas mérité ça, d'être mêlé à cette histoire bidon. Je devrais faire attention quand même, à ce que de hacheuse chose n'arrive pas.

« Tu n’es peut-être pas son genre, mais je peux t’assurer qu’il est parfaitement impossible que personne ne tombe réellement amoureux de toi. Moi, en tout cas, j’adore passer du temps avec toi et j’aime bien t’entendre râler un peu ! Et puis, tu le sais déjà, mais tu es aussi très jolie, aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur. »

...
Okay, je plante, je m'empourpre. Cette fois ci, j'en suis certaine... L'appareil photo de Dae lit à travers les âmes, au delà de toute barrière. Ah moins qu'il sorte ce spitch à toute les filles... Bha... Ça n'en reste pas moins touchant. Ca sympathie, son attitude cool... Je comprend sa popularité chez les filles, d'où elle vient. Le bonus, c'ets son sourire qui ferait fondre n'importe quel glacier, le mien comprit si je ne faisait pas attention. Dae se relevait en déclarant.

« Avec plaisir ! J’ai encore un peu de temps avant mon prochain cours ! Mais tu n’as pas peur que les gens finissent par se faire des idées sur nous deux ? Je veux dire… J’ai senti plusieurs regards tournés sur nous pendant qu’on mangeait alors ça m’embêterait de foutre en l’air votre petit plan avec Matsushita-san. Quoi que… Ça m’embêterait certainement encore plus de ne pas pouvoir profiter de passer un peu plus de temps avec toi ! »
_ Laisse moi être égoïste... Lui aussi doit bien voir des filles, même si notre accord dit qu'on ne doit pas fiche en l'air notre plan, j'ai quand même le droit à mon cercle social d'ami. Je m'en fiche.

Déclarais-je à mon tour.
Bien décidé à profiter jusqu'au bout de ces dernières minutes en sa compagnie. Zut quoi, c'est pas parce que je suis en pseudo couple avec une rockstar, que je dois arrêter de vivre et renier tout le monde. Sûrement pas. Les autres n'ont qu'à nous regarder, faire des rumeurs, je m'en fiche, bien au contraire ! C'est tant mieux !

« Alors, est-ce que tu as d’autres défilés prévus prochainement ? »


Ensemble.
On quitte le toit et j'ai un large sourire suite à sa question.

_ Oui, ici même ! Ce sera pour la collection automne-hiver.

Introduisais-je.

_ Après, j'ai un gala de charité pour Noël, et je vais défiler pour une association d'enfants malades.

Ajoutais-je, très fier.
C'est vrai que je suis égoïste les trois quart de l'année, cependant quand vient la période de Noël, je me ramolit un peu à voir...Non, c'est surtout qu'étant moi même souffrante de mon asthme, je sais à quel point c'est triste de passer les fêtes à l’hôpital. Bref, j'ai un chouette petit programme jusqu'à la fin de l'année, et enthousiaste, je lui demande.

_ Tu viendras me prendre en photo ? Je veux voir si tes premiers clichés de moi, c'était du talent ou de la chance. Si tu sais réelement capturer qui je suis ?


Hmm..
Bon okay, ma demande s'est changé en défis. Et du coup, je l'ai aussi invité pour l'occasion ! Non, je vais pas l'inviter cash ! Ça ne vas pas ! Mais... Le revoir en dehors du club, de l'école... C'est toujours interessant dans un autre contexte ! Ici, on est épié comme pas possible.

_ Tu n'es pas obligé de me donner une réponse maintenant, je te donnerais les dates par message.

Le rassurais-je.
Je ne connais même pas encore les dates... Mon manager me les transmettras, un jour. Je soupire, on arrive déjà à ma salle et je me tourne vers Dae.

_ Encore merci pour tes conseils, c'était vraiment agréable de manger en ta compagnie.

Le complimentais-je, avant de m'incliner et de le saluer en prononcant toujours son prénom correctement.

_ A bientôt j'espère, au club sûrement. Passe une bonne journée Dae-sempaï. La prochaine fois, je saurais peut-être mieux te saluer en coréen.

Je lui offre.
Mon plus beau sourire avant de m'enfermer pour deux heures de classe. Je m'installe au fond, mon téléphone n'a pas arrêtez de vibrer. C'est du harcèlement à ce niveau, non ?

Je suis décidément trop populaire !

_________________
♪ Je te juge en mediumseagreen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Apprends moi [Pv Dae]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Apprends moi [Pv Dae]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « La vie est une farce, apprends à rire » _Marie-Claire Blais. [ With Katherine Murdshaw - CLOS ]
» Montre-moi, apprends-moi, contrôle-moi...! [Livre II - Terminé]
» Qui joue d'un ou de plusieurs instruments...
» Apprends à rester à ta place!!
» ARSENIY Δ aujourd'hui, j'apprends à être sociable. tiens, salut connard...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Yokuboo :: Académie :: Université :: Toit-
Sauter vers: