Partagez | 
 

 Excursion touristique |PV Jénova Kickheart|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Amelia McClenahan
Mécanicienne/Hôtesse
avatar

Messages : 5
Age : 25
Multicomptes : Dae-Hyun Jang, Kyojiro Sakurai, James P. Campbell, Saya Nakajima

Infos supplémentaires
Clubs: ///
Mais encore ?:

MessageSujet: Excursion touristique |PV Jénova Kickheart|   Mer 8 Aoû - 11:43

Excursion touristique
feat. Jénova Kickheart
Cela faisait déjà un an qu’Amelia était arrivée à Nara et pourtant, elle n’avait encore jamais pris le temps de faire du tourisme et de visiter toutes les jolies choses que cette ville recelait et qu’elle avait seulement pu découvrir par le biais des brochures touristiques qu’elle avait parcourues avant de se décider quant à sa destination japonaise après son départ d’Australie. Alors voilà, ce samedi, comme elle ne travaillait pas, ni au garage ni dans son bar à hôtes, la jeune femme s’était décidée à faire le tour des attractions touristiques de la ville. Enfin, sa journée de visite avait déjà été pas mal écourtée à cause de son réveil tardif. Il fallait dire que déjà, de base, Amelia n’était pas du tout du matin. Son lit et elle, c’était une grande histoire d’amour ! Mais en plus, après une semaine aussi chargée niveau boulot, elle avait beaucoup de sommeil à rattraper et pour une fois qu’elle pouvait dormir sans s’inquiéter de son réveil, hors de question qu’elle n’en profite pas ! Il était donc déjà près de midi quand l’Australienne daigna leva son royal postérieur de son lit si douillet pour aller se prendre une bonne douche histoire de se réveiller un minimum.

Chose faite, elle décida de se faire un petit brunch plutôt que de choisir entre un petit-déjeuner ou un déjeuner, le tout devant une série américaine. Il fallait dire qu’Amelia avait beau adorer sa vie au Japon, l’anglais lui manquait quand même pas mal au quotidien ! Se plonger à corps perdu dans une autre langue, c’était parfois compliqué, même si elle l’avait longuement étudiée sur les bancs de l’université. L’Australienne regarda un premier épisode en mangeant, avant d’être obligée de lancer la suite, juste parce que cet épisode se terminait sur un suspense parfaitement insoutenable. Résultat, quand elle daigna enfin se lever de son canapé où elle s’était avachie en étant simplement vêtue d’un shorty et d’un t-shirt bien trop large pour elle, il était déjà près de 14h00. La journée était déjà à moitié passée et elle n’avait encore rien fait ! C’était vraiment terrible les jours de repos ! Amelia fit sa vaisselle consciencieusement, rangea toutes ses affaires et retourna dans sa chambre pour se planter devant son minuscule dressing. La demoiselle avait déjà du mal à joindre les deux bouts, même avec ses deux boulots, alors sa collection de vêtements était assez restreinte.

Attrapant un soutien-gorge pas du tout assorti à son shorty, Amelia attrapa ensuite un petit short blanc écru qui dévoilait ses longues jambes fines, puis un petit haut d’un bleu rappelant celui de ses yeux, agrémenté de petites fleurs blanches. C’était léger et ça lui permettrait de ne pas se retrouver à transpirer sous le soleil de plomb qui réchauffait déjà toute la ville de Nara. Passant une dernière fois à la salle de bains, l’Australienne attrapa sa grande tignasse rouge entre ses doigts parfaitement manucurés malgré son travail de mécanicienne à mi-temps, et elle la remonta sur le sommet de sa tête pour en faire un chignon assez négligé. Amelia enfila ensuite des petites tennis blanches, attrapa son sac à main où elle fourra son téléphone portable, puis, dernier détail avant de sortir, elle mit ses grosses lunettes de soleil sur son nez fin. C’était bien beau d’avoir de superbes yeux bleus comme ça, mais ils étaient vraiment super sensibles au soleil ! L’Australienne fouilla ensuite dans son sac à main pour se sortir un chewing-gum, le mastiquant sans aucune grâce alors qu’elle marchait dans les rues de Nara à destination du temple Todai-ji.

Amelia mit de longues minutes à arriver sur place, ayant flâné à droite et à gauche, et s’étant acheté quelques petits trucs à grignoter et à boire pour ne pas finir par se dessécher avec cette chaleur étouffante. Une fois devant cette immense bâtisse, l’Australienne releva ses lunettes de soleil sur sa tête pour pouvoir l’admirer directement, posant ses mains sur ses hanches alors qu’elle était parmi une foule d’autres touristes. Ce temple était immense et sublime ! Et la demoiselle se fondrait presque parfaitement dans cette masse de touristes ! Presque, parce que malgré ses traits occidentaux, elle se détachait du lot à cause de sa tignasse rougeoyante qui semblait flamboyer d’autant plus avec les rayons du soleil qui s’y reflétaient. Nombreux étaient les regards qui se tournaient vers elle, autant à cause de la couleur de ses cheveux que de sa plastique de rêve. Amelia sortit son téléphone portable de son sac, continuant à mastiquer son chewing-gum alors qu’elle parcourait Internet à la recherche de toutes les choses à faire et à visiter dans ce temple. Apparemment, il y avait, à l’intérieur, une statue en bronze de Bouddha assis, mesurant la bagatelle de 18 mètres de haut. Rien que ça !

« Waw ! Ils font vraiment pas les choses à moitié ici ! »

Amelia avait été tellement surprise de lire cette information qu’elle n’avait pas pu s’empêcher de s’exprimer en anglais et à voix haute. Bon, elle n’avait pas non plus crié, mais les personnes à côté d’elle avaient très bien pu l’entendre. Un sourire étira ses lèvres qu’elle avait légèrement maquillées, tout comme ses yeux qu’elle adorait mettre encore plus en valeur avec un peu d’eyeliner et de mascara. Une vraie beauté fatale en pleine excursion touristique !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jénova Kickheart
Acteur
avatar

Messages : 6

Infos supplémentaires
Clubs:
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: Excursion touristique |PV Jénova Kickheart|   Mer 8 Aoû - 14:15

Excursion touristique

NOM
Prénom

Nom
Prénom



Quel jour était-il ? Et... Dans cette journée, quelle heure était-il maintenant ? Ces deux questions sont souvent le résultat d'un sommeil trop lourd, trop agité ou bien encore de reveille multiple dans la même nuit. Elles donnent un sentiment désagréable : celui d'être perdu, d'être seul dans un lieu qui pourtant n'est qu'à nous. LA sensation d'être perdu dans sa propre demeure est une chose que déteste Jénova. Et la conséquence de cela est toujours la même chose : un réveille en sursaut, les yeux écarquillés et de la sueurs sur le front et le corps. Ce matin ne fit pas exempt de ces réactions. Pourquoi l'aurait-il été ?

Le cœur battant la chamade tel un coureur de marathon en fin de course, la respiration compressant ses muscles sous un rythme effrayant, la sueur coulant et faisant les montagnes russes sur ses abdominaux. Tel était le spectacle qu'il donnait. Heureusement qu'il vivait seul. Jénova n'était pas sujet à la panique, cependant, à de petites crises d'angoisse dans certaines situations bien particulière. Heureusement, il avait sa méthode pour se re concentrer. L'homme à la chevelure de salade ferma ses yeux bleus, se concentrant sur chaque ressentis qu'il avait, sa chaire brûlante, son cœur chantant, mais aussi les grincements du lit, les oiseaux extérieurs et la chaleur des quelques rayons qui le touchaient. Jénova était bien, il était là où il devait être. Parfait. Avec une aisance déconcertante, cette petite crise disparut comme elle est arrivé : en un clin d'oeil.

Débarrassé de ce contre-temps, l'acteur put enfin poser son regard sur sa chambre, désordonné au possible, cela ce voyait qu'il n'attendait personne. Il remarquait même le bol qu'il avait utilisé juste avant de dormir posé à coté de la porte. Cela lui arracha un rire moqueur.

" Jénova, mon grand, tu te laisses aller. Regarde ça un vrai clochard à domicile ! "

Jénova rit encore, à sa propre remarque cette fois avant que d'un geste vif, il ne saisisse son drap et l'envoie valser pour se libéré. Peut importe l'heure qu'il était, il fallait se lever maintenant que l'énergie était présente. Et puis à entendre les oiseaux, il doit être vers les 11-12h du matin. Ses pieds l'amenèrent jusqu'à sa cuisine dans des bruits de pas légéé, et pourtant à la sonorité typique des appartements japonais. On entendait tout ! Chaque pas ! Même si on marchait sur la pointe des pieds ! Nondiju ! Bref, un rapide coup d'œil à l'intérieur de son réfrigérateur lui confirma quel jour il était : Jour des courses ! Donc Samedi. D'un geste rapide, il se saisit d'une barre chocolaté qu'il avait mit à froid pour évité qu'elle fonde. Armé de sa barre entre les dents, l'acteur ne prit aucune douche, lui, il la prenait le soir. Et ouais team soir powa. Il ne prit qu'un gant qu'il humidifia pour s'essuyer visage, torse et partie intime avant d'y ajouter le déodorant et le parfum. Le tout en mangeant s'il vous plaît !

C'était la petite routine de notre Américain, tout faire à vitesse grand V ou bien tout faire en même temps, l'un ou bien l'autre. Cela lui faisait toujours gagner un temps fou sur chaque journée. Une fois son... "Petit déjeuner" avalé, il se saisit d'un marcel blanc qui ressortait sur sa peau mat, un caleçon rouge ainsi qu'un pantalon de lin noir. Dans cet ordre oui. Il ne manquait qu'à mettre son collier en forme de croissant de lune et d'aller se coiffer. Un coup de brosse rapide pour leur donner un sens à suivre et de la main gauche, il se lava les dents. D'ailleurs, Jénova rit encore, son "25" tatoué sur sa langue le faisait se marrer.

Fin prêt à sortir, il se saisit de son porte feuille, d'un sweet d'été noir sans manche et d'une pair de lunette de soleil. Eh oui. Malheureusement, il fallait éviter de se faire reconnaître. Une fois, dehors, il mit la capuche de tissu léger pour cacher sa chevelure et ses lunettes de soleil sur ses yeux bleus fragiles. Bon. Direction la supérette la plus proche.

Cela lui prit facilement 1-2h pour y aller à pied et procéder aux achats. Il fallait bien dire quelques choses, c'est que Jénova est dans cette ville depuis à peine deux semaines. Se repérer n'était en rien facile et puis admirer le paysage était aussi une chose qu'il fallait faire. Mais c'était une misson accomplit. Armé d'un sac plastique dans chaque main, eux même remplit de virtuaile, Jénova entre prit de retourner chez lui. Enfin, ça, c'est s'il avait pris à droite. Oui, oui, il a pris à gauche. Pourtant il se fit lui-même la remarque plusieurs fois, il ne reconnaissait pas se trajet. Où allait-il encore atterrir ?

" Jénova, si tu atterrit dans un temple, j'hurle aussi fort que je peux. "


Peut-être aurait-il du se taire, car en effet, après encore 20 à 30 minutes de marche, le jeune homme se retrouva devant une marrée de touriste. Enfin bon, avouons-le, le coté peau mat lunette de soleil avec des courses dans les mains, lui donnait aussi un gros cliché étrangé. Bref. Jénova soupira alors qu'il emplit ses poumons d'air avant d'hurler comme il se l'était menacé. Hurlant en anglais un juron bien connu commençant par la lettre F. Non pas Flowers ! Ce hrulement lui valu quelques regards d'étonnement, alors que le rouge lui montait aux joues. Jénova avait un peu oublié qu'il n'était pas seul. Et dans l'espoir de se faire oublier, il s'avança dans cette mer de touriste.Ah. Salut Bouddha dut se dire Jénova devant la statue, il n'avait toujours pas l'habitude de ce genre de monument malgré le temps passé au Japon.

Son esprit avait quitté son corps quelques instants, si bien qu'il percuta plusieurs touristes dont une de plein fouet et dans le dos. Dans le genre Stalker ou voleur on était bien. Et le pire ? Jénova ne le remarqua pas et ne dit rien. Oui, il était fort pour se mettre dans des situations particulières.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amelia McClenahan
Mécanicienne/Hôtesse
avatar

Messages : 5
Age : 25
Multicomptes : Dae-Hyun Jang, Kyojiro Sakurai, James P. Campbell, Saya Nakajima

Infos supplémentaires
Clubs: ///
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: Excursion touristique |PV Jénova Kickheart|   Jeu 9 Aoû - 14:48

Excursion touristique
feat. Jénova Kickheart
Amelia avait une propension assez incroyable à s’attirer des ennuis parce qu’elle était du genre à ouvrir un peu trop sa bouche et à dire les choses sans filtres. Mais même quand elle ne disait pas ses quatre vérités à un parfait inconnu un peu trop éméché qui voulait absolument la tripoter, il lui arrivait toujours des trucs. C’était quoi ce karma tout pourri ? Alors qu’elle était en train de s’extasier sur la façade avant du temple, les mains sur les hanches et ses lunettes de soleil remontées sur le haut de sa tête, la demoiselle souriait, satisfaite de pouvoir enfin découvrir cette ville où elle avait déposé ses valises l’année précédente. Mais ce sourire qui lui était si caractéristique disparut bien vite alors qu’un couinement de surprise et de douleur s’échappait soudainement de ses lèvres. Amelia n’avait rien vu venir et s’était faite bousculer en beauté, juste après avoir entendu quelqu’un crier.

Elle ne s’était pas retournée parce qu’elle savait à quel point les Japonais pouvaient avoir des comportements assez étranges, à des lieues de ce à quoi elle avait été habituée en Australie et là, pour le coup, elle regrettait de ne pas avoir tourné les talons. Elle aurait pu éviter cet abruti qui lui avait foncé dessus avec ses courses sans même s’excuser ! Amelia avait forcément perdu l’équilibre à cause de la surprise de ce choc soudain dans son dos et, essayant de se rattraper après avoir fait plusieurs pas en avant pour ne pas se ramasser lamentablement sur cette route pavée, l’Australienne grimaça en sentant quelque chose s’interposer entre son pied et le sol, laissant entendre un magnifique « crac » qui ne présageait rien de bon. Son regard azur s’écarquilla alors qu’elle relevait doucement son pied pour y découvrir le cadavre de ses lunettes de soleil qui avaient glissé de sa tête à cause du choc et de sa tentative de ne pas tomber en avant.

« Oh p- »

Amelia serra ses poings alors qu’elle sentait la colère l’envahir. Elle s’était retenue de justesse de lâcher un beau juron, mais l’Australienne n’était pas vraiment connue pour sa patience ni pour sa retenue. Ni une, ni deux, elle se retourna vivement vers l’homme qui l’avait bousculée sans ménagement, fixant cette tignasse verte et ce visage à la peau mate avec les sourcils froncés et les yeux légèrement plissés à cause du soleil.

« Ça vous écorcherait la bouche de vous excuser ?! Sérieusement, c’est quoi ces gens qui prennent même pas la peine de regarder autour d’eux ?! En plus, j’ai défoncé mes lunettes de soleil à cause de vous alors croyez pas que je vais vous laisser vous faire la malle sans avoir un dédommagement pour votre brutalité et votre manque de savoir-vivre ! »

Ah bah voilà… Amelia avait essayé de se retenir, mais ce n’était jamais une bonne chose de contenir sa colère, surtout dans le cas de l’Australienne, qui s’était approché de cet homme, se tenant à seulement quelques centimètres de son visage, quasiment prête en empoigner le col de son marcel blanc pour l’empêcher de se faire la malle. Sans le vouloir, elle s’était même encore une fois exprimée en anglais. Peut-être que cet homme ne comprenait pas cette langue et ne parlait que japonais d’ailleurs… Amelia fulminait toujours et elle se recula simplement de quelques pas pour le toiser de haut en bas. Il était plutôt canon, bien bâti mais… C’était quoi cette couleur de cheveux ? Il essayait de jouer les plantes vertes ? Il fallait dire qu’étrangement, ça s’accordait plutôt pas mal avec sa couleur rouge tomate…

« J’attends vos excuses. Je vous laisserai pas partir tant que je n’aurai rien entendu sortir de votre bouche. »

Cette fois, Amelia s’était exprimée en japonais, juste pour être sûre que son interlocuteur n’allait pas juste hausser les épaules et lui balancer un « Je parle pas anglais, désolé » avant de se faire la malle. Non, non, non ! L’Australienne n’était pas du genre à se laisser marcher sur les pieds et ce n’était pas cette tête de salade qui allait lui faire peur, même si elle paraissait assez mince à côté de lui. Tant pis, elle savait se défendre, elle savait taper là où ça faisait mal et surtout, elle n’était pas complètement dépourvue de muscles. Amelia avait beau avoir une silhouette très féminine, il ne fallait pas oublier qu’elle était mécanicienne à mi-temps et qu’il lui arrivait parfois de devoir porter des choses assez lourdes ou même de faire des choses qu’on réservait habituellement à ses collègues masculins. L’Australienne avait toujours eu horreur de ce sexisme qui s’insinuait même dans la répartition des tâches. Ce n’était pas parce qu’elle avait des seins et un vagin qu’elle était incapable de faire ce que des hommes faisaient ! Une vraie tête brûlée cette Amelia !

Ne quittant pas l’homme des yeux, prête à lui bondir dessus s’il essayait de se carapater, la jeune femme se pencha pour ramasser le cadavre de ses lunettes de soleil. Bordel, c’était de la marque en plus ! Ça coûtait une fortune ! Elle allait devoir se racheter des lunettes de merde pour protéger ses yeux le temps de mettre assez de côté pour s’en prendre des mieux à cause de cet abruti !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jénova Kickheart
Acteur
avatar

Messages : 6

Infos supplémentaires
Clubs:
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: Excursion touristique |PV Jénova Kickheart|   Ven 10 Aoû - 14:19

Excursion touristique

McClenahan
Amelia

Kickheart
Jénova


Rappelons le fait suivant : Jénova avait choisi de pénétrer dans cette mer d'humain pour se faire oublier. Que pourrait-on dire hormis : Objectif Failed ! Pourtant il ne l'avait même pas remarqué lui-même, ce fut en premier lieu ses voisins de foule qui se retournèrent vers lui, un visage surprit et des yeux un peu rond. C'était marrant venant de Japonais... Jénova ? C'est quoi cette pensée ! Ses yeux toujours cachés par ses lunettes de soleil, il tourna son visage devant lui pour ne plus regarder ces gens qui semblaient l'avoir reconnu d'où leurs regards. La surprise fut de mise lorsqu'il remarqua une femme à la peau et au visage de porcelaine possédant une chevelure de flamme le fixer. Mais... Pas de la bonne façon.

Jénova recula d'un pas devant les hurlements de haine que la dragonne venait de proférer à son encontre. Le tout suivit d'une petite grimace de gène de la part de l'acteur. De quoi elle parlait en plus ? Brutalité ? Savoir vivre ? Mais il n'avait rien fait du tout. C'était donc cela une hystérique ? C'était un brin effrayant.  Jénova mit un bras devant klui en réflexe, durant ses entraînement physique il avait appris l'auto défense et parfois son corps bougeait en réflexe. Même si bon... Un bras en défense, c'est assez parlant, mais si vous tenez un sac de nourriture... Ca fait un peu la victime non ? Bref.

Ce ne fut que lorsque que la dragonne enflammée par la colère ouvrit de nouveau sa bouche que Jénova remarqua quelques choses, elle avait parlée en anglais et en japonais. C'était donc une étrangère tout comme lui ! Bon en même temps... Lui c'était voyant par sa peau elle, c'était voyant par son caractère. Les explosions de colère japonaise sont assez rares en dehors des animes et autres mangas.

Jénova leva un peu le visage vers le plafond pour réfléchir. C'est vrai que dans les animes, ce genre de situation arrive tout le temps, bien que généralement, la première action de la femme colérique était un pain dans le visage de l'homme idiot. L'acteur remonta alors un index à son menton, cela voulait dire que c'était lui l'idiot ? Mais qu'es-ce qu'il avait bien put faire bon sang ? C'était peut-être une vieille amie dont il ne se souvenait plus ? Non, une crinière de flamme aussi vive ne s'oublie pas. Mais alors quoi ?

L'acteur revint alors sur terre et remit son regard vers la demoiselle, venant alors lentement retirer ses propres lunettes de soleil, laissant ses yeux d'un bleu étincelant se faire voir. d'un geste rapide, il attacha ses lunettes à son tee-shirt par la branche puis sourit à la demoiselle. Oh non... Il allait parler, mais sans réfléchir...

" C'est dommage d'avoir un visage aussi parfait que le vôtre et de le ternir par la colère. Mais d'un coté cela donne un coté flamme à vos cheveux si rouge. Donc... Enfaite vous êtes vraiment magnifique. "


Jénova sourit alors à la fin de sa phrase. Un exemple typique de ses paroles de pensée sans réfléchir ni à la situation ni aux conséquence, parlant en anglais. Trop content d'entendre sa langue de naissance. L'Américain ne s'arrêta pas là, il observa la foule de nouveau, remarquant que sans ses lunettes quelques personnes chuchotaient sur lui, dans quelques instants une foule de fan pourrait venir ce serait un peu... Gênant. l'homme à la peau se sable chaud se remit face à la jeune femme d'un geste un peu vif qui fit tomber sa capuche, laissant sa chevelure verte totalement visible. C'était amusant d'ailleurs. Le Vert et le Rouge n'ont rien en commun dans le mélange des couleurs et pourtant, ils se marient bien.  

L'homme avança vers la femme et mit son visage au niveau des oreilles de celle ci pour murmurer quelques mots.

" Je suis désolé, mais avec ces hurlements précédents, on est un peu découvert. Donc... Si vous voulez continuer à me parler, il va soit falloir faire vite, soit me suivre. Je ne donne pas quelques minutes avant qu'on hurle mon nom pour me demander des autographes. "

D'un geste lent, l'homme prit ses lunettes de soleil et les posa sur le nez de la femme dragonne, souriant une fois encore, agissant simplement comme il le pense avant de conclure par une phrase.

" Tenez, si cela vous apaise un minimum. "

Ces lunettes étaient l'une des paires les plus chères qu'il y avait sur le marché, et pourtant d'un discret sans pareil. Un cadeau un peu... disproportionné non ?Un hurlement de groupie se fit entendre, difficile à dire si c'était un de jalousie vers l'acte que venait de faire Jénova ou bien si c'était seulement le fait de reconnaitre son idole de télévision. Quoi qu'il en soit, Jénova soupira. Encore quelques, secondes avant la marrée de fan. Les yeux de Jénova perdirent un peu de leurs éclats en pensant cela.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Excursion touristique |PV Jénova Kickheart|   

Revenir en haut Aller en bas
 
Excursion touristique |PV Jénova Kickheart|
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fort-Liberté, une potentialité touristique
» Les enjeux de l’industrie touristique haïtienne
» Cap-Haïtien: ville poubelle à vocation touristique ?
» Exemple de developpement eco-touristique
» Chaos Nova, Double bash...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Yokuboo :: Ville de Nara :: Quartier de Naramachi :: Les temples-
Sauter vers: