Partagez | 
 

 Une rentrée mouvementée [Cours d'anglais réservé aux lycéens - 1/5 ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yumiko Okamoto
Professeur d'anglais
avatar

Messages : 8
Age : 26
Profession : Professeur d'anglais
Multicomptes : Asuka Tsuno

Infos supplémentaires
Clubs:
Mais encore ?:

MessageSujet: Une rentrée mouvementée [Cours d'anglais réservé aux lycéens - 1/5 ]   Lun 2 Juil - 16:58





Une rentrée mouvementée
Date : 02/07/2018
Sujet : Cours d'anglais - groupe de 5 lycéens


Lundi. Le jour où je commençais à donner mes cours devant une armée d’élèves plus ou moins disciplinés. Il était encore tôt, mais j’appréhendais tellement ce qui allait pouvoir se passer que je m’étais réveillée bien avant l’heure. Mon réveil avait été fixé à six heures pour que je puisse prendre le temps de me préparer à manger et m’habiller correctement avant de partir pour l’académie. En regardant mon portable, je m’étais rendu compte qu’il n’était même pas encore quatre heures ! Même Plume dormait à mes côtés, totalement étendue le long de mes jambes. Elle m’empêchait même de me tourner alors que je commençais à en ressentir le besoin. Mais quel genre de personne serais-je si je la dérangeais ? Je ne voulais pas qu’elle me fasse la tête pour cela, alors j’attendis sans bouger, laissant mes pensées me tourmenter sans pouvoir les stopper.

Six heures sonna enfin. Je me levais donc en essuyant mes larmes mouillant mes joues juste avant d’éteindre le réveil insupportable. Même mon chaton semblait incommodé par le bruit infernal que cela faisait. Je lui fis donc quelques câlins, écoutant ses doux ronronnements. Puis, obligée de me dépêcher un peu, je me séparai d’elle pour me lever et aller prendre le petit déjeuner que nous avions prévu avec mon coach de vie. Cette dernière avait même fouillé mon armoire le vendredi pour préparer les vêtements que je devrais mettre malgré mon envie de garder les mêmes qu’à la maison. Elle m’avait alors expliqué que je devais être présentable pour éviter tout problème avec les élèves. Cela avait fait remonter quelques souvenirs que j’avais rapidement chassé pour n’inquiéter personne. Mieux valait que certaines choses restent au fond de mon coeur pour toujours…

Habillée, donc, d’un jean foncé que je n’avais pour le moment enfilé qu’une seule fois pour l’essayage, une chemisette blanche que je laissai à l’extérieur de mon bas par dessus un débardeur à cause de sa transparence, je laissai mes cheveux libres que je coiffai très rapidement. Sans pour autant oublier de me tartiner de crème, je ne mis ni maquillage, ni bijoux, mis à part une fine montre sans valeur. A mes pieds, j’enfilai des sandales sans aucun talon, contrairement à ce qui m’avait été conseillé. La chaleur ne me dérangeait pas tant que cela, mais je refusais de tenter une journée entière à l’école avec des escarpins. Non, c’était hors de question ! Puis, on ne pouvait pas me reprocher de ne pas faire un effort puisque je ne mettais pas de baskets ou autres chaussures moins “jolies” ou “féminines”.

Lorsque je fus certaine d’avoir toutes mes affaires dans mon sac à bandoulière, que ce soit pour les cours ou les sorties en général, il devait être environ sept heures. Je souhaitai donc une bonne journée à Plume avant de sortir en fermant la porte à clef. Il faisait encore frais, mais il était évident que la température allait grandement monter au fil des heures vu comme le temps était dégagé. Heureusement que je resterais à l’intérieur des bâtiments. Je ne voulais pas cramer au soleil tant je le craignais.

Peu avant que je ne doive rejoindre ma classe en cours, on me rappela que je dirigerais un atelier, seule, pour les lycéens du campus. Ces derniers s’étaient inscrits quelque temps plus tôt. On me donna donc une liste et quelques ateliers que je pouvais utiliser si je manquais d’idées. D’un certain côté, j’avais grandement l’impression d’être lâchée dans la nature, ce qui fit monter le stress d’un cran. Mais cela dû se voir en salle des professeurs, alors que j’étudiais mes documents, puisque certains professeurs m’accueillir avec beaucoup d’enthousiasme. Je me sentis obligée de les remercier en leur souriant, mais je n’avais vraiment pas le coeur à cela. Je finis donc, à la sonnerie, par rejoindre la salle qu’on m’avait nommée. Grâce aux collègues je n’eus pas à chercher très longtemps et pu m’installer avant l’arrivée des élèves. J’en profitai même pour noter une liste d’activités au tableau avant de la cacher en fermant le tableau en question. Mes feuilles étaient posées en piles ordonnées sur mon bureau. Il ne manquait plus que la présence des élèves inscrits.

*Espérons que tout se passera bien…*

Je n’étais pas convaincue que ce serait le cas, mais que pouvais-je demander de plus, au fond ? Je ne faisais que débuter…



Dernière édition par Yumiko Okamoto le Jeu 12 Juil - 20:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yutsuki Yuuki
Lycée • 3ème année
avatar

Messages : 386
Age : 17
Multicomptes : Ryû-kun

Infos supplémentaires
Clubs: Basket - Photographie
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: Une rentrée mouvementée [Cours d'anglais réservé aux lycéens - 1/5 ]   Jeu 12 Juil - 20:13

Une rentrée mouvementéeYumiko + d'autres élèvesLes cours reprennent un jour … Un cours d'anglais, à voir comment je m'en sors ...(14th Melody– OST D Gray Man)

C'était un nouveau jour. Malgré le temps qui s'écoulait lentement, je n'avais pas envie d'aller en cours, ma douleur ne s'étant pas effacée. Mais je m'étais quand même inscrit à un atelier d'Anglais, espérant qu'en me plongeant dans les études, comme je le faisais depuis mon retour, me permettrait d'oublier ma peine. Je n'étais pas un grand amateur de l'anglais, matière où j'excellais le moins, même si mes notes étaient bonnes, mais d'avoir raté des cours m'avait un peu pénalisé. Du coup j'avais pensé que cet atelier ne pouvait qu'être positif. J'avais repris aussi mes activités de club, mais je n'avais plus la même motivation. Cela se voyait, on envisageait de m'éloigner un peu du terrain en basket, le temps que je m'en remette. Mais je n'étais pas de cet avis, enfin, je soupirais au réveil. J'étais le premier debout, et j'avais pris ma douche, et je me séchais les cheveux quand les autres se réveillaient. Même si Kyojiro était mon ami, je lui avais peu parlé depuis mon retour. EN même temps, je n'avais parlé avec quasiment personne.

Enfin, j'enfilais mon uniforme et je retournais dans la chambre pour y poser mon pyjama. Je ne disais toujours rien, mais plusieurs fois j'avais regardé Kyojiro, sans lui dire quoi que se soit. Je baissais les yeux à chaque fois que nos regards se croisaient. Je n'osais pas vraiment parler avec qui que se soit, et je savais qu'il était très peu tactile. Tandis que je pris mon sac pour partir à l'atelier, je réalisais que je n'avais pas pris mon téléphone. Je le pris, et remarquais que mon père avait essayé plusieurs fois de m'appeler. Mon téléphone était en silencieux, et ça faisait plusieurs semaines que je en lui avais pas parlé. En fait, depuis mon retour, je n'avais eu aucun contact avec ma famille. Que ça soit mon père, ma sœur ou quelqu'un d'autre. Je m'étais isolé, complètement.

Je partis donc de la pièce sans dire un mot, je savais qu'on me regardait quand je partais, mais je ne savais pas qui, j'avais juste envie de partir pour m'isoler un peu plus, comme je faisais depuis mon retour. Je savais que si quelqu'un venait me parler, je répondrais, mais en attendant, je préférais m'enfermer sur moi même pour ne pas avoir à parler de mes soucis …

Et puis les enquêtes ATSU m'avaient recruté contre mon gré, et je devais parfois faire des enquêtes en magical girl … Heureusement, ce club non officiel n'était pas populaire, du coup personne n'avait demandé quoi que se soit et je n'avais pas trop à m'en faire. Mais quand j'aurais une mission, bonjour ma crédibilité …

Je finis par arriver dans la salle de l'atelier. Mis à part la professeur, il n'y avait personne. J'entrais timidement.

« Bonjour Sensei ... »

Ma voix était plutôt faible, aucune note de joie dans celle ci, mais j'étais réellement motivé pour le cours, espérant que ça me calmerait mes angoisses. J'avais peur quand même … Pas d'elle, mais de craquer en cours … J'avais aussi peur de ce club non officiel, même si je n'en avais parlé à personne, j'avais peur du jugement …

.
© 2981 12289 0

_________________

Don't look at me !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une rentrée mouvementée [Cours d'anglais réservé aux lycéens - 1/5 ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La vie c'est comme un cours d'anglais, y a trop de faux amis. ~ Nina
» Premier cours d'anglais - Prise de contact (Junior/Senior)
» Premier cours d'anglais avec la 3E [classe 3E]
» Hi, sweeties ~ ♥ [Cours d'Anglais][Libre]
» Cours de Franglais!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Yokuboo :: Académie :: Lycée :: Salles de classe-
Sauter vers: