Partagez | 
 

 Cherchez un livre, trouvez un bonbon, ou l'inverse ! [RP libre - complet]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jilian Doe
Bibliothécaire
avatar

Messages : 48
Age : 30
Profession : Bibliothèque
Multicomptes : Kenji Onizuka

Infos supplémentaires
Clubs: Gérant du club théâtre
Mais encore ?:

MessageSujet: Cherchez un livre, trouvez un bonbon, ou l'inverse ! [RP libre - complet]   Lun 25 Juin - 15:04

Le temps passe vite et nous voici déjà à la fin du mois de juin ! Déjà presque trois mois que Jilian était arrivé là, reprenant fièrement le poste de bibliothécaire. Une arrivée qui ne fût pas sans anicroches... Il s'était perdu plus d'une fois, sur le campus et dans la ville, il avait eu du mal à repérer les lieux et ils 'était senti très seul. Il n'avait jamais travaillé ainsi sans personne pour l'assister ! Et il faut bien le dire, ce n'était pas une mince affaire. À croire que le bibliothécaire précédent avait dû partir précipitamment alors qu'un criminel venait lui réclamer sa part du butin suite à un casse qu'ils avaient fait ensemble quelques semaines plus tôt. Le bureau était un bordel sans nom, comprendre, un bordel que Jilian n'avait pas orchestré lui-même, et comme chacun sait, le bordel c'est bien, à condition que ça soit le sien. Il avait donc fallu mettre de l'ordre, ce qui n'était pas toujours évident quand vous arriviez déjà systématiquement en retard parce que vous aviez passé la matinée à essayer de remettre votre appartement en ordre, avant de découvrir que la ville n'était pas dans le même ordre que la veille. Il avait ensuite fallu qu'il comprenne le système de tri, de classement et catalogage... et qu'il change tout parce que ça ne lui plaisait pas du tout. Et que ce n'était absolument pas logique ! Et ça, ça l'agaçait.

Il fallait aussi revoir la déco qui était pour ainsi dire... inexistante. Mais sans doute qu'il allait devoir s'y prendre plus progressivement, on ne redécorait pas l'ensemble d'une bibliothèque de cette taille du jour au lendemain ! D'autant que s'il était maître du catalogage, il fallait que les principaux concernés puissent se plaire en ces lieux. Il lui fallait donc trouver un moyen de les intégrer au processus... ce qui impliquait de trouver un moyen de les intéresser à la bibliothèque. Et là...

et bah c'est pas gagné...

La bibliothèque lui semblait assez peu fréquentée quand on considérait le grand nombre d'étudiants présents sur le campus. D'autant qu'à cela il fallait aussi ajouter les lycéens ! Il allait donc falloir trouver une solution... Bien entendu, personne ne leur demandait de passer leur vie dans les livres, mais quand même, en ouvrir quelques uns c'était toujours une bonne chose. Même si c'était un manga drôle ou une histoire d'amour ! Alors il aurait pu, comme beaucoup des collègues qu'il avait croisés ces dernières années, accuser internet et les smartphones. C'était la solution de facilité. Et Jilian n'était pas du genre à choisir la solution de facilité ! S'il y a une chose que les sucreries lui avaient apprise, c'est bien que les ouvertures faciles étaient les choses les plus dangereuses au monde.

Il se mit donc à réfléchir à un plan, pas tout à fait un plan diabolique, mais un plan quand même. Bon d'accord, peut-être un petit peu diabolique sur les bords, mais uniquement sur les bords. Il avait passé le dernier mois à organiser... une chasse au trésor. Quand il demanda les autorisations pour organiser son événement un samedi, la direction le regarda bizarrement. Ce que Jilian fît semblant de ne pas voir, après tout, on les avait prévenu ! Il réussit néanmoins à défendre son projet : ce serait un moment festif visant à faire redécouvrir aux élèves la bibliothèque. Si tout se passait bien, il espérait pouvoir leur proposer de s'inscrire à divers ateliers en fin de journée et ce afin de rendre cette bibliothèque aussi proche d'eux que possible : déménagement des livres (pragmatiquement, s'il devait déplacer toutes les allées tout seul, il n'allait jamais s'en sortir...), décoration, réparation des livres, organisations de débat, aménagement d'un espace de repos, et pourquoi pas un atelier d'écriture ou de lecture, tout ceci pouvant se faire en partenariat avec les clubs de l'école. Il fallait réinvestir la bibliothèque ! Ça ne devait pas rester un lieu uniquement ouvert à l'élite... tout le monde devait pouvoir s'y sentir le bienvenu, tout le monde devait pouvoir lui faire part de ses envies. Et il espérait que cette journée leur en donnerait l'occasion...

Diverses petites choses étaient cachées ça et là, entre les pages des livres, sous les étagères, derrière les fauteuils : des poèmes venus des quatre coins du monde, quelques disques (un peu de pop, de rock, de blues, au grès des trouvailles), des paquets de bonbons (artisanaux !), quelques mangas et des reproductions de tableaux. Il avait passé deux mois à explorer tous les magasins de revente afin de trouver ces petits trésors, auxquels il avait ajouté plusieurs blagues dignes des meilleurs carambars, parce qu'il fallait aussi se détendre un peu. D'autant que les blagues carambars faisaient office de points : celui ou celle qui trouverait le plus de ces petits bouts de papiers couverts de blagues plus ou moins vaseuses gagnerait LE prix. Il s'agissait d'un chapeau haut de forme réalisé par les mains habiles du bibliothécaire. Une création dont il était particulièrement fier.

Ce samedi matin donc, il s'apprêtait à ouvrir la bibliothèque à 11h après avoir un dernier tour des lieux : tout était en place, il y avait même un petit espace où des couvertures étaient ouvertes à même le sol pour que les participants puissent partager ensemble un picnic s'ils en avaient l'envie. L'ambiance était coloré, festive... ne restait plus qu'à ouvrir.

En espérant que les étudiants répondent présent !

_________________
BOUH


Dernière édition par Jilian Doe le Ven 13 Juil - 15:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathi H. Matsushita
Université • 2ème année
avatar

Messages : 106
Age : 22
Cursus : Musique
Multicomptes : Vincenzo Piantoni et Laureleï Donnely

Infos supplémentaires
Clubs: Volley et Musique
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: Cherchez un livre, trouvez un bonbon, ou l'inverse ! [RP libre - complet]   Mar 3 Juil - 23:37

Cherchez un livre, trouvez un bonbon, ou l'inverse !
[Jilian & autres x Mathi]
Mathi traverse une période mélancolique, voir morose, en ce début d’année. Faut dire que ne pas retrouver ses amis musiciens de l’an passé et se casser les dents de séducteur sur un mec travesti a pas mal retourné le jeune homme. Il n’est pas du genre rancunier, mais pas non facile à amadoué. Il ne va surtout jamais admettre qu’il est troublé. Autant par le manque que génère cette absence (lui qui ne veut pas d’amis), que par l’attirance réel et le désir qu’il a ressenti envers Roy le croyant femme (et ça c’est vraiment un malaise en lui). Serait-il gay ? Bi ? NON ! Oh grand jamais ! Mathi c’est un mec ! Un vrai ! Pur et dur ! Viril et coureur de femme !

Alors depuis ce jour, Mathi fait en sorte de ne pas douter de lui. Il enchaine les aventures d’un soir, s’impliquant encore moins émotionnellement que l’an passé. Faut dire que sa réputation n’est plus à faire, ni en ce qui concerne les femmes, ni en ce qui concerne sa popularité de musicien. Les groupies, surtout les collégiennes et jeunes lycéennes, ont un côté pot de colle qui l’agacent de plus en plus. Au début, il y a eu de bons moments, des moments cocasses, voire amusant même. Mais au bout d’une année dans cette école, ce genre de situations laisse place à des moments où on le dérange en pleine composition, ou en train de bosser sa thèse. Il prend donc le plus possible ses distances, fréquente des endroits peu populaires comme les salles d’études des scientifiques ou les bibliothéques, allant même jusqu’à se planquer au fond de la bibliothèque université sous 4 à 5 livres.
Objectif de sa venue dans cette ville ? Avoir un diplôme et une vraie reconnaissance professionnelle. Alors en ces mois d’été, Mathi se recentre sur ses études. Il se met à la tâche avec ardeur ! Mais attention ce n’est pas pour ça qu’il en oublie sa musique, ses compositions, son contrat avec la boite d’édition, ses contributions aux productions musicales actuelles.

De ce fait, depuis quelques semaines, ses recherches pour son dossier de thèse ont pas mal avancé. Mathi s’est renseigné pour rencontrer des personnes avec différents niveaux d’handicap. Il a fait pas mal de rencontres enrichissantes sur le sujet. Il a même travaillé avec des étudiants en physiques ondulatoires pour comprendre ces phénomènes et la perception vibratoires que peuvent ressentir les mal ou non-voyants. Mais il a encore besoin de faire des recherches, plus documentaires.
C’est pourquoi depuis quelques jours, il passe pas mal de temps dans cette bibliothèque universitaire. Bon ce n’est pas qu’il aime ce cadre. Surtout que les premières années, dont un paquet font parties de ses groupies, y sont souvent. Et puis ne pas avoir le droit de jouer un peu de sa gratte pour faire une pause, peut le rendre un peu nerveux. Le silence n’est pas son meilleur ami !

Mais un fait est tout de même intéressant dans ces lieux. Il y a un nouveau bibliothécaire, Jilian Doe. Un peu fêlé sur les bords avec ses hauts de forme farfelus. Un truc de fille ! selon le coureur de jupons. Enfin bon il faut de tout pour faire un monde. Ça ne retire pas à cet olibrius sa sympathie et son professionnalisme.
Mathi l’a vu apporté des modifications notables à l’organisation et la décoration des lieux. Ça le dépasse totalement, mais voir cet individu farfelu s’agiter avait certains aspects drôlissimes. Il apprit ainsi, en regardant ce qu’affichait le bibliothécaire, qu’il organise une chasse au trésor dans ce lieu qui requière en général le calme et la tranquillité. Idée saugrenue et surprenante à la fois ! Mais tout à fait déjantées et au goût de Mathi. L’idée des blagues carambars a finie de le convaincre d’y participer. Rappelons-nous que la participation de Mathi à l’évent d’Halloween de la ville de Nara tenait à trois points : rencontrer de nouvelles filles, récolter des friandises et s’amuser aux dépens (gentils) des autres. On n’est pas loin de retrouver une configuration assez proche. Bien que cette fois, il compte se tenir à distance des nanas… enfin on verra bien… Mathi reste Mathi…

Voilà donc Mathi, de bonne humeur, ce samedi matin, se rendant à la bibliothèque. Bon heureusement que le bibliothécaire a décidé d’ouvrir à 11h. A 8 ou 9 h, un samedi matin, il n’aurait pas fallu compter sur le musicien.
Mathi est amusé en découvrant les nouvelles modifications dans la décoration. C’est pour le moins coloré. On est loin de la bibliothèque stricte, limite austère, qu’était devenu cet endroit depuis le départ d’Ayane. Il découvre un tas de couvertures au sol. Ça lui rappelle des souvenirs ardents, mais il se doute que l’utilité qu’en prévoit le bibliothécaire n’a rien à voir avec cela. Il voit quelques têtes se présenter. Certains ont prévu un repas, un sac de cours, un carnet de note. Notre musicien lui arrive les mains dans les poches. Il sourit et s’avance vers Jilian.

- Salut, je suis Mathi Matsushita, étudiant en 2eme année de musique. Je viens participer à votre chasse aux trésors ! Je dois procéder comment ?

Codage par Libella (modifié par Mathi de yokuboo) sur Graphiorum

_________________
Mathi vous charme en #6D071A

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariake Kubo
Lycée • 3ème année
avatar

Messages : 144
Age : 17

Infos supplémentaires
Clubs: Danse, arts et photographie
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: Cherchez un livre, trouvez un bonbon, ou l'inverse ! [RP libre - complet]   Jeu 12 Juil - 5:17


Cherchez un livre, trouvez un bonbon, ou l'inverse !

Jilian Doe X Mathi H. Matsushita X Ryûko Katsu X Ariake Kubo


Moments of calm. Nothing left to be found, a mirror right in front of me. That's where I find, an empty glass, reflecting the sad truth.


Tu venais de finir ton entraînement de patinage artistique. Tu étais bien content de reprendre avec ce foutu claquage. Tu n'avais pas pu trop forcer mais tu avais réussi à faire quelques mouvements qui tirent un peu plus sur les mollets. C'était un bon début. Tu faisais un dernier petit tour sur la glace pour le plaisir avant de finalement sortir en patins. Tu sortais tranquillement pour attraper tes protèges lames et les accrocher à tes propres lames. Tu ne voulais de un : pas prendre le risque de te péter la gueule, et de deux : ne pas abîmer tes lames, en toute logique. Tu allais jusqu'au vestiaire calmement pour te changer et mettre ta tenue de lycéen. Il fallait que tu passes à la bibliothèque aujourd'hui afin d'en apprendre un peu plus sur la photographie. C'était ton deuxième club après tout. Même si tu n'en avais jamais vraiment fait... Tu aurais peut-être dû choisir musique, mais à part en écouter tu n'y connaissais rien, tu ne savais même pas jouer d'instrument ! Alors tu préférais encore prendre quelque chose dans lequel tu avais des bases comme la photographie, tout simplement, tu en avais fait plus jeune, mais ça ne t'avait pas passionné à l'époque, mais cette année c'est beaucoup plus intéressant. Peut-être parce que c'était nouveau pour toi, l'année dernière tu avais pris théâtre mais ce n'était définitivement pas ton truc. Même pas du tout. Tu n'avais rien réussi à faire et tu avais à moitié abandonné en cours de route. Alors tu avais décidé de changer. Tu avais le choix pourtant mais ton choix avait fini sur la photographie. Et puis grâce à ce choix tu avais pu connaître Yutsuki-san. Personne qui t'intrigue particulièrement, car tu ne le connais pas vraiment, mais qui t'avait demandé de danser pour lui, ce que tu avais accepté avec plaisir bien sûr, mais ce n'était pas tous les jours que les gens acceptaient qu'on danse pour eux. C'était agréable d'entendre un oui pour une fois à cette question. Tu en souriais discrètement alors que tu étais sur la route de l'internat pour ranger tes affaires de sport. Oui tu n'allais pas chez tes parents aujourd'hui, ils étaient parti en voyage avec ton frère. Grand bien lui en fasse, tu souriais en imaginant ton frère heureux. Mais enfin en deux pas trois mouvements tu y étais. Tu posais tes affaires sur ta chaise avant de t'étaler sur le lit en soupirant. Reprendre le sport ce n'est jamais plaisant, surtout pas après une pause de deux/trois semaines. Mais bon, il fallait bien reprendre ! Tu te décidais à aller prendre une douche pour être frais et présentable tout de même pour le bibliothécaire. Tu avais entendu que c'en était un nouveau en plus... Et qu'il avait organisé une chasse au trésor, ce qui attira bien sûr ton attention. Tu te demandais bien ce qu'il avait pu faire pour que ce soit si vite répandu dans l'école. Tu étais d'une nature curieuse, alors tu comptais bien y participer. Même si tu ne savais pas trop comment. Il y avait une histoire comme quoi il avait caché des affaires dans la bibliothèque, c'était, en réalité, ta seule piste. Alors tu comptais bien fouiller un peu pour voir si c'était bien le cas. Et si non, tant pis, tu avais toujours ton livre à prendre.
Alors ce fut après cette douche et de t'être vêtu d'une tenue légère avec la chaleur qu'il faisait que tu allais jusqu'à la bibliothèque en chantonnant, les écouteurs dans les oreilles. Tu claquais des doigts sans t'en rendre compte, marchant en rythme avec ta musique. Tu avais une envie folle de danser, mais tu ne pouvais pas simplement danser ici là comme par hasard, c'était un peu idiot, alors tu gardais ça pour toi personnellement, et puis tu danseras dans ta chambre plus tard comme tu étais seul de toute façon. Mais alors que tu pensais à une chorégraphie pour la nouvelle chanson que tu écoutais, tu te retrouvais en face de la bibliothèque. Elle était plus grande que tu ne le pensais. Enfin, tu n'allais pas t'en plaindre, tu étais sûr de trouver quelque chose comme ça. Tu franchissais le pas de la porte avant de regarder autour de toi et tomber sur quelqu'un que tu connaissais, pas très loin de toi. Tu t'étonnais de le voir là, il avait plus l'air d'être un coureur de jupons, pas quelqu'un qui irait dans une bibliothèque. Mais soit. Tu t'exclamais finalement pour signifier ta présence.

"- Oh, tu es le gars aux chats qui draguait Chihana. Mathi-san c'est ça ? "

Bien sûr que tu allais préciser qu'il avait dragué Chihana, ce petit malin avait prit un bon plaisir à regarder son décolleté et à l'inviter à boire un verre. Et toi qui tenait la chandelle.


_________________

Ariake talks in #490086


Dernière édition par Ariake Kubo le Lun 16 Juil - 6:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryûko Katsu
Université • 1ère année
avatar

Messages : 47
Age : 18
Cursus : Arts plastiques - spécialité couture
Multicomptes : Yutsuki Yuuki

Infos supplémentaires
Clubs: Kyûdo – Art et Cuisine
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: Cherchez un livre, trouvez un bonbon, ou l'inverse ! [RP libre - complet]   Jeu 12 Juil - 21:05

 Cherchez un livre...Jilian & Mathi & Ariake & RyûkoQuoi ? Vous n'avez jamais vu quelqu'un venir se détendre ? Ce qu eje fais là ? Mêle toi de tes oignons, j'ai envie d'être là, c'est tout. Mais tu me juge en plus ? Vas voir ailleurs si j'y suis !

J’avais entendu parler de cette chasse au trésor dans la bibliothèque. A la base, ça ne m'intéressait pas plus que ça, juste un moyen de faire augmenter la visite des membres de l'université et du lycée dans cet espace. J'y étais allé plusieurs fois, mais jamais je n'aurais pensé que quelqu'un y aurait organisé une chasse au trésor. Aussi, j'avais à peine vu l'annonce, mais elle restait dans un coin de ma mémoire. Je dormais peu en ce moment, et ça jouait sur ma santé. Aussi, la veille, j'étais chez le médecin qui me dit clairement de faire des choses plus distrayantes que mes cours et ce qui allait avec. Je soupirais en rentrant de chez le médecin pour en parler avec ma grand mère, qui me demanda s'il y avait quelque chose d'intéressant à l'école. Je ne lui répondis pas. J'allais me coucher tôt, espérant dormir. Mais je lisais un livre jusqu'à 2h du matin, livre que je finis d'ailleurs. Aussi étonnant que cela puisse paraître … c'était un roman romantique. Oui j'aimais ce genre de choses. Mais je le cachais bien. Seulement, quelqu'un qui rentrait dans ma chambre pouvait se rendre compte que j'avais beaucoup de livres romantiques, et de mangas, que je n'avais jamais lu. Mon frère en avait acheté beaucoup, aussi je les achetais pour lui, comme par habitude.

Réveil tôt : 6h du matin, encore une nuit courte, et mon humeur était exécrable à mon lever. Ma grand mère m'avait laissé dans la cuisine un repas pour mon petit déjeuner, aussi, je l'avalais avant d'aller me calmer sur un nouveau livre. Puis, alors qu'il était près de 9h, je réfléchis à quoi faire de ma journée. J'avais toujours l'idée de la chasse au trésor, et ce que m'avait dit mon médecin. Aussi, je m'habillais rapidement, mettant simplement un jean et une chemise blanche à manche courtes. Je regardais ce que je pouvais emporter, j'avais donc pris un carnet dans un sac. Si j'avais cours aujourd'hui ? Non. C'était journée détente. Je pensais que personne n'irait à cette chasse au trésor. Mais en arrivant à 11h, je pus voir deux autres personnes au moins. Un gars que je ne connaissais pas et Ariake, le gars amateur de l'art de la corde. Je soupirais derrière, sans me manifester dans un premier temps. Je n'étais donc pas le seul à avoir été intrigué par ce truc.

Je passais la main derrière ma nuque, sans remarquer que j’avais oublié de mettre mes lentilles de couleur, j'avais donc des yeux noirs. Différents de ceux que Ariake avait du voir. Et j'avais quelque peu des cernes. Rien de très alarmant, si on n'y faisait pas attention, on ne les remarquait pas, mais en attendant, je sentais la fatigue m'envahir. Je toussais un coup, me faisant remarquer pour le coup. Zut, moi qui voulait être discret. Voilà que mon état de santé me faisait remarquer. Je détournais le regard, jouant avec ma bague qui était pendue à mon cou.

« 'Jour ... »

Pas un mot de plus, j'étais encore au strict minimum, et on pouvait remarquer le léger rouge sur mes joues, signe de ma gêne. Gêne de m'être fait remarqué par cette toux. J'aurais pu faire autrement, rester en arrière et ne pas me faire voir pendant cette chasse au trésor je l'aurais fait. J'avais juste envie de repartir maintenant, mais je n'avais pas envie de faire faux bond au pauvre bibliothécaire qui avait fait tous ces efforts pour essayer de dynamiser son antre ...

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Jilian Doe
Bibliothécaire
avatar

Messages : 48
Age : 30
Profession : Bibliothèque
Multicomptes : Kenji Onizuka

Infos supplémentaires
Clubs: Gérant du club théâtre
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: Cherchez un livre, trouvez un bonbon, ou l'inverse ! [RP libre - complet]   Ven 13 Juil - 16:58

Jilian était plutôt content, sans être submergé par une foule ingérable, un peu de monde était venu profiter de l'événement. C'était déjà en soi une petite victoire ! Après tout, on organisait pas ce genre de choses pour son plaisir personnel... il fallait que les usagers y trouvent leur compte ! Il avait bien sûr vu arriver ses habitués, ces étudiants qui venaient qu'il pleuve qu'il vente, et qui avaient fait une tête bizarre en découvrant la configuration des lieux pour la journée. D'expérience, il savait qu'il y avait toujours des personnes pour considérer qu'une bibliothèque était un endroit où on rangeait les livres dans les étagères et les gens qui les lisaient autour des étagères. Il avait toujours eu horreur de cette vision poussiéreuse des bibliothèques, et des livres en général ! Tant pis, après tout, cette chasse au trésor ne durait qu'une journée... ils survivraient !

Parmi les présents, il en reconnût quelques uns. La bibliothèque avait ses habitués, et l'air de rien, Jilian avait commencé à les repérer. Où s'installaient-ils ? Que lisaient-ils ? C'était important de connaître ses lecteurs ! Il en reconnût notamment un qui faisait partie de cette catégorie de gens qu'il appelait les undercovers : c'était des gens qui venaient presque autant travailler à la bibliothèque que s'y cacher. Il avait supposé qu'il était étudiant en musique et, vu son choix de livres, semblait s'intéresser à des sujets entre la physique (ondes sonores) et le handicap (auditif). Lorsque Mathi se présenta, il fût content de constater qu'il ne s'était pas trompé ! À peine arrivé qu'il fût abordé par un autre avec autant de subtilité qu'un éléphant dans un magasin de porcelaine.

Tu recommences avec les éléphants !

Une histoire de drague apparemment. Ha les jeunes hommes... Cette volonté de marquer leur territoire qui les rendait souvent complètement hors sujet... Ceci dit, dans le doute, il préférait désamorcer un éventuel conflit, il y avait suffisamment de place pour ça dehors ! La journée était placée sous le signe de la bonne entente, et il espérait bien faire respecter ça. Il se plaça donc entre Mathi et Ariake, dont il ignorait encore le nom, posant une main sur l'épaule de chacun, et de son plus beau sourire, commença à leur expliquer les règles du jeu.

"Bonjour ravi de vous voir ici ! Et bien c'est très simple, diverses petites choses ont été cachées ici et là dans la bibliothèque. Si vous en trouvez une, merci d'être beau joueur et de laisser l'occasion aux autres joueurs et joueuses de trouver leur petit cadeau aussi ! Il y a aussi des blagues carambar cachées un peu partout. Ces blagues servent de points, la personne qui en aura le plus à 16h gagnera un chapeau réalisé par mes soins ! Merci de ne pas embêter ceux qui ont quand même décidé de venir travailler. Il y a une zone de picnic si vous souhaitez prendre une petite pause et ne pas mettre des miettes partout, ce que les agents d'entretien apprécieront autant que les livres. D'ailleurs si vous abîmez un livre, sachez que ceux-ci me le diront et je me chargerai personnellement de les venger."


Il avait imperceptiblement resserré son étreinte sur l'épaule des deux jeunes hommes, pas assez pour leur faire mal, mais suffisamment pour leur faire comprendre qu'il ne plaisantait pas. Il y avait des choses avec lesquelles il ne fallait pas plaisanter ! Et puis s'il pouvait au passage éviter que les gens se jettent des livres à la figure, c'était pour le mieux.

"Aussi, n'hésitez pas à venir me faire part de vos envies pour cet endroit. Je pense que c'est important qu'une bibliothèque de campus correspondent à vos besoins ! Je reste à votre disposition si vous avez la moindre question ou envie de discuter pendant cette journée !"


Il lâcha alors leurs épaules, toujours aussi souriant, et fît une rapide révérence de son chapeau pour finir de leur souhaiter la bienvenue. Il s'écarta tranquillement d'eux avec dans l'idée d'aller vers d'autres visiteurs. Aucun doute qu'il allait devoir répéter ce spitch un paquet de fois durant la journée...

Peut-être même que je devrais faire des panneaux "on ne se jette pas les livres sur les gens !"... C'est plus fréquent qu'on ne croit...

Il entendit tousser plus en retrait. Il n'y aurait sans doute pas prêter attention si l'étudiant en question n'avait bafouillé un "jour" en guise d'excuse, comme si tousser était l'une des choses les plus graves au monde. Après tout, peut-être qu'il y avait un endroit dans le monde où tousser pouvait vous coûter la peine de mort, il faudrait qu'il fasse des recherches, mais la dernière fois qu'il avait vérifié, ce n'était pas le cas du Japon... Peut-être une coutume qu'il ignorait ? L'étudiant coupable de toussotement avait des airs de paradoxe vivant : il était venu, mais en même temps il avait déjà l'air de déjà le regretter. Comme s'il voulait être là sans l'être, faire partie de quelque chose sans être vu. Jilian ne voulait pas le brusquer, il était bien mieux de laisser ce genre de personnes suivre leur propre rythme. Il viendrait quand il en aurait envie... Ceci dit, il fallait quand même lui faire savoir qu'il était tout aussi bienvenue que les autres. Il souleva donc simplement son chapeau de sa tête, pas de révérence cette fois, et lui sourit gentiment.

"Bienvenue à vous, merci de vous joindre à nous ! J'espère que vous trouverez en ces lieux de quoi vous amuser ! N'hésitez pas à me faire signe au besoin !"


Et il continua ainsi à répondre aux questions des étudiants qui le croisaient...

_________________
BOUH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathi H. Matsushita
Université • 2ème année
avatar

Messages : 106
Age : 22
Cursus : Musique
Multicomptes : Vincenzo Piantoni et Laureleï Donnely

Infos supplémentaires
Clubs: Volley et Musique
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: Cherchez un livre, trouvez un bonbon, ou l'inverse ! [RP libre - complet]   Dim 15 Juil - 16:26

Cherchez un livre, trouvez un bonbon, ou l'inverse !
[Jilian & autres x Mathi]
Au regard du bibliothécaire, Mathi comprit qu’il était déjà repéré. Oui, notre célébrité s’effare lui-même. Il passe sûrement trop de temps enfermé à bosser dans cet endroit ! Il se ramolli ? Non, il s’isole pour avoir la paix, besoin indéniable ces jours ci. Et il est surtout vraiment à fond dans son mémoire. C’est un sujet super intéressant qui le captive, comme il y a longtemps que ça n’est pas arrivé.

Mathi rit en entendant l’interpellation d’Ariake.

- Oui c’est moi ! Quoique me qualifier de gars aux chats, est une grande première pour moi. Salut Ariake, je crois c’est ça ? Tu viens voir ce que donne ce jeu ?

Mathi n’a rien d’un mauvais gars. Même s’il ne se lie véritablement à personne, il est très sociable. Et draguer une fille devant un autre, n’a aucune limite morale pour lui. Mais ce n’est pas pour autant qu’il en oublie le gars. L’air de rien Mathi a une excellente mémoire. Le jeune homme aime à faire croire qu’il est un musicien sans cervelle. Or c’est très loin d’être le cas. Il s’amuse c’est tout.

Le mot succinct, limite toussé par son interlocuteur, fait tourner la tête de Mathi en arrière. Il découvre un gars, même âge qu’Ariake à vue d’œil, un lycéen ou 1ere année d’univ. Il sourit de son sourire charmeur et carnassier quand il voit que le mec est gêné.
Bon il est dommage qu’il n’y ait pas de nana dans le lot. Mais peut-être qu’il y a moyen de s’amuser un peu au dépend de ces jeunes loups, ça peut être drôle aussi.

Jilian explique alors les règles du jeu. Le musicien sourit quand il obtient confirmation du gain. Un chapeau. Bon ce n’est pas qu’ils sont moches les chapeaux de l’uluberlu, mais ce n’est pas vraiment glamour…. Pour un mec tel que Mathi. Mais il a trop envie de l’offrir à Roy, juste par plaisir de s’amuser. Même s’il a conscience que ce mec risque d’apprécier. Oui c’est bizarre. Mathi est toujours perturbé par ce qui s’est passé sur ce toi avec ce Roy/Rosalia. Il ne l’avouera jamais, mais ça le travaille beaucoup.

Mathi acquiesce sans vraiment réfléchir, en réponse à la pression exercé par Jilian sur son épaule.
Manger ? Il n’a pas particulièrement faim. Donc ça ne lui pose pas de soucis de s’en passer.
Des suggestions ? Peut-être ! C’est encore flou dans l’esprit du musicien, mais il va y réfléchir.

Mathi n’attendit pas l’aval du bibliothécaire pour commencer à farfouiller les endroits. Il ne préoccupe pas des autres, pour le moment. Il commença par le rayon qu’il connait par cœur désormais. Les livres sur les compositeurs classiques ne contiennent rien. Mathi va vite, mais reste respectueux des livres. Assez organisé et aimant l’ordre dans les livres, il fait attention à les remettre dans leur emplacement. En ouvrant un livre sur l’histoire du jazz, il découvre une blague Carambar.

« Quel est le comble pour un professeur de musique ? »
« Mettre des mauvaises notes. »

Déprimant, mais du niveau des blagues Carambar. Mathi glisse le papier dans sa poche et continue à fouiller le rayon. Il regarde aussi les tableaux accrochés sur le mur de la zone. Rien de particulier. Qu’à cela ne tienne ! Allons dans le rayon suivant, celui des activités manuelles. Mathi n’y connait rien, mais ce n’est pas l’important n’est-ce pas ?

Au milieu de ce rayon, il découvre un livre d’activités pour les personnes à handicap sonore. Finalement, ça peut être intéressant. Il le prend et va voir le bibliothécaire. IL lui tend le livre et sa blague Carambar

- J’ai trouvé une blague, voilà ! Mais pouvez-vous me mettre ce livre de côté pour que je l’emprunte après ?

Codage par Libella (modifié par Mathi de yokuboo) sur Graphiorum


_________________
Mathi vous charme en #6D071A

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariake Kubo
Lycée • 3ème année
avatar

Messages : 144
Age : 17

Infos supplémentaires
Clubs: Danse, arts et photographie
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: Cherchez un livre, trouvez un bonbon, ou l'inverse ! [RP libre - complet]   Lun 16 Juil - 6:40


Cherchez un livre, trouvez un bonbon, ou l'inverse !

Jilian Doe X Mathi H. Matsushita X Ryûko Katsu X Ariake Kubo


Moments of calm. Nothing left to be found, a mirror right in front of me. That's where I find, an empty glass, reflecting the sad truth.


Alors que tu regardais Mathi un peu blasé mais innocemment tu sentais le bibliothécaire poser une main sur ton épaule. Tu le regardais, un peu étonné qu'un bibliothécaire soi aussi proche avec des inconnus. Mais ça mis à part, tu l'écoutais sagement tout le long de son explication. Tu suivais le tout en te demandant bien à quoi pourrait te servir un chapeau réalisé sur mesure. Une sorte de trophée peut-être. Oui, tu aimais bien cette idée. Tu souriais alors que tu encrais toutes les petites règles dans ton cerveau. Laisser les surprises. Trouver les blagues. En avoir le plus pour 16h. Oh et on peut manger sur la nappe si on veut. Ok jusque là. Ne pas abîmer les livres, logique. Autre chose ? Tu le regardais alors qu'il resserrait son emprise sur ton épaule mais au final il ne finit que par des mots de politesse, du moins à tes yeux. Il te relâchait finalement et tu faisais quelques moulinets avec ton épaule avant de regarder autour de toi. La bibliothèque était grande quand même, et tu ne savais pas par où commencer. Ou surtout tu ne savais pas encore où trouver ce que tu veux. Tu te retournais finalement avant d'entendre quelqu'un tousser. Par curiosité tu te retournais pour y voir... Quelqu'un qui te rappelait fortement une autre personne. Était-ce lui ? Il avait les yeux noirs alors que la dernière fois il avait les yeux rouge et orange... Tu ne savais pas trop quoi en penser. Tu penchais la tête sur le côté, de toute façon tu ne connaissais pas son nom, tu ne pouvais pas le saluer. Tu passais une main dans ta nuque, tu aurais dû te présenter à lui la dernière fois. En voilà un regret d'une rencontre tiens. Tu l'entendais faire un petit "'jour" qui ne te trompa pas, c'était lui, tu reconnaissais sa voix. Mais tu ne voulais pas le déranger, tu t'en voulais encore de la dernière fois. Alors tu lui faisais simplement un signe de tête avec un sourire avant de finalement aller te balader dans les différentes parties de la bibliothèque. Tu finissais par y trouver la section sport, ça c'était ton truc. Tu regardais de droite à gauche alors que tu passais d'une étagère à l'autre, même si tu cherchais des choses pour la chasse au trésor, pourquoi ne pas avoir quelque chose d'intéressant au passage ? Et ce fut en pensant à ça que tu remarqua un livre sortir un peu plus que les autres, comme un passage secret dans un jeu vidéo. Tu t'en approchais pour le regarder et y voir que c'était sur le patinage artistique. Sacrée coïncidence, tu pouvais le dire, un sourire en coin se forma sur ton visage. Tu le fouillais rapidement avant de tomber sur une de ces fameuses blagues carambar:

"Pourquoi est-ce pénible de regarder du patinage artistique ?"

Tu regardais la question un long moment en tentant de jouer le jeu et de trouver la réponse mais rien ne te vint à l'esprit. Et puis tu savais que la réponse serait particulièrement idiote. Alors tu retournais le papier pour y voir la réponse:

"Parce que le patin agace."

Ton visage s'assombrit littéralement tellement cette blague était nul. Tu ne la comprenais qu'à moitié, en plus, ce n'était pas une blague, c'était un désastre. Tu prenais le papier pour le ranger honteusement dans ta poche avant de vouloir reposer le livre, mais tu remarquais au fond un petit patin. Un mini patin. Tu rigolais légèrement en le prenant, il faisait à peine la taille de ton petit doigt. C'était donc ça qui bloquait le livre. Tu souriais avant de le remettre en place, comme convenu. Tu rangeais sagement le livre avant d'aller te balader dans les étagères de danse maintenant. Il devait bien y avoir quelque chose sur la danse classique d'intéressant. Et pourquoi pas une blague au passage. Enfin, si c'en était une.

_________________

Ariake talks in #490086
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryûko Katsu
Université • 1ère année
avatar

Messages : 47
Age : 18
Cursus : Arts plastiques - spécialité couture
Multicomptes : Yutsuki Yuuki

Infos supplémentaires
Clubs: Kyûdo – Art et Cuisine
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: Cherchez un livre, trouvez un bonbon, ou l'inverse ! [RP libre - complet]   Lun 16 Juil - 17:20

Cherchez un livre...Jilian & Mathi & Ariake & RyûkoQuoi ? Vous n'avez jamais vu quelqu'un venir se détendre ? Ce qu eje fais là ? Mêle toi de tes oignons, j'ai envie d'être là, c'est tout. Mais tu me juge en plus ? Vas voir ailleurs si j'y suis !

Maintenant que j'y réfléchissais, Ariake ne s'était pas présenté la fois où nous avions discuté, et moi non plus, j'avais eu son nom par une personne du club d'art. Parce que j'avais demandé nonchalamment. Mais de mon coin, j'écoutais les instructions de la chasse au trésor. Des cadeaux … Où on en prenait un et qu'on laissait les autres … Puis il y avait ces blagues carambar qui faisaient gagner des points … Ok, j'avais assimilé le plus important. Le lot, un chapeau … Qu’est ce que je ferais d'un chapeau ? Peut être une tenue assortie pourrait m'occuper si je devais la réaliser. Oui je n'étais pas là pour avoir perdu mon temps. Mais après avoir toussé, les gens semblèrent me remarquer, mauvais point, je voulais me faire aussi discret que possible. Il y avait aussi un espace pour manger … Mais je n'avais rien pris à manger, et de toute manière, si ça finissait à 16h, je n'aurais pas faim d'ici là. J'avais bien mangé le matin même, donc pas d'inquiétude. Il demandait aussi qu'on lui fasse signe de ce qui pouvait être à nos envie dans l'endroit. Je n'attendais pas grand chose d'une bibliothèque à part d'y lire un livre sans trop de bruit.

Le bibliothécaire m'accueillit d'un soulèvement de chapeau sur sa tête. Tiens, on portait des chapeaux en intérieur maintenant ? C'était une nouveauté ? J'haussais un sourcil ... On m'avait toujours appris que c'était malpoli, enfin, je n'allais pas refaire l'éducation d'un plus âgé que moi, et peut être un des seuls avec lesquels je voulais bien être agréable. Je me contentais de faire un signe de tête pour le remercier.  Par contre, j'avais bien remarqué le regard et le sourire du gars que je n’avais jamais croisé, et je n'aimais pas ça. On avait pas ce genre de sourire sans arrière pensée … Enfin, tant qu'il me fichait la paix pendant la chasse au trésor, ça ne me gênait pas. Enfin, Ariake avait eu des doutes sur qui j'étais apparemment, en même temps, je réalisais que j'avais oublié mes lentilles de couleur aujourd'hui. Il se contenta de me sourire en me saluant de la tête avant d'aller dans les rayonnages. Je n'avais plus qu'à les imiter, même si l'idée d'être le premier n'était pas dans mon esprit.

J'allais plutôt dans la partie art créatif, après tout c'était là que se trouvaient les livres sur la couture. Je regardais les livres, et un attira mon attention, aussi je le pris et l'ouvris pour tomber sur une page avec une blague carambar. Ben voilà, même sans chercher on les trouvait … Je la lis distraitement.

« Quel est le comble pour une couturière ? »

Je ne savais même pas si je voulais savoir la réponse en fait, aussi, je le mis dans ma poche sans la regarder et lu un peu le livre. Il était bien fait, je repasserais pour l'emprunter. Sinon, je le reposais et continuais ma route, regardant d'autres livres dans les rayons, m'intéressant plus à ce qu'ils contenaient qu'aux fameuses blagues carambar. Mais la curiosité étant là, je resortis la blague en question et lu la réponse.

« De perdre le fil de la conversation. »

Une seconde, une deuxième, puis un sourire. Je en l'avais jamais avoué, mais les blagues aussi nulles m'avaient toujours fait sourire, à défaut de me faire rire. AU moins je n'avais pas perdu ma journée. Après je ne voulais pas spécialement avoir un des cadeaux cachés, à moins que je tombe sur un manga que je n'avais pas encore dans toute la collection que j'avais … Oui je ne les lisais pas, mais j'en avais un paquet. Après, est ce qu'il y avait ce genre de choses dans une bibliothèque d'une école comme celle là ? Je réalisais que je n'y étais quasiment pas passé, et que je ne l'avais jamais arpenté. Elle était assez grande finalement. J'errais dans les rayons, essayant de chercher quelque chose d'intéressant. Etant curieux malgré tout de nature, je pourrais trouver quelque chose qui me plaisait … Peut être dans les livres sur la zoologie … J'aimais beaucoup les animaux.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Jilian Doe
Bibliothécaire
avatar

Messages : 48
Age : 30
Profession : Bibliothèque
Multicomptes : Kenji Onizuka

Infos supplémentaires
Clubs: Gérant du club théâtre
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: Cherchez un livre, trouvez un bonbon, ou l'inverse ! [RP libre - complet]   Mar 24 Juil - 19:11

Jilian était plutôt satisfait de sa journée. Les choses semblaient se passer pour le mieux. Bien sûr, l'affluence n'avait rien de comparable avec la venue du dernier boys band à la mode, ce qui l'arrangeait. D'une part, parce qu'il n'avait absolument aucune idée de qui pouvait bien être le dernier boys band à la mode. En général, il découvrait ce genre de groupes avec une bonne année de retard, ce qui dans le milieu revenait à avoir plus de dix ans de retard. Si bien qu'il avait complètement laissé tomber l'idée de se tenir au courant, et les rares fois où un service de prêt de disques était accolé aux bibliothèques où il travaillait, il avait préféré faire confiance aux visiteurs, bien plus à même de savoir ! D'autre part, il avait complètement négligé de demander l'aide d'un surveillant. Bien sûr, si besoin, il y en avait toujours à portée de voix, ou de sprint paniqué. Mais Jilian n'aimait pas trop les sprints, même sans panique.

Heureusement, pour le moment, pas l'ombre de la nécessité d'un sprint en perspective. Tout le monde semblait s'amuser. Il avait redonné ses petites explications régulièrement. Il avait fallu rappeler certaines personnes à l'ordre en leur indiquant la zone où manger tranquillement (et qui ne se situait absolument pas au dessus des livres), signaler qu'on avait beau ne pas être à la piscine, éviter de courir était toujours mieux (tellement de risques de se blesser, c'était mauvais pour la santé !). Rien de bien grave en somme. Et puis bien sûr il avait aussi fait son travail de bibliothécaire habituel auprès des visiteurs ne souhaitant pas prendre part à l'événement.

Bien sûr, il y en avait aussi eu quelques uns pour faire un peu de mauvais esprit. On était venu lui signaler que le contenu des blagues était quand même douteux. Et même, absolument pas drôle. Il s'était contenté d'afficher un air perplexe, de pencher la tête et de répondre :

"et bien oui, ce sont des blagues carambar. Tout le monde sait que que les blagues carambar ne sont pas terribles non ?"

En général, ça n'allait pas beaucoup plus loin. Les gens se contentaient de vouloir se montrer malin. Au pire, rien ne les retenait ici, alors ils pouvaient bien aller voir ailleurs si l'herbe était plus verte (ce qui ne serait pas bien difficile : il n'y a pas d'herbe dans une bibliothèque !). Il avait toujours de mal avec ce genre de comportements, il était plutôt du genre à éviter les conflits, et il ne comprenait pas qu'on puisse chercher à mettre la pagaille dans ce genre d'événement tranquille. Heureusement, ça n'avait été que des éléments ponctuels.

De fil en aiguille, il n'était pas bien sûr d'avoir compris comment, il s'était retrouvé à lire avec un petit groupe d'élèves dans le coin repas. On lui avait demandé un conseil de lecture, alors il avait choisi quelques uns de ses petits chouchous. Haruki Murakami, Margaret Atwood, Takashi Hiraide furent de la partie. Et plutôt que de les présenter, il préféra en lire les premières pages à chaque fois. Très vite, le petit groupe se changea en une espèce de mélange entre un groupe de lecture à voix haute, et un mini groupe de théâtre. Certains voulurent aussi faire découvrir les premières pages de leur roman préféré, prenant ainsi le relais du bibliothécaire. Certaines lectures étaient tranquilles, discrètes, et le silence se faisait alors naturellement pour mieux tendre l'oreille. D'autres, comme celles du bibliothécaire, étaient plus grandiloquentes, impliquant tout le corps. Des étudiants se joignirent à eux, en silence, écoutant et riant simplement avec les autres, d'autres restaient debout, formant un cercle.

Du coin de l'oeil, Jilian surveillait toujours son bureau, au cas où on le chercherait. Lorsqu'il vit Mathi approcher, il se redressa promptement et vint à sa rencontre. Celui-ci avait mis la main sur une blague, mais surtout, il avait une demande.

"Ha oui bien sûr, je vous mets ça de côté. C'est pour consulter dans la journée ou pour emprunter ? Que je le mette dans la bonne pile. Comment écrivez-vous votre nom ? Sinon je peux aussi écrire "l'étudiant quelque part entre la musique et le handicap" si vous préférez... Je vous laisse garder votre blague précieusement ! Je vais avoir du mal à garder celle de tout le monde. Félicitation pour cette première prise. Ceci dit méfiez-vous, certains en ont déjà cinq !"


_________________
BOUH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathi H. Matsushita
Université • 2ème année
avatar

Messages : 106
Age : 22
Cursus : Musique
Multicomptes : Vincenzo Piantoni et Laureleï Donnely

Infos supplémentaires
Clubs: Volley et Musique
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: Cherchez un livre, trouvez un bonbon, ou l'inverse ! [RP libre - complet]   Sam 28 Juil - 19:08

Cherchez un livre, trouvez un bonbon, ou l'inverse !
[Jilian & Ariake et Ryûko x Mathi]
Ce bibliothécaire est vraiment étrange. Il sort de l’image qu’on se fait ordinairement du métier. Mais c’était fun. Et Mathi apprécia vraiment que l’homme l’ait remarqué lors de ses précédentes visites en ces lieux de calme. Oui Mathi aime qu’on le remarque quand il s’agit de son côté bosseur et musicien. Et sa thèse allie vraiment les deux.

- Merci bien. C’est pour l’emprunter tout à l’heure, s’il vous plait. Je m’appelle Mathi Matsushita, en second année cursus musique. Mais si vous préféré "l'étudiant quelque part entre la musique et le handicap", c’est un brin plus compliqué à retenir, mais cela ne me pose aucun souci. Et pas de panique. Je viens m’amuser avant tout ! Tant pis si je perds !

Mathi le gratifie d’un clin d’œil tout en riant. Puis le musicien s’en retourne parcourir la bibliothèque. Un étale de livres mis en avant attire son œil. Un des livres est mal refermé. On ne sait jamais ! Et le jeune homme fait bien d’y regarder de plus près car il y trouve un papier carambar qu’il fourre dans sa poche. « La princesse de Clèves » Rien que le titre ne lui donne pas envie. Sûrement un truc des littéraires ! Il repose le livre comme si c’était une bombe qui allait lui exploser au visage. Qu’on ne le voie pas avec ce genre d’ouvrage, ça le rendrait malade !
Mathi file donc au hasard et voit le petit gars timide de tout à l’heure. Mathi l’observe. Il est dans la section « activités manuelles ». Quoi ? Il va mâter les filles dans les magazines de modes ? Quoi ? Oui, bon Mat en serait tout à fait capable aussi, même si ça relève de l’ado boutonneux. Ce n’est pas comme s’il n’avait largement pas de quoi s’occuper sous les draps !

Enfin bref, notre guitariste s’intéresse un peu au rayon des magazines, puis des biographies. Pas que ça l’intéresse, mais bon il participe au jeu. Et même s’il se fout de gagner, il ne serait pas du tout heureux de finir bon dernier. Et son idée paye puisqu’il trouve deux nouvelles blagues qui vont rejoindre les autres dans sa poche sans qu’il prenne le temps de les lire. Il en profite même pour conserver un magazine à emprunter. Il est spécialisé sur la société japonaise et présente un article sur le handicap, des fois qu’il y trouve des informations intéressantes, aucune piste n’est à négliger. Mathi peut être un gros branleur, mais quand il s’agit de son diplôme, sa musique et sa thèse, il ne néglige rien et bosse sans rechigner à la besogne.
Sortant de cette zone de la bibliothèque, il revoit le mec aux cheveux rouges qui se rend au rayon des ouvrages sur les animaux. Il a des goûts étranges, ce gars. Bref, Mathi n’est pas du genre à juger. Ça l’amuse plus qu’autres choses. Et il pense que le jeune gars doit être un gros timide. Mathi a envie de s’amuser un peu. Il ne sait pas encore comment. Mais ça sera gentillet. Autant en profiter pour faire de nouvelles connaissances non ?

D’un air nonchalant Mathi se rend dans le rayon adjacent : les plantes. Mouais, ce n’est pas que ça l’inspire. Mais un rayon de soleil donne un éclat entre deux livres. Ce qui détourne l’attention de Mathi un peu du petit gars qui ne demande rien à personne. En suivant cet éclat, il découvre un petit « Groot » en figurine dansante, vous savez le genre de truc qu’on pose sur le tableau de bord d’un véhicule pour faire fun. Il faut avouer que Mathi adore tout de suite l’objet ! Ça fait un peu geek, bien que ce ne soit pas dans ses habitudes. Et s’autant que Mathi n’a pas de voiture, mais il le prend quand même. Il lui trouvera bien un endroit sympa dans son appart’ Et le chat devrait aimer aussi cet étrange bonhomme qui gigote. Enfin ! Mathi surveillera de près ! Faudra pas que le chat bouffe Groot, sinon il risque de finir en pâté ! Le chat, pas Groot ! Même si Mathi est une catastrophe en cuisine.

Bref, son petit Groot dans les mains, Mathi s’en va pour quitter le rayon et au travers des livres, il s’aperçoit que « cheveux rouges » fait de même. Une idée, de gamin certes, mais une idée lui vient et le fait sourire à l’avance. Discrètement il s’avance jusqu’au bout du rayon. Abaissé, il est invisible pour l’autre garçon. Mathi l’entend approcher et quand il pense qu’il est juste au bord, il glisse rapidement son bras devant le garçon. Au bout du bras, s’agite le petit Groot.


- Bonjour, je s’appelle Groot !



Référence dès fois que vous ne connaissiez pas :
 

Codage par Libella (modifié par Mathi de yokuboo) sur Graphiorum

_________________
Mathi vous charme en #6D071A

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariake Kubo
Lycée • 3ème année
avatar

Messages : 144
Age : 17

Infos supplémentaires
Clubs: Danse, arts et photographie
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: Cherchez un livre, trouvez un bonbon, ou l'inverse ! [RP libre - complet]   Lun 20 Aoû - 6:10


Cherchez un livre, trouvez un bonbon, ou l'inverse !

Jilian Doe X Mathi H. Matsushita X Ryûko Katsu X Ariake Kubo


Moments of calm. Nothing left to be found, a mirror right in front of me. That's where I find, an empty glass, reflecting the sad truth.


Tu te baladais sans rien dire de plus, tu regardais autour de toi les différents livres avant de tomber sur l' "inconnu" du club d'art, si tu pouvais dire ça comme ça. Il n'était plus vraiment un inconnu, mais pas une connaissance non plus, ce n'était pas vraiment l'impression que tu avais eue lors de votre rencontre. Il n'avait pas voulu être des plus sympathiques et tu ne savais pas trop pourquoi. Même si il avait parlé... Disons qu'il n'avait pas fait d'effort, voilà. Et pourtant, tu le regardais un instant, un simple instant, et tu le voyais sourire. Était-ce à cause de la blague ? Sans t'en rendre compte tu souriais à ton tour, tu étais heureux de le voir sourire, tu ne savais pas trop pourquoi, ton empathie sûrement. Tu ne restais pas plus longtemps que ça par ici, t'enfuyant de son regard qui a dû arriver sur toi à un moment ou un autre pour passer à trois rayons plus loin. Tu regardais à droite et à gauche, tu passais tes doigts sur les livres, certains poussiéreux, pourtant cette bibliothèque était bien entretenue, et tu le savais, il n'y avait qu'à voir la personne qui s'en occupait, il avait l'air d'un savant fou des livres. Mais cela te portait un peu chance, tu remarquais les livres propres, tu les sentais sous tes doigts... Et tu t'y arrêtais, toujours pour le fouiller, passant les pages comme tu pouvais mélanger des cartes, rapidement et proprement, sans rien trouver d'intéressant, malheureusement. Tu soupirais légèrement avant de voir un livre sur la danse moderne. Tu levais les yeux pour voir la petite pancarte qui disait que tu étais dans le rayon de la danse. Tu étais arrivé à l'endroit où tu voulais aller de base sans même faire attention. Tu regardais un moment le livre avant de l'ouvrir pour le lire un peu. La danse moderne sans copier de la K-POP n'était pas ton fort, alors un livre ou deux ne te feraient pas de mal. Du moins tu le pensais. Tu lisais un peu plus avant de finalement le garder avec toi. Au tour des livres de danse classique. Tu passais devant quelques uns sans en remarquer des bien intéressant avant d'entendre une petite boîte à musique. Tu relevais le regard étonné pour attraper une petite boîte et la faire taire pour ne pas faire trop de bruit dans une bibliothèque. Tu la regardais dans tous les sens avant de regarder le livre plus haut, celui sur laquelle elle était posée. Tu l'attrapais pour l'ouvrir, comme les autres, et tu y remarquais une blague carambar. Il y a vraiment besoin de la partager ? Bon, ok.


"J'ai cru que Mozart était mort mais mozzarella"

Pfft. Tu t'empêchais de rigoler à cette connerie. Tu n'allais pas survivre à ce taux de blague carambar, tu allais finir par mourir, c'était obligé. Mais tu la rangeais dans un coin, avec l'autre blague. Tu prenais quand même le livre, tu en avais déjà deux. C'était un bon moyen de découvrir la bibliothèque et d'emprunter des livres en même temps, il allait falloir que tu viennes plus souvent. Mais pour l'instant, prochain stop: la photographie. Mais avant tu passais devant le bibliothécaire pour déposer tes livres. Tu remarquais Mathi au passage, tu lui faisais un signe de tête avec un grand sourire avant de déposer les livres sur le bureau sans faire un bruit, tu remarquais juste à temps que le bibliothécaire était déjà en train de s'occuper de ton compère. Tu ne te prononçais donc pas de suite avant de le voir partir. Tu décalais légèrement à droite pour prendre ta place devant ton aîné, le bureau vous séparant:

"- Excusez moi, j'aimerais vous laissez ces livres pour plus tard... Le temps que je continue à faire la chasse aux blagues carambar ! "

_________________

Ariake talks in #490086
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryûko Katsu
Université • 1ère année
avatar

Messages : 47
Age : 18
Cursus : Arts plastiques - spécialité couture
Multicomptes : Yutsuki Yuuki

Infos supplémentaires
Clubs: Kyûdo – Art et Cuisine
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: Cherchez un livre, trouvez un bonbon, ou l'inverse ! [RP libre - complet]   Lun 3 Sep - 17:33

Cherchez un livre...Jilian & Mathi & Ariake & RyûkoQuoi ? Vous n'avez jamais vu quelqu'un venir se détendre ? Ce qu eje fais là ? Mêle toi de tes oignons, j'ai envie d'être là, c'est tout. Mais tu me juge en plus ? Vas voir ailleurs si j'y suis !

En arpentant les rayons, je ne cherchais pas spécialement les blagues, mais à chaque livre que j'ouvrais, j'en trouvais une. Je devais en avoir déjà trois ou quatre … Oui j'ouvrais peu de livres, mais ça ne me gênait pas. Je n'étais pas venu pour avoir un chapeau, juste pour me détendre. J'arrivais au rayon des animaux. J'arpentais d'abord sur les animaux domestiques, et en ouvrant un livre, une blague carambar tomba. Décidément, il y en avait des tonnes, je comptais dans ma poche … cinq blagues. Je la lu rapidement, toujours avec un sourire, ah qu'il était rare de me voir sourire, au moins, ça faisait que j'appréciais le bibliothécaire, et que je reviendrais par ici. Puis, il fallait que je trouve de quoi m'occuper vraiment, parce que là, j'allais finir par partir avant la fin. Par où aller maintenant ? J'avais arpenté le rayon art créatifs, et ça me suffisait finalement, mais je pouvais aller dans le rayon sport pour trouver comment m'améliorer en Kyudo … Ou alors dans la section dessin informatique, ça pouvait toujours être utile.

C'est en réfléchissant que je vis une figurine apparaître dans mon champs de vision. Elle se présenta « Je s'appelle Groot ! ». Issu d'un film que je n'avais pas vu mais dont on parlait si souvent sur la toile, je fis une mine renfrognée, comme à mon habitude et j'avançais pour voir un garçon, celui qui m'avait regardé étrangement quand je m'étais manifesté en toussant sans le vouloir. Il se croyait drôle ? C'était bien plus ridicule qu'un blague carambar ! Je soupirais, qu'est ce qui lui avait pris de vouloir se présenter comme ça ?

« Et ? Je suppose que le monsieur qui tient Groot est Rocket Raccoon qui a enlevé son masque, ou du moins une bonne partie de ses poils ! »


Quoi, j'étais désagréable ? Mais vous m'avez déjà vu agréable avec quelqu'un ? Je lui jetais un regard noir, sans jugement, juste un regard noir. Me faire entrer dans cette blague avait été la pire entrée en matière que j'avais vu. Même Mandy aurait pu mieux faire ! Bon, en m'exaspérant tout autant, mais elle avait mieux fait. Elle m'avait critiquée ? Et alors ? Tout le monde critique tout le monde dans ce monde. Beaucoup de monde dans cette phrase, j'en avais moi même mal à la tête.

« C'est tout ce que tu voulais ? »


Bien sur que non, sinon il ne serait pas bêtement là, à m'observer de son air … de son air … j'en savais rien en fait, je préférais ne pas le savoir d'ailleurs. Je me tournais pour aller au rayon suivant, celui du sport, l'ignorant complètement quelle qu'en avait été sa réponse. Je reprenais ma recherche des sports, tombant finalement sur le Kyudo. Je l'ouvris, ah pas de blague carambar dans ce livre là. Tant pis, je me contentais de le lire rapidement, mais ce n'était que les bases. Tant pis, je trouverais autre chose, s'il n'y avait pas un enquiquineur dans les parages ...

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Jilian Doe
Bibliothécaire
avatar

Messages : 48
Age : 30
Profession : Bibliothèque
Multicomptes : Kenji Onizuka

Infos supplémentaires
Clubs: Gérant du club théâtre
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: Cherchez un livre, trouvez un bonbon, ou l'inverse ! [RP libre - complet]   Dim 9 Sep - 21:07

Son plan fonctionnait à merveille ! Les étudiants s'amusaient, ce qui était un point essentiel du plan. Ils posaient des questions, parfois d'une naïveté incroyable, parfois incroyablement stupides, et parfois terriblement pertinentes. Beaucoup écrivaient ou dessinaient et ils étaient donc très intéressés par la chaîne du livre. Comment contacter un éditeur ? Comment ça se passait ? Quelle vie avait un livre avant d'atterrir sur les rayonnages de son antre ? Quelques uns l'interrogeaient aussi sur le métier de bibliothécaire. Avait-il lu tous les livres de la bibliothèque ?! Comment les choisissait-il ? Avec un peu de chance, Jilian se disait qu'il pourrait recruter une armée de mini-bibliothécaires pour répandre la bonne parole du papier à travers tout le Japon ! En voilà une chose que personne n'aurait vu venir.

Et puis bien sûr, il y avait ceux qui demandaient à mettre des livres de côté pour pouvoir les emprunter. Ça c'était encore mieux. D'autant que pour certains, il avait tâché de leur laisser des indices. Il avait repéré certains sujets pour certaines personnes, et il avait tenté d'attirer leur attention sur tel ou tel ouvrage. Bien sûr ça ne marchait pas à tous les coups. Mais si deux ou trois étudiants avaient pu trouvé les livres qu'il supposait pouvoir les intéresser, c'était déjà une belle victoire !

"C'est bien noté Matsushita-san ! Je vous mets ça de côté. En tout cas vous avez l'état d'esprit idéal pour aborder cette journée ! Ça fait plaisir de voir des étudiants investis comme ça !"

À force de sourire comme ça toute la journée on allait finir par lui proposer le rôle de Joker dans une prochaine adaptation de Batman... ce serait une drôle d'adaptation ! Mais bon, ça pourrait avoir un certain style. Mais pas le temps d'élaborer ce scénario haut en couleur que voici déjà un nouvel étudiant désireux de mettre des livres de côté le temps de continuer sa chasse !

"Pas de soucis, je fais ça. À quel nom je vous les garde ? Oh, vous travaillez sur un sujet en particulier ou c'est de la simple curiosité ? En tout cas, je suis ravi de voir que ces petites blagues vous plaisent autant qu'à moi ! Je ne sais pas vous, mais j'ai beau savoir qu'elles sont mauvaises, elles m'amusent terriblement... peut-être justement parce qu'elles sont tellement mauvaises qu'elles en deviennent drôle... un peu comme ces gens qui regardent des films nuls pour en rire. Vous connaissez cette pratique ?"

Il aurait mal à la mâchoire à force de tenir le crachoir ainsi à tous les étudiants qui venaient le voir... Mais ça lui faisait tellement plaisir de voir les timides tenter leur chance, les rats de bibliothécaire faire profiter le reste du monde de leur connaissance, et tous ces nouveaux visages dans son antre qu'il ne pouvait pas s'empêcher de les récompenser par une petite conversation personnalisée... En attendant, son bureau commençait à être recouvert de piles de livres attendant leurs lecteurs bien sagement. Chaque pile arborait un post-it coloré du nom de son emprunteur, histoire de ne pas trop s'y perdre... Et puis, entre les livres et les post-its, cela faisait un magnifique arc-en-ciel de couleurs, ce qui n'était pas pour déplaire au bibliothécaire !

Bibliothécaire qui profita d'un instant de calme à son poste de service pour aller se promener un peu entre les rayons, histoire de s'assurer que loin de son observatoire, tout se passait toujours pour le mieux. Dans l'ensemble rien à redire, même s'il ne pouvait s'empêcher de craindre pour la sûreté de certains livres... Arrivé au coin d'un rayon, il vit Mathi, ainsi que le timide étudiant aux cheveux rouges. Mathi avait trouvé une figurine cachée dans la bibliothèque et il semblait bien décidé à entrer en contact avec l'autre qui lui... ne semblait pas l'entendre de cette oreille. Alors que bon ! Il n'y avait pas mort d'homme ! Une blague bête, c'était un moyen comme un autre d'entrer en contact avec son prochain ! Heureusement qu'il y avait eu les blagues bêtes pour permettre à Jilian de rencontrer des gens d'ailleurs. Il avait fini par devenir maître dans cet art et il n'avait jamais regretté. Il savait aussi cette pic au coeur qu'on pouvait ressentir devant un tel échec. Enfin ce n'était même pas un échec, c'était carrément un pur rejet.

Jilian fit un rapide détour par le rayon d'à côté où petite figurine de diplodocus attendait sagement qu'on la trouve. Il revint dans la bonne pièce, se plaça de l'autre côté de l'étagère de livres, en retira doucement un, à hauteur du visage de Mathi et commença à faire grimper le diplodocus dans l'interstice. Le dinosaure semblait avoir du mal à escalader, grognant timidement sous l'effort. Et pour cause, il n'était pas sensé réaliser une telle pirouette ! Mais qu'à cela ne tienne, il réussit finalement à s'extraire du rayon pour arriver complètement du côté de Mathi.

"Bonjour !"


Dit-il dans une voix aiguë qu'un dinosaure n'aurait certainement pas vue sa corpulence...

_________________
BOUH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathi H. Matsushita
Université • 2ème année
avatar

Messages : 106
Age : 22
Cursus : Musique
Multicomptes : Vincenzo Piantoni et Laureleï Donnely

Infos supplémentaires
Clubs: Volley et Musique
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: Cherchez un livre, trouvez un bonbon, ou l'inverse ! [RP libre - complet]   Mer 12 Sep - 16:56

Cherchez un livre, trouvez un bonbon, ou l'inverse !
[Jilian & Ariake et Ryûko x Mathi]
Dépité ? Ouais c’est le mot qui caractérise le plus l’état hébété de ce pauvre Mathi. Lui qui aime les contacts humains, qui cherche toujours à mettre les gens à l’aise (ou mal à l’aise pour les jeunettes timides qui rougissent si facilement), il ne s’attendait pas à prendre un vent mémorable. « cheveux rouges » n’a non seulement pas répondu à sa figurine, mais n’a même pas sourcillé un geste. Même pas de l’agacement, juste de l’indifférence. Et ça Mathi n’apprécie vraiment pas. Il lui dirait bien ce qu’il pense de son attitude. Pourquoi participer à un jeu avec plein de gens, si c’est pour ne pas se mêler à eux et encore plus ignorer ostensiblement ceux qui vont vers lui ? ça dépasse l’entendement de Mathi. Pour lui, même timide et asocial, ce n’est pas une raison pour ne même pas dire « Bonjour ». La base de la politesse. Et au Japon, plus qu’ailleurs non ? Mais Mathi est plus stupéfait que de laisser une colère s’exprimer.


Heureusement que le bibliothécaire à l’allure farfelue (selon Mathi) a été sympa et l’avait même complimenté de profiter de l’occasion pour réserver l’emprunt d’un livre. Ça a mis du boom au cœur du musicien. Et cette petite figurine de Groot, Mathi l’aime beaucoup. Ça l’amusait vraiment de jouer avec pour faire connaissance. Mais semble-t-il qu’il n’en ai pas de même pour tous les participants.


C’est donc avec cet air hébété que Mathi regarde le gars aux cheveux rouges s’éloigner en l’ignorant totalement. Derrière lui, un bruit feutré s’immisce dans sa tête. Ça le tire de ses pensées dépitées. Il tourne la tête et voit apparait un mini-diplodocus de la taille de son Groot. Il sourit comme un béta. « Cheveux rouges » ne veut pas jouer, mais apparemment Mathi a trouvé un autre compagnon de jeu.

Mathi rit en entendant le dinosaure grogner, pas très souple à effectuer la pirouette que veut lui infliger son partenaire de jeu. Il se demande bien qui cela peut être d’ailleurs. Il a le souvenir qu’Ariake était peu causant aussi, ça l’étonne que ça puisse être son initiative. Mais peu importe, Mathi est pas difficile. Et il éclate de rire en entendant la voix aïgue. Ce n’est tellement pas raccord à l’image du Diplo ! C’est drôle et ça plait à Mathi.

Celui-ci avance alors sa figurine de Groot et le pose devant le Diplo. Agitant la tête de gauche à droite plusieurs fois, autant la figurine que Mathi qui se prête au jeu, il répète sa phrase habituelle. Et Mathi prend une grosse voix des cavernes pour la prononcer.

- Bonjour, je s’appelle Groot !

Il l’avance et saute sur le diplo.

- Diplo-cheval ! Tu t’appelles comment ?

Mathi scrute à travers le rayon, et à la chevelure il comprends qu’il s’agit du fameux bibliothécaire. Tout content il lui offre un grand sourire et continue à agiter Groot, mais sa question s’adresse autant à la figurine qu’au joueur.

- Dis, tu veux bien être mon ami ?

C’est peut-être une question primaire, mais vu l’ambiance solitaire que Mathi ressent, c’est sorti tout seul. Même si le mec en face lui parait totalement farfelu, il a l’air sérieux et compétent dans son travail. Et qu’il vienne jouer avec lui, alors qu’une pile d’ouvrages l’attend sur son bureau, ça a beaucoup de sens pour le jeune musicien.


Codage par Libella (modifié par Mathi de yokuboo) sur Graphiorum


_________________
Mathi vous charme en #6D071A

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariake Kubo
Lycée • 3ème année
avatar

Messages : 144
Age : 17

Infos supplémentaires
Clubs: Danse, arts et photographie
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: Cherchez un livre, trouvez un bonbon, ou l'inverse ! [RP libre - complet]   Mar 18 Sep - 2:55


Cherchez un livre, trouvez un bonbon, ou l'inverse !

Jilian Doe X Mathi H. Matsushita X Ryûko Katsu X Ariake Kubo


Moments of calm. Nothing left to be found, a mirror right in front of me. That's where I find, an empty glass, reflecting the sad truth.


C'était finalement ton tour et tu te faisais accueillir par ce bibliothécaire si excentrique. Mais tu l'aimais bien ! Alors lorsque qu'il te demanda ton nom tu t'exprima rapidement:

"- Kubo. Ariake Kubo. Et c'est... Un peu entre les deux. Je fais du patinage artistique et beaucoup de danse donc je cherche à m'améliorer et découvrir d'autre type de danse. En tout cas, je dois avouer que je suis d'accord avec vous. Vous avez vraiment tapé fort sur les blagues carambars, mais elles détendent un peu l'atmosphère de la bibliothèque, bien que ce soit un endroit de paix et de calme... Personnellement je ne me sens pas à l'aise sans ma musique à fond alors je ne peux pas trop venir. Mais là ça me donne bien envie de retenter ! "

Tu lui offrais un grand sourire en t'expliquant avant d'entendre la suite de la discussion. Tu posais ta main sur ton menton en geste de réflexion. Drôle de pratique, mais ça avait autant de sens que les blagues carambar. Enfin. Tu faisais un non de la tête avant de voir le monde qui attendait derrière toi. Tu t'inclinais devant eux et devant le bibliothécaire pour le remercier avant de partir dans le rayon photogr... Attendez. Un truc colle pas là. Enfin si, de la part de l'inconnu aux cheveux rouges oui c'était bien normal d'ignorer quelqu'un, mais tu ne t'attendais pas à voir le propriétaire des lieux jouer avec Matsushita-kun. Tu entendais un grognement digne d'un petit dinosaure avant d'entendre le brun venir jouer au jeu avec son groot. C'était presque mignon. Tellement que la ligne d'attente au bureau du bibliothécaire s'allongeait un peu plus. Tu rigolais gentiment avant de reprendre ton chemin vers le rayon. Mais encore une fois, quelque chose attirait ton regard. Cette fois c'était monsieur cheveux rouges en question. Tu ne savais pas trop quoi faire, à part le regarder bêtement en te mordant la lèvre inférieure un petit moment. Finalement tu fouillais dans le rayon à ton tour, te rapprochant de lui doucement, feuilletant les livres pour voir quand même si il y avait autre chose d'intéressant que la danse ou encore le patinage artistique. Et c'est ainsi que tu tombais sur une blague carambar. Non cette fois tu ne la liras pas, tu est trop flemmard pour ça. Et puis ça doit vous saouler autant que toi. Alors finalement tu approchais lentement mais sûrement de l'homme de flamme. Et finalement te voilà. Tu parlais tout bas pour le respect des autres:

"- Hey, désolé de te déranger, ça sera pas trop long je te promet mais... Je ne t'ai pas demandé la dernière fois, je peux avoir ton nom ? Promis après je pars. "

Tu sentais déjà presque le refus direct et le disparance du jeune homme dans un autre rayon plutôt que de vouloir répondre. Mais tu n'y pouvais rien, tu étais fasciné, aussi idiot que cela doit être, il y avait quelque chose à l'intérieur de lui qui te disait qu'il n'était pas que froideur et dureté. Et tu comptais bien découvrir le côté caché du soleil. Mais tu te rendais compte soudainement que tu avais promis deux fois au lieu d'une. Tu te sentais un peu bête. Mais tu ne voulais pas qu'il parte, alors tu espérais que cela suffise.

_________________

Ariake talks in #490086
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cherchez un livre, trouvez un bonbon, ou l'inverse ! [RP libre - complet]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cherchez un livre, trouvez un bonbon, ou l'inverse ! [RP libre - complet]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fête du Livre
» Compagnons de voyage pour lire un livre en Champagne
» éditeur de livre sur les arcs et autres
» le livre rouge
» Le Livre de Mazarbul

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Yokuboo :: Académie :: Campus :: Bibliothèque-
Sauter vers: