Partagez | 
 

 Retiendras-tu mon attention ? [PV Vincenzo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kaede Itsuki
Université • 2ème année
avatar

Messages : 35
Age : 21
Multicomptes : Roy Fanélia

Infos supplémentaires
Clubs:
Mais encore ?:

MessageSujet: Retiendras-tu mon attention ? [PV Vincenzo]   Mer 13 Juin - 12:08




« Retiendras-tu mon attention ? »
Vincenzo Piantoni

Les cours étant terminés pour aujourd'hui, Kaede rentra rapidement chercher son équipement de kendô afin de se rendre au club. Il était possible de laisser son matériel dans ce dernier, mais pour des raisons d'entretien, elle l'emmenait régulièrement dans sa chambre. Certes, ça pouvait paraître peu pratique à déplacer, mais ayant acheté un sac spécifiquement conçu pour transporter l'armure, cela ne lui posait pas le moindre problème. En plus de ça, il lui arrivait de vouloir s'entraîner seule en plein air et c'était tout de même mieux d'avoir tout son matériel à portée de main ! Une fois qu'elle eut tout ce qu'il lui fallait, elle se dirigea vers le club. Qu'est-ce qu'elle avait hâte de commencer l'entraînement ! Le kendô, c'était vraiment toute sa vie. Finalement, le reste lui importait peu. Tant qu'elle avait le kendô, c'était tout ce qui comptait. Même si récemment, elle s'était surprise elle-même en réussissant à s'entendre avec deux personnes en particulier. La première était Félicia, une belle et dynamique demoiselle qui lui avait appris à faire des petits biscuits espagnols. Kaede les avaient d'ailleurs adorés ! La seconde était Saya, rencontrée elle aussi, au club de cuisine, mais dans des circonstances complètement différentes. Depuis qu'elle était arrivée à Yokuboo, elle avait réussi à faire quelques efforts niveau sociabilité et c'était déjà un grand pas en avant pour elle. De toute façon, selon les personnes, elle pouvait devenir très sociable, car intriguée et curieuse d'en savoir plus ou tout simplement silencieuse et assez renfermée, voire sur ses gardes. Elle pouvait, bien sûre, suivant la situation, ne pas savoir quoi dire, tout simplement.

Elle arriva quinze minutes plus tard au lieu désiré, essayant de repérer Kyojiro , mais il n'y avait aucune trace de ce dernier. Dommage ! Il devait très certainement avoir quelque chose d'important à faire pour ne pas être présent. Rien ne servait de tergiverser, elle lui demanderait éventuellement la prochaine fois qu'il le verrait, si elle y repensait, bien évidemment ! Par contre, que ferait-elle du second bentô qu'elle avait apporté ? Elle aviserait le moment venu... Kaede se changea donc dans les vestiaires. Elle n'enfila pas immédiatement l'armure, prenant soin de bien s'échauffer auparavant. Une étape essentielle pour éviter toute blessure ! Une fois suffisamment échauffé, elle revêtu donc naturellement l'armure, faisant quelques combats contre certains des autres membres. Cependant, ceux qui étaient venus aujourd'hui étaient pour la plupart des débutants ou à un niveau intermédiaire. En se donnant à fond, vous vous doutez bien que ce n'était pas très excitant pour la jeune demoiselle. Elle parvenait à prévoir facilement les mouvements, esquivait et ripostait sans avoir besoin de faire trop d'efforts. En plus de ça, il ne s'agissait pas de personnes très intéressantes selon elle et elle ne les appréciaient pas plus que ça. Résultat ? Elle retira son armure et décida de s'entraîner sérieusement, mais seule. Enfin, pas totalement, puisqu'elle utilisait tout de même l'un des mannequins en bois. Non, vraiment, quel dommage que Kyojiro ne soit pas là ! Ils se seraient tous les deux donnés à fond, comme toujours, tout en continuant de progresser ensemble. Rien de tel que l'entraide, pas vrai ?

Kaede soupira, y penser ne servait à rien, à part la frustrer. Elle continua donc son entraînement en solitaire, vidant complètement son esprit pour se concentrer uniquement sur son sabre. Qui sait ? Peut-être que quelqu'un qui retiendrait son attention viendrait ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincenzo Piantoni
Propriétaire/Gérant du bar L'Arcadia
avatar

Messages : 25
Age : 26
Profession : Propriétaire du Bar L'Arcadia
Multicomptes : Mathi Matsushita

Infos supplémentaires
Clubs:
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: Retiendras-tu mon attention ? [PV Vincenzo]   Dim 24 Juin - 12:34

Retiendras-tu mon attention ?
[Kaede x Vincenzo]
Vincenzo ne pratiquait plus l’escrime de manière régulière depuis son arrivée au Japon. Il avait bien trouvé un club lors de sa première année en tant que barman. Même s’il n’y mettait plus autant de cœur et d’énergie que ses années de compétitions, Vince continuait à s’entrainer par amour du maniement du sabre et pour garder la forme. La pression des compétitions ne lui manque pas, et son âge commence à devenir un frein s’il voulait reprendre les compétitions à un haut niveau. Mais depuis son accident ce n’est vraiment plus du tout ce qui intéresse Vince. Par contre ne plus du tout pratiquer son sport, même borgne, pour l’ancien champion passionné c’est tout bonnement impossible.
Néanmoins depuis son arrivée à Nara, Vince n’avait pas eu l’occasion de rechercher un club d’escrime. Il s’entrainait chez lui dans le jardin avec l’accord des gentils propriétaires qui aiment l’observer et le choyer comme s’il était leur fils. L’Arcadia, bar de Vincenzo qu’il a complètement retaper et aménager à son goût, est son univers désormais. Cette nouvelle vie active lui plait et le satisfait.

Mais on ne peut renier une passion de toujours. Elle reste ancrée en soi. Sauf que Vince recherche aujourd’hui une manière de la pratiquer. Il songe à se proposer comme entraineur des jeunes recrues aux clubs locaux. Faut-il encore qu’il se mette à chercher s’il en existe !
Une autre idée le taraude : découvrir le Kendo. S’y mettre vraiment ! Ou proposer son aide en coaching de performance. Il a vraiment découvert ce sport en arrivant dans ce pays. Il n’en connait pas encore toutes les règles, mais la pratique assez différente de l’escrime occidentale l’intrigue. Le maniement à deux mains lui apporterait, peut-être, un nouvel équilibre face à cet œil défaillant depuis son agression. A Tokyo et lors de ses voyages dans le pays, il a assisté plusieurs fois à des compétitions. Vince a été grandement impressionné par la force des attaques et la souplesse qu’exerce les kenshis.

Aujourd’hui, jour de semaine, l’Arcadia n’est pas au sommet de son activité. Il a donc demandé à son barman des weekends de s’en occuper pour s’accorder une après-midi de libre et aller prospecter ce qui existe.
Et quel meilleur endroit pour cela que l’université ! Il a appelé le secrétariat des sports au préalable qui lui a confié que les clubs peuvent s’ouvrir à des extérieurs moyennant des droits d’inscriptions et assurance. La gentille dame lui a également confié que le club apprécierait sûrement l’expérience d’un ancien champion du monde et coach, s’il est disposé à être bénévole. Peu importe l’argent pour Vince. Il est aujourd’hui complètement indépendant financièrement. Certes il a contracté un emprunt pour la rénovation de son bar, mais ce dernier est devenu rentable en quelques semaines. Vince est rassuré sur sa stabilité financière. Il rembourse son emprunt selon le planning prévu, et assure une bonne gestion de son bar. Il souhaite désormais ajouter à sa vie actuelle de nouvelles activités autres que son bar, pour se vider la tête.

C’est dans cet état s’esprit qu’il se rend au Dojo de l’université et s’installe dans les gradins comme observateur. Les jeunes gens arrivent de manière aléatoire. Il semble que chacun vienne s’entrainer selon son bon vouloir. Mais Vince connait la discipline japonaise et cette pratique ne l’étonne pas autrement. Il observe chacun des kenshis qui s’activent. Certains débutent clairement, d’autres ont plus de pratique. Il relève quelques élèves sortant un peu du lot qui font sûrement de la compétition, au moins localement.

Soudain il repère une demoiselle qui s’installe pour s’échauffer. Il apprécie dès le premier regard la précision et la pertinence de son échauffement. Elle est consciencieuse et ne laisse rien au hasard. Il repère de tout suite la précision de chaque mouvement. Et Vince comprend vite en la voyant échanger quelques combats avec les autres, qu’elle a un niveau de compétitrice bien au-dessus des élèves présents.
Partager entre son envie d’apprendre, son amour du coaching pour les jeunes recrues et l’envie de partager son expérience de compétiteur, il prend le temps de l’observer. Elle opte finalement pour continuer son entrainement sur un mannequin de bois. Il l’observe, ainsi que les autres pratiquants.

Finalement ces pratiquants s’entraident bien entre autres et ont un niveau correct. On sent également qu’il s’agit d’une pratique de loisir sans plus. Par contre il sent bien la tension dans la demoiselle qui semble frustrée de ne pas avoir d’adversaire à sa hauteur. Il ne peut prétendre en devenir un, devant apprendre les règles complètes du jeu, mais il peut peut-être la conseiller sur ses appuis.

Vincenzo décide d’aller tâter le terrain et voir ce qu’il peut tirer de cette sportive.

- Bonjour, Un petit conseil ! Fait attention à ton appui sur ton pied arrière. Tu as tendance à vriller ta cheville. Si ton adversaire est plus fort physiquement et t’assène un second coup rapidement, elle pourrait lâcher et te déséquilibrer. En plus, ça serait dommage de te blesser en entrainement.

Aucune moquerie n’émane de lui. Son ton est agréable, sérieux et confiant. Son regard est doux, protecteur tout en étant assuré et rassurant comme se doit d’être un véritable coach. Bien sûr il n’a aucune prétention de pourvoir coacher la demoiselle, mais il compte lui faire part de ses observations. Si elle veut s’améliorer, elle en tiendra compte.

- Je m’appelle Vincenzo. Je ne pratique pas le Kendo, mais j’ai longtemps parcouru les championnats d’escrime au sabre. Je n’ai qu’un œil opérationnel, mais il repère bien les failles des adversaires. Je t’ai observée depuis ton entrée dans le Dojo. Et je tenais à te faire part de mon admiration pour ta discipline, ta rigueur et ta pratique. Tu es vraiment douée. Tu as su mettre de côté ta frustration de ne pas avoir d’adversaire à ta hauteur, pour te concentrer exclusivement sur le maniement de ton sabre. Pense juste à faire attention à certains de tes appuis lorsque tu pares les coups ou prépare ton attaque !  

Vincenzo, ne faisant que 5 à 6 cm de plus que la demoiselle, a conscience qu’il ne doit pas lui paraitre impressionnant, surtout habillé en simple t-shirt et jogging ! Mais il espère que son regard franc bien qu’unique, sa posture droite et sûre, lui confère un semblant d’autoritarisme, qui lui assure d’être pris au sérieux. Il se tardera bien de prétendre à un coaching en règles sur la pratique de ce sport qu’il ne maitrise pas vraiment, mais il sait qu’il est bon dans la gestion des émotions en compétition et dans l’observation des gestes pour conseiller au mieux la personne qu’il en a charge. Si la demoiselle s’offusque de sa remarque, il passera son chemin. Il n’aime pas les compétiteurs imbus d’eux-mêmes au point d’ignorer toutes remarques d’amélioration potentielle, même venant d’un inconnu.

Codage par Libella (modifié par Mathi de yokuboo) sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Retiendras-tu mon attention ? [PV Vincenzo]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ATTENTION ,HAUTE TENSION...
» Attention, araignées qui tuent ..
» Micro-ondes et WIFI: Attention
» Missive a l'attention de l’Archevêque Bénédictus
» Fais attention à ta vie... {Etoile Bleue - Nuage Froid - Nuage du Zénith}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Yokuboo :: Académie :: Campus :: Complexe sportif :: Dojo-
Sauter vers: