Partagez | 
 

 Dance with us - Chihana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ariake Kubo
Lycée • 3ème année
avatar

Messages : 137
Age : 17

Infos supplémentaires
Clubs: Danse, arts et photographie
Mais encore ?:

MessageSujet: Dance with us - Chihana    Mer 13 Juin - 6:25


Dance with me

Chihana Fubuki X Ariake Kubo


Rebellion burns them up, we’re perfectly crazy over our passion. We be screaming GO !


Fin des cours, tu entendais la cloche résonner dans ton crâne. Tu avais gribouillé toute la journée des dessins de danse, des tentatives de mouvements, des poses, tu avais gribouillé, simplement, la danse qui allait avec ta musique du moment. Tu avais réussi à trouver ta place dans le club de danse auprès d'un petit groupe fan de K-Pop. Grande chance avais-tu eu, tu avais des gens avec qui t'entraîner en plus de la danse habituelle. Tu avais eu l'autorisation pour ce soir de faire une représentation de votre travail acharné. Tu avais hâte. Alors ce fut avec un sourire sur le visage que tu rangeais tes affaires, récupérant ton sac sur le chemin avant de sortir, saluant ton professeur poliment au passage. Tu te dépêchais d'aller jusque dans ta chambre, où tu étais encore seul, pour pouvoir lancer ton sac dans un coin de ton lit avant de fouiller dans un tas de vêtement propre sur la chaise de ton bureau. Rapidement, tu en sortais un jogging noir et un tee shirt aussi simple. Tu te changeais, mettant au passage tes baskets assorties avant d'enfin te regarder dans le miroir. Simple, mais confortable. Tu souriais, tournant la poignée de ta chambre pour partir vers la salle de club. Demi tour. Tu prenais ta bouteille d'eau. Et c'est reparti !
Rapidement mais sûrement, tu y arrivais et tu saluais tout le monde un par un en gardant un sourire plus que brillant. Tu étais bien sûr de toi pour ce moment au sein du club, et tu retrouvais rapidement tes collègues de danse en souriant tout autant. Eux aussi avaient hâte de danser avec toi. Tu étais excité à l'idée d'enfin pouvoir prouver que tout votre travail n'était pas que du vent. Que le temps passé à resserrer ses liens entre vous en dehors des cours n'était pas que du vent. Tu tenais à peine en place. Mais tu te calmais bien vite quand le capitaine arriva et commença à vous expliquer ce qui était prévu pour aujourd'hui. Plus sérieusement qu'auparavant, tu y prêtais une oreille attentive, tu ne voulais pas rater son cours juste car tu avais hâte de faire quelque chose de différent. Tu voulais rester aussi studieux en cours que dans tes clubs. Bon aujourd'hui n'avait pas été studieux, mais vous avez compris.
Le cours se passa sans contrainte, d'un coup de poignet, tu essuyais la sueur sur ton front, souriant, applaudissant tout le monde alors que le cours touchait à sa fin. Tu en profitais pour boire de ta bouteille d'eau, prêt à danser. Et ce fut donc avant que tout le monde parte, que le capitaine rappelait votre représentation. C'était à votre tour. Tu t'installais au centre de la salle, accompagné de tes compatriotes, avant de demander au capitaine de lancer la musique. Ce fut donc sur un pas assuré que tu commençais à danser avec le reste du groupe.

"- It's show time ! "



_________________

Ariake talks in #490086
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chihana Fubuki
Lycée • 3ème année
avatar

Messages : 94
Age : 18

Infos supplémentaires
Clubs: Danse & Musique & Art
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: Dance with us - Chihana    Mer 13 Juin - 20:03


©️ Yamashita sur épicode

Dance with Me ~
« Une danseuse danse parce son sang danse dans ses veines »


feat. Ariake & Chihana



Chihana était à son dernier cours de la journée avant son club de danse. Elle avait entendu parler la semaine dernière qu’un des groupes de danse aller faire leur représentation ce soir. La jeune fille était totalement excitée à l’idée de voir ça, surtout que son groupe ne passeraient pas avant 1 voir 2 semaine parce que tout simplement, l’une du groupe n’arrivait toujours pas à comprendre les pas. Mais en tout cas, son solo était aujourd’hui.

Alors qu’elle était perdue dans ses pensées, la sonnerie du bâtiment la réveilla directement signalant la fin des cours et le début des clubs, elle devait d’abord retourner dans sa chambre pour se changer puis ensuite elle ira au club de danse. Donc, tranquillement, elle rangea ses affaires dans son sac, salua son professeur puis elle sortit en vitesse de la classe pour rejoindre sa chambre.

Une fois dans cette dernière, la jeune Chihana Fubuki se transforma en la petite Neko-chan, en ajustant ses oreilles et sa queue de chat de couleur argent pour aller avec sa couleur de cheveux, concernant ses vêtements, elle avait opté pour une petite robe de couleur noir et blanche, on pourrait alors la confondre avec une maid dans un café.

Après être enfin prête la jeune fille attrapa sa bouteille d’eau et sortie de sa chambre en fermant convenablement la porte derrière elle et maintenant direction la salle du club qui était heureusement, au rez-de-chaussée. Chihana pénétra alors la salle du club de danse, en saluant d’un signe de la tête toutes les personnes présentes.

Elle se dirigea ensuite vers son capitaine pour lui demander quand est ce qu’elle passera pour son solo. Après explication, elle était la première à passer avant le groupe d’aujourd’hui. Donc, se mettant dans un coin de la salle, la jeune fille commença alors à s’entraîner pour les dernières minutes qui lui rester avant de faire sa représentation solo, mettant ses écouteurs dans ses oreilles pour être totalement concentré.

Quelques minutes plus tard, le capitaine appela alors la jeune Chihana qui se mit au milieu de la salle en soupirant délicatement, car c’était la première fois qu’elle allait faire devant plusieurs personnes. Donnant son téléphone à l’un de son groupe pour qu’il puisse y mettre la musique. Fermant les yeux, la jeune fille se concentra retirant aussi ses oreilles de chat, car elle savait très bien que ces dernières allaient sauter à un moment de la musique.

« Let’s dance ! »

Et c’est partie pour la danse ! Chihana y mettait tout son cœur parce qu’elle adorait ce genre de danse et de musique en même temps. Elle avait le sourire pendant toute la représentation ainsi que les yeux fermé pour encore mieux se concentrer.

Quelques minutes plus tard, elle avait enfin fini alors elle récupéra ses oreilles et son téléphone avant de voir le groupe venir au milieu de la salle où elle était, il y a quelques minutes. Elle regarda celui qui était tout au milieu, elle ne l’avait pas encore vu dans le club, il devait donc être un nouveau.

Pendant toute la danse, elle n’avais cesser de le regarder ainsi que les autres, mais bien plus lui que les autres bien évidemment. Après qu’ils aient fini leur représentation, le capitaine nous donna alors un moment de repos, certain pouvait aller boire quelques choses et d’autre pouvait continuer à s’entraîner pour la grande représentation avec tout le monde. Chihana décida d’aller prendre sa bouteille et de boire un peu en regardant son téléphone si elle avait reçu des messages de sa tante ou non, en regardant de temps à autre le garçon de tout à l’heure.




_________________
Son thème:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ag-corporation.forumactif.com/
Ariake Kubo
Lycée • 3ème année
avatar

Messages : 137
Age : 17

Infos supplémentaires
Clubs: Danse, arts et photographie
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: Dance with us - Chihana    Jeu 14 Juin - 3:48


Dance with me

Chihana Fubuki X Ariake Kubo


Rebellion burns them up, we’re perfectly crazy over our passion. We be screaming GO !


Ah oui, tu n'en avais pas parlé, mais avant votre tour, c'était celui d'une jeune femme. Petite, cheveux argent, elle avait des oreilles de chat et une queue assortie. Mignonne. Tu ne pouvais pas vraiment définir son âge, elle avait l'air jeune, tu étais curieux. Tu la regardais d'un peu plus près, elle et sa robe blanche et noir. On aurait dit une maid. Une neko maid. Tout bonnement adorable. Tu te surprenais à avoir un sourire doux et mignon en la regardant avant de t'étonner de son regard si sérieux. Elle retirait ses oreilles de chat avant de se mettre en position pour danser. Tu croisais les bras, prête à la voir danser, alors que tu prenais toi même la chose plus au sérieux soudainement.

"- Let’s dance ! "

Tu souriais un court instant avant d'entendre la musique commencer. Tu la connaissais très bien cette chanson, et les pas aussi. Alors tu étais partie pour lui donner une note sur 10. Tu te refaisais la chorégraphie dans ton esprit en même temps que tu la voyais danser, en même temps que tu la regardais sourire en criant ce "Oppa !", tu en rigolais doucement, elle avait l'air de s'éclater malgré le sérieux qu'il y avait plus tôt sur son visage. Ce sourire constant, tu l'aimais déjà, tu ne la connaissais pas, mais tu l'aimais déjà. Sans t'en rendre compte, tu bougeais les pieds en rythme avec la musique, faisant quelques pas de danse en rythme avec elle. Que ce soit une danse féminine ? Pas grand chose à faire, tu aimais danser, et ce sur tout. Quitte à crier "Oppa !" avec amour dans une chanson. Ça ne te dérangeait pas tant que tu t'éclatais avec la musique, tant que tu appréciais la danse, tant que tu vivais ta passion.
Un instant plus tard, la danse se termina et tu l'applaudissais le premier. Un sourire sur le visage tu étais fier de voir une autre fan de K-Pop s'en inspirer pour danser. 9/10, facile, c'était juste bête qu'elle ferme les yeux. Pour plus de concentration sûrement, mais le contact des regards est une chose toujours importante dans la danse. Mais c'était votre tour. Retournons à là où nous nous étions arrêté. Musique lancée, placement fait, c'était l'heure du show.

"- It's show time ! "

Bien que dans la danse chacun avait un rôle en particulier, vous aviez décidé de faire différemment avec votre groupe. Au lieu de danser la partie d'un chanteur, vous vous étiez attribué des places. Et tu restais donc toujours au centre, faisant les pas de danses de plusieurs chanteurs à la fois, rajoutant une petite difficulté au tout. Mais tu ne perdais pas le sourire. Tu dansais, de tout ton coeur, tu chantais même par dessus, accompagné par un ou deux membres qui étaient tout autant à fond que toi dans la chanson.

" We’re so young, we’re so freaky, we’re trapped inside, losing what’s real. We be screaming GO ! "

Tu remettais tes cheveux en arrière dans un geste rapide avant de continuer à danser, chanter, tu étais partie, tu ne pouvais plus t'en empêcher, tu aimais trop ça pour t'arrêter. Tu vivais. Enfin.
Mais alors que la musique était en plein dans son dernier refrain et que tu faisais une pirouette supplémentaire, tu sentais que quelque chose n'allait pas. Tu regardais le reste de la classe avant de voir flou un instant. Tu avais trop tiré. Ta jambe n'appréciait pas. Tu serrais les dents, il ne te restait plus grand chose, tu étais bien décidé à ne pas t'arrêter. Tu continuais donc, perdant ton sourire, trempé de sueur, essoufflé, avec cette douleur affreuse dans la jambe. Tu n'attendais plus qu'une chose: la fin de la chanson. Toi qui l'aimais tant, tu avais réussi à te blesser et à prier pour que ça en termine. Tu t'en voulais. Mais tu en étais là.
Vous terminiez le dernier pas de danse avant que tu  ne t’effondre sur un genou. Ta jambe te faisait tellement mal. Qu'avais-tu fait de mal ? Tu te posais au centre de la salle pour tenir ta jambe en grognant, tentant de la toucher un peu partout pour voir d'où le problème venait avant de sentir tes muscles plus tendus que jamais. Rien que de la toucher te faisait mal. Tu n'aurais jamais osé, mais là tu te permettais une petite insulte discrètement avant de regarder le reste de la classe en rigolant, gêné:

"- Il faut croire que j'ai trop tiré... et que j'ai réussi à me blesser. "

Tu n'osais même pas tenter de te relever, tu sentais que si tu le faisais tout aller lâcher avec.

_________________

Ariake talks in #490086
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chihana Fubuki
Lycée • 3ème année
avatar

Messages : 94
Age : 18

Infos supplémentaires
Clubs: Danse & Musique & Art
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: Dance with us - Chihana    Jeu 14 Juin - 17:51


©️ Yamashita sur épicode

Danse with Me
« Une danseuse danse parce que son sang danse dans ses veines !»


feat. Ariake & Chihana


Chihana était partie boire un peu pendant la représentation du groupe, en écoutant la musique, elle chantonnait et bouger au rythme de cette dernière tout en regardant le jeune garçon du milieu, comme elle, il aimait la musique K-pop ainsi que la danse, cela se voyait dans le mouvement de ses pas, mais bizarrement, elle avait remarquer quelque chose qui n’allait pas vers la fin de la danse.

Ne voulant pas déranger pour le moment, elle resta en retrait en applaudissant en première la représentation tout en souriant, mais, elle voyait que le jeune garçon avait un genou à terre, et ne se relevait pas puis il était penché sur sa jambe. Soupirant délicatement, Neko-chan prit sa bouteille d’eau et se dirigea donc vers lui pour savoir ce qu’il avait avant d’entendre ce qu’il disait étant juste derrière lui. Il avait donc trop tiré sur sa jambe, il devait donc avoir un claquage…

Mmh, elle soupira délicatement avant de venir se mettre juste à côté de lui avec un sourire doux sur son visage réajustant ses oreilles sur sa tête puis elle tendit sa bouteille vers lui en se mettant juste à genoux pour quand même être à sa hauteur. Malgré son sourire, sur ses joues trônaient des rougeurs parce qu’elle n’avait pas vraiment l’habitude de parler avec un garçon enfin, le seul garçon à qui elle avait parlé, il s’agissait d’un étudiant et non un lycéen, donc elle prit son courage à deux mains et prit la porte.

« Tiens, boit... Tu en as besoin avant que je ne t’aide à aller t’asseoir. »

Elle avait toujours son sourire sur son visage, évitant quand même son regard pour ne pas rougir d’avantage et qu'ensuite sa timidité prenne le dessus sur elle pour qu’enfin, on ne la comprenne plus du tout. Elle toussa légèrement avant de prendre le bras libre du jeune homme et de l’aider à se relever délicatement pour ne pas lui faire plus de mal qu’il en avait déjà.

Après qu’elle est réussie à l’aider à se lever, Chihana prit la direction du banc où se trouver ses affaires à elle pour ensuite avec douceur l’aider à s’asseoir. Ensuite, elle fouilla dans son sac pour y trouver sa bombe de froid. La secouant, elle regarda le garçon avant de prendre à nouveau la parole.

« Est ce que tu pourrais...Juste relever le haut de ton pantalon, sur le côté où tu… As mal, s’il te plaît ? »

On pouvait voir que la main où elle tenait la bombe tremblait, pas parce qu’elle la secouait, juste parce qu’elle n’avait pas l’habitude de ce genre de situation depuis qu’elle est ici. En attendant qu’il relève le côté où il a mal, elle devait quand même se présenter pour qu’il sache qui l’a aidé aujourd’hui et peut-être qu’ils deviendront amis après.

« Au fait, je m’appelle Chihana Fubuki, je suis en troisième année au lycée »

Doucement, elle lui tendit sa main avec toujours sur elle, son sourire doux sur le visage, elle voulait tout simplement inspiré la confiance autour d’elle.




_________________
Son thème:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ag-corporation.forumactif.com/
Ariake Kubo
Lycée • 3ème année
avatar

Messages : 137
Age : 17

Infos supplémentaires
Clubs: Danse, arts et photographie
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: Dance with us - Chihana    Ven 15 Juin - 5:40


Dance with me

Chihana Fubuki X Ariake Kubo


Rebellion burns them up, we’re perfectly crazy over our passion. We be screaming GO !


Tu restais là, idiot, à ne pas savoir quoi faire sous la panique. C'était con de se blesser sur une représentation quand même, non ? Tu soupirais avant de fuir le regard des autres. Tu étais plutôt récent ici, alors entre les regards inquiets, les regards moqueurs ou encore ceux qui ne comprenaient pas, tu ne savais plus où te mettre. Ce n'était pas de ta faute, si ? Ça arrivait à tout le monde de se blesser, simplement, à ton avis, et aujourd'hui la chance avait décidé que ça tomberait sur toi. Un nouveau soupir discret. Tu ne savais plus où te mettre. Tu t'étais exprimé avec facilité sur le fait que tu t'étais blessé, mais tu ne l'assumais plus autant sur le coup. Tes compères eux mêmes étaient là à te regarder, inquiet certes, mais personne ne réagissait. Les gens avaient peur de toi ? De l'infirmière peut-être ? Du médecin encore ? Tu ne savais pas trop, sur le coup, tu te demandais bien. Mais alors que tu allais tenter de te relever, une bien mauvaise idée, tu entendais des pas se rapprocher de toi. Tu détournais ton regard de ta jambe pour poser tes yeux sur une jeune femme que tu reconnaîtrais entre milles maintenant: celle qui avait dansé avant toi. La neko maid aux cheveux argent. Tu la regardais avec un sourire désolé alors qu'elle se mettait près de toi, repositionnant bien ses petites oreilles de chat au passage. Tu la regardais de plus près alors qu'elle se baissait pour être à ta hauteur, elle était mignonne avec ce rouge sur les joues. Elle gardait ce sourire sur son visage qui te faisait toi même sourire à ton tour, même si toujours aussi gêné. Tu mis un peu de temps, perdu sur son visage, avant de voir qu'elle te tendait sa bouteille d'eau:

"- Tiens, boit... Tu en as besoin avant que je ne t’aide à aller t’asseoir. "

Tu la regardais un peu étonné avant de prendre avec douceur la bouteille. Tu ne t'y attendais pas. Tu regardais la bouteille un moment avant de te dire que ça ne pourra pas te faire de mal après tout, tu venais de te donner à fond dans une chorégraphie et tu mourrais de chaud en plus de ta jambe qui te brûlait plus que tout. Tu l'ouvrais sans faire de bruit avant d'en boire une, deux, trois gorgées. Tu soufflais légèrement après avoir bu, tu devais avouer que cela faisait du bien. Tu la refermais avant de regarder la jeune femme, prêt à la remercier, mais tu remarquais qu'elle évitait ton regard. Tu avais fait quelque chose de mal ? Tu ne disais rien, au final, laissant le silence reprendre la place dans la salle. Mais alors que tu te disais qu'il fallait vraiment que tu la remercie, tu l'entendis couper le silence en toussotant avant de t'attraper pour faire en sorte que tu t'appuies sur son épaule. Sur le coup tu paniquais, tu avais peur de l'écraser avec ton poids tellement elle avait l'air petite, mais tu ne pouvais pas dire non. Elle forçait un peu avant de réussir à te relever sans t'appuyer sur ta mauvaise jambe. Tu te tenais à elle en tremblant, grimaçant légèrement avant de la suivre jusqu'au banc.
Ce fut avec autant de douceur qu'auparavant qu'elle t'aidait à te poser sur le banc. Une fois dessus tu soufflais encore une fois, soulagé, avant de tendre ta jambe en déposant la bouteille d'eau à côté de toi. Que tu la tendes ou la détendes, elle te faisait mal de toute façon, ce n'était pas le genou, c'était le mollet, alors ça n'allait rien changer. Tu regardais la jeune femme fouiller dans son sac avant de sortir une bombe de froid. Tu aurais dû y penser, tiens... tu souriais avant de l'entendre te parler:

"- Est ce que tu pourrais...Juste relever le haut de ton pantalon, sur le côté où tu… As mal, s’il te plaît ? "

Tu la sentais hésitante, timide, tu la voyais légèrement trembler, mais ce ne fit que te tirer un plus grand sourire sur le visage. Elle était adorable. Tu l'écoutais mais avant de t’exécuter, tu l'entendais se présenter à toi:

"- Au fait, je m’appelle Chihana Fubuki, je suis en troisième année au lycée "

Tu voyais son autre main tendue apparaître dans ton champ de vision, un sourire sur ses lèvres. Tu lui rendais son sourire avant de prendre tendrement sa main pour la serrer:

"- Ariake Kubo, en troisième année aussi. Enchanté. Et merci. "

Tu la relâchais afin d'attraper ton pantalon côté jambe gauche et de la remonter aussi haut que tu le pouvais. Tu fronçais un peu les sourcils, te préparant mentalement au froid sur ta jambe, alors que tu t'exprimais une nouvelle fois:

"- J'ai dû me claquer l'arrière du mollet, j'ai une ancienne blessure et elle est revenue au mauvais moment... "

Tu tournais légèrement ta jambe pour voir un hématome se former, tu devais avoir raison. Ça, ça allait être repos pendant un bon moment. Tu avais eu de la chance de pouvoir finir ta chorégraphie, normalement ce genre de blessure stoppe de suite. Peut-être si tu avais arrêté en sentant la douleur arriver tu aurais pu éviter un claquage... quel idiot.

_________________

Ariake talks in #490086
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chihana Fubuki
Lycée • 3ème année
avatar

Messages : 94
Age : 18

Infos supplémentaires
Clubs: Danse & Musique & Art
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: Dance with us - Chihana    Ven 15 Juin - 6:32


©️ Yamashita sur épicode

Dance With Me
« Une danseuse danse parce que son sang danse dans ses veines ! »


feat. Ariake & Chihana



La jeune fille avait donc la main tendue vers le jeune garçon qu’il prit délicatement en se présentant à son tour. Ariake Kubo... Un très beau nom pensa t-elle avant qu’il ne lâche sa main pour lui montrer l’endroit où il avait mal. Elle se mit donc à genoux pendant ce temps-là avec toujours son sourire sur son visage, elle était quand même toujours timide.

Alors qu’elle s’apprêtait à appliquer la bombe de froid sur son mollet en voyant l’hématome, il se mit à prendre la parole une nouvelle fois pour lui parler de la douleur, et la jeune fille voyait très bien que c’était un méchant gros claquage et qu’il allait avoir la jambe immobile pendant un moment, ça l'a chagriner un peu, mais il devait l’être encore plus. Chi avait aussi entendu qu’il avait eu une blessure ici aussi. Pendant qu’elle appliquait la bombe, elle releva la tête pour lentement prendre la parole.

« Qu’est-ce qu’il s’est passé... Pour que tu es une blessure ici ? »

Elle voulait savoir, comme ils sont de la même année et dans le même club autant posé les bonnes questions et de se lier d’amitié ensuite non ? C’est ce qu’elle pensait tout en continuant de mettre la bombe alors que le capitaine les regarder tout les deux sans rien dire. Quelques minutes après, Chihana se releva pour venir s’asseoir juste à côté d’Ariake avec encore quelques rougeur par-ci par-là sur son visage, mais cette fois-ci, elle n’allait pas les cacher.

« Et voilà… Bon en vue, de l’hématome, tu vas… Devoir immobiliser ta… Jambe pendant un moment... »

Étant timide, elle avait eu du mal à parler correctement encore une fois, alors qu’elle était à côté de lui, rangeant la bombe dans son sac, elle en sortit ensuite deux sucettes qu’elle tendit à Ariake, c’était la première personne à qui, Chihana venait de tendre un bonbon, mais c’est qu’elle avait confiance en lui et puis de toute façon, elle venait d’essayer de calmer sa douleur.

Elle se demanda, comme il allait retourner dans sa chambre avec la douleur, elle faisait mine de réfléchir avant qu’une question vienne à toquer dans son esprit, délicatement, elle se tourna vers lui pour être à sa hauteur et pour pouvoir discuter correctement sans problème de toute façon, elle n’avait pas trop envie de danser, elle voulait apprendre à le connaître d’avantage pour devenir son amie.

« Euh, tu voudras... Que... Que je t’aide pour la.. Fin du club tout à l’heure ? »

Elle pencha la tête sur le côté en souriant tout en plongeant son regard dans le siens avant de venir croquer dans sa sucette avec un petit rire mignon en plus. Elle commença d’ailleurs à ranger ses oreilles gardant sa queue, car elle était à même la robe, donc pour retirer la queue, il faut retirer la robe.




_________________
Son thème:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ag-corporation.forumactif.com/
Ariake Kubo
Lycée • 3ème année
avatar

Messages : 137
Age : 17

Infos supplémentaires
Clubs: Danse, arts et photographie
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: Dance with us - Chihana    Ven 15 Juin - 7:20


Dance with me

Chihana Fubuki X Ariake Kubo


Rebellion burns them up, we’re perfectly crazy over our passion. We be screaming GO !


Tu remarquais bien son regard un peu triste, mais tu n'en disais rien, tu regardais juste ailleurs, gêné de partager sa tristesse avec quelqu'un d'autre sans même le vouloir. Mais tu n'y pouvais rien, tu n'allais pas le cacher, l'idée de devoir rester au moins un mois à ne rien faire te faisait mal au coeur. Tu pensais déjà à tes beaux patins qui allaient devoir finir dans un coin à prendre la poussière. Enfin non, tu en prendrais autant soin que tu le ferais d'habitude. Mais quand même. L'idée de ne plus aller glisser un moment te rendait simplement vide. C'était ta raison de vivre, ta passion, ta vie, en réalité. Tu soupirais avant de grimacer en revenant à la réalité, le froid sur ta jambe te réveillant bien comme il le fallait. Tu tremblais un peu en serrant les dents avant de l'entendre te parler, ce qui avait l'avantage de te faire penser à autre chose un moment alors que tu peinais entre la douleur et le froid, même si ça soulageait, ce n'était jamais agréable à ressentir.

"- Qu’est-ce qu’il s’est passé... Pour que tu es une blessure ici ? "

Une longue histoire ? Pas vraiment. Une bête idée surtout alors qu'il était jeune. Il se regardait dans le miroir en y repensant, les yeux dans le vide, il se remémorait ce moment idiot alors qu'il cherchait à trouver comment expliquer ça à quelqu'un. Cela faisait quoi, bien sept ans déjà. Oui, tu devais avoir tout pile dix ans, tu venais de commencer le patinage artistique en groupe. Tu te souviens de ta timidité envers les autres même si tu avais un niveau supérieur pour avoir fait du patinage depuis bien plus jeune, mais seul. Tu n'étais pas le même que maintenant, tu étais un casse-cou, prêt à tout tenter, et tu avais fini par te blesser. Ça t'avait bien calmé, ça on peut le dire. Mais tu revenais à la réalité en n'entendant plus le bruit de la bombe. Tu bougeais la tête de gauche à droite avant de regarder autour de toi et de comprendre que tu venais totalement de disparaître du présent pour faire un retour dans le passé. Tu regardais la jeune femme un instant avant de la voir s'installer près de toi:

"- Et voilà… Bon en vue, de l’hématome, tu vas… Devoir immobiliser ta… Jambe pendant un moment... "

Deux à être d'accord, tu te reprenais une claque dans la gueule. La tête baissée, on pourrait presque voir ton âme s'échapper de ton corps à l'idée de ne plus rien pouvoir faire pendant un moment, alors que tu poussais un énorme soupir. Tu avais déjà vécu ça et encore heureux, tu avais de quoi t'occuper, le dessin, la musique, la photographie, mais ne plus pouvoir faire de sport, c'était un véritable fardeau pour toi. Mais bon. Tu n'avais pas le choix. C'était ça ou prendre le risque de se déchirer le muscle. Dans tes rêves, le mollet.
Tu relevais la tête pour trouver dans le coin de ton oeil une sucette, tu regardais Chihana un moment, hésitant, avant de la prendre en la remerciant d'un geste de la tête et un petit sourire. Pas aussi grand qu'auparavant, certes, l'idée de ne plus bouger t'avait vraiment plombé le moral. Tu l'ouvrais pour la mettre dans ta bouche alors que tu en devinais le goût. Fraise. Pas mauvais. Mais alors que tu avais une joue bossue à cause de la sucette, tu l'entendais te reparler:

"- Euh, tu voudras... Que... Que je t’aide pour la.. Fin du club tout à l’heure ? "

Tu regardais le reste du club reprendre le cours. Elle ne voulait pas y retourner, elle aussi ? Sûrement voulait-elle prendre soin de toi. Tu rougissais un peu à cette idée avant de bouger la tête de droite à gauche pour te reprendre et la regarder, elle aussi te regardait. Dans les yeux. Elle qui évitait ton regard depuis plus tôt, ça te faisait bien bizarre de la voir si proche soudainement. Mais tu n'avais rien contre, tu avais la sensation qu'elle était vraiment gentille. Alors ce fut avec le sourire que tu acceptas:

"- Je n'ai rien contre l'idée, je risque d'en avoir besoin de toute façon. Enfin, si ça ne te dérange pas surtout. Tu ne veux pas reprendre le cours ? "

Tu posais tes mains sur le banc pour t'appuyer dessus et tirer la tête en arrière, à fixer le plafond. C'était l'heure de l'histoire:

"- Par rapport à ma blessure... j'étais petit encore, je devais avoir dix ans. Je venais de commencer le patinage artistique en groupe, et on devait tous montrer de quoi on était capable afin de mieux nous séparer. Lors de mon tour, j'ai voulu me la péter un peu trop comme j'avais déjà de l'expérience comparée à beaucoup d'autres jeunes qui avaient pu passer avant moi. J'ai voulu faire une simple pirouette, et alors que j'allais me réceptionner avec grâce, ma cheville s'est pliée. Donc au lieu de bien tomber sur les pieds, je me suis effondré et mon mollet gauche a atterri sur mon pied droit. La largeur du patin, le fait que tout mon poids soit sur le mollet soudainement, si jeune, et vu comment j'étais tordu étrangement, mon muscle a claquer. Deux mois d'immobilisation. Autant dire que là je ne m'attends pas à moins. "

Tu soupirais encore une fois avant de t'amuser à faire changer de côté ta sucette, retournant à la neko, qui avait enlevé ses oreilles. Plus tellement une neko alors.

"- Mais parlons un peu de toi. Maintenant que je t'ai dis que je faisais du patinage artistique depuis longtemps, est-ce qu'il y a quelque chose que toi aussi tu fais depuis longtemps ? "

Tu lui souriais, en profitant pour faire connaissance. Elle avait été tellement aimable que tu la considérais déjà comme une amie.

_________________

Ariake talks in #490086
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chihana Fubuki
Lycée • 3ème année
avatar

Messages : 94
Age : 18

Infos supplémentaires
Clubs: Danse & Musique & Art
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: Dance with us - Chihana    Ven 15 Juin - 17:37




Danse With Us
Dance With Me ~

Feat Ariake Kubo

Chihana était donc juste à côté d’Ariake avec le sourire toujours présent sur le visage de la jeune lycéenne. Il avait délicatement pris la parole pour répondre à l’une de ses questions, qui était d’ailleurs la deuxième si elle se souvient bien, celle de savoir s’il voulait qu’elle l’aide à la fin du club. Il lui demanda d’ailleurs en retour, si elle ne voulait pas reprendre le cours. Doucement, elle hocha la tête de droite à gauche pour simplement dire non avant de prendre la parole à son tour.

« Non, ne t’inquiète pas ça ne me dérange pas et puis, je préfère rester là pour le moment, on va dire que j’ai juste un petit peu mal au pied, mais ce n’est rien de grave. »

Un petit rire se fit entendre pendant qu’elle se gratta l’arrière de la tête en prenant sa bouteille d’eau et en prenant une à deux gorgé avant de la reposer et d’écouter ce qu’il allait lui dire à propos de la méchante blessure qu’il avait eu avant de venir ici. Elle ne le lâchait pas du regard comme captive à son histoire. Il était donc comme elle, faisant de la danse avant de venir ici, c’était fabuleux à entendre, mais assez triste pour la blessure, car comme celle d’aujourd’hui était survenu au même endroit que l’ancienne, il n’aura sûrement pas deux semaines de repos, mais bien plus. C’est un peu comme elle.

Ensuite, alors qu’il avait fini de lui raconter son histoire, il voulait qu’on parle d’elle, ce qui était assez difficile venant de Chihana parce qu’elle n’avait pas vraiment l’habitude de parler d’elle à quelqu’un surtout quand la jeune Lycéenne vient de le rencontrer, mais elle n’allait quand même pas, le laisser sans réponse.

« Euh moi ? Et bien, je fais de la danse depuis assez longtemps, je ne sais plus combien de temps, mais... Longtemps... Euh, c’est de la danse contemporaine que je fais le plus souvent. Et euh... Aussi, je chante à mes heures perdu…. Et je fais de la musique, c’est pourquoi... Je suis dans le club de musique aussi... Et euh... Je crois... Qu'euh... C’est tout...Enfin tu as d’autres questions Ariake-kun ? »

Chihana avala sa salive en soupirant délicatement avant de venir reprendre son sourire un peu plus doux sur son visage, tout en attendant de voir ce qu’il allait dire, mais elle se souvient alors qu’elle ne faisait pas que de la danse et de la musique.

« Euh... J’ai oublié aussi... Qu'à mes heures perdues... Je dessine... Enfin, c’est surtout.. Quand je suis dans ma chambre. »
(c) Asuka Tsuno sur Académie Yokuboo


_________________
Son thème:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ag-corporation.forumactif.com/
Ariake Kubo
Lycée • 3ème année
avatar

Messages : 137
Age : 17

Infos supplémentaires
Clubs: Danse, arts et photographie
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: Dance with us - Chihana    Sam 16 Juin - 0:40


Dance with me

Chihana Fubuki X Ariake Kubo


Rebellion burns them up, we’re perfectly crazy over our passion. We be screaming GO !


A ta première question, elle répondit en bougeant la tête de gauche à droite:

"- Non, ne t’inquiète pas ça ne me dérange pas et puis, je préfère rester là pour le moment, on va dire que j’ai juste un petit peu mal au pied, mais ce n’est rien de grave. "

Tu rigolais un peu en l'entendant, ça sonnait tellement faux, mais tu n'allais pas aller contre, un peu de compagnie ne te ferait pas de mal, autant le dire. Tu la regardais se gratter l'arrière de la tête, pour aller avec son mensonge avant de prendre sa bouteille d'eau et de s'hydrater avec. Tu souriais, passant ton regard sur le reste du club, te disant que c'était bien bête de rater un cours de danse tout de même, mais d'un côté tu aurais sûrement fait pareil si quelqu'un d'autre que toi s'était blessé. Être altruiste, c'est une plaie des fois. Mettre sa passion de côté pour aider quelqu'un d'autre, ça pouvait être une plaie, facilement, mais aujourd'hui tu ferais une exception. Car tu avais rencontré quelqu'un d'adorable. Tu retournais ton regard sur la jeune femme avant d'expliquer ta petite histoire.
Pendant celle ci, elle avait l'air accrochée à tes paroles, captive comme jamais. Tu ne pouvais t'empêcher de garder ton sourire en voyant cela, alors que tu racontais tes aventures. Si elle aimait ce genre d'histoire, tu en avais plein, ça c'était sûr. Et si elle voulait en entendre plus, ça serait une belle amitié devant vous. Mais alors que tu finissais de raconter cette fameuse histoire, tu lui posais la question tant attendue, tu voulais la connaître un peu plus aussi, ta sauveuse ! Alors tu avais foncé dans le tas, tu n'avais pas cherché à passer par quatre chemins, ça ne servait à rien. Après vue sa timidité, peut-être n'oserait-elle pas parler d'elle, tu ne lui en voudrais pas, ce n'était pas un problème. Mais alors que tu te faisais cette remarque, tu entendais sa voix arriver jusque dans tes oreilles, te faisant tirer un nouveau sourire:

"- Euh moi ? Et bien, je fais de la danse depuis assez longtemps, je ne sais plus combien de temps, mais... Longtemps... Euh, c’est de la danse contemporaine que je fais le plus souvent. Et euh... Aussi, je chante à mes heures perdu…. Et je fais de la musique, c’est pourquoi... Je suis dans le club de musique aussi... Et euh... Je crois... Qu'euh... C’est tout...Enfin tu as d’autres questions Ariake-kun ? "

Tu rigolais un peu, elle marquait tellement de pause, elle et sa timidité, tu aimais ça, tu avais envie de lui pincer les joues tellement elle était adorable. Mais au lieu de ça tu te concentrais un peu sur ce qu'elle venait de te dire. De la danse, depuis longtemps, ça vous faisiez un point commun. Du chant ! Toi aussi tu chantais, tu étais content d'entendre ça, même si tu n'avais pas ta place dans le club de musique comme elle, c'était un autre point commun. En musique, tu te demandais bien ce qu'elle pouvait faire, mais tu gardais cette question pour plus tard.

"- Euh... J’ai oublié aussi... Qu'à mes heures perdues... Je dessine... Enfin, c’est surtout.. Quand je suis dans ma chambre. "

Oh en plus ! Mais c'était parfait tout ça ! Elle était l'amie parfaite ! Tu avais des étoiles dans les yeux à cette idée avant de finalement te décider à prendre la parole, continuant sur sa lancée, vous aviez trouvé le sujet parfait pour faire connaissance et où tu étais sûr de ne pas arriver à fin de discussion.

"- Ca fait des années aussi maintenant que je danse, mais j'ai commencé par le ballet pour le patinage artistique. Je chante aussi, tu as dû le remarquer tout à l'heure... "

Tu toussais un peu avant de rire légèrement, tu te retrouvais gêné en réalisant que tu avais chanté devant tout le monde plus tôt en plein dans la folie de la danse, tu ne t'étais même pas réellement rendu compte jusque là, entre ta blessure et cette nouvelle rencontre, mais tu étais comme ça, tu n'y pouvais rien, c'était difficile de se retenir de chanter par dessus une chanson que tu aimais tant.

"- Par contre je ne fais pas de musique, mais je suis curieux, tu fais de quoi ? Oh et je dessine aussi ! Je fais partie du club d'arts, et puis je fais de la photographie aussi, je touche un peu à tout quand ça parle d'art, c'est ma raison de vivre. "

Tu lui offrais un grand sourire avant de continuer:

"- Mais si tu as des questions n'hésite pas non plus ! Je suis heureux de faire ta connaissance alors apprenons à nous connaître ! "

Tu penchais la tête sur le côté en gardant ton sourire.

_________________

Ariake talks in #490086
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chihana Fubuki
Lycée • 3ème année
avatar

Messages : 94
Age : 18

Infos supplémentaires
Clubs: Danse & Musique & Art
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: Dance with us - Chihana    Sam 16 Juin - 1:21




Dance With Us
Dance with Me ~

Feat Ariake Kubo

Chihana avait du rouge aux joues, car tout simplement, elle n’avait pas vraiment l’habitude de rester comme ça avec quelqu’un, mais il fallait faire un effort, car elle ne voulait pas le laisser tout seul, jusqu’à la fin de club. Après avoir fini de parler sur elle, enfin en disant les grandes lignes, la jeune fille repris ses oreilles et les reposa sur sa tête avec toujours un grand sourire sur son visage malgré les rougeurs présente sur ses petites joues qu’on voudrait tellement pincer.

Elle sursauta légèrement quand il reprit la parole pour dire par quoi il avait commencé au niveau de la danse, Chihana était tellement émerveillé qu’on aurait dit qu’elle avait des étoiles dans les yeux parce qu’elle toujours voulue faire du patinage sans jamais y arriver parce qu’elle abandonné tout le temps dès qu’elle tombait, et savoir qu'Ariake faisait du patinage, ça la rendait heureuse. Puis ensuite, il parla du chant, effectivement, elle l’avait entendu chanter pendant la danse.

« J’ai toujours voulu faire du patinage, mais je suis comment dire…. Une fille qui abandonne assez vite… Et oui, effectivement, je t’ai entendu chanter tout à l’heure... Tu chantes… Bien… Pas comme moi... »

Chihana baissa la tête légèrement avant de la relever quand il reprit la parole pour lui demander quel genre d’instrument, elle jouait. Un sourire vient alors s’étendre sur son visage parce qu’elle avait tellement voulu qu’un jour quelqu’un lui demande qu’est ce qu’elle jouait, et ce jour est enfin arrivé garce à Ariake.

« Alors... Euh… Je joue souvent, du piano… Et de temps en temps… De la guitare »

Ensuite, il continua son récit pour parler des dessins, en parlant également du club d’art où elle devait d’ailleurs faire son entrée dans quelques semaines normalement, mais pour l’instant, elle n’avait que le club de musique et de danse, mais bien évidemment, elle va lui en parler, il sera sûrement content d’avoir au moins une personne qu’il connaît dans le club.

« En parlant du club... D’art, et bien euh... Je vais y entrer... Dans pas longtemps... »

Elle se gratta l’arrière de la tête étant totalement gêné, mais bon, ils s’entendaient bien tout les deux, c’est peut-être le début d’une grande amitié qui se crée entre les deux lycéens de troisième année. Quelques minutes après alors qu’elle allait reprendre la parole, Ariake la prit avant elle pour tout simplement lui dire que si elle avait des questions, elle pouvait les poser et qu’il était heureux d’avoir fait sa connaissance. La pauvre, elle se mit à rougir fortement avant de détourner la tête pour boire la quasi-totalité de sa bouteille d’eau avant de revenir sur Ariake avec un sourire gêner.

« Euh... Moi... Moi aussi, je suis heureuse...D’avoir fait ta.. Ta.. Connaissance... Et euh… Tu serais... D’accord... Pour... Pour... M’apprendre le patinage ? »

Elle était totalement hors d’elle, elle n’avait même pas réussi à parler correctement sans se stopper pour reprendre son souffle, ils étaient seulement des connaissance, mais, elle était gêne de savoir qu’elle avait rendu quelqu’un heureux parce qu’il venait de la rencontrer…
(c) Asuka Tsuno sur Académie Yokuboo

_________________
Son thème:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ag-corporation.forumactif.com/
Ariake Kubo
Lycée • 3ème année
avatar

Messages : 137
Age : 17

Infos supplémentaires
Clubs: Danse, arts et photographie
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: Dance with us - Chihana    Sam 16 Juin - 2:02


Dance with me

Chihana Fubuki X Ariake Kubo


Rebellion burns them up, we’re perfectly crazy over our passion. We be screaming GO !


Tu remarquais qu'elle remettait ses oreilles de chat, elles lui allaient si bien, couleur argent, avec ses cheveux de la même couleur. Tu souriais, retrouvant la neko maid. Tu te demandais bien pourquoi elle portait ces accessoires d'ailleurs, mais qui étais-tu pour juger ? Tu passais une main dans tes cheveux pour les remettre en arrière avant de continuer à parler. Tu remarquais aussi - décidément rien ne t'échappait - de ce petit sursaut lorsque tu expliqua que tu faisais du ballet. C'était si rare que ça ? Tu ne savais pas trop, mais rapidement tu voyais que ce sursaut se transformait en étoile dans ses petits yeux. Tu retrouvais ton sourire alors que tu finissais ton petit discours, l'entendant de suite enchaîner sur tes paroles:

"- J’ai toujours voulu faire du patinage, mais je suis comment dire…. Une fille qui abandonne assez vite… Et oui, effectivement, je t’ai entendu chanter tout à l’heure... Tu chantes… Bien… Pas comme moi... "

Tu souriais en entendant quelqu'un d'autre dire vouloir faire du patinage, peut-être pourrais-tu l'emporter dedans, tu serais heureux d'avoir quelqu'un avec qui patiner ! Et puis à deux, on n'abandonne pas si vite ! Mais rapidement tu perdais ton sourire pour froncer les sourcils en l'entendant se rabaisser à tes paroles. Comment ça, "pas comme moi" ? Non mais oh ! Quelle pessimiste ! Tu allais être le premier à l'entendre chanter pour lui dire le contraire ! C'était décidé ! Et puis si elle chantait si mal que ça, tu lui apprendras pour qu'elle puisse offrir sa belle voix au monde entier.
Mais tu retrouvais ton doux sourire quand elle retrouvait le sien, tu ne pouvais pas y résister.

"- Alors... Euh… Je joue souvent, du piano… Et de temps en temps… De la guitare "

Tu notais dans un coin de ton esprit, te promettant de l'entendre en jouer un jour, tu y comptais bien. Tu étais sûr qu'elle en jouait très bien, des deux, tu voulais l'entendre, chanter avec elle dessus, tu souriais, bougeant légèrement tes doigts, te rappelant jouer du piano avec ta mère, c'était des précieux souvenirs, mais tu n'avais jamais appris à en faire, tu avais seulement jouer par dessus ses propres mains, chantant à tue tête.
Mais tu reprenais ton récit en regardant tes mains, repartant sur tes dessins.

"- En parlant du club... D’art, et bien euh... Je vais y entrer... Dans pas longtemps... "

Oh ! Tu levais les mains comme si tu allais applaudir de joie mais tu te souvenais où tu étais, alors tu rangeais bien sagement tes petites mains pour lui offrir un grand sourire à la place, même si elle se grattait encore l'arrière de la tête, de gêne sûrement, tu étais heureux d'être ici à réussir à la faire parler. Et dire que si tu ne t'étais pas blessé il y a sept ans tu ne l'aurais peut-être pas rencontrer. Ça faisait bizarre de se dire ça. Mais c'était le cas. Tu regardais ta jambe, souriant bêtement, te faisant la remarque qu'à force de parler et avec l'aide de la bombe, la douleur n'existait quasiment plus. Tu ne savais pas depuis combien de temps vous étiez là à vous connaître, mais ça t'avait bien aider à surmonter l'épreuve. Tu t'exprimais rapidement sur le fait que tu étais heureux de cette rencontre et tu remarquais son rouge encore plus vif sur les joues. Tu rigolais un peu, rougissant toi même légèrement en te rendant compte de ce que tu venais de dire, mais tu ne regrettais pas.
Tu regardais le cours se passer, tu étais envieux, alors que tu l'entendais s'attaquer à sa bouteille d'eau à côté. Ton pied droit bougeait en rythme avec la musique, tu avais envie d'y retourner, mais tu ne pouvais pas, c'était ainsi. Tu baissais les yeux un instant, triste, avant de revenir à la réalité en entendant la jeune femme te répondre:

"- Euh... Moi... Moi aussi, je suis heureuse...D’avoir fait ta.. Ta.. Connaissance... Et euh… Tu serais... D’accord... Pour... Pour... M’apprendre le patinage ? "

Tu écarquillais les yeux avant de la regarder, étonné. Tu ne le pensais pas sérieusement plus tôt, mais voilà que ton rêve devenait réalité ! Tu rigolais de gêne, mais aussi car tu la trouvais adorable à se pousser à te demander ainsi quelque chose en bloquant tellement, ça devait être un grand pas pour elle. Tu lui offrais un grand sourire avant de lui répondre:

"- Bien sûr ! Ca serait avec grand plaisir ! Mais en échange j'aimerais qu'on fasse plus connaissance pour faire un duo un jour. Que tu chantes avec moi, que tu joues du piano ou de la guitare... j'adorerai faire quelque chose comme ça avec toi ! Et puis tu pourras peut-être m'apprendre le piano, j'en ai joué avec ma mère quand j'étais plus petit, j'ai encore quelques réflexes. "

Tu t'extasiais sur place rien qu'à l'idée d'avoir une amie désormais, encore plus si elle acceptait ta demande. Mais alors que tu brillais de tout feux, tu réalisais que tu venais de finir ta sucette. Tu prenais le bâton pour le regarder avant de fixer la poubelle au loin. Avec patience et adresse tu arrivais à viser juste pile dedans. Tu t'étonnais toi même avant de tirer la langue, fièrement, comme un idiot, avant de revenir à elle:

"- Et j'ai hâte de te voir au club d'arts ! "

_________________

Ariake talks in #490086
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chihana Fubuki
Lycée • 3ème année
avatar

Messages : 94
Age : 18

Infos supplémentaires
Clubs: Danse & Musique & Art
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: Dance with us - Chihana    Sam 16 Juin - 3:24




Dance With Us
Sing With me ~

Feat Ariake Kubo

Toujours à côté de lui, tu avais totalement oublié le cours qui était en train de se passer dans la salle, mais en tout cas, tu avais très bien remarqué quand tu as parlé de jouer du piano, Ariake avait eu des mouvements avec ses doigts ce qui t’avais fait grandement sourire puis vient le moment, où tu lui avais demandé de t’apprendre à patiner, peut-être qu’avec lui, tu allais cette fois rester jusqu’au bout et ne pas abandonner comme les précédentes fois. Tu avais attendu qu’il te réponde et gentiment, il l’avait en acceptant, mais il voulait qu’en échange, vous fassiez plus ample connaissance pour faire un duo, tu n’avais pas pu t’empêcher de rougir une nouvelle fois. Mais tu te demandais, comment vous allez faire plus ample connaissance, peut-être en allant... Euh… Tu ne savais pas.

Mais quelques choses attirèrent ton attention, il voulait que tu chantes avec lui et que tu joues aussi du piano ou de la guitare. Rien que le fait de chanter devant quelqu’un te mettait la frousse et en plus s’il t’entend jouer du piano ou de la guitare, il t’entendra forcement chanté, mais le fait qu’il voulait faire quelque chose avec toi, te fit rougir encore plus, puis un rire nerveux se fit entendre.

« Je…. Euh... Je serais, ravie de.. Euh.. T’apprendre à jouer du piano... »

Tu commençais à nouveau à perdre tes moyens, regardant autour de toi, voyant les gens dansaient puis tu vis qu’il allait lancer la sucette, et BIM dans la poubelle, quand tu remarquas sa langue, tu n’avais pas pu t’empêcher de rire avant qu’il ne revienne à toi et que tu te stoppes de rire.

« J’ai tout aussi hâte que toi. »

Quelques minutes après, le cours était fini et le capitaine vient à vous pour demander pourquoi nous n'avions pas dansé pendant la quasi-totalité du cours, donc tu te levas délicatement en souriant à Ariake comme pour lui dire que tu t’en chargerais, donc en regardant l’étudiant qui était le capitaine, tu abordas ton plus beau sourire avant de prendre la parole avec une voix calme et poser.

« Excusez nous Sempai, Mais Ariake s’est blesser lors de la représentation, et je suis restée à côté de lui pour lui tenir compagnie en utilisant également ma bombe de froid que j’avais dans mon sac. »

Tu t’inclinas devant lui avant qu’il ne décide de repartir en disant que c’était à toi de fermer derrière quand tu sortiras de la salle avec Ariake, mais tu voulais continuer à le connaître donc pendant que tout le monde était en train de sortir de la salle, tu te reposas juste à côté de lui avec ton sourire sur le visage.

« Comme c’est à moi... De fermer derrière, on peut encore rester… Là… Et puis… j’imagine que tu veux m’entendre chanter non ? »

Ta voix était toujours aussi calme et douce, tout autant que ton sourire qui était sur son visage pendant que tu regardais Ariake limite dans les yeux. Alors pendant que tu attendais que tout le monde sorte parce qu’il y avait encore du monde, tu sortis ton téléphone ainsi que ton enceinte avant de l’allumé, tu savais très bien que la réponse d’Ariake serait positif au fait de t’entendre chanter donc tu devais prendre sur toi, pour qu’il entende ta voix. Tu n’avais pas vraiment l’habitude de chanter devant quelqu’un, mais aujourd’hui cela va changer.
(c) Asuka Tsuno sur Académie Yokuboo


_________________
Son thème:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ag-corporation.forumactif.com/
Ariake Kubo
Lycée • 3ème année
avatar

Messages : 137
Age : 17

Infos supplémentaires
Clubs: Danse, arts et photographie
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: Dance with us - Chihana    Sam 16 Juin - 4:34


Dance with me

Chihana Fubuki X Ariake Kubo


Rebellion burns them up, we’re perfectly crazy over our passion. We be screaming GO !


Tu remarquais qu'elle se mit à rougir encore plus d'habitude, tu avais dû faire un combo quelque chose comme ça, mais tu l'avais rendu rouge pivoine. Et ce rire nerveux, il t'hantera sûrement toute ta vie !

"- Je…. Euh... Je serais, ravie de.. Euh.. T’apprendre à jouer du piano... "

Elle t'avait évité ! Tu gonflais les joues, elle t'avait évité quant à votre duo. Bon c'était cool de sa part de bien vouloir t'apprendre à jouer du piano, tu n'allais pas dire non, tu pourrais enfin jouer du piano pour ta mère... et puis ta mère pourrait t'apprendre à en faire aussi à la maison ! Ce serait une manière parfaite d'apprendre vite, tu pensais. Mais tu revenais au sujet précédent: elle avait ignoré ta demande de duo. Peut-être voulait-elle en parler plus tard, peut-être était-elle trop timide pour accepter d'en parler de suite, tu ne savais pas trop, mais tu avais bien envie de bouder. Mais tu ne le ferais pas, tu étais censé être un grand garçon, et puis tu n'aurais qu'à ramener le sujet sur le tapis plus tard !

"- J’ai tout aussi hâte que toi. "

Tu oubliais tes pensées d'avant pour lui sourire. Elle avait l'air vraiment heureuse à l'idée de rejoindre ce club. Ce serait un point commun en plus entre vous, une manière de connaître l'autre en plus, tu pourrais la peindre, la dessiner, tu pourrais rire et parler avec elle dans un autre club que celui de danse. L'idée te rendait heureux, et puis tu avais hâte de voir comment elle dessine aussi, ce qu'elle pouvait dessiner, ce qui l'inspirait, tu avais envie de la connaître davantage tout simplement.
Mais alors que tu rêvais doucement de tout ça, tu entendais des pas venir vers vous. Tu revenais dans la réalité pour voir le capitaine venir vers vous et vous demandez pourquoi vous n'aviez pas dansé. Mal à l'aise soudain, tu montrais ton bleu d'un mouvement de jambe sans trop savoir quoi dire, et avant que tu ne puisses faire quoi que ce soit la jeune femme se leva du banc en te souriant. Elle s'en occupait ? Oh c'était son grand moment ! Tu lui souriais en retour avant de l'entendre parler:

"- Excusez nous Sempai, Mais Ariake s’est blesser lors de la représentation, et je suis restée à côté de lui pour lui tenir compagnie en utilisant également ma bombe de froid que j’avais dans mon sac. "

Elle était calme, sérieuse, pas de timidité, une sérénité sans fin. Tu écarquillais un peu les yeux en la regardant, toi qui l'avais vu si timide et avec tellement de rouge sur ses joues, tu étais un peu étonné. Mais ça ne te faisait que tirer un sourire. Tu la regardais gérer la situation avec brio alors que tu étais là comme un idiot assis sur le banc avec ta jambe tendue. Tu baissais les yeux sur ta jambe un moment, te demandant combien de temps au final tu allais finir avec des béquilles... tu espérais que ça ne serait pas trop long, que tu puisses danser avec elle, aussi. Peut-être que vous pourriez faire une représentation de chant et de danse ensemble. Tu rigolais discrètement. Tu étais tombée sur la personne parfaite. Mais tu relevais le regard pour regarder la jeune femme en question et la voir s'incliner pour s'excuser de votre part à tous les deux. Tu t'inclinais toi même comme tu le pouvais avant d'entendre le capitaine s'exprimer et décider que vous pouviez rester, que vous deviez fermer la porte après vous comme en toute logique vous partirez les derniers. Tu te redressais pour lui adresser un sourire avant de voir tout le monde partir petit à petit. Tu les regardais, sans les saluant, t'excusant auprès de tes camarades de danse qui te souhaitait de bien t'en remettre, avant de finalement revenir à Chihana qui s'était réinstallé près de toi. Tu lui souriais autant qu'elle te souriait et tu l'écoutais s'exprimer de nouveau:

"- Comme c’est à moi... De fermer derrière, on peut encore rester… Là… Et puis… j’imagine que tu veux m’entendre chanter non ? "

Elle retrouvait ses pauses timides ce qui te fit sourire un peu plus avant d'acquiescer d'un geste de tête. Comment tu pouvais refuser ça ? Tu la regardais sortir son téléphone et son enceinte pendant que tu lui répondais:

"- Ca serait un véritable plaisir de t'entendre chanter. "

Tu penchais la tête sur le côté en lui souriant, attendant avec impatience de l'entendre.

_________________

Ariake talks in #490086
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chihana Fubuki
Lycée • 3ème année
avatar

Messages : 94
Age : 18

Infos supplémentaires
Clubs: Danse & Musique & Art
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: Dance with us - Chihana    Sam 16 Juin - 5:34




Dance With Us
Sing With Me

Feat Ariake Kubo

Alors que tout le monde était enfin partie et qu’Ariake était content de pouvoir t’entendre chanter, tu avais tout préparer et tu avais aussi en tête de danser pour lui, tout en chantant en même temps alors en te levant délicatement avec un sourire sur le visage, tu lui tendis ton téléphone avec l’enceinte avant de prendre la parole avec douceur.

« Quand je te le dirais, tu pourras appuyer sur play ? »

Il avait hoché la tête pour confirmé qu’il le ferais donc tu te fouillas vite fait dans ton sac pour enfin trouver ce que tu cherchais… Oui, il s’agissait de ton micro portatif, que tu as toujours avec toi, tu le branchas à la grosse enceinte de la salle pour qu’il soit opérationnel avant de venir te mettre au milieu non loin d’Ariake, positionnant en même temps le micro sur ton oreille.

Tu soupiras un grand coup comme pour te détendre et cette fois si, tu n’allais pas fermer les yeux, tu étais totalement confiante et puis, il n’y avait que vous deux donc pour la concentration, c’était joué d’avance. Avant de commencer, tu fis quelque mouvement pour ne pas te faire de mal et tu te positionnas correctement avant de lui faire un signe de la tête, et la musique se lança et tu commenças alors à chanter.

« Sakura hirahira maiorite ochite, Yureru omoi no take wo dakishimeta, Kimi to haru ni negai shi ano yume wa, Ima mo miete iru yo sakura maichiru »

Alors que tu étais partie dans les paroles, ton corps se mit à bouger dans une danse que tu apprécier particulièrement parce que tu aimais la danser avec ta tante quand cette dernière avait un peu trop forcé sur le sake, ton sourire était resplendissant alors que tu continuais de chanter en suivant le rythme de la chanson.

« Densha kara mieta no wa, Itsuka no omokage, Futari de kayotta haru no oohashi, Sotsugyou no toki ga kite, Kimi wa machi wo deta, Irozuku kawabe ni ano hi wo sagasu no »

Tu voyais qu’Ariake ne te lâche pas d’une seconde, et ça te faisait rougir, mais tu continuais quand même à danser et chanter de tout cœur parce que tu lui avais proposé et donc tu ne pouvais en aucun cas t’arrêter en chemin surtout qu’il te restait sept couplets à faire et la danse était d’ailleurs loin d’être totalement fini, car comme tu le dis toujours « La danse se finira le moment où la musique se coupera ». Ta voix s’éleva dans la salle, elle était douce et entraînante et puis la chanson allait très bien avec la saison actuelle de Nara, car cela parlait de Cerisier et les cerisiers étaient en fleur à cette période de l’année.

« Sorezore no michi wo erabi, Futari wa haru wo oeta, Sakihokoru mirai wa, Atashi wo aserasete, Odakyuusen no mado ni, Kotoshi mo sakura ga utsuru, Kimi no koe ga kono mune ni, Kikoete kuru yo »

Tout comme ta voix, ton corps était lui aussi souple comme une feuille, tu mariais très bien le rythme de la danse à celui de la chanson et de ta voix, on ne sentait aucunement un essoufflement chez toi, c’était comme si tu avais ça tout ta vie... Mais attends, tu danses depuis l’enfance, depuis que tu sais marché et parlé.

« Sakura hirahira maiorite ochite, Yureru omoi no take wo dakishimeta, Kimi to haru ni negai shi ano yume wa, Ima mo miete iru yo sakura maichiru »

Tu sentais la fin approcher, alors tu commenças à donner ton maximum pour danser et peut-être tapé dans l'oeil d'Ariake en y mettant tout ton cœur dans cette danse qui en dit long sur ton passé, mais tu t’enfichais totalement, tant que tu danses, tu es heureuse.

« Kaki kaketa tegami ni wa, ?Genki de iru yo? To, Chiisa na uso wa misukasareru ne, Meguriyuku kono machi mo, Haru wo ukeirete, Kotoshi mo ano hana ga tsubomi wo hiraku »

Tu es tellement heureuse, que cela se voyait dans ta façon de danser, et dans ton sourire et ça Ariake pouvait très bien l’apercevoir.

« Kimi ga inai hibi wo koete, Atashi mo otona ni natte iku, Kouyatte subete wasurete iku no kana, ?Hontou ni suki dattan da?, Sakura ni te wo nobasu, Kono omoi ga ima haru ni tsutsumarete iku yo. Sakura hirahira maiorite ochite, Yureru omoi no take wo dakiyoseta, Kimi ga kureshi tsuyoki ano kotoba wa, Ima mo mune ni nokoru sakura maiyuku. Sakura hirahira maiorite ochite, Yureru omoi no take wo dakishimeta, Tooki haru ni yume mi shi ano hibi wa, Sora ni kiete iku yo. Sakura hirahira maiorite ochite, Haru no sono mukou e to aruki dasu, Kimi to haru ni chikai shi kono yume wo tsuyoku, Mune ni daite sakura maichiru»

Tu avais tout donné pour ses dernières paroles alors que la danse se finissait doucement. Après que la danse et la chanson soient totalement finies, tu pouvais enfin souffler et aller t’asseoir auprès d’Ariake en rangeant ton micro en faisant attention à l’avoir éteint et tu finisse également ta bouteille jusqu’à la dernière goût avant d’afficher un doux et sincère sourire à Ariake.

« Voi... Voilà...j’espère que.. Ça..Ça t'a plu... »

Tu reprenais difficilement ton souffle, mais tu y arrivais quand même en attendant ce qu’il allait devant cette représentation personnel qu’elle venait de donner.
(c) Asuka Tsuno sur Académie Yokuboo

_________________
Son thème:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ag-corporation.forumactif.com/
Ariake Kubo
Lycée • 3ème année
avatar

Messages : 137
Age : 17

Infos supplémentaires
Clubs: Danse, arts et photographie
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: Dance with us - Chihana    Sam 16 Juin - 6:08


Dance with me

Chihana Fubuki X Ariake Kubo


Rebellion burns them up, we’re perfectly crazy over our passion. We be screaming GO !


Elle se levait tout en te tendant son téléphone et l'enceinte que tu pris doucement, de peur de faire tomber un des deux. Tu les tenais alors que tu la regardais, attendant des instructions:

"- Quand je te le dirais, tu pourras appuyer sur play ? "

Tu acquiesçais d'un geste de tête avec un grand sourire. Tu regardais le nom de la chanson pour voir si elle te disait quoi que ce soit mais rien à priori. Tu relevais ton regard sur elle en pensant la voir au centre de la salle mais elle était non loin de toi à fouiller dans son sac. Tu te demandais ce qu'elle cherchait avant de la voir sortir un micro. Pratique ! Tu la suivais du regard partir avec, le branchant avant de l'accrocher à son oreille. Elle était au centre, un peu plus proche de toi que prévu, mais tu n'allais pas t'en plaindre. Tu l'entendais soupirer longuement, te faisant tirer un sourire, avant de la voir s'étirer. Elle comptait danser aussi ? Oh ça serait un véritable spectacle dans ce cas ! Et toi, ça t'allait très bien.
Alors que tu commençais déjà à t'extasier devant sa prestance soudaine, tu la voyais hocher de la tête. Comme prévu, tu appuyais sur le bouton play sur son portable avant d'entendre la musique se lancer. Tu l'écoutais, calmement, t’imprégnant de son esprit japonais. Passer de la k-pop à du japonais c'était un peu étrange. Mais ça t'allait très bien. Tu l'entendais chanter dès le début, commençant avec les premières paroles des pas de danse japonaise qui était très bien assortie avec. Tu l'écoutais, un sourire sur les lèvres, sa voix était magnifique. Sa danse était fluide et douce, malgré quelque mouvement qui pourrait paraître brusque, tout allait si bien avec la douceur présente sur son visage. Tu la regardais avec attention, marquant chaque pas supplémentaire d'une petite étoile dans tes yeux, tu l'admirais, elle dansait si bien, et elle chantait si bien. Tu fermais les yeux un moment, te concentrant sur la chanson. Une chanson d'amour à la période des sakuras, ça collait avec la période à Nara. Tu rouvrais les yeux doucement, totalement amoureux de ce mélange de danse typique et ce doux chant d'amour. Triste, mais magnifique. On remarquait les années d'entrainement dans ses pas, son allure, sa pose, tout était parfait, pensé à l'avance, c'était du par cœur, mais c'était fait de manière si naturelle. Tu souriais tout du long, tu ne pouvais pas détacher ton regard du sien, tu voyais la joie, le bonheur de chanter, de danser, de faire ce qu'on aime. Tu connaissais ça très bien.
Alors que la musique arrivait vers sa fin, tu la voyais donner de son maximum, ce qui te fit tirer un plus grand sourire, dans ce genre de moment, tu voulais que ça ne se termine jamais. Tu voulais l'entendre chanter encore et encore. La voir danser si souplement encore et encore. Tu voulais l'admirer, encore et encore. Mais malgré ton souhait, la musique se finit. Tu posais le portable et l'enceinte pour l'applaudir doucement, alors qu'elle reprenait son souffle. Ton sourire ne se détachait pas de ton visage, tu étais heureux, fier, séduis. Tu la voyais décrocher son micro pour venir s'installer auprès de toi et tu l'accueillais avec joie, même si la première chose qu'elle fit fut de se jeter sur sa bouteille d'eau. Compréhensible.

"- Voi... Voilà...j’espère que.. Ça..Ça t'a plu... "

Tu rigolais un peu avec un léger rouge aux joues avant de la regarder droit dans les yeux:

"- C'était magnifique. Tu as une voix extraordinaire. Ta danse était merveilleuse. "

Tu te grattais l'arrière de la tête en regardant ailleurs, légèrement gêné. Tu avais rarement donné des compliments aussi sérieux en regardant quelqu'un ainsi dans les yeux. Surtout une jeune femme que tu venais de rencontrer. Mais tu n'y pouvais rien, tu avais tellement aimé la voir danser, c'était si beau. Tu reprenais une légère inspiration avant de la regarder de nouveau:

"- Merci d'avoir accepté de partager ce moment avec moi. "

Tu lui souriais en penchant la tête légèrement sur le côté. Tu avais été charmé. Mais pour effacer ta gêne, tu rigolais doucement en regardant ta jambe:

"- Je t'aurais bien offert une danse personnelle aussi, mais c'est un peu compliqué. Je peux chanter par contre si ça t'intéresse, comme plus tôt je chantais avec les autres... "

Tu ne savais pas trop quoi dire de plus. Tu aurais voulu lui offrir tellement mieux, mais ton état ne te le permettait pas.

_________________

Ariake talks in #490086
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chihana Fubuki
Lycée • 3ème année
avatar

Messages : 94
Age : 18

Infos supplémentaires
Clubs: Danse & Musique & Art
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: Dance with us - Chihana    Dim 17 Juin - 14:00




Dance With Us
Sing With Me

Feat Ariake Kubo

Tu étais alors à nouvelle assise à côté de lui en ayant totalement repris ton souffle après avoir fait ce genre de danse, que tu ne fais pas tout les jours, ton sourire était toujours présent sur ton visage tout comme ton regard doux et attendrissant avant qu’il ne prenne la parole pour te répondre qu’il avait trouvé ça magnifique, qu’il trouvait ta voix extraordinaire ainsi que ta danse merveilleuse, ça avait l’effet de te faire rougir face à ça.

« Et bien... Je suis contente... Que ça te plaise Ariake... »

Juste après, il avait repris la parole pour te remercier d’avoir partagé ce moment avec lui, il venait encore une fois de te faire rougir à tes dépens, alors tu te mis à te gratter l’arrière de la tête en regardant vite fait l’heure, tu voyais qu’il n’était pas tard, alors tu décidas de rester encore avec lui avant de le voir regarder sa jambe après avoir rigolé doucement. Tu pouvais très bien voir qu’il était triste de ne plus pouvoir danser et cela s’entendait dans ses prochaines paroles qu’il laissa sortir de sa bouche. Délicatement, tu posas ta main sur son épaule affichant ton plus beau sourire attendrissant avant de prendre à nouveau la parole avec une voix des plus calme et douce à la fois.

« Ariake, ne t’inquiète pas… Ce n’est pas grave, si je ne te vois pas danser seul, le fait de t’avoir vu danser tout à l’heure avec ton groupe m’a fait plaisir, mais effectivement, je veux bien t’entendre chanter ! »

Par reflex, tu le pris dans tes bras avant de revenir à ta place initiale en rougissant de plus belle, on aurait dit, une tomate prête à être cueilli pour la manger. Tu lui tendis ton téléphone, car tu avais plein de chanson dans le téléphone qu’elles soient K-pop ou non, alors il trouvera sans trop chercher une musique qui lui parlera qui te ferras en plus sourire.

« Dans mon téléphone, tu trouveras ton bonheur, Ariake. »

Un doux sourire était inscrit sur ton visage alors, tu lui tendis ton téléphone en prenant ta bouteille de l’autre main pour te lever ensuite et lui faire un signe de la tête que tu allais revenir, tu partit donc en courant vers les toilettes pour revenir quelques minutes après, alors une bouteille remplie et qui pouvait être à nouveau bu.

Donc après être revenu, tu pouvais te rasseoir, juste à côté de lui avec ton sourire doux sur le visage attendant sagement qu’il commence à chanter.
(c) Asuka Tsuno sur Académie Yokuboo


_________________
Son thème:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ag-corporation.forumactif.com/
Ariake Kubo
Lycée • 3ème année
avatar

Messages : 137
Age : 17

Infos supplémentaires
Clubs: Danse, arts et photographie
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: Dance with us - Chihana    Jeu 21 Juin - 17:43


Dance with me

Chihana Fubuki X Ariake Kubo


Rebellion burns them up, we’re perfectly crazy over our passion. We be screaming GO !


Tu regardais son grand sourire qui ne disparaît donc jamais, et cela te plaisait bien. Tu le lui rendais bien, le tien non plus ne disparaissait pas. Tu t'exprimais sur sa danse et son chant, à quel point ils t'avaient donné des étoiles dans les yeux, ce qui avait l'effet de la faire rougir. Presque fier de toi, tu rigolais discrètement tellement elle était adorable à rougir pour tout et rien, mais tu ne pouvais lui en vouloir, même toi tu rougirais à entendre ça alors que tu es en tête à tête avec une quasi-inconnue.

"- Et bien... Je suis contente... Que ça te plaise Ariake... "

Tu lui souriais un peu plus, tu avais envie de mettre ta main sur sa tête et de la caresser doucement, comme pour la rassurer, la remercier, tu ne savais pas trop, mais tu en avais envie. Tu te retenais, te disant que cela pourrait la déranger, alors à la place tu remettais tes cheveux en arrière une nouvelle fois, jouant avec une petite mèche avant de les laisser en paix, te reconcentrant sur la jeune femme, remarquant qu'elle rougissait une nouvelle fois, sûrement aussi gêné que toi par tes paroles, t'étonnant par ailleurs d'avoir autant de faciliter à les sortir ainsi, même si tu étais du genre franc et direct, tu avais toujours un peu du mal quand c'était le moment de compliment un-e autre. Après tout tu ne savais jamais où cela pouvait t'envoyer. Mais tu changeais de sujet en rigolant de toi, et de ta jambe, bien que tristement. Tu allais devoir subir une véritable solitude à regarder les autres danser et toi à en être privé. Mais bon. Tu soupirais. Tu pourras t'entraîner à dessiner des personnages en mouvement en échange... ou quelque chose comme ça. Mais alors que tu étais perdu dans tes pensées, te mordillant la lèvre à l'idée de ne pas pouvoir rendre la même à la jeune femme, tu sentais sa main se poser doucement sur ton épaule. Tu la regardais du coin de l'oeil avant de relever ton regard vers Chihana, remarquant son sourire doux et attendrissant, encore plus que depuis plus tôt, celui-ci te charmait un peu plus, te faisant légèrement sourire à l'idée d'avoir droit à un si beau sourire.

"- Ariake, ne t’inquiète pas… Ce n’est pas grave, si je ne te vois pas danser seul, le fait de t’avoir vu danser tout à l’heure avec ton groupe m’a fait plaisir, mais effectivement, je veux bien t’entendre chanter ! "

Tu lui souriais, un peu triste, mais heureux de savoir qu'elle ne t'en voulait pas. Difficile de faire quoi que ce soit dans cet état de toute façon, alors si elle t'en aurait voulu tu n'aurais pas pu dire ou faire grand chose. Mais de savoir que de te voir danser plus tôt t'avait suffi à la rendre heureuse, tu prenais ça comme un compliment, comme un "j'ai aimé te voir danser", même si tu étais dans un groupe, peut-être avait-elle fait assez attention à toi pour apprécier ta danse dans toute sa splendeur, dans tous les efforts que tu as pu y mettre. Mais la suite de sa phrase te rassura un peu plus, lui offrant un magnifique sourire en échange, tu avais bien envie de chanter alors ça tombait bien ! Tu réfléchissais déjà un peu à ce que tu allais bien pouvoir prendre avant de sentir ses bras t'entourer. Rouge comme une tomate, tu ne bougeais pas, idiot, ne sachant pas quoi faire, tu la regardais discrètement l'air de lui demander ce qu'elle pouvait faire soudainement, n'était-ce pas un peu trop tôt pour les câlins ? Tu la sentais se détacher et tu échappais son regard en toussotant un peu, gêné. Tu ne t'y attendais pas, et elle non plus à priori, car vu le moment où tu posais ton regard sur elle, du coin de l’œil, elle avait l'air aussi rouge que toi.
Mais alors que tu te remettais de tes émotions tu la voyais te tendre son portable avant de s'exprimer:

"- Dans mon téléphone, tu trouveras ton bonheur, Ariake. "

Tu prenais avec douceur son portable avant de la regarder, remarquant encore un sourire auquel tu répondais avant qu'elle ne prenne sa bouteille pour aller la remplir, précisant qu'elle allait rapidement la remplir. Tu acquiesçais d'un geste de tête avant de regarder dans son portable pour trouver une chanson qui te plaisait. Rapidement, tu optais pour un opening d'un anime que tu avais adoré, qui était devenu très connu d'un coup dans le monde entier... mais cet opening en disait long sur toi, sur ton passé. Tu prenais une grande inspiration avant de lancer la musique. Tu fermais les yeux avant de te mettre à chanter, souriant.

_________________

Ariake talks in #490086
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dance with us - Chihana    

Revenir en haut Aller en bas
 
Dance with us - Chihana
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Yokuboo :: Académie :: Pensionnat et clubs :: Rez-de-chaussée - Salles des clubs :: Salle du club de danse-
Sauter vers: