Partagez | 
 

 Une bonne leçon ! [PV Mathi H.Matsushita]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Roy Fanélia
Université • 1ère année
avatar

Messages : 45
Age : 22
Profession : Étudiant
Multicomptes : Kaede Itsuki

Infos supplémentaires
Clubs: Danse, Arts, Théâtre
Mais encore ?:

MessageSujet: Une bonne leçon ! [PV Mathi H.Matsushita]   Mar 16 Jan - 15:47

img_rp
 
Une bonne leçon !
Avec
Mathi H.Matsushita

 
En voilà une belle journée qui démarrait ! Roy était dans son appartement, encore en train de traîner en pyjama alors qu'il était déjà 10h00, mais le simple fait de voir les rayons du soleil traverser sa fenêtre le réjouissait au plus haut point. Il espérait que le beau temps ne laisserait pas place à la grisaille. Il ferait sans doute frisquet, mais ce n'était pas ça qui allait l'empêcher de se rendre quelque part pour aller exercer son art : le dessin. Mais avant toute chose, il serait peut-être tant qu'il s'habille, non ? Autrement, il était bien parti pour rester toute la journée à ne rien faire et ça ne lui ressemblait pas d'être inactif. Que faire ? S'habiller normalement en tant que mec, ce qu'il était véritablement ou se travestir ? Allez, soyons fous ! Il allait se travestir pour aujourd'hui. Il n'avait aucune idée de l'endroit où il dessinerait, mais peut-être qu'il ferait une rencontre intéressante ainsi ! Et puis, les gens étaient souvent plus propices à s'adresser à une demoiselle en train de peindre, qu'à un jeune homme, non ? Ça dépendait sans doute de la personne...Peu importe, dans tous les cas, il était d'humeur à se travestir.

Spoiler:
 

Il enfila donc un soutien-gorge qu'il rembourra juste comme il fallait, un  t-shirt blanc sur lequel figurait une chouette, un pull à capuche de la même couleur sur lequel figurait au dos un cercle formant des fleurs de cerisier et avec une inscription au centre en anglais Peace and Love. Pour finir, il enfila un pantalon noir se mariant bien avec le tout. Maintenant, il ne lui restait plus qu'à se maquiller légèrement pour accentuer ses traits féminins et à détacher ses longs cheveux blonds, ce qu'il fit bien évidemment dans la foulée. Il était prêt, enfin presque ! Il n'avait plus qu'à choisir ce qu'il emporterait parmi tout son matériel. C'était tellement dur de choisir et s'il le pouvait, il embarquerait très certainement la totalité. Après avoir fait son choix et mit le tout dans son fidèle sac à dos avec en plus de quoi manger, il pouvait partir en toute liberté. Une question se posait alors : pour aller où ? Il n'avait pas forcément envie de crapahuter très loin et voulait dessiner le plus possible. Il opta donc pour l'académie Yokuboo, l'établissement où il s'était inscrit récemment. Il avait entendu quelques élèves parler du toit et de la belle vue qu'il y avait, mais il n'avait pas encore eu la possibilité de s'y rendre. C'était le moment idéal ! Il espérait que la vue soit à la hauteur de ses attentes.

C'est ainsi que quinze minutes plus tard, il arriva grâce au bus, à Yokuboo, il n'était pas loin de 11h30. Tout en sautillant gaiement, il se dirigea vers le lieu convoité : le toit. Une fois arrivé sur place, il ne fut pas déçu de la vue et décida de se mettre aussitôt à l'oeuvre. Il sortit son calepin, ses crayons, posa autour de lui sa palette et ses tubes de peinture et commença à représenter ce qu'il voyait, avec un style bien à lui. Il y avait peu de chance pour que qui que ce soit vienne, mais peu importe. Il pourrait dessiner tranquillement et ce n'était pas comme s'il s'était travesti aujourd'hui avec pour but de tromper qui que ce soit. Enfin, ne sait-on jamais ? Peut-être que sa journée changerait du tout au tout...
 

 

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathi H. Matsushita
Université • 2ème année
avatar

Messages : 76
Age : 22
Cursus : Musique
Multicomptes : Vincenzo Piantoni

Infos supplémentaires
Clubs: Volley et Musique
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: Une bonne leçon ! [PV Mathi H.Matsushita]   Lun 29 Jan - 19:20

[avec Roy Fanélia]

Il y a des jours où l’inspiration ne vient pas, où tu n’arrives à rien, impossible de te concentrer sur la musique ou les arrangements que tu dois travailler. Je ne parle même pas de bosser mes cours, oublions ! Aujourd’hui est vraiment un jour sans ! Déjà la nuit, seul et sans muse. Navrant de banalité ! Là-dessus ajoutez un cauchemar avec mon paternel, et vous comprendrez pourquoi je n’arrive pas à me concentrer du tout en cette heure matinale. Oui parce que je suis debout depuis 8h du mat’ quand même, un jour de repos ! Je perds tout bon sens, là !

Peut-être ai-je besoin de grand air et d’espace. Un problème, de taille, il m’est impossible de me balader dans le parc du quartier à cette heure sans attirer l’attention des jeunettes qui s’y baladent. Je n’ai franchement pas envie de supporter ça aujourd’hui.

Alors je décide de me rendre au club de musique. Au pire j’y croise mes potes et on se fait un petit bœuf ensemble. Au mieux je peux bosser au calme et vais peut-être enfin réussir à me concentrer. Vêtu d’un jean noir, mes docks, un T-shirt blanc, ma veste de sport, j’ajoute une écharpe histoire de protéger ma gorge du froid, j’accroche ma guitare sur mon dos et me rend à l’université déterminé à renverser la tendance déprimante de cette journée.

Quand ce n’est pas ton jour… L’université s’est lancé dans des travaux de rénovation dans la partie clubs qui font un boucan du tonnerre. Renseignements pris, ça ne doit durer qu’aujourd’hui. Des câbles à remplacer dans les faux plafonds. Faudrait m’expliquer pourquoi ils ont besoin de percer à tout va… Enfin bref, toujours ai-t-il que, même si c’est fini ce soir, ça ne change pas le fait que je ne vais pas pouvoir me concentrer au club. C’est insonorisé certes, mais pas au point de masquer le brouhaha de 3 perceuses, sans parler des vibrations !

Dépité, je suis pas loin de sombrer dans la déprime là ! J’arpente les couloirs. Bien sûr je croise plein de monde qui me salue. Je ne suis pas malpoli, je suis même d’un naturel social, même si je ne suis pas du tout enclin à me lier d’amitié avec qui que ce soit. Je sature vite de toutes ces interpellations amicales. J’ai besoin de calme ! Je me prends un café au détour d’un couloir. Par fameux, mais c’est toujours meilleur que ce que je suis capable de faire.

Mon regard se pose alors sur la porte d’accès aux escaliers. Illumination ! Le toit ! Peut-être que c’est moins fréquenté qu’ici ! Tentons.
Discrètement j’arrive à me faufiler seul et grimpe jusqu’au sommet. Je souris en découvrant le calme et la solitude ! Et la vue est superbe. Voilà l’endroit parfait ! J’avance et retire ma guitare de mon dos. M’apprêtant à la sortie de son étui, je stoppe subjugué par une vue d’un autre genre, mais tout aussi agréable.
Une jeune femme blonde et vachement bien gaulée est en train de dessinée. Je prends le temps de la détailler avant qu’elle ne s’aperçoive de ma présence. Elle a des atouts des plus attractifs.

Je souris. Enfin du positif dans cette journée ! Je m’avance et par-dessus son épaule je regarde son œuvre.

- Salut ! Wouah ! Tu es douée, c’est magnifique !

Sans attendre d’invitation, je m’assois à côté d’elle et sort ma guitare.

- Je m’appelle Mathi. Et je cherchais un endroit calme et inspirant. On dirait bien que j’ai trouvé. Ça ne te gêne pas si je squatte les lieux ?


Codage par Libella sur Graphiorum

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roy Fanélia
Université • 1ère année
avatar

Messages : 45
Age : 22
Profession : Étudiant
Multicomptes : Kaede Itsuki

Infos supplémentaires
Clubs: Danse, Arts, Théâtre
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: Une bonne leçon ! [PV Mathi H.Matsushita]   Jeu 1 Fév - 14:41

img_rp
Une bonne leçon !
Avec
Mathi H.Matsushita

Roy était parfaitement concentré sur sa toile et dans ces moments-là, il perdait toute notion du temps. Plus rien d'autre ne comptait alors à ses yeux si ce n'est faire bouger son crayon pour reproduire ce qu'il voyait avec une technique qui bien sûr, lui était propre. C'était vraiment sa passion à lui et il espérait pouvoir faire un métier plus tard ayant rapport avec cela. Enfin, c'était bien pour cette raison aussi qu'il était venu étudier à l'académie Yokuboo. Non seulement pour parfaire sa technique, mais également pour découvrir de nouvelles choses. Il avait l'habitude des paysages européens et de leurs bâtiments, mais au Japon, c'était tout de même assez différent. Il y avait un petit quelque chose de mystique qu'il ne parvenait pas à s'expliquer, mais qui le fascinait. Y'a pas à dire, il avait fait le bon choix en venant ici ! Du coup, il n'avait strictement pas remarqué la personne qui regardait son oeuvre par-dessus son épaule et l'avait encore moins entendu. Il ne fallait surtout pas lui en vouloir, il était dans son monde. Il avait vaguement cru en entendre un "salut", mais la suite était complètement passée à la trappe, pensant qu'il ne s'agissait peut-être que du souffle du vent et qu'il se faisait des idées. Puis, finalement, il eut l'impression que quelqu'un s'était installé à côté de lui...Il tourna légèrement la tête et afficha une mine surprise. Oh ! Ça alors ! Il y avait bel et bien quelqu'un ! Et en plus il avait une guitare ! Ce qui signifiait qu'il l'avait sans doute ignoré quelques secondes plus tôt...Avant qu'il ne puisse répondre quoi que ce soit, son interlocuteur prit la parole en se présentant. N'étant pas quelqu'un de méchant par nature, il ne comptait pas le laisser dans le flou plus longtemps et puis maintenant qu'il avait remarqué sa présence ce ne serait pas très sympa de l'ignorer. D'autant plus qu'il avait l'air d'avoir envie de squatter ! D'une voix très féminine, il lui répondit.

"Désolée de ne pas avoir répondu plus tôt, mais...dès que je commence à dessiner, je suis dans un tout autre monde et c'est comme s'il n'y avait plus rien autour de moi. Je n'avais pas l'intention de t'ignorer. Enchantée Mathi."Dit-il en lui tendant sa main avec un sourire."Je confirme, c'est un endroit calme et inspirant et...pour répondre à ta question, ça ne me gêne pas du tout que tu squattes. Un peu de compagnie ne fait de mal à personne, pas vrai ?"Ajouta-t-il avec un adorable sourire. "Oh ! Au fait, je m'appelle Rosalia."

Roy marqua une pause pour laisser le temps au jeune homme d'assimiler ce qu'il avait dit. Après tout, il avait quand même beaucoup parlé, mais c'était aussi une façon de se rattraper en quelque sorte.

"Un peu plus tôt, il me semble avoir entendu un vague "salut", mais j'étais tellement concentrée que...je ne suis pas bien certaine de la suite. Tu disais quoi ?"

Lui non plus n'avait pas la moindre envie de rester dans le flou. Et puis parfois, la curiosité pouvait être plus forte que tout ! En tout cas, Mathi semblait être un artiste aussi et Roy avait l'impression de l'avoir déjà vu quelque part, mais où ? Pour le moment ça ne lui revenait pas à l'esprit et peut-être qu'il se faisait juste des idées. Étant plutôt bavard et adorant les nouvelles rencontres, il prit une nouvelle fois la parole.

"Tu es donc un artiste aussi ? Je ne sais pas jouer d'instrument de musique, mais j'adore écouter les autres en jouer et puis...J'ai une autre passion, la danse !"

Il n'ajouta rien de plus, préférant laisser le soin à son interlocuteur de lui répondre. Et puis si jamais il avait des questions, il ne serait pas contre y répondre, dans la mesure du possible, évidemment.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathi H. Matsushita
Université • 2ème année
avatar

Messages : 76
Age : 22
Cursus : Musique
Multicomptes : Vincenzo Piantoni

Infos supplémentaires
Clubs: Volley et Musique
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: Une bonne leçon ! [PV Mathi H.Matsushita]   Sam 17 Fév - 16:49

[avec Roy Fanélia]

J’étais content de trouver un refuge calme sur le toit de l’établissement. Mais je le fus encore plus en découvrant la charmante demoiselle qui s’y trouvait. Une artiste de surcroît !
Elle est concentrée et captivée par la vue. Je la comprends bien. Et le temps est vraiment agréable malgré la température un peu basse.

Ne résistant pas à tâter le terrain avec cette nouvelle jeune femme, je m’approche. Oui parce qu’elle est canon et je ne l’ai pas encore repéré, donc elle doit être nouvelle. Un joli petit lot à ajouter dans mes contacts. J’admire son art et me présente calmement tout en m’imposant à ses côtés avec ma guitare. Elle semble impassible à ma présence. Je vois bien qu’elle est complètement dans son monde lorsqu’elle me fixe d’un regard surpris au bout de quelques secondes. Elle est magnifique, aucun doute là-dessus. Je suis ravie de cette compagnie des plus charmantes.
Je ne dis rien et lui décoche mon plus beau sourire, espérant ne pas la faire fuir. Et ça semble fonctionner puisqu’elle se présente enfin.

- Vraiment enchanté Rosalia. C’est un magnifique prénom ! Et ne t’inquiètes pas, je ne m’offense pas facilement et je te comprends. Je suis pareil quand je joue.

Je détaille son visage qui est vraiment magnifique, ses courbes très bien proportionnées qui commencent à faire réagir mon entrejambe. Ça ne serait pas malin qu’elle s’en rende compte et fuit tout de suite le coureur de jupons que je suis : je cale ma guitare de manière à masquer la bosse qui se forme dans mon pantalon et m’attache à accorder ma gratte. Bon elle l’est déjà mais ça, Rosalia n’en sait rien. Elle me fait sourire avec le débit de paroles qu’elle a après ce long silence. Cette fille a une énergie qui me plait.

J’acquiesce à sa question, bien que je sois surpris qu’elle ne me reconnaisse pas. Surpris mais finalement content. Ça me change ! Elle ne va pas se transformer en groupie intenable. Alors je ne lui donne pas mon nom et vais éviter de jouer mes musiques connues.

- Je suis musicien touche à tout. Je chante, je compose et écrit, je joue de la guitare et du piano principalement. D’ailleurs la situation me donne envie de jouer « Song 2 » de Blur. Je ne sais pas si tu connais, mais si tu as envie de danser, ne te gêne pas !

Rien que l’idée de la voir se dandiner et exposer ses courbes devant moi, ça me rend joyeux. Le regard brillant et le sourire aux lèvres j’entame cet air bien connu qui la fera danser. Enfin j’espère !
La chanson est rock alors en acoustique ça donne autre chose mais ça sonne quand même bien. Et j’aime les changements de rythme de cette musique.
Et puis « pleased to meet you »* c’est bien mon état actuel face à la jeune femme.
* Enchanté de te rencontrer

Lien vers Paroles/traduction ::
 

Je me donne l’air concentré sur mon jeu et mon chant Mais je garde un œil sur la jeune artiste. Va-t-elle se lever ? Danser ?
Codage par Libella sur Graphiorum


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roy Fanélia
Université • 1ère année
avatar

Messages : 45
Age : 22
Profession : Étudiant
Multicomptes : Kaede Itsuki

Infos supplémentaires
Clubs: Danse, Arts, Théâtre
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: Une bonne leçon ! [PV Mathi H.Matsushita]   Mer 21 Fév - 7:02

img_rp
Une bonne leçon !
Avec
Mathi H.Matsushita

Roy fut rassuré lorsque son interlocuteur lui avoua qu'il ne lui en voulait pas pour l'avoir ignoré. Après tout, ce n'était pas comme s'il l'avait fait exprès, donc c'était excusable. Et puis, quand il était concentré sur son oeuvre, il ignorait tout ce qui se passait autour de lui. C'était un peu comme si tous ses sens, excepté la vue et le toucher, étaient en veille. Étonnant , n'est-ce pas ? Lui souriant à son tour, il répondit, toujours de sa voix féminine.

“Merci. Je suis ravie que mon prénom te plaise ! Eh bien, je suppose qu'il s'agit du propre des artistes, quand on est dans notre monde, rien ne peut sembler nous atteindre. Quoi qu'il en soit, je suis heureuse de voir une nouvelle tête. J'aime beaucoup rencontrer d'autres personnes !”

Roy détailla le jeune homme, qui, il devait l'avouer, était canon. Concentré sur son visage, il ne remarqua donc pas la bosse qui se forma dans le pantalon de ce dernier. Il put juste voir qu'il avait calé sa guitare d'une certaine façon et qu'il était en train de l'accorder. Une chose était sûre, ça avait l'air d'être quelqu'un d'amical et de sociable. Tout à fait le genre de personnes que Roy appréciait. Ce n'était pas qu'il détestait les personnes plus renfermées, au contraire, puisqu'il était du genre à aller vers tout le monde, mais dans le cas présent, le contact était tout de suite beaucoup plus facile.

“Effectivement, tu touches vraiment à tout. Je serais curieuse de t'entendre jouer du piano à l'occasion. La musique, c'est passionnant ! Je connais Song2 de Blur et j'adore ! En plus, la chanson se prête bien à notre situation actuelle, avec le pleased to meet you. Et...danser dessus me plaît bien !” S'exclama-t-il, joyeusement.

Roy ferma un court instant les yeux, se concentrant sur le son produit par la guitare et sur la voix de Mathi. Il se leva doucement et commença à se mouvoir à la fois de façon sensuelle et dynamique, en parfaite harmonie avec les mélodies produites par la gratte et la belle voix de son interlocuteur. C'était un véritable plaisir pour les oreilles ! Il tournoya autour de Mathi, le laissant admirer ses courbes par la même occasion. Vers la fin de la chanson, sur le Oh yeah, Roy avait pris une pose dynamique puis, s'était rapproché de Mathi. Posant un doigt sur les lèvres de ce dernier il prononça deux mots.

“Oh yeah !”

Il se recula et laissa échapper un mignon petit rire avant de se réinstaller aux côtés du musicien aux multiples facettes. Qu'est-ce qu'il aimait la danse ! C'était certes, sa passion secondaire, mais il serait incapable de s'en passer. En plus de ça, on pouvait partager tellement de bons moments avec la danse ou la musique. Comme ce qui s'était déroulé lorsque Mathi avait commencé à jouer. Roy avait été immédiatement entraîné par le son de la guitare et de la voix de son vis-à-vis. C'était le genre de moment tout à fait unique et probablement propre aux artistes. Ceci dit, selon Roy, même des personnes ne sachant pas danser, peuvent tout de même bouger leurs corps. C'est un peu gênant au début, mais une fois la gêne passée, on se laisse emporter par les rythmes.

“Merci pour cette fabuleuse performance, Mathi. C'était très plaisant ! Par curiosité, ça fait combien de temps que tu as commencé la musique ?” L'interrogea-t-il, plongeant ses beaux yeux verts émeraude dans ceux du jeune homme.

Roy était vraiment content car cette journée s'annonçait plus animée que prévue !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathi H. Matsushita
Université • 2ème année
avatar

Messages : 76
Age : 22
Cursus : Musique
Multicomptes : Vincenzo Piantoni

Infos supplémentaires
Clubs: Volley et Musique
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: Une bonne leçon ! [PV Mathi H.Matsushita]   Mar 3 Avr - 18:06

[avec Roy Fanélia]

Il semble que mon charme agisse comme d’habitude. Ne remarquant pas l’excitation physique qui me prend, Rosalia semble captive par mon sourire que je lui donne sans compter. Elle est vraiment belle et je ne me prive pas de la détailler du regard quand elle se met à danser au son de mon interprétation de « Song 2 ».
Ses cheveux virevoltent et me chatouillent quelques fois. J’en ris doucement en continuant de chanter. Je suis habitué aux perturbations. Mais j’avoue que celle-ci me plait grandement. Son corps ondule et est fabuleusement attractif. Ça ne calme absolument pas mon entrejambe, mais je n’en ai cure. Qu’elle le voie ou pas, ça ne m’importe pas. Ça la gênera peut-être même pas vu son audace et son aisance en ma présence. Impertubable, elle danse au rythme de ma guitare et de ma voix. J’adore !
Mais j’avoue tomber complètement sous le charme quand elle finit sa danse en s’arrêtant devant moi et posant son doigt sur mes lèvres. Je lui souris au doux son de ces deux petits mots, le regard pétillant de désir. J’ai bien envie de la faire danser un bon moment !
Je souhaite embrasser ce doigt, mais Rosalia est une petite chipie qui s’échappe trop tôt. Elle se réinstalle à mes côtés.

- Tu es sublime, encore plus quand tu danses. Merci à toi pour ce moment partagé.

Je suis sincère dans mes propos, même si j’espère la toucher et la charmer un peu. C’est bien agréable de partager de tels moments artistiques sans que des « convenances » qui m’exaspèrent viennent s’immiscer. Je pose ma guitare sur le côté et me glisse un peu plus près d’elle. Nos cuisses se frôlent.

- J’ai commencé la musique à quatre ans. Comme Obelix, je suis tombé dans le chaudron musical tout petit. Pour moi, ça a toujours été une évidence, le moyen de m’exprimer, de m’évader aussi. En tant qu’artiste tu dois sûrement comprendre cela !

Je me penche un peu vers elle, et pose mon doigts sur son avant bras. Je caresse doucement sa peau tout en la questionnant sur elle.

- Et toi tu danses depuis combien de temps ? Et la peinture ? Je suis sûr que tu es une artiste accomplie. Ce tableau est superbe. Et ta danse était envoutante ! J’aimerai bien que tu me montres plus de tes talents !

Quoi ? Des sous-entendus ? Non ! Impossible ! Pas mon genre, voyons ! Qui vivra verra ! Certaines filles sont tellement fleur bleues qu’elles ne captent jamais mes sous-entendus. Et pourtant elles en tombent encore plus vite dans mon lit ! (enfin leur lit avec moi dedans, plutôt ! Ne ramenant que rarement une fille chez moi).
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roy Fanélia
Université • 1ère année
avatar

Messages : 45
Age : 22
Profession : Étudiant
Multicomptes : Kaede Itsuki

Infos supplémentaires
Clubs: Danse, Arts, Théâtre
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: Une bonne leçon ! [PV Mathi H.Matsushita]   Dim 20 Mai - 11:24

img_rp
Une bonne leçon !
Avec
Mathi H.Matsushita

Roy esquissa un sourire aux mots de Mathi. Il aimait danser, c'était après tout, sa seconde passion après le dessin ! Cependant, ce n'était pas pour autant qu'il se vantait de ses talents, il était en fait, très modeste. Quoi qu'il en soit, quand quelqu'un vous complimentez, ça faisait toujours plaisir. De plus, les mots de son interlocuteur semblaient sincères. Durant sa petite performance, Roy était tellement concentré qu'il n'avait même pas remarqué la bosse qui s'était formée dans le pantalon du beau jeune homme ! Qui sait ? Il finirait sans doute par le voir...

"Merci. Je suis ravie que tu aies apprécié ma petite performance. Le plaisir est partagé !" S'exclama-t-il avec un grand sourire.

Roy sentit la cuisse de Mathi frôler la sienne, ce qui le fit légèrement frissonner. Le contact n'était pas désagréable, loin de là...Il laissa échapper un rire lorsque ce dernier fit référence à Obélix et le chaudron pour parler de sa passion pour la musique. Pour le coup, ça résumait vraiment bien les choses !

“Tu as commencé très jeune dis donc ! La musique, tu as vraiment ça dans le sang, Mathi. Nul doute que tu ne pourrais pas t'en passer. Je comprends parfaitement ce que tu ressens en tout cas. Pour moi aussi, c'est un moyen de m'évader, de pouvoir être dans un monde complètement différent, rien qu'à moi.”

Roy eut de nouveau un léger frisson lorsque le jeune homme posa son doit sur son avant-bras, caressant doucement sa peau. Il était censé comprendre qu'il l'intéressait ? Intérieurement, Roy ria. Il ne laissait rien paraître extérieurement, mais était sûr que Mathi était un coureur de jupons. À tous les coups, il ne devait courir qu'après les filles en plus de ça ! Soudain, une idée émergea dans l'esprit du blondinet. Et s'il lui donnait une petite leçon ? Bon, d'accord, ce n'était pas forcément très sympa, d'autant que le courant passait bien, mais ce ne serait rien de trop méchant alors...Et puis, qui sait ? Peut-être qu'il ne lui en voudrait pas trop. De plus, Rosalia était aussi une partie de lui ! Peut-être même qu'il le remercierait. Pourquoi ? Eh bien, parce qu'à l'avenir il se méfierait sans doute des personnes qui ressemblent en tout point à des femmes, mais qui au final n'en sont pas. Il lui rendrait un fier service ! Roy était le genre de personne qui aimait jouer et quand il avait quelque chose en tête, c'était mission impossible pour le faire reculer !

“Eh bien, disons que j'ai commencé à m'intéresser à la danse vers l'âge de trois ans, en voyant mon père danser. J'essayais tant bien que mal de l'imiter.”Ria-t-il.”Et la peinture, à peu près vers mes trois ans aussi. Ma mère dessinait et j'ai voulu faire pareil...Finalement les années ont passé, je me suis davantage pris de passion pour la peinture que pour la danse. Mais bon, je ne pourrais me passer ni de l'une, ni de l'autre. Disons que dans le futur, je souhaiterais travailler dans le milieu de la peinture. Contente que mon tableau te plaise. Si tu veux...je te l'offre ! Quoi qu'il en soit...je suis ravie de t'avoir envouté !” Dit-elle avec les yeux pétillants. “J'ai...de très nombreux talents, Mathi. Tu serais surpris, crois-moi...”

Accompagnant les gestes à la parole, Roy glissa ses doigts dans ceux de Mathi et rapprocha son visage du sien, lui volant un tendre baiser.

“Et je pense qu'embrasser, fait également partie de mes talents.”Ajouta-t-il sur un ton taquin.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathi H. Matsushita
Université • 2ème année
avatar

Messages : 76
Age : 22
Cursus : Musique
Multicomptes : Vincenzo Piantoni

Infos supplémentaires
Clubs: Volley et Musique
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: Une bonne leçon ! [PV Mathi H.Matsushita]   Mer 30 Mai - 22:58

[avec Roy Fanélia]

Ce n’est pas mon genre de laisser passer l’opportunité de passer du bon temps avec une jolie nana. Les artistes sont, en plus, souvent ouverts d’esprit et peu farouche. Et Rosalia semble de cette trempe. Elle frissonne sous mes caresses et ne s’écarte pas de moi. Je sens que j’ai de la veine. Je la complimente autant que je peux. Mais ne croyez pas que je ne sois pas sincère, j’ai vraiment apprécié sa danse et son talent est indéniable dans les deux disciplines.
Alors qu’elle me raconte ses propres passions et comment elle y est venu, je vois beaucoup de détermination dans son regard. De l’amusement aussi. Je suis ravi de sa proposition pour son tableau. Pourquoi pas ? Je hausse un sourcil de ravissement. Mais je ne l’interromps pas dans sa lancée. Disons qu’il me plairait bien d’obtenir un tout autre genre de paysage harmonieux. Laissant ma main parcourir son bras, je l’écoute religieusement, même si peu de mots arrivent à mes neurones. Mon cerveau du bas a clairement pris le commandement de mon corps. Et mon instinct me dit que la belle jeune femme n’est pas indifférente à mon charme. J’ai bien vu son regard sur mon corps. Elle n’a pas du tout loupé la bosse entre mes jambes. Je n’ai pas non plus cherché à lui cacher. Pourquoi le ferais-je ? Surtout qu’elle n’a pas rougi ou fait de remarque gênée. Donc je suis sûr que je lui plais et sa réponse me conforte dans l’idée.

« Quoi qu'il en soit...je suis ravie de t'avoir envouté ! J'ai...de très nombreux talents, Mathi. Tu serais surpris, crois-moi... »

Mon petit sourire carnassier s’affiche sur mon visage. Ses doigts se sont glissés dans les miens. Je n’hésite pas à les serrer pour la capturer et lui montrer que je suis totalement réceptif à ses suggestions.

Elle se penche vers moi et je fais de même. Elle me vole un baiser chaste qui ne fait que renforcer mon intention. C’est là qu’elle m’achève !

« Et je pense qu'embrasser, fait également partie de mes talents. »

Je chope ses lèvres sans tarder et glisse ma main libre sur sa hanche pour la coller à moi. Mes lèvres goutent aux siennes avec tendresse mais fermeté. Ma langue vient s’insinuer entre ses lèvres avec autorité. Je savoure chaque sensation, chaque seconde, chaque contact. Ma main glisse au creux de ses reins pour la presser plus à moi. Je grogne de satisfaction.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roy Fanélia
Université • 1ère année
avatar

Messages : 45
Age : 22
Profession : Étudiant
Multicomptes : Kaede Itsuki

Infos supplémentaires
Clubs: Danse, Arts, Théâtre
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: Une bonne leçon ! [PV Mathi H.Matsushita]   Mer 13 Juin - 10:28

img_rp
Une bonne leçon !
Avec
Mathi H.Matsushita

Ce Mathi avait un charme fou et savait vraiment parler aux dames. Même si là, en l'occurrence, il s'agissait plutôt de séduire un gentilhomme. Mais chut, puisque cela il n'en savait encore rien ! Il espérait tout de même qu'il ne lui en voudrait pas trop puisqu'ils avaient malgré tout un bon feeling. Ils étaient tous deux des artistes après tout donc ils pouvaient se comprendre sur pas mal de points. Cependant, il ne pouvait pas prévoir la réaction du jeune homme à l'avance donc...ce serait la grande surprise ! Bonne ou mauvaise ? Il verrait bien...Dans tous les cas, il serait sans doute forcément un peu voire très surpris. Le détesterait-il malgré tout ? Une expression en particulier résumait pas mal la situation : advienne que pourra. Ils continuèrent d'échanger sur leurs passions respectives, Mathi continuant de caresser doucement son bras; ce qui continua de lui procurer des frissons. Roy avait remarqué il y a un petit moment la bosse qui s'était formée dans le pantalon de ce dernier, ce qui ne l'avait pas gêné le moins du monde, bien au contraire ! Ça n'avait fait que le conforter sur le fait qu'il lui plaisait ou plutôt que Rosalia lui plaisait.

Roy continua son petit numéro de charme en lançant quelques sous-entendus par-ci par-là et notamment le fait que Mathi serait surpris en découvrant les nombreux talents qu'il possédait. C'est vrai ça, on pouvait dire que le blondinet avait de nombreux talents. Il savait se travestir parfaitement, dessiner, danser et bien jouer la comédie. Bon après, il y avait aussi de nombreuses choses qu'il ne savait pas faire. Il reporta son attention sur son vis-à-vis qui avait resserré ses doigts dans les siens. La main de Mathi était bien plus grande que la sienne et pour un homme, Roy n'avait pas des mains très grandes et ses doigts étaient plutôt fins. Nul doute que s'il s'était passionné pour la musique, il aurait pu devenir un bon pianiste ! Ses yeux pétillèrent quand il se rendit compte que Mathi était complètement tombé sous son charme. Difficile de ne pas craquer à la vue de cette adorable bouille hein ?

Puis, pour appuyer ses dires, le blondinet lui arracha un baiser. Cela faisait sans doute beaucoup trop d'émotions d'un coup pour Mathi ! Résultat, son corps parla également de lui-même, venant coller ses lèvres contre les siennes, sa main libre glissant sur la hanche de Roy. Il frissonna de plaisir, sentant l'excitation monter de plus en plus. Roy entrouvrit un peu plus ses lèvres pour que la langue de Mathi puisse entamer un ballet avec la sienne. C'était un festival de sensations...Leurs corps très proches, leurs souffles s'entremêlant, plus rien ne semblait pouvoir les retenir...Roy mit fin au baiser afin de pouvoir reprendre son souffle, plongeant son regard dans celui de Mathi.

"Tu souhaites aller...plus loin j'imagine ?"

Puis, il laissa échapper un petit rire face à la bêtise de sa question.

"Question stupide vue l'excitation qui semble avoir gagné tout ton corps...Je ne sais même pas pourquoi je demande !"Ricana-t-il.

Roy se contenta de plonger son regard dans celui de Mathi durant quelques instants avant d'ajouter quelques mots.

"Je serais très curieuse de voir ce qui se cache sous ce T-shirt blanc...Je suis presque sûre que tu as...un corps bien musclé..."

Accompagnant les gestes à la parole, Roy posa le bout de son index au niveau du torse de son interlocuteur et le fit descendre tout doucement, de façon très sensuelle, s'arrêtant au niveau de son bas-ventre, afin de l'exciter davantage.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une bonne leçon ! [PV Mathi H.Matsushita]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une bonne leçon ! [PV Mathi H.Matsushita]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» VOICI UNE TRES BONNE OPPORTUNITE POUR MARC , MALICE ET JOEL COMME INVESTISSEURS
» Bonne Année
» Bonne Année 2011
» OH RESCAPES ! AUX RESCAPES DU 12 NOVEMVRE ET DU JANVIER..BONNE ANNEE!
» bonne journée !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Yokuboo :: Académie :: Université :: Toit-
Sauter vers: