Partagez | 
 

 C'est Lily la plus belle ! [Lily et Kaze]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lily Williams
Université • 1ère année
avatar

Messages : 56
Age : 18
Cursus : Langues

Infos supplémentaires
Clubs: Danse et théâtre
Mais encore ?:

MessageSujet: C'est Lily la plus belle ! [Lily et Kaze]   Lun 30 Oct - 10:04

Lily et Kaze
#TeamLily
On est vendredi soir et il est 20h, je suis arrivé au pensionnat Yokuboo depuis plus de deux semaines maintenant.
Mes objectifs principaux sont réalisés : Je joue mon rôle de fille parfaite, douce, timide et tellement mignonne. Je me suis fait précisément 42 amis, principalement des filles de mon âge et quelques garçons plus ou moins sympathiques.
J'ai déjà reçu 3 déclarations d'amour que j'ai rejeté avec toute la délicatesse dont je sais faire preuve avec mon « rôle » de fille populaire.

Je me souviens de la réplique exacte que je sors pour faire face à une déclaration :

«  Je te remercie, ça a dû être difficile pour toi de m'avouer tes sentiments. J'ai des sentiments pour quelqu'un d'autre et je te comprends donc parfaitement. Je te propose que nous devenions de très bons amis » après cette réplique, j’enchaîne avec un doux sourire et un rougissement léger.
Ainsi, la personne qui m'a déclaré ses sentiments est triste, mais elle garde un bon sentiment envers moi.


Bon, maintenant que je suis bien installée dans ma chambre, il est temps de redevenir moi-même.

Je me regarde dans le reflet du miroir de la salle de bain et contemple mon apparence. Mes cheveux sont parfaitement attachés en chignon comme dans un tutoriel que j'ai trouvé sur un réseau social. Mon beau visage est à peine maquillé de sorte à mettre en valeur mon teint rosé et mes yeux bleus.

Je suis seule dans la salle de bain et en profite pour rire en repensant aux déclarations d'amour que j'ai reçu.
Ces trois garçons avait beau être tout à fait charmant objectivement, il ne m'arrivait pas à la cheville.
Si mon personnage parfait de « Lily » devait sortir avec quelqu'un, ce serait sûrement une star hollywoodienne ou un grand médecin réputé.

J'ai de grandes ambitions pour mon personnage, mais être amoureuse n'en fait pas partie.
Si je tombe amoureuse, je ne serais pas capable de contrôler à la perfection mon personnage et cela c'est hors de question pour moi
Je travaille tellement dur pour dire et agir de la meilleure des manières, je ne dois pas gâcher mon travail pour des futilités comme l'amour.

Je me démaquille et prends un bon bain. Je me fais des soins avec diverses crèmes et des gommages puis je chouchoute mes cheveux roux. Être belle, sa demande du travail !
Je mets un joli pyjama couleur caramel puis sors de la salle de bain pour me coucher.
Bien sûr, je prends le temps de discuter avec mes colocs avant de leur souhaiter bonne nuit et de m'endormir.


Je me réveille et regarde l'heure sur mon téléphone. Nous sommes samedi et il est 10h.
Mes colocataires sont toutes sorties. J'ai la chambre pour moi toute seule.
J'en profite pour m’étirer en baillant bien fort, puis je vais à la salle de bain. Je me regarde au miroir et remarque que même avec la tête du matin, je reste hyper mignonne.
Je prends donc tout mon temps pour me laver et me pomponner.
Je sors de la salle de bain et il est presque 11h, je suis ravissante. Je porte l’uniforme scolaire et mes cheveux sont tressés avec un style bohémien. J'ai utilisé un tutoriel trouvé sur Internet pour cela.

Spoiler:
 

Mon visage est parfait (comme d'habitude, bien sûr).
Je me souviens alors d'un détail plus ou moins important : j'avais rendez-vous à 10h avec une amie à la cafétéria.
Je déteste être en retard, il faut que je trouve un prétexte pour que Nao (avec qui j'ai rendez-vous) oublie mon retard.
Je sors donc en vitesse et arrive à la cafétéria. Nao est assise à une table seule en regardant son smartphone.

Spoiler:
 

Elle est très mignonne, c'est une proie facile, car elle est superficielle. Elle adore la mode et les garçons. Physiquement c'est une petite brune aux cheveux mi-longs. Ses yeux sont en amande, due à ses origines japonaises.
Je réfléchis à une excuse et pense à une personne qu'elle déteste : Yano Sato.
Yano est une fille un peu garçon manqué et rebelle, je la trouve personnellement sympa, mais la fille avec qui j'ai rendez vous, la déteste.
Je la regarde et lui dit :


«  Salut ! J'ai croisé  Yano Sato, elle voulait me parler, je n'ai pas vu le temps passé »
Immédiatement après avoir entendu le nom de la fille qu'elle déteste, elle a commencé à me raconter des méchancetés sur Yano et à totalement oublier mon retard de plus d'une heure.
Ensuite, elle et moi avons discuté de son ex petit ami. Un garçon antipathique et très laid qui l'a largué pour une autre fille.
J'essaie de la consoler en lui disant des remarques très banales mais suffisantes comme « il ne te méritait pas » ou encore « un de perdu dix de retrouver.
De toute manière, elle ne l'aimait même pas, il n'était qu'un « beau gosse » (ouh j'ai envie de vomir) de plus pour elle.
Je lui fais un bref câlin pour la consoler et elle me fait remarquer que je sens bon.
Au fond de moi j'ai juste envie de crier BAH BIEN SUR QUE JE SENT BON, JE SUIS LILY ! LA PERFECTION INCARNEE.
Mais je l'ai regardé et j'ai simplement répondu avec un sourire amical et une mine à peine rougissante.

« oh tu trouves ? Ça doit être mon nouveau gel-douche ! Si tu veux, on fera du shopping cet après midi et je te montrerais. C'est une nouvelle marque  »

Je vois son sourire s'illuminer, l'idée de faire du shopping lui à fait oublier le fait qu'elle s'est fait larguer. Je suis sincèrement soulagée pour elle. Je m’apprête à lui parler quand je remarque qu'elle ne me regarde plus. Je n'attire plus toute son attention.

Elle regarde quelqu'un d'autre !

Je tourne la tête et vois un garçon.
Pfff, je suis désespérée. Elle a déjà trouvé une nouvelle proie.
Le garçon en question est vraiment canon, il faut l'avouer. Au moins cette fois-ci elle a eu du goût.
Il est grand, les cheveux blancs et les yeux verts. Il a l'air un peu musclé aussi


Je regarde à nouveau Nao et vois qu'elle le fixe inlassablement. Ça commence à devenir lourd là, elle m'a oublié ou quoi ???

« il est magnifique »

Elle a dit, ça comme si c'était une star qu'elle venait de voir. Je suis beaucoup plus belle que lui, moi ! Extérieurement je ne montre rien et je garde une mine neutre. Comment réagir ?
Je réfléchis à une solution et une idée me vient en tête.
Je la regarde et lui propose de venir dans ma chambre, ainsi je la pomponnerais pour qu'elle puisse innocemment passer devant en lui en tentant de lui plaire.
Elle se retourne alors enfin vers moi avec les yeux pleins d'admiration et me demande si je pourrais lui faire la même coiffure que celle que je porte actuellement. Elle précise même que ma coiffure est magnifique, en rajoutant :

"Tu as de la chance d'être aussi jolie."

Je la regarde et mon cœur s’emplit d'autosatisfaction. Je prends une mine faussement timide tripote le bout de ma tresse et lui dit.

« Ah ! trouves ? Merci, tu es tellement adorable. Mais tu es bien plus belle encore !»


Mais elle rajoute ensuite cette phrase qui brise mon âme :

« mais bon, lui il est encore plus beau que toi »

Cette fille n'a vraiment pas de goût !.
.
(c) sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaze Tadao
Lycée • 3ème année
avatar

Messages : 21
Multicomptes : Yume Hisako

Infos supplémentaires
Clubs: Président du club de boxe - club de calligraphie
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: C'est Lily la plus belle ! [Lily et Kaze]   Lun 30 Oct - 15:14


"C'est Lily la plus belle !" Lily & Kaze



La semaine commençait bien pour moi. Mon arrivée à Yokuboo était plutôt récente, mais j’avais parfaitement réussi à m’intégrer. Après tout, c’était plutôt simple lorsqu’on se montrait aimable et souriant. Ahh, les humains, tous si influençables et superficiels. Franchement, tout le monde était pareil, ça m’ennuyait légèrement. Mais au moins, j’étais une personne un minimum appréciée par la majorité, et ça me plaisait. J’avais déjà décroché plusieurs rendez-vous cette semaine, et également la semaine dernière. Ces filles à qui je plaisais étaient plutôt sympathiques, mais sans plus. J’avais également été une des premières personnes à adresser la parole à cette petite fille timide de ma classe, cette année. Apparemment, elle avait fait l’objet de mauvaises rumeurs, fausses évidemment, et plus personne ne lui parlait, c’était plutôt triste pour elle, et je ne pouvais pas la laisser seule toute l’année, surtout quand je sentais son regard beaucoup trop imposant me mitrailler pendant les cours d’anglais où nous nous trouvions côtes-à-côtes. J’ai réussi à remonter un peu sa réputation, elle s’est ainsi faite deux ou trois amis grâce à moi. Je trouvais ça vraiment amusant, la manière dont elle me regardait avec des étoiles dans les yeux dès qu’elle me parlait. C’était sûr, je lui plaisais beaucoup. Peut-être qu’elle était amoureuse ? Après tout, je ne pouvais pas le dire ; je ne savais pas vraiment ce qu’était l’amour, ni comment les gens se comportaient lorsqu’ils étaient tombés follement amoureux d’une personne. Je ne peux pas parler d’une chose dont je n’ai pas été le témoin, d’une chose que je n’arrive pas à ressentir.

Elle la semaine se terminait aussi bien. J’avais mon samedi plus ou moins libre, je devais rejoindre quelques camarades à la cafétéria, pour discuter un peu de ce qu’on pourrait éventuellement faire, en cette belle journée d’automne. Le soir, j’aurais le temps de faire un jogging, comme samedi dernier où j’ai rencontré Keiji dans une forêt, puis je pourrais rapidement retourner chez moi histoire de ne pas laisser cette salle de sport de ma maison sans personne pour l’utiliser. Je savais très bien que ma famille d’accueil, les Nakamura, ne l’utilisaient pas beaucoup. Une salle de sport privée, une piscine privée, un jardin énorme et privé… tant de choses qui faisaient que j’avais une vie de rêve. Honnêtement, ça ne me dérangeait pas de vivre ainsi. Je pouvais offrir ce que je voulais aux gens, et on m’aimait encore plus.

Alors ce samedi matin, je me levai tranquillement et pris ma douche directement après. J’utilisai mon shampoing et mon gel douche habituel, en prenant soin de bien me laver les cheveux. Après ça, je mis une serviette autour de ma taille et me contemplait dans le miroir. Ce n’était pas par pur narcissisme, je savais bien sûr que j’étais particulièrement beau, mais je ne m’en vantais pas spécialement ; je voulais simplement voir où en était mon corps. Je devrais peut-être un peu plus travailler mes pectoraux, ou mon dos. Mais je me satisfaisais parfaitement au point où j’en étais, j’avais l’air d’en satisfaire d’autres, alors ça me convenait. Je baillai tout en essuyant mes cheveux mouillés et en prenant soin de les coiffés correctement. Je n’avais pas fait de coiffure parfaitement formelle, et avais volontairement fait en sorte qu’ils donnent un côté plus naturel en étant légèrement décoiffés. J’enfilais ensuite mes lentilles vertes ; j’aurai tellement aimé que mes yeux aient naturellement cette teinte, mais comme tout pur japonais, je suis naît avec les cheveux et les pupilles foncées. J’avais encore de la chance d’être plutôt grand pour mon âge, c’était plus facile pour s’imposer.

J’enfilai un simple t-shirt légèrement moulant pour mettre mon corps assez en valeur et laissant mes bras assez musclés à l’air libre. Bien qu’on soit en automne, je n’étais pas frileux du tout, et je pouvais me balader en tenue d’été à n’importe quelle température. J’enfilais ensuite un jean basique, lui aussi, puis après avoir pris mon fidèle téléphone portable qui me suivait partout où j’allais, je me rendis dans cette fameuse cafétéria pour y retrouver mes amis.

Il était plus de 10 heures, et les gens y prenaient leur petit déjeuner. Je balayai la salle du regard en cherchant les gens que j’étais censé retrouver. Au passage, je reconnaissais quelques visages de personnes à qui j’avais déjà parlé. Je baillai et envoyai un message à un des garçons du groupe, qui me répondit immédiatement en me disant qu’il venait de se réveiller, et qu’il allait mettre une petite demi-heure à se préparer. Je poussai un soupir discret et regardai ce que Yokuboo proposait à manger. Seulement des plats basiques de petit déjeuner, et il y avait une promotion sur les mini briques de lait. Au final, je n’allais peut-être pas manger.

Je ne supportais pas trop d’être seul, alors je me dirigeais quand même un peu plus près du self, en faisant mine de réfléchir à un éventuel choix de nourriture, même si je n’avais vraiment pas envie de manger ces aliments bas-de-gammes. Au final, j’en conclus que je pourrais acheter quelques pains aux goûts différents pour les offrir à mes camarades qui allaient bientôt arriver. Je fis la queue et puis achetai cinq pains différents : deux Melon Pan, un Karê Pan, un Goma Pan et un Kurimu Pan. Il y en avait pour tous les goûts, c’était parfait. Je sentais plusieurs regards sur moi, mais un en particulier était plutôt lourd. Je tournai légèrement la tête sur le côté en je pus enfin observer une magnifique jeune fille aux cheveux roux coiffés d’une superbe tresse parfaitement réalisée, accompagnée de la jeune fille qui m’observait avec un visage plutôt banal et des cheveux bruns et mi-longs. Cette dernière avait l’air de n’avoir d’yeux que pour moi. Après avoir rapidement regardé ce que mon ami me disait par texto, je me tournai vers la brune en lui adressant un grand sourire charmeur et angélique, comme je les faisais si bien, et après réflexion, me dirigeai vers elles.

« -Salut les filles, dis-je en souriant. J’ai acheté des pains pour mes amis, mais je viens d’apprendre qu’ils ont déjà déjeuner, dis-je d’une mine plutôt désolée. Je ne finirais jamais ça seul, vous en voulez ? »

J’avais demandé ça sans quitter mon habituel sourire adorablement sexy en leur tendant un pain au melon.





©️ Lady sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Williams
Université • 1ère année
avatar

Messages : 56
Age : 18
Cursus : Langues

Infos supplémentaires
Clubs: Danse et théâtre
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: C'est Lily la plus belle ! [Lily et Kaze]   Lun 30 Oct - 19:23

#Serieusement
Franchement, je comprends absolument pas ce que Nao trouve aux garçons. Être célibataire, c'est beaucoup mieux !

être seule, c'est tout simplement être libre. On fait ce que l'on veut, quand on veut. Soirée entre copines, shopping, lieu de vacances et films à voir, le choix est à vous. En plus, on évite les dîners chez la belle famille.
Se lever à 16h le dimanche, se rendormir une heure après avoir englouti le reste de la pizza d'hier sans même avoir pris la peine de la réchauffer, sortir toute la semaine jusqu'à 2h pour mieux se coucher tôt le vendredi soir, dessiner la nuit, plus besoin de se justifier


J'ai l'impression qu'elle n'arrive pas à tirer de leçon de ses précédentes conquêtes. À peine célibataire , elle fantasme déjà sur un nouveau garçon.
Je soupire et regarde le jeune homme dont mon amie semble éprit. Je l'entends nous parler pour nous proposer des pains qu'il vient d'acheter. Il sent bon, ses pains aussi.

Il nous en a tendu un pain.

J'ai à peine le temps de réagir que. Nao lui prend le pain des mains en bégayant :

«  Oui Oui, bien sûr, vient t’asseoir.»

Elle le regarde avec des gros yeux et le visage tout rouge. Je préfère ne pas savoir ce qu'elle peut bien penser à ce moment précis.

J'analyse le comportement de ce beau garçon. Les mots qu'il a employés, ses gestes, son sourire. Il cherche à nous tendre une perche pour que nous mangions ensemble et faisons connaissance.
Il aurait pu les conserver au frais où les donner à d'autres camarades, mais il a choisis de nous les donner à nous. Pourquoi nous ? A-t-il remarquer le regard de. Nao ?

Cherche-t-il à profiter d'elle ? Ou aime-t-il simplement plaire ?
Je regarde autour de moi et remarque que plusieurs filles le regardent avec envie. ( Plusieurs personnes me regardent aussi avec envie, mais ça c'est tout à fait normal).

Je reste méfiante, mais ne le montre absolument pas. Je dois faire bonne impression à ce jeune garçon tout à fait charmant. Je lui souris et me redresse. Je choisis en premier lieu de me présenter d'une voix amicale :


« Bonjour, je m'appelle Lily et elle ..... »

Je regarde mon amie et remarque qu'elle est en train de se goinfrer avec le pain qu'il nous a tendu. Elle est tout sauf élégante, comment veut elle espérer essayer de le séduire avec une attitude si dégueulasse ? Je pense qu'elle doit être angoissée, elle doit contrer son stress en mangeant. Ou bien elle a très faim vu qu'elle m'a attendu. Vu qu'elle est en incapacité de parler, je continue donc :

« …... Elle c'est Nao »

Ce garçon est beau, d'autres personnes le regardent et il a parlé de ses amis. Je suppose qu'il est assez populaire, en tout cas il le deviendra . J'ai donc tout intérêt à bien m'entendre avec lui si je veux étendre davantage encore ma popularité.

Je suis dans mes pensées, je ne fais pas attention à lui, ni à Nao d’ailleurs.
Je remarque qu'elle me regarde avec un air curieux, elle a dû me demander quelque chose ou pire, c'est lui qui ma parler sans que j'écoute. Je ne dois surtout pas paraître malpolie. Je prends un air désolé et faussement timide et feint un rougissement, ce n'est pas difficile, car je suis gêné, il faut bien l'avouer.


« Je suis désolée, je pensais à ces délicieux pains ! »

Une fille gourmande c'est mignon ! (par contre ce n'est pas du tout mignon, une fille qui se goinfre ), ce que j'ai dit à fait rire Nao. Elle s'exclame  alors :

«  C'est moi la célibataire qui doit se goinfrer, toi tu es en couple, il faut que tu gardes la ligne.  ! »

Elle en profite pour me tâter le ventre en espérant y trouver un peu de graisse. Mais je suis parfaite, je n'ai pas un gramme de gras, juste du muscle. Elle a même l'air déçu. Elle a sûrement voulu me faire remarquer un« éventuel » morceau de gras pour se mettre en valeur devant ce garçon.
D'ailleurs, elle a fait remarquer que je suis en couple, car c'est ce que je lui ai fait croire afin d'éviter toutes questions embarrassantes sur les garçons.
D'autant plus que sa logique est nulle, si j'étais « en couple » mon « copain » s'en ficherais de ma ligne. Il n'aurait qu'à regarder mon magnifique visage. Enfin, bref, je lui adresse un léger sourire et lui réplique rapidement. :

« Heureusement qu'il habite en Chine ! »

Je suis ma réplique d'un petit rire, franchement c'est quoi cette soi-disant amie qui cherche à me trouver des défauts pour se mettre en valeur.


(c) sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaze Tadao
Lycée • 3ème année
avatar

Messages : 21
Multicomptes : Yume Hisako

Infos supplémentaires
Clubs: Président du club de boxe - club de calligraphie
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: C'est Lily la plus belle ! [Lily et Kaze]   Lun 30 Oct - 22:32


"C'est Lily la plus belle !" Lily & Kaze



J’avais remarqué que la magnifique rousse avait poussé un soupir presque imperceptible lorsque que je m’étais approchée d’elles. A coup sûr, elle n’était pas si intéressée que ça. N’empêche, elle faisait partie du peu de personnes qui ne me regardaient pas avec des yeux de merlan frit, ça allait me changer d’air. J’esquissai un léger sourire reflétant mon amusement lorsque que la brune accepta mon offre tout en me proposant de m’asseoir avec elle en bégayant. Elle me regardait les yeux ronds et les joues arborant une teinte pivoinesque. J’eus envie de rire tellement cela m’amusait, mais ça pourrait être mal vu ou mal interprété en pensant que je me moquais d’elle. Alors je gardai simplement mon petit sourire en m’asseyant à leur table. La brune commençait à s’empiffrer du pain au melon que je lui avais tendu. C’était à ce moment que la rousse a choisi de faire les présentations ; elle m’adressa beau sourire tout en disant :

« Bonjour, je m'appelle Lily et elle ..... »

Je suivis son regard pour regarder la japonaise qui engloutissait carrément le pain. Wow, incroyable, elle devait avoir sacrément faim pour pouvoir avaler des portions aussi grandes de cette façon. C’était tellement drôle que ça en devenait presque mignon. Elle avait l’air d’aimer la nourriture ; je notai alors dans un coin de ma tête que, si un jour je l’invitais à sortir, on ira probablement dans un fast-food ou une pâtisserie. De toute façon, la majorité des filles aimaient les choses sucrées, et elle avait l’air de faire partie de la majorité des filles, alors ça ne pouvait que bien marcher.

« …... Elle c'est Nao »

Bon, parfait, au moins je connaissais les prénoms des deux. D’ailleurs, je ne connaissais même pas leurs nom de famille, alors on sautait une étape, c’était plutôt cool. D’autre part, Lily n’avait pas du tout l’air d’une japonaise, alors peut-être qu’elle n’avait pas l’habitude de ce genre de formalité que nous avions ; c’est-à-dire s’appeler par notre nom de familles sauf si l’on était proches. De toute façon, ce n’était pas vraiment important ; mais je connaissais beaucoup de gens qui se gênaient facilement et très rapidement lorsqu’on les appelait par leur prénom -une autre chose qui m’amusait pour taquiner ce genre de personne. C’était d’ailleurs le bon moment pour me présenter.

« -Enchanté, Nao et Lily. Je m’appelle Kaze Tadao, en dernière année de lycée et président du club de Boxe. » dis-je avec mon plus beau sourire.

Je le précisais souvent lorsque je me présentais, parce que même moi je trouvais ça plutôt classe d’être capitaine du club de boxe. Je regardai attentivement Lily qui semblait complètement perdue dans ses pensées. Elle était magnifique, avec ses grands yeux bleus, ses soigneux cheveux rouges, ses lèvres roses et pulpeuse. Après un long instant de silence, je lui adressai un « Est-ce que tout va bien ? », puisque qu’elle ne nous regardait même plus. De plus, le soupir qu’elle a poussé avant que je m’asseye me fit maintenant penser qu’elle n’était peut-être pas vraiment en forme.

« Je suis désolée, je pensais à ces délicieux pains ! » avait-elle répondu après un petit moment de non-réponse.


J’hochai la tête tout en souriant. Elle rougissait légèrement et semblait plutôt gênée, ce qui la rendait complètement adorable, et me fit sourire de plus belle, d’amusement cette fois-ci. Je sortis alors tous les pains que j’avais dans le petit sac en plastique pour les étaler sur la table un à un. Nao lui fit une remarque pour faire comprendre que Lily était en couple, et qu’elle était célibataire, ce qui me fit laisser échapper un rire, plutôt doux. Je les observai une par une, il était évident que Nao ne voulait pas trop que je « sympathise » avec son amie pour me garder à elle seule. Probablement parce qu’elle devait savoir que Lily était plus belle qu’elle. Je détestais comparer les gens entre eux, mais Nao était sûrement bien au courant de la magnificence de son amie rousse, et ça devait l’arranger qu’elle soit en couple. Elle commença d’ailleurs à chercher un peu de graisse sur le corps de Lily, mais semblait déçue de ne pas en trouver. « Heureusement qu'il habite en Chine ! » avait répliqué l’amie, tout en riant. Je souris.


« -Alors comme ça, ton petit ami est chinois ? Tu parles couramment la langue ? »


Je ne pouvais m’empêcher de trouver les gens parlant plusieurs langues très classes. Je connaissais couramment l’anglais, et j’avais également commencé à apprendre le coréen, puisque beaucoup de personnes de mon entourage le parlaient couramment. Je connais certaines bases de chinois, mais sans plus. D’ailleurs après lui avoir laissé un instant pour répondre, je fis également une petite présentation des pains que j’avais mis sur la table.

« -D’ailleurs, si vous voulez en prendre, ne vous gênez surtout pas. Et ce n’est pas un vulgaire pain qui te fera perdre la ligne » ajoutai-je en adressant un sourire en coin à Lily, tout en lui tendant un pain au curry, que je trouvais tout simplement délicieux. « C’est plein de protéines, c’est bon pour le muscle. »


©️ Lady sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Williams
Université • 1ère année
avatar

Messages : 56
Age : 18
Cursus : Langues

Infos supplémentaires
Clubs: Danse et théâtre
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: C'est Lily la plus belle ! [Lily et Kaze]   Mar 31 Oct - 13:26

miroir, mon beau miroir
Le garçon a souri, il a un joli sourire et ça lui va bien. Il nous présente les pains qu'il a acheté, ça à l'air appétissant.
Il en a acheté de toutes sortes :

Melon pan ; Karê Pan, Goma Pan et un Kurimu Pan. Il y en a pour tous les goûts. Je n'ai pas de préférences en goût, je ne suis pas difficile.

Le jeune homme me demande :

« Alors, comme ça, ton petit ami est chinois ? Tu parles couramment la langue ? »

Quand je me suis décidé à m'inventer un petit ami, j'ai mis un mois entier à réfléchir à tous les détails : son nom, sa date de naissance, son histoire, et nos discutions. J'ai donc suivi des cours de chinois pour savoir parler la langue. Bien sûr, je ne dirais pas que je le parle couramment, mais j'arriverais à me débrouiller si je devais me retrouver face à un chinois.
Je lui réponds donc naturellement.


«  Oui, mais je ne dirais pas couramment, j'ai d'assez bonne notion en tout cas. Je parle aussi le français, l'espagnol et bien sûr l'anglais qui est ma langue maternelle. »

J’espère que je ne suis pas passé pour une mademoiselle « je-sais-tout », mais bon les japonais apprécient les personnes intelligentes en générales, je ne me fais donc pas trop de soucis.
Il a l'air gentil, il nous fait une présentation de ses petits pains et m'en tend un au curry en souriant et en disant :

« D'ailleurs, si vous voulez en prendre, ne vous gênez surtout pas. Et ce n'est pas un vulgaire pain qui te fera perdre la ligne »

Je me retiens de hurler BAH OUAI C'EST CLAIR !

«  C'est plein de protéines, c'est bon pour le muscle »

Je le remercie et prends le pain en lui frôlant la main, ses mains sont douces [HORS RP](DEDICACE A CEUX QUI NOUS ON SHIPPER MAIS BON LILY SE SHIP AVEC LILY)[FIN]
Je goûte le pain, je souris, il est délicieux. Je, le fini plutôt rapidement SANS ME GOINFRER BIEN SUR. En parlant de muscle, il est vraiment musclé (le garçon, pas le pain), pas trop non plus. Ça reste élégant.
Je regarde le beau garçon et lui demande.


« Et toi, tu parles d'autres langues ? »

Je le laisse répondre, Nao a l'air passionnée par ce qu'il dit. Elle a l'air passionnée par lui tout court en fait.
Je regarde autour, il y a un tas de filles un peu comme. Nao, si elle veut avoir une chance, elle doit se démarquer.
Je réfléchis et décide d'aller chercher des bossons au distributeur. Déjà parce qu'il y a plus de choix au distributeur et ensuite car ça me permettra de récolter de trois informations sur ce beau gosse comme son nom. Il a sûrement dû le dire quand j'étais dans mes pensées et ça ne se fait pas de le redemander. Je vais donc l'obtenir par mes propres moyens et ça laissera l’occasion à Nao de se retrouver un peu seule avec lui. Je les regarde et leur dis donc :


«  Ne bougez surtout pas, je vais chercher des boissons au distributeur »

Je ne leur laisse pas le temps de répondre, je file déjà.
Je pars avec mon porte-monnaie dans la poche. J'arrive au distributeur et prends quelques boissons :
Jus de fruits, Coca, Soda au melon, Limonade Ramune au Kiwi, à l'ananas, au raisin blanc.
Je croise une camarade qui me saute immédiatement dans les bras. :

« Li-chou, comment vas-tu ? Tu es amie avec Tadao-kun ? »


Je réfléchis profondément, qui est. Tadao ? Je suppose que c'est le jeune homme à qui je parlais, elle a dû nous voir. Est-ce son prénom ou son nom ?
Je discute avec mon amie et cherche à obtenir des informations sur Tadao. J’apprends que son prénom est. Kaze, il est au lycée et n'est pas là depuis longtemps. La plupart des filles craquent pour lui et d'après ses dires, il est trop « cool ». Il est même capitaine du club de boxe. La classe.
Bon, il est temps de retourner à ma table avec les boissons, je jette un petit coup d’œil à la vitre du distributeur et regarde mon reflet. Je suis vraiment trop belle, une vraie perfection et l'uniforme me va teeeeeellement bien.
Mes cheveux n'ont pas bougés, ils sont impeccables. Tant mieux, ça m'aurait vite gonflé de me recoiffer.


J’espère que je vais pas devoir tenir la chandelle entre Nao et Kaze (même si je ferrais un magnifique Chandelier). Je m'approche avec les boissons.
Je dis en rigolant :

« ça va je vous ai pas trop manqué? »


Je m'assieds et pose les boissons sur la table. J'ouvre une canette de Coca et apprécie sa fraîcheur, franchement je devrais devenir mannequin. Je ressemble à ses filles dans les publicités. Mais bon le monde du mannequinat est trop superficiel : trop d'histoires, de coup bas et tous ses problèmes superficiels du style, « je mets le haut rouge ou le haut rose avec ma jupe Chanel? ».
Enfin, bref, je les regarde et me demande ce qui s'est passé en mon absence.
Le téléphone de Nao sonne à ce moment précis, elle discute avec quelqu'un. Je pense que c'est son ex vu la manière dont elle parle froidement.
Elle se lève et dit qu'elle doit récupérer des affaires à elle chez lui.

(c) sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaze Tadao
Lycée • 3ème année
avatar

Messages : 21
Multicomptes : Yume Hisako

Infos supplémentaires
Clubs: Président du club de boxe - club de calligraphie
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: C'est Lily la plus belle ! [Lily et Kaze]   Mer 1 Nov - 21:46


"C'est Lily la plus belle !" Lily & Kaze



C’est avec un très beau sourire que la rousse accepta le pain au melon que je lui tendais, elle le prit e m’effleurant de ses mains, au passages plutôt douces ; ça devait être agréable de les lui prendre et de les caresser ; on lui a déjà dit qu’elle pourrait très bien faire masseuse ? Je souris intérieurement face à mes pensées qui commençaient légèrement à divaguer.


« Et toi, tu parles d'autres langues ? » demanda Lily.


J’hochai doucement la tête sans pour autant que mon sourire ne quitte mes lèvres, et commençai à énumérer ce que je savais.

« - Je parle couramment anglais, et japonais bien sûr, puis je me débrouille plutôt bien en coréen, je dois l’admettre. Après, je connais certaines bases de chinois parce que j’y ai déjà voyagé, mais sans plus. »

Je regardai Nao qui avait l’air complètement absorbée par ce que je venais de dire, bien que ça soit quelque chose de tout à fait banal. En tout cas, elle avait complètement l’air sous mon charme, mais j’avais plutôt l’habitude de ce genre de comportement venant d’une majorité de mes connaissances de sexe féminin, et je savais quel genre de sourire leur lancer et quelle voix prendre pour les amadouer encore plus. Cette sorte de petit « jeu » pour les charmer m’amusait tellement, c’était plus quelque chose de ludique pour moi que quelque chose de sérieux. C’était probablement pour cette raison que je n’avais jamais eu de relation vraiment sérieuse. J’étais déjà sorti plusieurs mois avec la même fille ; et quant au peu de garçons avec lesquels j’étais sorti, ça durait moins longtemps, mais jamais une de mes relations a duré plus de trois mois. Je trouvais ça plutôt normal à mon âge, c’était évident que je profitais purement de ma vie d’adolescent. Surtout que c’était ma dernière année au lycée, alors à moins que je ne redouble -ce qui n’était pas vraiment probable au vu de mes notes plutôt hautes, j’avais un très bon niveau en classe- et je ne comprenais pas vraiment les adolescents qui cherchaient déjà le « véritable amour » à leur âge, ou qui se mettaient en couple pour que ça dure une éternité, qu’ils se marient et qu’ils aient beaucoup d’enfants. Je n’avais moi-même aucun plan d’avenir, je ne savais même pas si je voudrais me marier un jour. Il faudrait déjà que je réussisse à tomber amoureux au moins une fois dans ma vie. Tout le monde décrivait l’amour comme un sentiment d’euphorie, quelque chose qui rend vraiment heureux, qui illumine toute une vie. Pourtant, j’étais déjà heureux dans ma vie ; il n’y avait rien qui me faisait de la peine actuellement, à part peut-être le fait de ne plus parler à mon frère qui me manquait terriblement au fond de moi, mais ça n’affectait pas ma bonne humeur.

« Ne bougez surtout pas, je vais chercher des boissons au distributeur » avait déclaré Lily en se levant.

Je la suivis du regard pendant qu’elle se levait et se dirigeait comme elle le disait vers le distributeur, tout en se faisant accoster par quelques personnes. J’esquissai un léger sourire lorsque que je vis une des filles avec laquelle parlait la rousse me jeter quelques coups d’œil, ainsi je pouvais facilement devinait qu’elle parlait de moi. Puis je reposai mon regard charmeur sur Nao-chan, qui me bouffait littéralement du regard. Je ne pouvais pas rester sans rien dire, je n’appréciais pas vraiment les trous dans les discussions, alors on commença à parler. Ainsi elle s’appelait Nao Tanaka et elle était totalement japonaise, comme on pouvait le deviner – tout comme moi d’ailleurs. On commençait à discuter de nos clubs, de la raison pour laquelle on était venus à Yokuboo, puis elle me fit part de sa passion pour la mode. Je l’écoutais attentivement en plaçant parfois quelques « je vois » ou « d’accord » pour lui montrer que je suivais bien notre conversation, puis Lily revint enfin, avec plusieurs boissons dans les mains.

« ça va je vous ai pas trop manqué? »

Je ris doucement à sa remarque en sortant « carrément. » sur un ton de plaisanterie ; ainsi, elle étala toutes les boissons sur la table. Il y avait de quoi déjeuner, avec ces sodas et ces pains.

C’était à ce moment-là que le téléphone de la brunette sonna, et lorsqu’elle aperçu le nom de la personne qui l’appelait, elle semblait d’un coup avoir changé d’humeur. On pouvait l’entendre parler froidement, et elle semblait plutôt agacée. Dans ces cas-là, ça pouvait être soit son ex, soit une de ses amies avec lesquelles elle s’était disputée, mais je ne voyais pas franchement d’autres solutions. Elle se leva en se justifiant qu’elle devait récupérer quelques affaires chez la personne en question, puis elle s’éloigna. C’était logique, mais je posai tout de même la question.

« -C’était son ex ? En tout cas ça avait l’air plutôt compliqué. »

Je détournai mon regard de l’entrée de la cafétéria, puis regardai Lily en admirant la façon dont étaient tressés ses cheveux. Je ne m’y connaissais pas tant que ça en coiffure de femmes, mais ça avait l’air plutôt difficile à réaliser ; c’était digne de ces mannequins amateurs de tumblr ou d’instagram, ou alors le genre de coiffure sur lesquelles les youtubeuses de beauté aimaient bien réaliser des tutos.

« - De toute manière, la notion elle-même d’être en couple est compliquée, qu’est-ce que j’ai de la chance d’être célibataire ! » dis-je toujours avec un soupçon de plaisanterie, en gardant un sourire. « D’ailleurs, ça doit être super complexe avec ton copain en Chine, il te manque pas trop ? Vous devez pas vous voir super souvent. »

En même temps, quelle idée de choisir de se mettre en couple avec quelqu’un qui habite dans un autre pays ? Je trouvais ça plutôt ridicule, les relations à distance. Il n’y a pas la présence physique de la personne, donc il n’y a pas de sorties « entre amoureux », de dîners romantiques, de soirées netflix&chill, de petits gestes tendres tels les caresses, les massages de crânes, les câlins, les baisers ; on ne peut faire rien de tout ça, et ça fait partie de l’essentiel d’un couple avec le partage ou encore la confiance. Enfin, c’était mon point de vues, et ceux-ci différaient plus ou moins selon les personnes ; en tout cas, tout le monde avait un avis différent sur ce sujet.

« -D’ailleurs, j’y pense ; Lily ce n’est pas japonais, et tu n’as clairement pas l’air d’une japonaise ; tu viens d’où ? » demandais-je en souriant. « Tu es anglaise ? »

En fait, j’avais dit ça presque au hasard : j’avais le choix entre français, anglais et espagnol, puisqu’elle parlait couramment ces trois langues, et elle avait une tête d’européenne. Pourtant, elle n’avait pas non plus l’air typée espagnole, et il y a beaucoup de roux en Grande-Bretagne, alors j’avais plutôt opté pour ce choix-là. Sauf si dans ce cas, le roux n’était pas sa couleur naturelle de cheveux, et qu’elle était française. Mais naturels ou pas, ses cheveux étaient quand même magnifiques.


©️ Lady sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Williams
Université • 1ère année
avatar

Messages : 56
Age : 18
Cursus : Langues

Infos supplémentaires
Clubs: Danse et théâtre
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: C'est Lily la plus belle ! [Lily et Kaze]   Jeu 2 Nov - 0:17

#Selfie

Après que ma très chère amie Nao
soit brusquement partie, la première chose que je me sois dite c'est MINCE JE SUIS TOUT SEULE AVEC UN GARCON. La vraie Lily en moi commença à perdre son sang-froid intérieurement. Qu'est-ce que je fais, qu'est-ce que je dis ? Comment agir ?

Ces genres de situations sont faciles à gérer quand le garçon est moche, j'arrive facilement à jouer mon rôle, mais là ce n'est pas du tout le cas. J'ai toujours eu un faible pour les Japonais (fille et garçon) à cause de tous les anime et manga que j'ai vu.

Je réfléchis quelques secondes en me demandant comment la fille idéale que je suis devrait agir. Dois, je la jouer cool ou en mode jeune fille timide et trop mignonne ?
Mon but est de devenir son ami, assez pour passer beaucoup de temps avec lui et éventuellement être sa bonne pote à qui, il peut se confier. Il faut donc que je sois cool, amicale, sympathique. Je dois lui inspirer confiance. Afin qu'il se sente à l'aise avec moi.


Mon très cher futur grand ami Kaze vient de me parler, il m'a demandé s'il s'agissait d'un appel de l'ex de Nao. Je réponds simplement par un hochement de tête. Il ne faut pas que je parle avec une voix stresser. D'autant plus que vu la réaction qu'elle a eu, c'était plutôt évident.
Je réfléchis. Et me dit soudainement : POURQUOI C'EST MOI QUI SUIS STRESSER ?

Sérieusement, je suis un canon de beauté, une perfection, aussi intelligente que drôle et incroyablement mignonne. Il faut que j'ai confiance en moi, sinon je risque de redevenir la fille nulle que j'étais avant d'avoir ce personnage de Lily parfaite. Je souffle discrètement.


J’entends Kaze parler à nouveau :

« - De toute manière, la notion elle-même d’être en couple est compliquée, qu’est-ce que j’ai de la chance d’être célibataire ! »


Il a complètement raison, être célibataire c'est tellement mieux, mais je ne vais pas refaire un monologue sur toutes les raisons pour lequel être célibataire et génial. Mais je ne pense pas qu'il ait de la chance d'être célibataire, il doit recevoir plein de déclaration, ça doit être chiant à vivre et je le sais mieux que personne. Kaze rajoute alors :

« D’ailleurs, ça doit être super complexe avec ton copain en Chine, il te manque pas trop ? Vous devez pas vous voir super souvent. »



Bon, il me relance sur mon « copain », déjà ça prouve qu'il s’intéresse un minimum à ma vie, mais bon ça reste tout à fait normal vu que je suis très intéressante.
De mon point de vue, les relations à distance ne sont pas de mauvaise chose. On peut choisir de montrer les parties de notre personnalité que l'on souhaite, ainsi l'autre ne voit pas toutes nos faiblesses. Et puis c'est plus facile à gérer qu'une relation ordinaire. Il suffit de faire confiance à l'autre.
Mais bon, je ne m'engagerai jamais sur ce type de relation, le pauvre copain ne pourrait pas voir mon magnifique corps tous les jours, quelle tristesse !


Je souris gentiment (ni trop, ni pas assez), je vais me la jouer confidente :

« C'est mieux comme ça je suppose. Pas de dispute, ni de jalousie pour un malentendu »

C'est ce que je pense, c'était sincère. Ça doit être vraiment chiant, un copain qui te fait des crises de jalousie dès que tu parles avec un garçon, ou qui te quitte suite à une rumeur qu'il a entendu. Être amoureuse ça implique trop de problèmes difficiles à gérer.

Les personnes amoureuses font des choses stupides, des actes irréfléchis et après ils viennent pleurer auprès de leurs amis quand ils se font larguer.
J'ai consolé plusieurs fois des amies au cœur brisés et ça ne me donne vraiment pas envie de tomber amoureuse. Mais apparemment c'est un sentiment qui est magique et qui ne se contrôle pas.
L'amour, c'est pour les faible d'esprit qui a besoin de quelqu’un d'autre qu'eux-mêmes pour les aimer.
Moi je m'aime et c'est déjà suffisant.


« -D’ailleurs, j’y pense ; Lily ce n’est pas japonais, et tu n’as clairement pas l’air d’une japonaise ; tu viens d’où ? Tu es anglaise ? »

Il interrompt, le fil de mes pensées, je le regarde attentivement. Bon sang il a un magnifique sourire. Franchement il faut que l'on fasse des selfies ensemble. La caméra risque de tomber amoureuse de notre beauté. Je réponds naturellement en souriant à mon tour (avec un sourire encore plus beau que le sien).  :


« Oui, je suis anglaise, je suis née à Londres et j'y ai grandi. Je suis ici depuis quelques semaines à peine. Toi je suppose que tu es japonais n'est ce pas ?»



Je l'observe attentivement, ses cheveux sont beaux, ils sont tous blancs. Sûrement une teinture (enfin j’espère sinon ce serait très bizarre), c'est original et j'aime bien. Je trouve que ça le fait sortir du lot, d'autant plus que ses yeux sont verts. Je me demande si c'est naturel, j'aimerais le regarder dans les yeux pour vérifier, mais j'ai peur de l’embarrasser en faisant cela. Tant pis, j'essaierai de chercher des photos de lui sur les réseaux sociaux pour voir sa de plus près ce soir.
Si son nom ne sonnait pas aussi japonais, j'aurais eu des doutes sur ses origines, d'autant plus qu'il m'a l'air très grand.
J'écoute sa réponse et je continue de boire ma canette de coca.
J'ai acheté beaucoup de boissons mais, finalement, nous ne sommes que deux. Quel gâchis ! Si je n'étais pas si riche, j'aurais été très triste.
Je réfléchis à comment je pourrais poursuivre la conversation, échanger des banalités ? Pourquoi pas, mais il faut que je trouve une idée intéressante
.
Je décide donc de me présenter de manière certes brève mais plus complète :

« Donc pour résumé, je suis Lily. Williams, native anglaise, venue s'installer au Japon pour ses études en langues. J'aime le cinéma, le théâtre et je fais du sport, course à pied, danse, j'ai essayé la boxe, mais j'ai du mal. Peut-être un jour me donneras tu des cours ?  »


Des cours de boxe, ça nous donnera l'occasion d'avoir une activité en commun et de faire plus ample connaissance. Le problème, c'est que je refuse d’abîmer mon magnifique visage. Quoique je pourrai, peut-être, charmer mes adversaires.
Je remarque un panneau derrière Kaze parlant d'un parc d'attractions. Il est un poil trop loin pour que j'arrive facilement à le lire. Je me concentre donc et essaie de déchiffrer les inscriptions de la publicité. Cela me prend quelques secondes, mais j'arrive à comprendre qu'il y a une promotion pour des places à la fête foraine et un nouveau manège à sensation forte. J'adore les manèges, c'est tellement amusant et j'adore cette sensation de liberté dans un manège à sensation forte. Je ne saurai l'expliquer.

Je regarde Kaze, franchement, nous allons bien ensemble, en toute amitié. Je nous vois bien nous balader ensemble avec des tas de fan à nos pieds criant qu'on est beau (mais je le suis plus que lui). Après avoir eu cette image amusante en tête ,je le regarde et lui dit d'une voix enjouer :

« Ça te dit que l'on aille au parc d'attractions?  »


Ma question était, certes, un peu flou, car je n'ai pas précisé quand. J’espère qu'il ne va pas prendre cela pour un rendez-vous galant ! Ce serait tellement gênant ! Surtout s'il me répond un truc comme « Non je ne peux accepter ton invitation, je crois que je ne m'en remettrai pas. Je resterai statufié et on m'exposera dans un musée comme une œuvre d'art. Je reposerai au côté de la Joconde et des magnifiques sarcophages.
Je souris timidement en attendant sa réponse, je suis tellement mignonne quand je fais cela. Avec une bouille pareille impossible qu'il dise non. D'ailleurs s'il dit oui, je crois que je serais incapable de retenir mon sourire.


(c) sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaze Tadao
Lycée • 3ème année
avatar

Messages : 21
Multicomptes : Yume Hisako

Infos supplémentaires
Clubs: Président du club de boxe - club de calligraphie
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: C'est Lily la plus belle ! [Lily et Kaze]   Dim 5 Nov - 21:37


"C'est Lily la plus belle !" Lily & Kaze



« Oui, je suis anglaise, je suis née à Londres et j'y ai grandi. Je suis ici depuis quelques semaines à peine. Toi je suppose que tu es japonais n'est ce pas ?»

Comme j’avais pu le deviner, elle était belle et bien anglaise. J’aurais plutôt pensé qu’elle était originaire d’Irlande, à cause de sa couleur de cheveux ; apparemment, les roux étaient nombreux là-bas, lais au final, j’avais appris qu’elle était née et avait grandi à Londres. Je me demandais bien pour quelles raisons elle a changé de pays pour venir au Japon. En tout cas, elle avait un bon accent Japonais, c’était plutôt impressionnant pour une occidentale. Après, ce n’était pas non plus comme si je connaissais beaucoup d’européens, je dirais même que la plupart parlaient plutôt bien en Japonais, contrairement à beaucoup de japonais qui parlaient horriblement mal anglais. Evidemment, je m’étais bien entraîné, mais parfois, mon accent asiatique reprenait un peu le dessus lorsque je parlais cette fameuse langue britannique. Mais bon, de toute façon, je parlais plutôt bien sans vouloir me vanter, mon vocabulaire était assez vaste et on j’arrivais facilement à me faire comprendre.

« - C’est bien ça, tu as vu juste, répondis-je d’une voix posée.  J’ai toujours vécu au Japon, ça m’est aussi arrivé de voyager dans d’autres pays, comme en Chine, en Inde ou en Corée, mais j’avoue ne jamais avoir quitté l’Asie. Parfois, je me dis que j’aimerais bien visiter le monde ; l’Amérique, l’Europe, ça a l’air génial » ajoutai-je d’un air plutôt rêveur. « D’ailleurs, continuai-je, ça fait un peu plus d’une semaine de que suis ici, moi aussi ».

« Donc pour résumé, je suis Lily. Williams, native anglaise, venue s'installer au Japon pour ses études en langues. J'aime le cinéma, le théâtre et je fais du sport, course à pied, danse, j'ai essayé la boxe, mais j'ai du mal. Peut-être un jour me donneras tu des cours ?  »


J’hochai la tête pour bien lui montrer que je l’écoutais, et laissai échapper un léger rire à la fin. Des cours de boxe, sérieusement ? Ha, ça pourrait être intéressant. En tout cas, je comprenais un peu mieux pourquoi elle était venue au Japon ; pour ses études. Pourtant, le Japon était assez loin de l’Angleterre, elle devait être sacrément riche pour déménager et aller à Yokuboo comme ça, alors qu’elle venait de loin. Et puis pour avoir dû voyager plusieurs fois en Chines -à cause de son petit ami probablement- il fallait avoir les moyens.
Je posai mon coude sur la table puis appuyai mon menton sur ma main en esquissant un sourire en coin tout en continuant de la regarder.

« Et moi, c’est Kaze Tadao, éternel japonais, et en dernière année de lycée. Je fais aussi partie du club de calligraphie, puis j’aime beaucoup le sport, en particulier la boxe. D’ailleurs, je pourrais faire un excellent professeur » ajoutai-je d’un sourire naturellement charmeur, même si je ne cherchais pas vraiment à la draguer, surtout parce qu’elle avait déjà un copain.

Je regardai autour de moi, mes amis n’étaient toujours pas arrivés. Bon, après, ça faisait dix minutes qu’ils m’avaient dit qu’ils prendraient une demi-heure, alors je ne leur en voudrais pas. D’ailleurs, ça m’avait permis de rencontrer Lily et Nao, et j’avais pu avoir deux nouvelles connaissances. Et j’espérais sincèrement qu’elles m’appréciaient assez pour qu’on puisse se considérer presque comme « amis ». Enfin, pour moi, le mot « ami » était beaucoup trop profond, et le mot « pote » ou « copain » conviendrait mieux.

« Ça te dit que l'on aille au parc d'attractions?  » demanda-t-elle avec enthousiasme et d’un air tellement adorable que personne ne pouvait refuser une telle offre.

Je souris en remarquant pas loin une affiche d’un parc d’attraction à Nara. Ouah, quel timing, quel programme super. En me redressant, je lui souris de plus belle tout reposant mon regard sur elle. Elle était tellement kawaii, tellement mignonne ; mais je réfléchis tout de même à une excuse pour mes amis. Et puis non, à quoi bon trouver une excuse, alors qu’on peut dire la vérité ? Je pariais que « Hey, je m’excuse, mais une amie super canon m’invite au parc d’attraction, donc je vous laisse tomber pour ce matin, j’espère que vous m’en voulez pas trop ;) ». Oui, c’était important de préciser que la fille en question était particulièrement belle, ils me pardonneront plus facilement comme ça. Après, je savais qu’il ne s’agissait pas d’un rencard ou quoi que ce soit qui ne soit pas amical, puisqu’elle avait déjà un petit ami ; mais je préférais ne pas le préciser pour mes amis, ça les fera rire que j’en sois à plus de mon cinquième rendez-vous de la semaine.

« Avec plaisir ! Je parie que tu as vu l’affiche toi aussi ? » demandai-je en me levant, même si je n’attendais pas vraiment de réponse à cette question puisque c’était simplement logique, pour moi. « Par contre, tu m’excuseras une seconde, je dois prévenir les amis que je devais retrouver tout à l’heure, et ne t’en fais pas, tu ne déranges pas du tout ; ils comprendront. »

Je sortis alors mon portable de ma poche et envoyai rapidement un texto groupé aux personnes que je devais voir. Tant pis pour eux, ils ne pourront pas bénéficier du plaisir de ma présence ! Je plaisantais, mais ils seraient quatre au lieu de cinq, donc je doutais que ça les dérangerait.

Après ça, on se dirigea donc vers la sortie.

« -Donc ça ne fait pas longtemps que tu es ici, tu connais quand même un peu la ville ? »

Je regardai autour de moi, il fallait dire que l’académie de Yokuboo était vraiment belle, et la ville de Nara l’était également. Je l’avais déjà visitée, pendant des vacances avec les Nakamura chez qui j’habitais, et franchement, les temples étaient vraiment magnifiques et impressionnants. Je sentais que j’allais bien me plaire ici.



©️ Lady sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Williams
Université • 1ère année
avatar

Messages : 56
Age : 18
Cursus : Langues

Infos supplémentaires
Clubs: Danse et théâtre
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: C'est Lily la plus belle ! [Lily et Kaze]   Lun 6 Nov - 22:57

#Ship

Un grand sourire avait illuminé mon visage suite à sa réponse favorable. À vrai dire, il avait vu l'affiche aussi, je répondis simplement oui à sa remarque à ce propos en hochant la tête.
J'ai tellement hâte d'y être. C'est encore mieux que ce que j’espérais.

Je le laisse donc envoyer un message à ses amis pour les prévenir.
Je ne m’inquiète pas du tout à ce propos. Qui pourrait bien lui en vouloir d’abandonner ses amis pour pouvoir être en ma splendide présence ?
De mon côté, je n’avais rien de prévu et compter simplement visiter les alentours de la ville. C'est donc l’occasion idéale.

Maintenant, j'en sais beaucoup plus lui : il est en dernière année de lycée. Il doit donc avoir à peine un an de moins que moi. Il fait partie du club de calligraphie, pratique du sport, en particulier de la boxe. Je pense qu'un jour j'essaierai de débarquer à un cours de boxe pour le voir en action, cela pourrait être très intéressant.

Je sais également qu'il est célibataire, et qu'il plaît à beaucoup de filles. Pas étonnant vu son apparence physique : il  est grand, musclé et à un visage craquant.

Moi qui suis « en couple » je reçois de nombreuses déclarations, alors lui qui est célibataire je ne préfère même pas imaginer le nombre de personnes timide lui avouant leurs sentiments.
Une horreur !

Nous nous dirigeons vers la sortie. Cette école est vraiment belle, il faut l'avouer. C’est mon nouveau départ dans la vie et il a l'air plutôt réussi.
Je suis une magnifique jeune fille populaire avec plein d'amis qui va dans un parc d'attractions avec un nouveau copain vraiment beau  ! Enfin copain dans le sens ami bien sûr.
Des amis garçon, j'en ai d'autres, certes pas, aussi beau, mais ce n'est pas le sujet. Enfin bref.


« -Donc ça ne fait pas longtemps que tu es ici, tu connais quand même un peu la ville ? »


À vrai dire, je n'ai pas eu le temps de la visiter encore. J'ai déjà voyagé en famille au Japon, mais jamais dans la ville de Nara. Nous allions plutôt à Tokyo, Kyoto, Sapporo ou encore Osaka.

De bons souvenirs me reviennent en tête avec moi enfant et mes parents en plein centre de Tokyo en train de rire face à un spectacle coloré de danse traditionnelle.
Je me souviens également qu'il y avait à ce moment-là, ma grande sœur Emma. Elle était magnifique avec ses yeux qui brillaient face à ce magnifique spectacle. Ses magnifiques cheveux blonds et ses beaux yeux bleu.
Ce magnifique souvenir me laisse un goût amer, toutefois je ne le montre pas à Kaze.

Je regarde donc aux alentours pour apprécier le paysage et réponds à mon « ami » en souriant puis en ajoutant un petit clin d’œil à la fin :

« Non, je te laisse donc me faire découvrir cette belle ville ! »



Je rajoute ensuite en riant :

«Si l'on se perd, ce sera ta faute.  ! »


Mon rire n'était pas du tout, forcer. Je n'avais pas vraiment réfléchi en ajoutant la seconde phrase, j'avais plutôt été spontané.
Mais bon c'est vrai ! Il ne faudrait surtout pas que je me perde, que deviendrait le monde sans Lily ? Mes fans seraient tellement tristes sans ma présence, il ne faudrait tout de même pas les inquiéter.
Je ris intérieurement, je suis vraiment une fille hilarante.

Nous marchons donc dans les rues de Nara l'un à côté de l'autre. Kaze est vraiment très grand par rapport à moi qui mesure 1 mètre 65 . Même par rapport aux garçons japonais ordinaires, il est très grand. Il n'a vraiment rien d'un garçon lambda, un peu comme moi.

Je pars soudainement dans une profonde réflexion : les japonaise sont assez petite de taille, et même les hommes japonais maintenant que j'y pense. Comment Kaze fait s'il veut embrasser quelqu'un ? Il doit se Kazé le dos. Ahahaha, enfin se casser le dos.

Je rigole intérieurement après ma vanne toute pourrie. Sérieusement, même pour saluer les gens, ça ne doit pas être facile tous les jours. Toutefois ça lui donne un côté très cool et viril.

Nous avons rapidement fini par arriver jusqu'à l'entrée du parc d'attractions.
Il n'y avait pas l'air d'avoir beaucoup de monde, tant mieux ! Je n’apprécie pas les longues heures d'attente.
J’espère que. Kaze aime les attractions à sensation forte, sinon ça risque d’être ennuyeux.
De toute manière, je n'ai pas besoin de le lui demander, car je le découvrirai bien assez tôt.

Nous approchons de l'entrée pour payer les places. Je paye directement ma place et laisse Kaze payé la sienne. Puis je me dépêche d'entrer.

Le parc a l'air gigantesque avec des manèges de tous types : montagnes russes, grande roue, tir à la carabine, toboggan géant, train fantôme et plein d'autres encore.

Je ne sais pas vraiment pas quoi commencer alors je prends simplement le plan du parc qu'un membre du staff me tend. Le type est déguisé en cow-boy et me regarde les yeux pleins d'étoile. Mais bon pas étonnant vu qu'il a croisé mon magnifique regard de braise. Je lui souris donc et le remercie et continue d'avancer. Je me retourne et m'inquiète à l'idée de perdre de vue Kaze, il faut que je me calme sinon il va avoir une mauvaise image de moi. Je ralentis et souris à Kaze puis lui demande d'une voix enjouée :


«  Par quoi veux-tu commencer ? »

Je suis bien décidé à le suivre peu importe ce qu'il choisira, après tout il m'a fait l'honneur d'accepter ma proposition.



(c) sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaze Tadao
Lycée • 3ème année
avatar

Messages : 21
Multicomptes : Yume Hisako

Infos supplémentaires
Clubs: Président du club de boxe - club de calligraphie
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: C'est Lily la plus belle ! [Lily et Kaze]   Ven 8 Déc - 20:56


"C'est Lily la plus belle !" Lily & Kaze


Après être sortis de la cafétéria, je pris le temps d’admirer tout ce qui se trouvait autour de moi. Le Japon était tellement beau, tellement bien fait. Ce n’était pas pour être patriotique que je disais ça ou quoi que ce soit du genre, mais le Japon était vraiment le plus beau pays à mes yeux. Enfin, le plus beau pays que j’avais déjà visité en tout cas. Comme je l’avais dit plus tôt à la petite Anglaise rousse, je n’étais jamais parti hors de l’Asie. Les paysages américains ou alors européens -deux continents dans lesquels je souhaitais vraiment aller- devaient être tellement différents ! Je me promis qu’une jour, lorsque j’aurais une petite amie plutôt stable et / ou un véritable ami, j’emmènerais cette personne là-bas. J’avais les moyens, autant en profiter. Et j’espérais les avoir toujours au moment où je choisirais de voyager loin, sur un long terme. La richesse, apparemment, ça allait et venait. Enfin, plutôt, ça venait et puis repartait. Et quand ça repartait, ça sera très dur de l’atteindre à nouveau. Personnellement, depuis que j’ai commencé à vivre avec les Nakamura, je n’ai jamais eu aucun soucis d’argent. Mais avant, avec mes vrais parents… Je secouai la tête, plus ou moins perdu, en évitant de penser à ça. Au lieu de réfléchir au passé, il fallait plutôt que je réfléchisse à ce que je pourrais faire plus tard ? Il fallait que je me construise un bel avenir, comme les Nakamura me disaient si souvent ; j’en avais la capacité. En plus d’être brillant, je pouvais parfois me montrer assez persuasif et j’obtenais presque tout le temps ce que je voulais. Alors oui, je pouvais ; je devais me construire un bel avenir.

« Non, je te laisse donc me faire découvrir cette belle ville ! » dit-elle après que je lui aie demandé si elle connaissait l’endroit. «Si l'on se perd, ce sera ta faute.  ! » ajouta-t-elle d’un ton plaisanteur.


« -Evidemment ! répondis-je du tac-au-tac. Dommage pour nous, parce que je pense que je connais Nara presque aussi mal que toi ! J’ai de la chance d’avoir un bon sens d’orientation, et d’avoir Google Map sur mon téléphone, continuai-je d’un ton similaire au sien. De toute façon, on improvisera, j’aime bien improviser. »


Après avoir marché pendant une durée que j’ignore, nous arrivâmes finalement à notre destination. Il n’y avait pas énormément de monde, et c’était tant mieux, ça signifiait que les files d’attentes ne seront pas très longues. Les plus remplies étaient toujours celles des montagnes russes ou des autres attractions à sensation forte, ce que j’adorais particulièrement, alors ça ne m’arrangeait pas spécialement lorsque l’on devait attendre plus d’une quarantaine de minutes.

On paya séparément nos places pour enfin pouvoir rentrer dans le parc. Il était grand, et avait l’air d’avoir assez d’attractions pour pouvoir nous amuser au moins un après-midi.

Un cow-boy sauvage apparut devant nous. Il sembla dévorer du regard la magnifique rousse en ma compagnie, ce qui me fit sourire. Elle me faisait d’un côté, et sans vouloir vraiment me vanter, penser à moi : tous les regards qui se rivaient vers elle pour contempler sa beauté, son sourire, son corps. Je restai près d’elle pendant que le membre du personnel lui donnait la carte des lieux.

« Par quoi veux-tu commencer ? »

Je souris en observant le papier à mon tour, en me penchant légèrement puisqu’elle était petite ; comme beaucoup de gens en fait. Qu’est-ce qu’on pourrait bien faire ?

« -Je propose de commencer par un truc bien soft. Enfin, quelque chose pour nous « mettre dans le bain », si tu vois ce que je veux dire. Enfin, après, ça dépend de ce que toi, tu aimes. »

Je regardai autour de moi, en réfléchissant.

« -Personnellement, j’adore tout ce qui est sensations fortes. Alors je compte bien tester toutes les montagnes russes de ce parc ! Et toi, t’aimes faire quoi ? »

En tout cas j’étais curieux de savoir si c’était plutôt le genre de fille « douce et posée », ce qu’elle montrait depuis le début, ou plutôt quelqu’un de « dynamique et aventurière ». Je n’arrivai pas encore à bien la cerner ; il fallait que j’en apprenne plus.


©️ Lady sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: C'est Lily la plus belle ! [Lily et Kaze]   

Revenir en haut Aller en bas
 
C'est Lily la plus belle ! [Lily et Kaze]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lily Potter • Chaque jour est une nouvelle aventure.
» (f) lily collins - petite soeur - LIBRE
» Lyli-Ana Banger
» Lily, présentation [New/Lily Smile]
» Lily Evans ~ A vous de choisir entre Lily la Douce ou Lily la Tigresse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Yokuboo :: Académie :: Campus :: Cafétéria-
Sauter vers: