Partagez | 
 

 Jouer avec le feu, c'est prendre le risque de se brûler

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kiara de Lucia
Université • 1ère année
avatar

Messages : 22
Age : 21
Cursus : Danse & Chorégraphie

Infos supplémentaires
Clubs: Danse et Arts
Mais encore ?:

MessageSujet: Jouer avec le feu, c'est prendre le risque de se brûler   Dim 1 Oct - 22:33



Jouer avec le feu, c'est prendre le risque de se brûler
avec Mathi H. Matsushita



Première semaine de cours TER-MI-NEE ! Fiou, c’est toujours fatiguant la première semaine après les vacances, mais pour le coup ça a fait tout sauf me fatiguer. Les cours, ça occupe la majeure partie de la journée, partie que je passais à danser et me promener pendant les vacances, alors forcément, rester assise sur une chaise ça aide pas. Bon, j’ai bien le club de danse où je peux me défouler, mais c’est peu d’heures par semaine comparé aux vacances. Là, comme c’est enfin le week-end, il faut que je me défoule ! Je passe ma fin d’après midi au club de danse à faire quelques échauffements, répéter plusieurs fois une nouvelle choré en profitant d’avoir la salle pour moi seule, puis m’étire avant d’aller me doucher.

Ce soir, je sors, c’est obligé. J’ai encore trop d’énergie à dépenser. Une fois ma douche prise, je prend mon repas à la cantine et retourne dans ma chambre.. Je prends le temps de faire du rangement pour m’occuper, je regarde un ou deux épisodes d’une série et le soir arrive enfin. Dehors il fait bien sombre, et mon téléphone me le confirme, il est 21h30. Je me lève et ouvre mon armoire en grand. Sortir le soir, ça veut dire faire la fête. J’enfile donc une jupe bordeaux, un t-shirt blanc à manches trois quart qui découvre une épaule, et une veste en jean pour ne pas avoir trop froid en sortant. Je glisse mes pieds dans mes bottines beiges et, après 'm'être maquillée et avoir enfilé un sautoir, j'attrape mon sac pour partir en direction du centre ville.

Certains bars passent déja de la musique et, par la vitre de l’un d’entre eux, j’aperçois des gens entrain de danser et pas mal de monde aussi au bar et aux tables. C’est vivant, ça danse, ça me plait ! Je pousse la porte et laisse ma veste et mon sac au vestiaire, gardant juste un ou deux billets coincés et cachés entre ma bretelle de soutien-gorge et ma peau pour payer mes consos. Vous moquez pas, c’est la technique ultime pour ne pas avoir à surveiller son sac en soirée ! Je pars automatiquement vers la piste de danse, profitant de l’ambiance et me laissant porter par le tube de l'été en bougeant les épaules, me dehanchant un peu et faisant des mouvements simples. Après tout, on est pas au club de danse, je ne vais pas me lancer dans une choré.

Au bout d’une bonne trentaine de minutes, je commence à avoir soif. Je quitte la piste de danse et, ayant beaucoup moins la musique dans les oreilles, aperçoit une table bien bruyante. Une équipe de sport ? A les entendre, oui c’est bien ça : la bande de sportif qui vient fêter son match à coup d’alcool et de musique. Je passe à côté d’eux en longeant la table, pas le choix vu qu’elle est sur mon chemin. J’en sens bien un ou deux lorgner sur ma jupe mais dommage pour eux, elle m’arrive à mi-cuisses et ils ne verront rien de plus. Je passe ma main dans mes cheveux pour les remettre en arrière en me dirigeant vers le bar, puis m’accoude à celui ci en attendant mon tour.

- Merda… Il y a du monde.

Tenue:
 


pour Meyu Chat (Merci Flynnou :3)



Dernière édition par Kiara de Lucia le Lun 23 Oct - 16:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathi H. Matsushita
Université • 1ère année
avatar

Messages : 56
Age : 21
Cursus : Musique
Multicomptes : Félicia Dubos

Infos supplémentaires
Clubs: Volley et Musique
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: Jouer avec le feu, c'est prendre le risque de se brûler   Mar 3 Oct - 16:19






Jouer avec le feu, c'est prendre le risque de se brûler
Avec Kiara de Lucia


Cette école va me changer grandement de celle de mon paternel…
Des filles, de la musique et du sport… ALL THE TIME !!

Première semaine de cours :
Un tas de nanas m’ont déjà repéré… Merci notoriété au Japon grâce à mon titre en duo sorti cet été. En plus il y a pas mal d’occidentales, donc elles connaissent ma carrière américaine et européenne, tout bénef’ !
Les cours ? Des banalités, des trucs intéressants, des temps pour jouer et composer (ça c’est vraiment génial), des camarades pas trop cons d’horizons différents. Ça va être vraiment enrichissant. C’est bien la première fois de toutes mes études où j’ai envie de bosser (un peu quoi !) et pas me reposer sur mes lauriers.

Et il y a les clubs aussi. Je n’ai pas encore été au club de musique malgré l’insistance de certains car j’avais du taf à bosser dans mon studio. Par contre j’ai été dès lundi au club de Volley Ball. Le sport m’est indispensable. J’ai fait connaissance d’une équipe masculine et d’une équipe féminine des plus sympathiques (dans tous les sens du terme). Je n’ai pas eu de mal à m’intégrer, surtout quand ils ont compris que j’étais un bon volleyeur et non juste un chanteur célèbre qui se la pète. Et ouais ! On est doué ou on ne l’est pas !

Bref, j’ai eu une semaine bien chargée mais intéressante. Et elle termine en apothéose. Après les cours, ce soir nous avions un match amical contre une autre université. C’est le début de la saison dans une semaine, on devrait les retrouver en tournoi prochainement. Mais pour l’heure, on vient de les écraser sans difficulté. Et bien sûr, on termine par une soirée au bar. Les gars m’ont entrainé dans un endroit vivant où ils ont l’habitude d’aller. J’avais prévu de quoi me changer, donc j’arbore un jean noir moulant, mes boots et un teeshirt noir qui colle à mes abdos sous une veste de jogging. Malheureusement l’équipe féminine ayant un match également, mais dans une autre ville, elle ne nous accompagne pas. Ce qui me désole car j’avais déjà repéré quelques jolis petits lots. Mais je ne désespère pas de me trouver de la distraction pour bien entamer le weekend. Gagner m’a donné la pêche, je suis dans une forme olympique. La fatigue du match ne me pèse pas du tout et je compte bien faire la fête toute la nuit.

Toute l’équipe s’installe à une grande tablée. Certains mecs sont déjà maqués et donc accompagnés. Je mate discrètement en sirotant ma bière. Nous discutons du match, des adversaires, des prochains matchs. Mais certains de mes équipiers sont vites murgés. J’en suis à ma deuxième bière et laisse tombé la veste de jogging. La chaleur ambiante est imposante malgré la nuit tombée. Je prendrais bien un truc plus fort. Mais je veux, pour l’instant, garder l’esprit clair. Je suis en repérage.

Il y a bien la petite blonde deux tables derrières. Elle a clairement des atouts non négligeables mais me semble bien trop timide pour arriver à la lever dès ce soir. Je la garde en option si la soirée avancée je n’ai personne d’autres de plus intéressant. J’ai repéré un tas de cheveux féminins qui s’agitent au loin sur la piste de danse. Je n’ai pas un champ de vision très large de ma chaise pour voir les nanas qui se trémoussent. En plus je suis de dos. Pas pratique ! J’y penserai la prochaine fois. Je n’ai pas vraiment envie d’aller danser, non plus. Mais s’il le faut, pour trouver celle qui viendra parfaire ma soirée, je le ferais. Mes potes de Volley commencent un peu à m’ennuyer. J’ai besoin d’un peu de fantaisie et de femmes surtout.

Hum ! Une jolie brune vient de me frôler en allant au bar. Des gambettes des plus attirantes ! Je me penche légèrement pour suivre ce joli cul des yeux.

- Désolé les mecs, je crois que je vais tenter ma chance !

Les gars rient mais approuvent et me souhaitent de réussir. Je me lève et la retrouve accoudée au bar. Elle semble patienter. Je connais le nom du barman devant elle puisqu’il nous a servi quelques minutes plus tôt et que mes nouveaux potes le connaissent.

Je m’approche derrière la demoiselle. Hum ce petit haut est à la fois raffiné et un peu coquin. J’aime cette mode féminine qui prend de l’ampleur : les hauts légèrement ou totalement transparents. On peut mâter gratuitement et sans se prendre une beigne ! Le top du top ! Restant derrière à quelques centimètres, je mate donc quelques instants. Un joli dos et un soutif très facile à retirer, un beau petit cul qui me semble bien musclé et parfait pour mes mains, des jambes à tomber qui doivent être puissantes en plein exercice ! Rien à redire ! Un canon que j’espère bien appâter. Une petite pointe de pivoine vole à mes narines malgré les odeurs d’alcool et sueurs ambiantes. Non je ne suis pas un accro aux fleurs, c’est juste que maman avait toujours un soin particulier à son jardin et adorait les pivoines, alors je connais l’odeur et j’aime beaucoup. Ça lui va parfaitement à cette jolie brune. J’ai grandement envie de plonger le nez dans cette chevelure brillante, puis plus bas pour explorer ce qui se trouve dans ce soutien-gorge couleur chair. J’aurai préféré noir ou blanc, qu’on le voit mieux, mais ce petit côté distrait donne un air encore plus sensuel et coquin à la demoiselle.  

Je fais un pas pour me rapprocher. Posant ma main sur le bar en restant derrière elle, très près, j’interpelle le barman. Ma poitrine frôle ses omoplates, mon bassin le sien. Huuum… Je sens que je ne vais pas maitriser bien longtemps mon bel instrument masculin. Ce parfum m’entête.

- Hey ! Suke ! Tu peux servir la demoiselle, s’il te plait, je l’invite. Et mets-moi un whisky glace, please !

Je souris à la demoiselle en lui servant mon regard le plus tendre et charmeur. Lui tendant la main, j’enchaine en me présentant.

- Enchanté. Mathi pour vous servir. Vous êtes des plus charmantes. Je suis ravi de vous inviter.


(c) Asuka Tsuno sur Yokuboo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Jouer avec le feu, c'est prendre le risque de se brûler
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A trop jouer avec le feu, on finit par se brûler les doigts- PV La Reynie
» "Tu veux jouer avec moi ?" *Rire sadique de Chucky*
» Jouer avec un (ou des?) MUET(s) (et sourd?)
» A force de jouer avec le feu, on finit par se brûler.
» Ca t'amuse de jouer avec ma vie ? {PV Eros}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Yokuboo :: Ville de Nara :: Centre-ville :: Les bars et restaurants-
Sauter vers: