Partagez | 
 

 Arrivée à l'académie... mais c'est qui lui ? [PV Jack J. Jelkins]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Asuka Tsuno
Lycée • 1ère année
avatar

Messages : 67

Infos supplémentaires
Âge: 15 ans
Clubs: Art et Tir à l'arc
Mais encore ?:

MessageSujet: Arrivée à l'académie... mais c'est qui lui ? [PV Jack J. Jelkins]   Mar 8 Aoû - 18:30



Arrivée à l'académie... mais c'est qui lui ?

Avec Jack J. Jelkins

La veille de la journée qui marquait mon entrée au lycée et dans une nouvelle école, j’avais préparé la valise qui m’accompagnerait le temps d’avoir le reste de mes affaires. Il ne fallait pas qu’elle soit trop lourde (30kg maximum) pour éviter de devoir payer une taxe. Déjà que le billet n’était pas donné, je ne voulais pas donner des charges supplémentaires à ma mère. Cette dernière s’inquiétait déjà tellement pour moi qu’elle avait demandé un congé spécial dans le but de m’aider à me préparer. Je me doutais aussi qu’elle voulait passer plus de temps avec moi, son seul bébé, parce que nous ne nous reverrions plus avant longtemps. Je la laissai donc me demander si j’avais bien tout ce qu’elle avait réussis à noter sur une liste, lui répondant que, oui, je l’avais rangé. Je n’étais pas parfaite, mais j’avais déjà prévu le coup de la liste puisque je me connaissais assez bien pour savoir que sans ça j’allais me retrouver con alors que j’avais oublié quelque chose comme ma serviette de bain ou des petites culottes.
Le soir, nous fîmes une exception à la règle qui nous empêchait de sortir aussi souvent qu’on le souhaitait et allâmes au restaurant. Il n’était pas chic et était parfois côtoyé par des personnes que peu fréquentables, mais au moins il avait le mérite de servir des plats faits maison et vraiment bon. Je ne parle même pas des prix ! Nous eûmes de la chance de ne pas assister à une bagarre et cela nous permit de passer un agréable moment comme on aimait le faire. Je ne savais pas comment la remercier de tout ce qu’elle faisait pour moi depuis ma naissance. Rejetée par sa famille et abandonnée par mon père, elle m’avait absolument tout donné. Cette simple pensée me donnait encore plus la motivation de travailler dur à l’école afin d’avoir un diplôme digne de ce nom et, ainsi, offrir à ma seule famille ce qu’elle avait toujours mérité, sans oublier que l’essentiel était dans l’amour que je lui portais.

A l’heure du départ, à l’aéroport, je fus rejointe par mes amis qui vinrent me dire au revoir. Ma mère étant au travail pour rattraper son congé exceptionnel, ils étaient les seuls à être là. Mais, au moins, je n’étais pas seule. Larmes, plaisanteries de dernières minutes et, surtout, la promesse de toujours rester en contact… ce fut tout ce qu’il me fallait pour partir le cœur léger.
Le voyage en avion se passa sans aucun accroc. Comme c’était la première fois que je faisais ce genre de trajet, je fus un peu surprise par le décollage et à l’atterrissage, mais rien de bien méchant. Je pus sortir sans ressentir le moindre mal, juste un peu d’engourdissement pour être restée une heure assise. Je suivis ensuite le « groupe » pour entrer dans l’aéroport de Nara et récupérer ma valise. Cette dernière était mauve foncé, en plastique souple, et avait des roulettes qui me donnait bien plus de facilités à la transporter. Habillée aussi simplement que confortablement (jean, tee-shirt blanc, manteau léger brun, bottines noires sans talon), je portai un sac avec quelques affaires pour les cours ou dessiner et mes papiers importants. Je ne parle même pas du peu d’argent que j’avais et du portable que je pris pour l’allumer. Maintenant que je n’étais plus en vol j’en avais plus que le droit. En plus, il me semblait que j’allais en avoir besoin pour aller jusqu’à l’académie. Marchant d’un pas assuré, je rangeai tout de même l’appareil dans la poche de mon manteau pour sortir du bâtiment sans me taper dans tout le monde.

(c) Yumiko sur Académie Tsuki
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack J. Jelkins
Professeur de Théâtre
avatar

Messages : 9
Profession : Professeur de Théâtre.
Cursus : Théâtre....
Multicomptes : Non

Infos supplémentaires
Âge: 37 ans
Clubs: théâtre
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: Arrivée à l'académie... mais c'est qui lui ? [PV Jack J. Jelkins]   Mar 8 Aoû - 19:12

Premier jour à l'Academie et déjà il fallait rendre un "petit service". Enfin, Jack n'était pas vraiment ennuyé par ça surtout que l'aéroport ou il devait allait chercher une élève au passage était sur sa route de retour, celle qu'il faisait pour aller travailler à l'Académie après avoir déposer sa fille chez sa mère, mais le principe était là: ce serait un prêté pour un rendu.

Le voilà donc arrivé sur le parking, habillé pour son premier jour en tant que prof d'un costume noir, d'une chemise blanche et même d'une cravate. Profs ou élèves, il fallait toujours faire bonne impression à son premier jour non? Pour le coup il avait même laisser ses cheveux détaché, ceux-ci bougeaient sous la légère brise comme cherchant à s'enfuir loin de sa tête mais ils y étaient bien accrochés.

Avant d'aller chercher la futur élève, il enleva sa veste qu'il pendit à sa portière, remonta ses manches et sortit le siège auto qu'il alla caler dans le coffre de sa voiture noire. Pas besoin de savoir qu'il était père car si il y avait bien une chose qui l'ennuyait véritablement, peu importe le rôle qu'il portait, c'est qu'on s'intéresse à sa fille. C'était son trésor, pas celui des autres! Penser qu'on pourrait lui vouloir le moindre mal ou qu'on puisse la regarder d'une façon dégoutante... Hum... Non, mieux valait qu'il n'y pense pas. Jack n'était pas quelques de cruel et sanglant - enfin, la plupart du temps - mais si il pouvait tuer quelqu'un, ce serait bien pour sa fille.

Les petits jouets, les linguettes, les mouchoirs et autres objets suspects subirent le même sort que le siège et bientôt la voiture se trouva aussi propre et vide que si c'était une voiture d'un riche propriétaire. Prenant une paire de lunette de soleil qu'il se posa sur le nez, Jacks récupéra dans sa sacoche de travail une feuille et un marqueur et écrivit le nom de la personne qu'il devait récupéré en gros dessus. Mademoiselle Tsuno... Quel drôle de nom encore. Une japonaise ou une chinoise encore sans doute partie je ne sais ou ou revenant d'on ne sait pas trop ou.

Se laissant soutenir par le capot de la voiture, Jack leva sa pancarte en voyant des personnes commencer à sortir, une main tenant celle-ci alors que l'autre jouait avec les clés, les faisant tourné et cliqueté en rythme. Alors, qui était donc cette Tsuno? La blonde à grosse poitrine là-bas? La petite rouquine à appareille dentaire? Ou encore la vieille dame qui semblait attendre la saint glinglin? Enfin, ce n'était surement pas elle, c'était censé être une étudiante après tout non?

Quel attitude il allait d'ailleurs prendre avec elle? Le chauffeur poli? Le mafieux kidnappeur? Tout allait dépendre de sa "tête" et de son caractère surement. Serait-elle douce? Timide? Énervante? Ennuyante? Sexy? Hum.... Une étudiante sexy se pourrait être intéressant! Mais pas bon pour le travail. Se serait idiot de se faire virer le premier jour pour avoir un peu flirter non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asuka Tsuno
Lycée • 1ère année
avatar

Messages : 67

Infos supplémentaires
Âge: 15 ans
Clubs: Art et Tir à l'arc
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: Arrivée à l'académie... mais c'est qui lui ? [PV Jack J. Jelkins]   Mar 8 Aoû - 19:44



Arrivée à l'académie... mais c'est qui lui ?

Avec Jack J. Jelkins

Alors que je marchais tranquillement en regardant autour de moi, je pus sentir mon portable vibrer au moins une dizaine de fois dans ma poche droite. Il ne fallait pas être un génie pour comprendre que mes amis et ma mère me demandaient comme s’était passé mon vol. Et connaissant cette dernière, je me doutais qu’elle commençait à s’inquiéter que je ne lui réponde pas. A moins que ce n’était des notifications des réseaux sociaux ? Je redoutais autant l’un que l’autre. Il y avait aussi la possibilité des mails. Je me mis donc à évaluer combien de fois j’avais entendu de vibrations. J’avais dit une dizaine, mais ça montait à plus de vingt ! Il devait donc y avoir un peu de tout.

Je n’eus malheureusement pas vraiment le loisir d’y penser plus que ça puisque je fus surprise pas le monde présent dans le hall de l’aéroport. Il ne devait pas y avoir que mon vol et cela rendait malheureusement la circulation un peu plus ardue que ce que j’avais d’abord imaginé. Heureusement, ce n’était pas au point de bloquer totalement ma vision de mon objectif.
Continuant mon chemin, je fus témoin de retrouvailles probablement bouleversantes, de personnes qui attendaient d’autres, assises ou debout, ou encore des voyageurs qui, comme moi, allaient d’un point à un autre. Certains se posaient plus de questions que d’autres. L’un d’eux attira plus mon attention tant il paniquait. Avait-il besoin d’aide ou non ? Je ne parvenais pas à le savoir et, dans le doute, je préférais m’abstenir d’interférer dans ses grandes réflexions. Je l’observai cependant autant que je le pus, au cas où. C’est ainsi que je remarquai un grand homme brun qui tenait une pancarte. Les cheveux mi-longs lâchés, il était habillé en un costume simple avec une cravate. Un homme d’affaire ? Descendant les yeux sur sa pancarte je pus lire mon nom de famille. Un peu surprise, j’allais néanmoins vers l’inconnu d’un pas assuré en souriant pour être avenante. Puis, une fois que je fus face à lui, je lui dis :

- Bonjour, je suis Asuka Tsuno. Je suis surprise, je n’attendais personne… C’est l’académie Yokuboo qui vous envoie me chercher ?

J’imaginais que ma mère avait pu appeler l’école pour leur demander expressément qu’on vienne me chercher à l’aéroport. C’était totalement son genre. J’étais cependant étonnée qu’on ait accédé à sa requête… A moins qu’en fait je me sois totalement fourvoyée et que cet homme attendait une toute autre personne. Mais seul lui pouvait me le dire.

(c) Yumiko sur Académie Tsuki
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack J. Jelkins
Professeur de Théâtre
avatar

Messages : 9
Profession : Professeur de Théâtre.
Cursus : Théâtre....
Multicomptes : Non

Infos supplémentaires
Âge: 37 ans
Clubs: théâtre
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: Arrivée à l'académie... mais c'est qui lui ? [PV Jack J. Jelkins]   Mar 8 Aoû - 20:22

Une jeune femme s'approcha, le teint chocolat et les cheveux aubergines. Jack la dévisagea en silence de haut en bas, d'abords avec les lunettes bien enfoncé et une seconde fois après les avoir baisser légèrement sur son nez. Alors c'était ça, la Tsuno? Un petite dame fine, aux formes légères et au sourire avenant? Une étudiante à l'air plutôt sympa et banal. Une femme comme bien d'autre en fait.

Très bien, avec elle, là et maintenant, il serait le Jack O'Blague ~ Le sale type énervant qui rembarre avec amusement. Enfin, avec amusement pour lui car les personnes qu'il prenait pour cible ne trouvaient pas spécialement ses blagues drôles, voir pas du tout même. Cela lui avait valu d'ailleurs de nombreux déboires... C'est fous comme l'humanité manquait térriblement d'humour mais bref, cee serait la première carte qu'il lui sortirait afin de voir le jeux que la petite possédait dans son caractère et dans sa jolie petite tête.

Un sourire se glissa donc sur son visage alors qu'il enlevait totalement ses lunettes pour les jeter sur la banquette passager de sa voiture avec le petit panonceau au nom de l'élève.

"Ho non pas du tout, c'est l'empereur Akihito qui m'a expressément donner l'ordre de venir vous chercher. On avait prévu une limousine avec une escorte de vingt-cinq cavalier à dos de pur-sang d'un noir éclatant et d'une dizaine d'homme à dos d’éléphant mais la grippe les à attraper tous en même temps... Ce n'est pas de chance n'est-ce pas? Alors on a opté pour un véhicule plus soft et discret."

Sans se départir de son sourire, il ouvrit la porte arrière et lui fit signe de s'y glisser comme l'aurait fait un chauffeur diplômé.

"Enfin, si Mademoiselle veut bien se donner la peine de s'assoir, je m'occuperais de votre valise. J'espère qu'il y a des choses fragiles dans celle-ci, vous verrez, jouer au puzzle avant de vous coucher ce soir et le meilleur moyen de s'endormir sans difficulté ~."

N'était-il pas encore trop doux dans ses petites plaisanteries? Il pourrait visé plus haut mais la petite tiendrait-elle le rythme? A moins que ce soit déjà suffisant pour lui faire sortir les griffes ou pleurer à chaude larmes? Hum... Non, il serait prêt à parier qu'elle n'était pas du genre à ruisseler d'eau et chouiner comme une petite fille à qui on aurait tiré les couettes. Non, elle, il la voyait plutôt feuler comme une minette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asuka Tsuno
Lycée • 1ère année
avatar

Messages : 67

Infos supplémentaires
Âge: 15 ans
Clubs: Art et Tir à l'arc
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: Arrivée à l'académie... mais c'est qui lui ? [PV Jack J. Jelkins]   Mar 8 Aoû - 21:09



Arrivée à l'académie... mais c'est qui lui ?

Avec Jack J. Jelkins

Pendant que j’arrivais vers lui, et ce qui était sans aucun doute sa voiture, je l’avais vu tourner la tête vers moi. Me dévisageait-il ? A cause de ses lunettes de soleil je n’avais pas pu trancher, mais ce n’était pas grave. Par contre le sourire qui se dessina sur son visage quand je me fus présentée ne passa pas inaperçu alors qu’il enlevait totalement ses lunettes noires, dévoilant ainsi ses yeux, noirs également. Est-ce qu’il était en train de s’amuser, ou de se moquer ? Là encore, je ne parvenais pas à dire ce qui était mon imagination ou réel malheureusement. Je décidai donc de laisser le bénéfice du doute au lieu de le catégoriser immédiatement pervers assoiffé de minettes. Ainsi, je l’écoutai me répondre alors qu’il avait fermé la portière côté avant passager pour y poser la pancarte et ses lunettes :

- Ho non pas du tout, c'est l'empereur Akihito qui m'a expressément donné l'ordre de venir vous chercher. On avait prévu une limousine avec une escorte de vingt-cinq cavalier à dos de pur-sang d'un noir éclatant et d'une dizaine d'homme à dos d’éléphant mais la grippe les à attraper tous en même temps... Ce n'est pas de chance n'est-ce pas ? Alors on a opté pour un véhicule plus soft et discret.

Sincèrement, j’avais réellement entendu du sarcasme dans ses paroles. Je n’y prêtais donc pas réellement attention jusqu’à ce que j’imagine la limousine et l’escorte amenés rien que pour moi alors que je n’étais pas une personne « digne » d’être demandée par l’empereur en personne. J’éclatai donc de rire, manquant de peu de lâcher mes affaires. Mais le pire c’est que ce n’était pas terminé : ouvrant la portière arrière, il continua sur le même ton :

- Enfin, si Mademoiselle veut bien se donner la peine de s'asseoir, je m'occuperais de votre valise. J'espère qu'il y a des choses fragiles dans celle-ci, vous verrez, jouer au puzzle avant de vous coucher ce soir et le meilleur moyen de s'endormir sans difficulté.

Sincèrement, j’eue énormément de difficultés à m’arrêter de rire. Je réussis néanmoins à me calmer assez rapidement pour pouvoir jouer le jeu tout en restant un peu sur la réserve :

- Ah mais faites ce que vous voulez, du moment que je la retrouve entière une fois à destination.

En m’installant dans le véhicule, je m’attachai de sorte à ne pas avoir de problème en cas d’accident tout en restant capable de m’extirper du véhicule si jamais il venait à survenir un pépin. Je ne tenais pas vraiment à me faire enlever… Ce n’est qu’après coup, une fois qu’il fut trop tard, que je me rendis compte que j’aurais dû me placer à côté. Je surveillai donc discrètement s’il bougeait son rétroviseur de sorte à pouvoir me reluquer. Ou même tout autre signe qui pourrait s’apparenter à une erreur de sa part et me donner le feu vert pour fuir. Dommage que je ne connaissais pas le chemin jusque l’école : cela allait grandement me compliquer la tâche.

(c) Yumiko sur Académie Tsuki
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack J. Jelkins
Professeur de Théâtre
avatar

Messages : 9
Profession : Professeur de Théâtre.
Cursus : Théâtre....
Multicomptes : Non

Infos supplémentaires
Âge: 37 ans
Clubs: théâtre
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: Arrivée à l'académie... mais c'est qui lui ? [PV Jack J. Jelkins]   Mar 8 Aoû - 22:41

Ah, intéressant! Petite boule de M&M's ne prit pas la mouche à ses paroles. Au contraire même, elle se mit à rire joyeusement à ses paroles  avant d'entrer dans son jeu.

- Ah mais faites ce que vous voulez, du moment que je la retrouve entière une fois à destination.

Le sourire sur le visage de Jack augmenta alors qu'il referma la porte derrière elle.

- Entière... Donc avec tout les morceaux présent, je note ça Mademoiselle ~

Prenant la valise, il la tira vers le coffre qu'il ouvrit avant de se rendre compte qu'il ne pourrait pas l'y rentrer: Le siège auto de sa fille et tout le bazar qui va avec prenait déjà trop de place. Il tenta tout de même, en rangeant un peu mieux mais rien à faire alors refermant le coffre, il se dirigea vers l'autre coin passager, l'ouvrit et y déposa la valise qu'il accrocha avec la ceinture de sécurité.

- Bon, finalement, je me suis dit que vous devriez avoir besoin de compagnie durant le trajet. Ne vous angoissez pas, vous pouvez lui parler autant que vous le souhaitez, c'est le jour ou elle va vous répondre qu'il faudra s'inquiéter.

Fermant la porte, il contourna le véhicule pour prendre alors place au volant. Posant son téléphone sur l'endroit spécialement fait pour, il l'alluma pour ensuite mettre en route le GPS. N'allez pas croire que c'était par manque de sens de l'orientation, mais plutôt pour continuer son rôle qu'il s'était crée. Le fond d'écran représentant sa fille avait à peine eue le temps de s'afficher avant qu'une carte n'en prenne la place et alors qu'une voix féminine commençait à indiquer la route avec des phrases à rallonge et un accents étranger, Jack s'attacha et mis le contact. Le véhicule, docile et obéissant se mit aussitôt à ronronner.

- Alors, quel route prenons-nous Mademoiselle? Je vous laisse faire le GPS ou on écoute le blabla incessant de cette voix mécanique? Croyez-vous au moins qu'elle connaisse les plus petits chemins? ~

La voiture commença sa route avant même d'attendre une réponse de sa part. Peu importe d'ailleurs qu'elle décide seule du chemin ou qu'elle souhaite qu'ils suivent le GPS, Jack avait déjà en tête de conduire à sa manière: en suivant le chemin si il était dégagé et en le changeant si il était bouché. Il avait aucunement envie de se retrouvé piégé dans des embouteillages et préférait faire de la route en plus que d'attendre entre deux voitures sous la chaleur.

- Alors que venez-vous faire à l'academie? Concierge? Femme de chambre? ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asuka Tsuno
Lycée • 1ère année
avatar

Messages : 67

Infos supplémentaires
Âge: 15 ans
Clubs: Art et Tir à l'arc
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: Arrivée à l'académie... mais c'est qui lui ? [PV Jack J. Jelkins]   Mar 8 Aoû - 23:50



Arrivée à l'académie... mais c'est qui lui ?

Avec Jack J. Jelkins

L’homme avait souri de plus belle face à ma réponse et avait même répondu qu’il prenait note de ma réponse, la déformant au passage. Je ne m’en formalisai cependant pas le moins du monde, me contentant de hausser mentalement les épaules. Je le vis alors aller à l’arrière de la voiture en emmenant ma valise et ouvrir le coffre. Silencieux, il semblait connaître des difficultés à faire ce qu’il voulait. C’était tellement risible que j’eue bien des difficultés à me retenir de pouffer. Cela dura un moment avant qu’il ne ferme le coffre. Je n’eus pas le temps de poser la question s’il avait réussi ou non puisque je le vis aller au côté opposé de moi, ouvrir la portière arrière et poser la valise à côté de moi. Puis, quand il l’eut attachée il tenta déclara :

- Bon, finalement, je me suis dit que vous devriez avoir besoin de compagnie durant le trajet. Ne vous angoissez pas, vous pouvez lui parler autant que vous le souhaitez, c'est le jour où elle va vous répondre qu'il faudra s'inquiéter.

Là, je n’en pouvais vraiment plus. Un peu moins fort que précédemment, je me mis à rire d’amusement. Il me fut cependant facile de le couper puisque je gardais une certaine réserve quant à ce qui allait m’arriver. Après tout, même s’il connaissait mon nom, je n’étais pas à l’abri d’un traquenard. Je ne restai pas moins souriante, regardant les alentours par ma fenêtre alors que l’homme (dont je ne connaissais toujours pas le nom) s’installa au volant. Et, une fois qu’il eut démarré son GPS sur son téléphone posé sur un emplacement spécial à côté de lui, il démarra la voiture. Le moteur faisait vraiment un très joli bruit, même si je n’y connaissais pas grand-chose, contrairement à la voix mécanique et entêtante. Lui non plus ne devait pas vraiment la supporter puisqu’il me demanda :

- Alors, quelle route prenons-nous Mademoiselle ? Je vous laisse faire le GPS ou on écoute le blabla incessant de cette voix mécanique ? Croyez-vous au moins qu'elle connaisse les plus petits chemins ?

Ne me laissant pas vraiment le temps de répondre, il sortit du parking et s’engagea sur la route. Amusée, et un peu détendue parce qu’il ne me reluquait pas via le rétroviseur, je lui répondis en usant d’un peu d’ironie :

- Eh bien, comme je ne connais pas du tout la ville je ne saurais pas du tout vous dire où aller. Alors, à moins que vous ne connaissiez la route, laissons faire le GPS. Enfin… il semblait que c’était ce que vous contiez faire, n’est-ce pas ?

Peut-être me répondrait-il ? Peut-être pas ? En tous les cas, s’ensuivit une conversation concernant un tout autre sujet entamé par lui-même :

- Alors que venez-vous faire à l'académie ? Concierge ? Femme de chambre ?

Bon ! Au moins j’étais désormais certaine qu’il n’était pas là pour m’enlever. Quoi que… Mais qu’avait-il avec ce ton qui me semblait de plus en plus condescendant ? Etait-ce habituel chez lui ou il voulait m’agacer ? Peu envieuse de lui donner le plaisir de me voir m’énerver, je lui répondis en souriant, accoudée à ma portière pour le regarder à travers le rétroviseur :

- Ma mère ne voudrait jamais que je travaille, et n’ayant que 15 ans, je ne peux pas me le permettre sans son accord. Du coup, ne pouvez-vous pas deviner pourquoi je vais à l’académie ?

Malgré mon envie de le chercher plus que ça, je me retins. Je ne savais toujours pas qui il était. D’ailleurs, n’était-ce pas le moment de lui demander ? Bourrique que j’étais tient !

- D’ailleurs, il ne me semble pas que vous m’aillez dit qui vous êtes ?

(c) Yumiko sur Académie Tsuki
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack J. Jelkins
Professeur de Théâtre
avatar

Messages : 9
Profession : Professeur de Théâtre.
Cursus : Théâtre....
Multicomptes : Non

Infos supplémentaires
Âge: 37 ans
Clubs: théâtre
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: Arrivée à l'académie... mais c'est qui lui ? [PV Jack J. Jelkins]   Mer 9 Aoû - 13:39

En effet il avait déjà en tête sa décision de suivre ou non le GPS mais cela pouvait être amusant parfois de poser des questions et d'entendre des réponses qui étaient différentes des siennes!

Mais autant lui laisser planer le doute et s'amuser à lui faire se poser ses propres questions dans sa tête, surtout quand il désobéissait au GPS qui était alors du coup obligé de changer son itinéraire pour en trouver un nouveau. Néanmoins Jack veillait à ne pas trop rallonger le chemin car arrivé en retard un premier jour serait mal vu même si rien ne l'empêcher de mettre le retard sur les épaules de la petite.

- Ah 15 ans... L'age bête ~ Qui sais si l'académie ne fait pas de l'esclavage hum? Réduire les plus jeune au service des plus vieux, ce ne serait pas une mauvaise idée tu ne crois pas? Mais le monde ferrait la grimace face à ça... De nos jours, on est choqué par tout et n'importe quoi et plus encore quand ça concerne les gens de couleurs comme toi ~

La voiture quitta la route principale pour une plus secondaire afin de rejoindre l'établissement. La voix féminine et mécanique de la carte électronique continuait de déblatérer le nom des rues, les endroits où tourner et les kilomètres à faire.

- Non en effet, je ne vous ai pas dit qui j'étais. Qui voudrez-vous que je sois? Le directeur avare? Un kidnappeur fou? Un chauffeur hystérique? Ou encore un violeur de gamine de 15 ans à la peau mâte?

Il lui jeta un regard par le rétroviseur avant de sourire amusé et d'arrêter le véhicule devant les grilles de l'établissement, aux côtés de nombreuses autres voitures de toutes marques et de toutes sortes. Coupant le contact, il accrocha ses lunettes à la poche de sa veste et pris son attaché caisse avant de sortir et d'ouvrir la portière à Asuka.

Quand il repris la parole cette fois-ci, sa voix était bien plus calme et posé et son sourire plus doux et sympathique. Même sa posture avait changé, celui-ci semblant se tenir plus droit et sérieux. Adieux Jack O'Blague, bonjour Jack O'Calme.

- Monsieur Jelkins, Professeur de théâtre et référent du club de la même matière. Enchanté de vous connaître Mademoiselle Tsuno. Quel cursus vous a attiré ici?

Se rendant de l'autre côté du véhicule, il récupéra la valise de la demoiselle qu'il sortit avant de lui tendre et de fermer la voiture à clé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asuka Tsuno
Lycée • 1ère année
avatar

Messages : 67

Infos supplémentaires
Âge: 15 ans
Clubs: Art et Tir à l'arc
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: Arrivée à l'académie... mais c'est qui lui ? [PV Jack J. Jelkins]   Mer 9 Aoû - 14:53



Arrivée à l'académie... mais c'est qui lui ?

Avec Jack J. Jelkins

J’avais plus ou moins compris qu’il cherchait à me faire sortir de mes gons. Du coup, pour ne pas lui donner ce plaisir, et parce que je ne connaissais pas la route qui menait à l’académie, je tentais par tous les moyens de ne pas faire attention à ce que disait le GPS. Pour cela, quoi de mieux que regarder le paysage et se concentrer sur la conversation ? Malheureusement, cela n’empêchait pas la peur de s’insinuer en moi tel un serpent prêt à m’attaquer. Je savais cependant garder un certain sang froid qui fut très rapidement mit à l’épreuve par les réponses que me servit le chauffeur :

- Ah 15 ans... L'âge bête ~ Qui sais si l'académie ne fait pas de l'esclavage hum ? Réduire les plus jeune au service des plus vieux, ce ne serait pas une mauvaise idée tu ne crois pas ? Mais le monde ferrait la grimace face à ça... De nos jours, on est choqué par tout et n'importe quoi et plus encore quand ça concerne les gens de couleurs comme toi.

On m’avait déjà fait pas mal de remarques sur ma couleur de peau depuis que j’étais jeune. J’étais un peu déçue que cela ne cesse pas. Mais, d’un autre côté, j’étais fière de qui j’étais et comment j’étais. Je n’allais donc pas m’énerver pour cela. Répondre par le silence était la meilleure chose à faire. Néanmoins, la question de son identité me travailla bien assez pour que je lui pose la question. J’eue la réponse qui me donna le plus envie de lui manquer de respect :

- Non en effet, je ne vous ai pas dit qui j'étais. Qui voudrez-vous que je sois ? Le directeur avare ? Un kidnappeur fou ? Un chauffeur hystérique ? Ou encore un violeur de gamine de 15 ans à la peau mâte ?

Sincèrement, je pensais qu’il aurait mieux valu qu’il soit un sourd-muet. Cela m’aurait certainement évité de montrer une expression menaçant sans pour autant ajouter un seul mot. Si j’avais été un chat, certainement aurais-je feulé contre mon interlocuteur prétentieux. Il semblait cependant que je lui eue fait le plaisir d’avoir une réaction négative qui me fit détourner la tête. Ce qui me l’avait fait comprendre ? Son sourire satisfait dans le rétroviseur. Heureusement, il semblait que nous étions arrivés puisque la voiture fut arrêtée devant un immense bâtiment séparé par des grilles et le contact coupé. Le fait même qu’il y ait d’autres voitures me rassuraient sur mon sort : à moins qu’il ne soit un parfait abruti, je ne pensais pas qu’il me ferait quoi que ce soit en prenant le risque d’être pris en flagrant délit.

Quand il sortit de la voiture en prenant un sac plat, je fis de même, bien contente d’être enfin libre. L’ambiance de cette voiture était devenue de plus en plus oppressante et j’avais commencé à avoir du mal à le supporté quand bien même je l’avais caché du mieux que j’ai pu. Je n’en étais pas moins touchée par les paroles de l’homme qui se présenta en prenant ma valise, me montrant un tout autre caractère :

- Monsieur Jelkins, Professeur de théâtre et référent du club de la même matière. Enchanté de vous connaître Mademoiselle Tsuno. Quel cursus vous a attiré ici ?

Afin d’éviter d’être désagréable, je soupirai doucement avant de lui répondre sans me départir totalement de mon agacement :

- Enchantée monsieur aux mille visages. J’entre en première année de lycée cette année. Et vous, le théâtre vous l’enseignez à toutes les classes ou quelques spécifiques ?

C’était dur de faire une conversation normale avec une personne qui venait de m’insulter à plusieurs reprises. J’avais réellement envie de lui arracher ma valise des mains avant d’entrer seule à l’académie. Si je ne le fis pas, c’est tout simplement parce que j’espérais ne pas me mettre un professeur à dos et que, en plus de ça, je valais bien mieux que lui et j’allais le lui prouver en ne lui manquant pas de respect.

(c) Yumiko sur Académie Tsuki
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Arrivée à l'académie... mais c'est qui lui ? [PV Jack J. Jelkins]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je l'espere pas mais si cela arrivé
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Aristide : « Sélection mais pas d’élections ! »
» Haitiinfos: Il n'est pas neutre mais il essaye d'être objectif

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Yokuboo :: Ville de Nara :: Centre-ville :: L'aéroport-
Sauter vers: