Partagez | 
 

 Listen to the music! |Asuka Tsuno|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Matthew Bradford
Université • 2ème année
avatar

Messages : 9
Cursus : Musique, spécialité Interprétation et métiers de la musique
Multicomptes : Dae-Hyun Jang, Ayane Komatsu, Kyojiro Sakurai

Infos supplémentaires
Âge: 21 ans
Clubs: Musique et athlétisme
Mais encore ?:

MessageSujet: Listen to the music! |Asuka Tsuno|   Lun 13 Fév - 17:04

So come in my cave
Une nouvelle journée de cours venait de se terminer et c’était un peu l’effervescence dans les locaux de l’Académie Yokuboo. En effet, celle-ci avait proposé un petit échange avec une école située à proximité de Londres, une école que Matthew connaissait de nom étant donné qu’il avait toujours vécu dans la capitale anglaise jusqu’à finalement s’exiler au Japon. Si tout le monde était ravi de voir ces nouveaux arrivants dans leur ville de Nara, Matthew n’était pas aussi emballé que les autres. Lui qui était de nature enjouée et qui était un véritable pile électrique, savoir que des gens venant de son pays et même de sa ville allait débarquer ici, ça ne l’enchantait pas plus que ça. Il fallait dire qu’à la base, s’il avait fui sa ville chérie, c’était pour pouvoir changer d’air et essayer de remonter la pente après les deux drames qui l’avaient frappé quand il vivait encore là-bas. Et même s’il savait se montrer courageux, il devait bien avouer qu’intérieurement, il avait peur de croiser ces élèves et de se souvenir de choses qu’il préférait ne pas trop faire ressurgir à la surface, du moins quand il était en compagnie d’autres personnes.

Donc si la plupart des membres de son club de musique avaient décidé de suspendre la séance d’aujourd’hui pour faire la connaissance des élèves londoniens fraîchement arrivés, Matthew avait préféré s’isoler dans la salle du club avec sa précieuse guitare, sa Manson MB-1 rouge à paillettes. Il n’aimait pas trop être seul, mais il devait avouer qu’il préférait, à ce moment-là, se concentrer sur la musique plutôt que de penser à des choses qui le feraient souffrir, même s’il souffrait constamment, la douleur était un peu moindre quand il essayait de ne pas trop y penser. Passant la porte de la salle du club, vêtu de son costume préféré bleu foncé aux fines rayures blanches, qui surmontait une chemise blanche agrémentée d’une cravate rouge, ses converses rouges flashy complétant sa tenue, il réajusta ses lunettes sur son nez après avoir déposé sa housse sur une table. Ses cheveux complètement ébouriffés (il avait abandonné l’idée de parvenir à les dompter un jour), il ouvrit avec une délicatesse infinie sa housse pour en sortir son instrument. Rien qu’à la voir et à la tenir entre ses mains, il se sentait déjà un peu mieux, un sourire venant étirer doucement ses lèvres.

Ayant passé sa sangle autour de son cou pour pouvoir jouer debout, Matthew commença à gratter les cordes de ses doigts, faisant résonner quelques accords alors qu’il s’approchait de la fenêtre de la pièce qui donnait sur la cour de l’établissement. Vu l’attroupement, les élèves londoniens en voyage étaient sûrement sur place. Soupirant faiblement, le guitariste préféra ne pas trop s’attarder à cet endroit pour se diriger vers un petit ordinateur qu’il alluma. Étant autodidacte et ayant toujours grandi entouré d’instruments, Matthew savait jouer de nombreux instruments. Et en plus de savoir jouer, il chantait et composait lui-même ses propres chansons. Il avait eu un groupe quand il était encore à Londres et avait fait de nombreux concerts dans de petites salles. Malgré le fait qu’il s’était retrouvé seul pour jouer depuis son arrivée au Japon, Matthew n’avait pas cessé de composer, aussi bien des mélodies que des paroles. Ayant réussi à s’enregistrer dans un petit studio en ayant joué chaque instrument tour à tour, il était parvenu à se faire un accompagnement pour pouvoir jouer uniquement de la guitare et chanter sur cette musique qu’il avait créée.

C’était moins bien que de jouer avec tout un groupe, mais en attendant de trouver de nouveaux partenaires, il n’avait pas trop le choix. Branchant sa clé USB sur l’ordinateur, il prépara la piste pour la jouer, attrapant sa guitare pour la brancher sur un ampli. Il était tout seul dans la salle du club de musique et il comptait bien en profiter ! Il lança alors la musique qui se diffusa dans des baffes disposées aux quatre coins de la salle et commença à jouer pour accompagner la musique, ses doigts grattant avec une grande dextérité ses cordes pendant que ses yeux se fermaient. Il arrivait mieux à se projeter de cette façon, s’imaginant sur scène devant un petit public. Il se mit à chanter, assez fort pour couvrir le son qui sortait de son ampli et des baffes, se plongeant entièrement dans sa bulle. C’était toujours comme ça quand il jouait seul. Il pourrait très bien y avoir un tremblement de terre qu’il ne s’en rendrait même pas compte !


Sa voix de ténor, avec laquelle il parvenait à couvrir plus de 3 octaves, résonnait dans la pièce. Ça faisait vraiment un bien fou de se défouler de la sorte ! Et sans s’en rendre compte, Matthew avait commencé à bouger dans tous les sens, comme s’il était vraiment sur scène, signe qu’il était vraiment possédé par la musique qu’il était en train de jouer. Il était bien difficile de ne pas remarquer à quel point cet art le passionnait et à quel point il était important pour lui.

 
Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asuka Tsuno
Lycée • 1ère année
avatar

Messages : 67

Infos supplémentaires
Âge: 15 ans
Clubs: Art et Tir à l'arc
Mais encore ?:

MessageSujet: Re: Listen to the music! |Asuka Tsuno|   Mer 9 Aoû - 18:06



Listen to the music !

Avec Matthew Bradford

Je venais d’arriver à l’académie. Enfin, peut-être que cela faisait un moment depuis que j’avais passé le pas de porte en compagnie d’un professeur à la fois drôle, agaçant, insultant et poli. Oui, je sais que « insultant » et « poli » ça ne va pas ensemble, mais c’est vraiment l’impression qu’il m’a donnée ! Du coup, j’étais, malgré tout ce que j’ai pu dire ou montrer, soulagée d’être enfin loin de lui. J’allais enfin pouvoir découvrir l’école, mon nouveau lieu de vie, sans devoir supporter son caractère aux allures de schizophrénie.

Donc, armée de ma valise et d’un plan des lieux, je marchai pour trouver ma chambre. Enfin, avant de pouvoir chercher ma chambre, il fallait que je passe la porte des dortoirs ce qui était, déjà, bien plus compliqué. Pourtant, je ne me décourageai pas et me mis à chercher pendant un moment. A vrai dire, ce n’est que lorsque j’eue fait tout le rez-de-chaussée pour me rendre compte que sur le plan il était marqué « 1ième étage » du bâtiment que je compris ma bourde. Pestant contre moi-même tout en me traitant d’abrutie finie non sans avoir préalablement levé les yeux au ciel, je montai encore un étage. Ce n’est qu’une fois arrivée à destination que je me permis de souffler un peu. Dans le couloir, assise sur ma valise, j’attendis un peu que ma honte passe pour reprendre mon chemin. Après tout, je n’étais pas encore sortie de l’auberge puisque j’allais devoir faire la différence entre le dortoir des garçons et celui des filles.

- Allez Asuka ! Tu n’es pas plus bête qu’une autre, donc tu peux trouver, me fis-je en marmonnant, histoire que personne ne comprenne ce que je disais.

Enfin, il aurait peut-être mieux valu qu’on ne me comprenne pas, tout simplement.
Observant mon environnement avec attention, je pus trouver une fille qui sortait d’une chambre. En plus il s’agissait de la n°1 ! J’adorais quand les coïncidences étaient en ma faveur comme à ce moment-là. J’en profitai donc pour entrer dans la pièce désormais vide et choisi un des lits libres pour y poser simplement ma valise, mon sac et mon manteau. J’avais dans l’idée de visiter un peu les lieux avant de m’installer véritablement. En plus, qui sait, peut-être que je ne prendrais pas cette place-là : je souhaitais en parler avec mes coloc’ avant tout, ne serait-ce que pour éviter de passer pour une squatteuse.

Après un moment pendant lequel j’avais fait le tour du premier étage en évitant soigneusement le « coin » des mecs, je descendis au rez-de-chaussée que j’avais déjà plus ou moins parcouru. Néanmoins, il me semblait qu’il serait plutôt attrayant de découvrir la salle du club des Arts et, ainsi, découvrir ce qu’ils avaient à proposer comme matériel. Malheureusement je ne la trouvai pas. Enfin, à vrai dire, j’avais entendu de la musique venant d’une autre salle et ma curiosité me détourna de mon objectif. Pas que j’aimais particulièrement la chanson, mais ce n’était pas la question.
Silencieusement, j’ouvris la porte pour mieux écouter le garçon chanter. Ce dernier était plutôt grand, voire peut-être un peu plus que la moyenne des garçons que j’avais pu rencontrer, mince, brun et portait des lunettes. En tous les cas, peu importait son physique puisque la nette impression qu’il s’éclatait me frappa plus que cela. D’ailleurs, quand il eut terminé, je ne pus m’empêcher d’applaudir en arborant un sourire provocateur bien que dénué de moquerie. J’en profitai même pour dire avec autant de sarcasmes que de compliments :

- Super chanson ! Dommage que le volume soit difficile à supporter.

(c) Yumiko sur Académie Tsuki
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Listen to the music! |Asuka Tsuno|
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dedie a Joel/Voodoo music study makes Vatican Library
» Music Mania V
» Music is my life •
» 07. [Pavillon Woods] Listen to me when I say...
» [MINI-EVENT] One, two, three, four... Let's go music !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Yokuboo :: Académie :: Pensionnat et clubs :: Rez-de-chaussée - Salles des clubs :: Salle du club de musique-
Sauter vers: